Dynasty-Samurai Warriors, le Forum

Tout sur Dynasty Warriors, Samurai Warriors, Warriors Orochi, Kessen...


 

SiteSite  FacebookFacebook  DiscordDiscord  AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Izumo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Izumo   Mar 22 Avr - 23:32

Voix de jeune femme : Monsieur!?! Monsieur?? Vous m'entendez?!?

Reprends un peu ses esprits...

*Ma tête... que s'est-il passé??*

Se relève et aperçoit qu'à son chevet, se trouve une très jolie jeune femme en kimono... Après avoir compris qu'il n'était pas au paradis mais bien vivant, il commença à la questionner.

"Où suis-je? Qui êtes-vous? Comment suis-je arrivé ici? Et, surtout, pourquoi le ciel est-il si noir?"
Oh! Excusez-moi, veuillez pardonner toutes ces questions...


Voix de jeune femme : Dieu Merci, vous êtes vivant!! Mais vous devez vous reposer, vous êtes encore trop fragile...

Lui fis signe de se recoucher et remis un linge humide sur son front

Kunio: Je m'appelle Kunio, je suis une apprentie Miko et vous êtes à mon temple, "Le Temple D'Izumo", en sécurité mais je ne puis dire pour combien de temps encore... J'espère juste que ma soeur n'a pas eu de problèmes en ville...

"Je suis Cao Pi, fils de Cao Cao ancien empereur du Wei. Que s'est-il passé, je me souviens juste que j'étaits en train de boire du thé quand il y eut cette éblouissante lumière..."

Soudain, Cao Pi se releva brusquement et chercha des repères dans les horizons... mais retourna vite auprès d'Okuni

"Où sommes-nous??? Je ne connais pas cet endroit! J'ai pourtant traversé différentes régions de Chine durant mon exil..."

Kunio: C'est normal, le Japon et la Chine, nos deux royaumes, ont "fusionnés". Vous êtes ici sur terres japonaises. Je vais tout vous raconter mais d'abord si vous essayiez de vous calmer et de vous rasseoir que nous prenions une tasse de thé.

Elle sortit un joli ensemble de couverts sur plateau d'argent et commenca à préparer les tasses. Cao Pi, ne pouvait refuser, il ne disait jamais non à une bonne boisson et puis, il savait qu'il ne pourrait rien faire seul.

"Alors, qu'est-ce donc cette histoire de *royaumes fusionnés*?"

Kunio: C'est une longue histoire... Tout à commencer après cette lumière, je ne sais pas les détails mais il semblerait que pendant cet instant, nos deux royaumes furent "assemblés" en un par une forte puissance maléfique. C'est à partir de là que des déréglements climatiques se sont produits un peu partout...
Ce n'est que plus tard, lorsque je me rendis à Kyoto pour faires mes courses que je compris qu'il s'était passé quelque chose de grave. L'ambiance avait changée, les passants, moins courtois, les marchands, absents et le plus bizarre, si la brise violente du ciel ne m'indiquait pas que je ne rêvais pas je ne l'aurai crû, d'étranges semi-hommes / semi-reptiles sont apparus.


"Des créatures venues de l'Enfer??!!"

Kunio: C'est alors que de la musique rententit dans la capitale, venant tout droit de la place... Par curiosité, je m'y étais dirigée mais je n'aurais jamais imaginé ce que j'y ai vu... Tout au centre, au milieu d'une armée de "créatures" se trouvais un gigantesque homme et une jeune femme. Ceux-ci avaient rassemblés les villageois et les avaient attachés... Prise de panique, je m'enfuis mais j'ai tout de même pu entendre :
*Je suis Orochi, le nouveau Maître de ce monde, suivez-moi ou mourrez!!!*
Je suis désolée, c'est tout ce que je sais, cet homme dégageait une énergie maléfique très impresionnate...


"C'est déjà bien plus qu'il n'en faut, heureusement que vous n'avez rien... Imaginez si vous vous êtiez fait prendre!"

*Enfin, cela veut dire que j'ai un autre problème maintenant... Je crois que mes recherches sur mon père devront attendre un peu.*

Se releva et pris la direction de la sortie du temple

Sans se retourner : "Je suis désolé mais il faut que j'y aille, je ne vous remercierai jamais assez pour ce que vous avez fait... Adieu Dame Kunio."

Kunio: Seigneur Cao Pi! Je crois que vous aurez besoin de ça.

Cao Pi se retournant, reconnut sa fidèle épée "Chaos".

Kunio: Et si vous voulez trouver une façon de me remercier, laissez-moi venir avec vous. Je sais me battre, se dirigea vers sa chambre et revient, tenant fermement de ses mains, deux ombrelles, je vous le promets, vous ne le regretterez pas, laissez-moi juste le temps d'écrire un message pour ma soeur, je n'aimerai pas qu'elle s'inquiète pour moi...


Dernière édition par Cao Pi le Jeu 12 Juin - 18:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: Izumo   Jeu 24 Avr - 22:35

Cao Pi semblait avoir la tête ailleurs, travaillé par les paroles de la jeune Kunio... Tandis que Kunio ben... semblait être aux anges 14

Kunio, visage tout souriant : Alors, j'ai mes ombrelles, ma brosse à cheveux, des habits pour la nuit, mon kit de secours, ma trousse de maquillage et des vivres pour deux jours. De quoi aller jusqu'à la prochaine ville. J'espère que je n'ai rien oublié et que Grande Soeur ne se fera pas trop de soucis...
Regarde en direction de Cao Pi
Seigneur Cao Pi, seigneur Cao Pi! Vous allez bien?

*C'est la galère totale.... Je n'ai toujours aucune nouvelles de Père et des autres officiers du Wei, une armée d'hommes-serpents avec à sa tête, un dégénéré mental surpuissant, veut contrôler le monde entier et pour finir, je suis accompagné par une sublime "apprentie" miko... Que demander de plus...*

A peine eut-il le temps de finir sa pensée que de drôles de bruits vinrent des buissons d'à côté...

"Kunio, reste en arrière, je vais aller voir!"

Cao Pi s'approcha doucement des buissons, avec dans sa main, Chaos, sa fidèle épée qui lui sauva la vie bien des fois... D'un coup net, il découpa les branches pour que bientôt, il ne reste rien... Et là, surprise... rien du tout...

Kunio : Khia!!!!!!

Cao Pi se précipita vers elle : "J'arrive!! Qu'y a-t-il??!!??"

Kunio, tenant quelque chose dans ses bras: TROOOP MIGNON!!! love

C'était en fait qu'un lapin qui avait courru vers Kunio appeuré par les coups violent d'épées...

"Ne refait jamais ça!! J'ai cru qu'il s'était passé quelque chose!!"

Kunio, inquiète : Je suis vraiment désolée... Excusez-moi Seigneur Cao Pi... mais allez-vous bien?? Je m'inquiète un peu... Depuis que nous sommes partis, vous semblez un peu désemparé...

C'est vrai, s'il y a bien une chose que Cao Pi détestait, c'était bien de ne pas pouvoir contrôler les choses et dans ce monde, c'était le cas... Son exil du Wei lui reste encore sur le coeur d'ailleurs, sa confiance en la nature humaine en avait pris un coup... Mais il ne devait pas se laisser emporter. Dans ce monde hostile et inconnu, il n'était pas seul. Un manque de sang-froid pouvait lui coûter cher...

"Je suis désolé Kunio, c'est vrai que j'étais un peu déboussolé par mon arrivée dans ce monde mais je me rends compte que je ne suis pas seul... Merci."

Kunio, retrouvant son sourire : Vous voilà de retour, fier Seigneur du Wei 34 A un moment, j'ai crû vous perdre...
Couru dans les bras de Cao Pi.
Je ne vous laisserai pas tomber, je vous le promets...

"Merci... Kunio..."

Ce jour-là, des larmes coulèrent sur les joues de Cao Pi sans qu'il ne pleuve...
Revenir en haut Aller en bas
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: Izumo   Sam 26 Avr - 18:36

Après deux jours de marche, comme l'avait dit Kunio, ils arrivèrent à un petit village mais...

Kunio, surprise : Il est en feu??!!!! Pourquoi le village brûle-t-il?? Seigneur Cao Pi, allons-y!!!

Arrivé au village, il était trop tard... Les flammes avaient tout balayés sur leur passage, maisons, champs et l'on pouvait même trouver des corps dans la rue. Sous l'horreur de cette scène, Kunio ne put rester calme... et parcourut les décombres en quête de survivants.

Kunio : Seigneur Cao Pi, venez vite!!!

Cao Pi s'empressa de la rejoindre. Elle se tenait à genoux devant une pauvre femme tenant son enfant... mort... dans ses bras.

Kunio : Ils ont été attaqué par les soldats d'Orochi. Ils ont profité de l'absence des hommes du village pour venir le piller. Ils n'ont rien laissé, aucune distinction femmes ou enfants, ils les ont tous massacrés, elles n'avaient aucune chance... Cette femme est la seule survivante!
De plus, toujours aucune nouvelles des villageois, j'ai peur qu'il ne leur soit arrivé quelque chose, ce n'est pas normal...


Villageoise : Ils sont allés à la ville voisine pour vendre le surplus de nos récoltes. Cela fait maintenant cinq jours qu'ils sont partis alors qu'il ne faut pas plus d'une journée pour faire le trajet. Je crains le pire. Se mit à sangloter, serrant fort son enfant dans ses bras...

"Alors il ne nous reste plus qu'à les rattraper. C'est ce que tu allais me demander n'est-ce pas Kunio?"

Villageoise : S'il vous plaît, prenez ces chevaux, montre la sortie du village, deux chevaux y sont attachés, j'ai juste pû les rattraper. Ils appartiennet à mon mari, ils vous seront utiles pour votre voyage.

Faisant signe de la tête, Kunio se releva et nos deux voyageurs prirent la route pour aller sauver les villageois...
Revenir en haut Aller en bas
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: Izumo   Lun 28 Avr - 0:18

Prochainement :

Bataille Sauvetage Villageois d'Izumo

http://img241.imageshack.us/my.php?image=bataillesauvetagevillagyl8.jpg

Si d'autres officiers sont dans la région d'Izumo, ils sont le bienvenue pour aller massacrer du lézard 15...

La bataille commencera donc
Mardi soir à 20h00 pour les intéressés...
Revenir en haut Aller en bas
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: Izumo   Jeu 12 Juin - 19:06

Après trois jours de marches, Cao Pi put enfin appercevoir le village d'Izumo où enfin ce qu'il en restait... Mais il fut tout de même surpris que le village, bien que brûlé soit aussi déblayé et propre, ce n'est qu'en entrant qu'il compris...

"Et bien... ce n'est plus du tout le même village que lorsque nous somme partis."

C'est alors que la villageoise qu'ils avaient sauvé vint les accueillir, tout sourrire de voir que leur mission avait été un succès.

Villageoise, heureuse : "Vous avez ramenez nos hommes au village! Vous avez tenu parole."

"Je vois que vous n'avez pas été inactives non plus. Le village a été deblayé, les terres, nettoyées et des jeunes pousses replantées. Et si je ne me trompe pas, vous avez même préparé un repas pour notre retour? pointant la cour du village où était réunies les villagoises, en train de préparer le repas.

Villageoise : "C'était la moindre des choses, à vous qui nous avez redonné espoir et courage. Mais, je parle, je parle et ne vous ait même pas invité à poser pied et venir vous raffraichir... Après tout ce voyage, vous prendrez bien quelque chose à boire. Vous aussi Dame Kunio."

Leurs regards se croisant, Cao Pi et Kunio suivirent la femme en direction de la cour. On put aussi entendre au loin, des cris de joies mais aussi des pleurs... Tous les villageois ne purent rentrer, certains ayant été tués au combat, d'autres pendant leur voyage d'aller. Essayant de ne pas trop y penser, nos deux compagnons continuèrent...

Villageoises : "C'est le seigneur Cao Pi!! Il a réussi!! Il n'est pas quel bel homme, il est aussi bon combattant! hihihi"
Villageoises : "Et dame Kunio aussi, elle a la grâce d'une Geisha et la force de plusieurs hommes... Ils forment vraiment un beau couple tous les deux... "


Le soir venu, à la fête....

Villageoise : "Allez-y, ne vous gênez pas! Ce soir, c'est votre fête!!"
Villagois : "C'est vrai. Sans vous, nous ne serions même plus là!"

Assis à côté de Kunio, Cao Pi ne disa pas un mot de la soirée. Par fatigue ou bien par ennui? Non, par mépris de soi-même... La bataille, contrairement à ce que tous auraient pû penser, ne s'était pas dérouler selon ses plans et il avait failli perdre la vie pour quelques villageois, cela ne lui ressemblait pas du tout. Autrefois, il n'aurait même pas levé le petit doigt pour UN villageois... ou alors pour le condamner... Etait-ce depuis son séjour au montagne qui l'a fait réfléchir? Ou alors la compagnie de Kunio qui l'a rendu plus "humain"?
Jetant un oeil à sa voisine, il vit qu'elle s'était endormie. Le visage radieux et paisible... et compris pourquoi il avait agit ainsi.
Il se leva doucement et pris Kunio dans ses bras pour la ramener au calme et au chaud. Il l'amena au pied d'un cerisier, qui bizarrement, avait survécu aux flammes... et dont les feuilles tombaient doucement par terre, bercées par un léger vent... Et c'est ainsi que Cao Pi, s'endormit à son tour, épuisé par ces journées fortes en émotion et en combat, aux côtés de Kunio....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Li Dian
Sous Officier
avatar


MessageSujet: Re: Izumo   Jeu 12 Juin - 19:12

Pendant ce temps un messager arriva dans le village a moitié en ruine.

*Oula ! que c'est il passé ici, surement une attaque de bandits, je me demande où peut etre le chef de ce village....
Bon autant demandez a ces paysans*


Messager : "Bonjour jeunes paysans je cherche le chef de votre village, pouvez vous m'indiquez ou je peux le trouver ?"

Paysan : "Bien sur vous le trouverez près de ce cerisier."

Messager : "Merci bien."


Le messager se dirigea vers le cerisier qui etait le seul en fleur les autres avaient tous brulés et apercut un grand homme, il comprit tout de suite que c'etait surement le chef.

Il descendit de son cheval, se mit a genoux devant le grand homme, et le salua.


Messager : "Seigneur d'Izumo, escuser moi de vous déranger pendant votre sommeil, je viens vous apporter un message du Seigneur Li Dian il demande votre hospitalité, que dois je lui repondre ?"


Le messager attendit la réponse du Seigneur.


Dernière édition par Li Dian le Mer 24 Déc - 0:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: Izumo   Jeu 12 Juin - 19:28

A moitié endormi, Cao Pi se reveilla par les cris de joie des villageois toujours en fête et autres bruits dûs à cette dernière... A peine eut-il le temps de se lever et remettre en place ses habits qu'un soldat se présentat devant lui. Ce dernier voulut savoir si son maître pouvait rester cette nuit au village avec ses troupes et s'adressa à Cao Pi, pensant qu'il était le seigneur de ces terres...

"Je ne suis pas vraiment le Seigneur d'Izumo... Il est vrai que j'ai sauvé ce village des mains d'Orochi mais il n'en demeurre pas moins libre aux paysans et depuis, j'ai une certaine influence. Toutefois, cette nuit est une nuit spéciale et je ne saurai refuser hospitalité à quelqu'un. Dites à votre seigneur qu'il peut aisément venir avec ses troupes se reposer au village et même participer au festivités si le coeur vous en dit."

Messager : "Je vous remercie mon seigneur au nom de mon maître." puis parti annoncer la nouvelle à Li Dian.

Fis signe à un garde de venir : "Vous, faites-en sortes que l'on ne nous dérange plus merci."

Garde : "Oui monsieur!"

Cao Pi, retourant aux côtés de Kunio, entendit au loin les soldats arriver au village...

_________________


Dernière édition par Cao Pi le Jeu 12 Juin - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Li Dian
Sous Officier
avatar


MessageSujet: Re: Izumo   Jeu 12 Juin - 19:43

Li Dian entra dans le village avec ses troupes de 20 hommes et descendit de son cheval

"Bon ok les gars, on installe les tentes"

Soldat : "Oui commandant"

Les Soldats se mirent alors au travail

*C'est bizarre je sens quelque chose que je connais ici quelque chose que je n'ai pas senti depuis longtemps ... Ce n'est rien, sa va passez*

Li Dian installa alors sa tente et alla se promenez dans le village et appris ce qui c'étais passer ici.
Puis il s'assit dans un recoin du village et scruta le ciel étoilé en pensant à ses vieux amis.


*J'espère qu'un jour je les reverrai ...*

Il s'allongea par terre en scrutant toujours le ciel et regarda son anneau que Cao Pi lui avait offert en signe de leur amitié

"Je te retrouverai Cao Pi et ensemble nous créeront un empire digne de la famille Cao"

Li Dian se leva et se dirigea vers sa tente, rentra et s'allongea et s'endormit fatigué de son voyage


Dernière édition par Li Dian le Mer 24 Déc - 0:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Li Dian
Sous Officier
avatar


MessageSujet: Re: Izumo   Mar 17 Juin - 21:04

Le soleil se lève et reflète le village encore en construction, les paysans se réveillent et commencent a se mettre au travail pour reconstruire le village.

Pendant ce temps, Li Dian se réveille et sortit de sa tente et vit les paysans se mettant au travail puis vit qu'ils avaient du mal


*Hum .... Peut être que je devrais leur donnez un coup de main. Oh et puis je peux bien faire sa il nous ont permis de passez la nuit dans leur village*


"Soldats je vous donne l'ordre d'aidez ces villageois a rebattir leur village"

Soldats : "Oui Commandant"

Alors les soldats de Li Dian se dirigent vers le chantier pour aidez les paysans a reconstruire le village.
Li Dian observa le travail des hommes en restant debout et en fixant toujours la même chose.


Dernière édition par Li Dian le Mer 24 Déc - 0:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: Izumo   Mer 18 Juin - 20:35

Les rayons du soleil commencèrent à percer à travers les branches du cerisier. Assez pour que notre seigneur se réveille tout en douceur. L'atmosphère, bien que différente de celle de la veille, n'avait pas perdu de sa bonne humeur et de sa joie. Les femmes chantaient tout en travaillant aux champs tandis que les hommes, entre deux coupes de saké, s'atelaient à la reconstruction du village. Mais, après quelques minutes, une fois que Cao Pi eut bien repris ses esprits, il constata quelque chose de nouveau, des hommes en armure...

Kunio, portant un plateau : "Vous voilà réveillé Seigneur Cao Pi! Vous avez bien dormi?"
Toute honteuse : "J'espère que je n'ai pas trop ronflé??!! Ma grande soeur me charriait souvent à ce sujet..."

"J'avoue avoir mis longtemps à m'endormir en effet..."

Kunio: "Oh!! Je le savais.... Je suis vraiment navré, vraiment vraiment navrée..."
Tourna le visage pour ne plus voir Cao Pi dans les yeux, les joues teintées rouges....
*Ahlala... je ne peux m'en empêcher, pourquoi a-t-il fallut que ce soit avec le seigneur Cao Pi...*

"(Rires) Je plaisantais Kunio, ce n'était pas vrai!! Mais si tu te voyais maintenant, je réalise que je n'aurai pas du autant te charrier avec ça. J'ai passé une excellente nuit en ta compagnie et tu n'as pas du tout ronflé pour te rassurer."
"Sinon, tu pourrais peut-être m'aider, je ne me rappelle pas avoir vu tous ces soldats hier, qui sont-ils?"


Kunio : "Je ne sais pas du tout, ils sont arrivés dans la soirée d'hier et ont demandé à rester pour la nuit. Je ne sais pas plus de détails..."
"Ah! Si, à plusieurs reprises, le seigneur de ces troupes a demandé à vouloir parler avec vous, je suppose que ça doit être important... comme s'il vous connaissait..."


"Bien, que dirais-tu de se promener dans le village? On pourrait en profiter pour voir aussi comment vont les villageois."

*Une connaissance? Serait-ce quelqu'un du Shu ou du Wu? J'ai entendu dire qu'avec la réunification des deux pays, certains officiers avaient disparus... Ou alors quelqu'un du Wei? Pourquoi pas mon père aussi...*
Le sang bouillonant dans ses veines, Cao Pi se tourmentait en pensant à qui il pouvait bien s'agir... Mais pour le savoir, il n'y avait pas trente-six solutions...

Arrivés à la place du village, ils sentirent qu'il y avait plus d'agitation et s'approchèrent un peu.

Aborda un villageois : "Excusez-moi, que se passe-t-il? Et qui sont tous ces soldats???"

Villageois : "Oh, seigneur Cao Pi! Vous allez bien? Oui, en effet, ce fut aussi notre surprise mais ils nous aident à rebattir notre village, n'est-ce-pas de bonnes intentions de leur part? Ils sont arrivés dans la soirée, après que vous vous êtes retirés avec dame Kunio et ont dit qu'ils vous connaissaient... Si vous voulez plus de détails, allez voir leur chef, il se trouve à l'entrée du village!"

"Merci! Kunio, allons-voir afin d'éclaircir tout ceci..."

Se dirigeant vers l'entrée, Cao Pi sentit quelque chose qu'il connaissait bien ou alors que quelqu'un qu'il connaissait était tout proche...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Li Dian
Sous Officier
avatar


MessageSujet: Re: Izumo   Jeu 19 Juin - 11:20

Alors que Li Dian oberva les hommes au travail, il se retourna et vit un homme accompagné d'une jeune femme

*Mais c'est ... non pas possible .... non c'est lui .... c'est bien lui j'y crois pas je l'ai trouvé*


Li Dian reconnut Cao Pi il courra vers lui et se mit alors à genoux en le saluant

"Seigneur Cao Pi que je suis content de vous revoir, Seigneur Li Dian de l'ancien Wei je suis venu vous cherché pour vous aidez dans votre périlieu voyage en tant que ami et en tant qu'ancien membre du Wei."

Li Dian attendit la réponse du seigneur et les 6 gardes de Li Dian reconnaissant Cao Pi se mirent a genoux eux aussi


Dernière édition par Li Dian le Mer 24 Déc - 0:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: Izumo   Jeu 26 Juin - 19:43

Alors que Cao Pi et Kunio arrivèrent à l'entrée du village, ils purent remarquer qu'un homme se démarquait des autres. Bien que de dos, il dégageait quelque chose par rapport aux autres hommes. Quand d'un coup, il se retourna et les regards des deux hommes se croisèrent.... Il s'avança vers nos deux compagnons, s'agenouilla et se présenta à eux comme étant Li Dian, ancien officier sous les ordres des Wei. Cao Pi, ayant été exilé, il ne savait du tout ce qui était arrivé aux autres officiers du Wei...

"Tu es donc en vie Li Dian...
Allons, relève-toi, je ne suis plus ton seigneur, même plus un seigneur en fait... Tu n'as plus besoin de t'agenouiller à présent..."

Kunio, un peu étonnée : "Seigneur Cao Pi, qui est donc cet homme? Vous vous connaissez donc? Est-ce une de vos anciennes connaissances?"

"Ah oui c'est vrai, tu ne peux le connaître. Li Dian est, "était", un des mes officiers quand nous étions encore en Chine. Il a participé à de nombreuses batailles à mes côtés et faisait partie de mes meilleurs généraux."
S'adressa à Li Dian : "Je te présente Kunio, c'est elle qui s'est occupé de moi à mon arrivée dans ce monde et qui m'a soigné. Après l'attaque de son village par les hommes d'Orochi, elle a décidé de m'a accompagner dans mon voyage"

Le seigneur Li Dian, bien qu'un peu surpris de voir son seigneur en compagnie d'une dame, compris que Kunio n'était pas n'importe qui pour son seigneur et alla aussi se présenter à elle...

"Mais dis-moi, que fais-tu donc par ici Li Dian. Je te croyais en Chine, au palais Wei. Et seul en plus."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Li Dian
Sous Officier
avatar


MessageSujet: Re: Izumo   Jeu 26 Juin - 20:10

Après les ordres de Cao Pi, Li Dian se releva et surpris vit une dame auprès de lui

*Tiens monseigneur aurait t il trouvé l'élue de son cœur*


Il regardit la jeune femme et s'inclina devant elle en disant

"Enchanté Madame"

Li Dian écouta alors la question de Cao Pi et commença à chercher les mots pour lui expliquer

"C'est à dire que beaucoup de choses se sont passés depuis votre départ, Xiahou De a subitement disparu et donc Zhen Ji sa femme prit le pouvoir. Certains officiers du Wei ne purent accepter cette décision et ont commencer a quitter le royaume parmi ces officiers, il y avait moi et Guo Jia.Lui aussi vous est resté fidèles monseigneur. Alors nous quittâmes le royaume et nous partîmes à votre recherche pour vous suivre comme nous le fessions avant, Guo Jia vous cherche en Chine, moi au Japon et je vous ai trouvé le premier. Justement à ce propos, il faut que j'écrive une lettre a Guo Jia pour dire que je vous ai trouvé et qu'il doit nous rejoindre ici.
Et si, je ne suis point seul c'est que ma garnison de troupes que j'avait m'est resté fidèle et m'a suivi et maintenant elle sont a vos ordres ainsi que moi. J'ai en total 20 hommes qui vous suivreront Seigneur Cao Pi."


Dernière édition par Li Dian le Mer 24 Déc - 0:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: Izumo   Jeu 26 Juin - 21:21

Cao Pi écouta attentivement les paroles de Li Dian mais ces dernières eurent du mal à se faire entendre... En effet, Cao Pi depuis son retour n'a pas vraiment eu le temps de se reposer...

"Dis moi, que dirais-tu de venir me parler de tout ça devant un bon repas et à boire? On y sera mieux pour parler..."

Ils se dirigèrent donc vers la place du village où la table de la veille était encore mise et s'installèrent... Cao Pi fis signe à une villageois qu'on leur apporte à boire.

"Je t'écoute Li Dian... Quelles sont les nouvelles du Royaume? Cela ne fait pas longtemps que je suis ici et j'avoue que je suis un peu perdu et peu renseigné. Je ne sais même pas comment s'en sortent les autres royaumes, ni comment tout ceci est arrivé...
Quant à Guo Jia, tu me dis qu'il m'est aussi resté fidèle? C'est bon à savoir..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Li Dian
Sous Officier
avatar


MessageSujet: Re: Izumo   Jeu 26 Juin - 21:32

Li Dian suivit alors Cao Pi qui lui proposa de parler de tout sa a table.
Attablé, Cao Pi fut signe a Li Dian de commencé a expliquer la situation en Chine


"Bon, tout cela est bien long a expliquer mais nous avons notre temps. La situation est grave en Chine le Wei est contrôlé par Orochi et Zhen Ji, Xiahou De a disparu comme j'ai pu vous le dire tout a l'heure. Le Wu est faible mais commence a reprendre de la puissance, beaucoup d'officiers rejoignent leurs forces et le Shu lui a reprit son palais qui avait été envahi par les troupes d'Orochi et Liu Biei a comment dire... ,a perdu la mémoire mais elle revient petit à petit. De plus le pays est envahi par des mercenaires, des bandits qui pillent les villages, des pirates saccageant les ports...
Seigneur la situation est grave, si vous voulez retournez la bas il vous faudra un minimum de troupes pour être en sécurité arrivé en Chine.
La Chine n'est plus le pays qui l'étais avant il a changé ...."


Dernière édition par Li Dian le Mer 24 Déc - 0:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: Izumo   Ven 27 Juin - 7:43

*C'est un peu le chaos en gros... Mais que le Shu et le Wu soient en difficulté est très intéressant... Mais nous aussi donc pour le moment on ne pourra rien tenter,... dommage... Il nous faut donc nous renforcer mais comment?...*

"Li Dian! Préviens Guo Jia qu'il vienne imédiatemment nous rejoindre ici. Il a une semaine. Après, nous devrons partir."

"Bien Seigneur!"

"Ensuite, si nous voulons reprendre un peu d'influence, il nous faudra une plus grande armée, mais pouvoir s'aggrandir, il nous faut une renommée pour que les soldats acceptent de se battre pour nous ou alors... que nous les payions d'avantage que ce que ferait l'ennemi... Mais ce côté aussi, nous n'avons pas non plus les moyens de faire quelque chose."

Un lourd silence suivit les paroles de Cao Pi... Nul ne savait quoi répondre... Quand finalement...

Kunio : "J'ai une idée Seigneur Cao Pi, voulez-vous l'écouter?"

Cao Pi, lui fit signe de continuer...

"Voilà, comme vous venez de le dire, nous manquons de ressources et bien, je crois avoir une idée pour nous faire de l'argent. Comme vous le savez, je suis une apprentie Geisha, une Miko, il serait donc facile pour moi de donner des spectacles en échange d'argent. J'ai appris au côté de ma soeur, une grande Geisha. Pour cela, il nous suffirait d'aller dans une ville pour attirer du monde. De plus, pendant que je m'occuperai des spectacles, mes Seigneurs pourront aussi profiter de la ville pour se renseigner. acheter des équipements et commencer le recrutement. Qu'en dites-vous?"

"Ma foi, c'est une excellente idée. Voilà bien longtemps que nous n'avons pas visité d'autres villes de la région et j'avoue aussi être curieux de voir ta prestation.
Li Dian, prépare tes soldats, nous partons dans quelques heures. Qu'ils soient prêts à partir dès que possible et préviens Guo Jia de nous y rejoindre aussi..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Li Dian
Sous Officier
avatar


MessageSujet: Re: Izumo   Ven 27 Juin - 8:23

L'idée que Kunio était fort intéressante et le seigneur Cao Pi et Li Dian l'acceptèrent avec joie. Mais quelque chose gêné Li Dian.

"Dame Kunio c'est une excellente idée, mais maintenant il faut choisir la ville où nous irons que pensez vous de Kyoto, une grande ville japonaise d'une populace énorme mais qui est contrôlé malheureusement par Orochi de toute façon pratiquement tout le pays est contrôlé par la puissance du Démon. Alors qu'en pensez vous ? "

Li Dian termina son verre de Rhum que la villageoise avait apporté sous ordre de Cao Pi

"Bon Seigneur je vais me retirer dans ma tente pour écrire la lettre a Guo Jia, rejoignez moi ensuite j'aimerai vous montrez quelque chose sur la carte de chine que j'ai sur moi"

Li Dian se leva et se dirigea vers sa tente il entra, s'assit devant une petite table en bois, prit une plume avec de l'encre et commença a écrire sa lettre


Dernière édition par Li Dian le Mer 24 Déc - 0:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Izumo   Sam 28 Juin - 13:29

Quelque part dans la région d'Izumo, dominé par un soleil brillant et une verdure importante, un bon nombre de troupes et de cavaliers étaient en marche vers Kyoto, levant un légère poussière sur leur passage. On pu, en s'approchant un peu plus de ses hommes, que les couleurs du Wei dominaient. Des guerriers d'Orochi ???

Non, à la tête de se détachement se tenait un homme, certe jeune, mais d'une grande sérénité, d'une droiture caractéristique, d'un éventail gris-blanc et d'un Katan Nodachi pendant à sa ceinture, se déplacant sur un impressionant étalon Marron.

Il ne pouvait s'agir que de Guo Jia.......

De sa voix claire et douce, il motiva les personnes qui l'avait suivit :


"Courages fiers Guerriers ! Le Wei sera de nouveau un force, un honneur, et un royaume comme dans l'ancien temps ! Hors d'Orochi, mais sous la clairvoyance du Seigneur Cao Pi, le véritable Seigneur !!"

Soldats : "Gloire au Wei, Gloire au Seigneur Guo Jia, Gloire à notre Empereur Cao Pi !!"

*Li Dian, Cao Pi tenez bon*

Flash Back

Guo Jia était en Chine, à la recherche d'un ancien seigneur du Wei. Après de longue marche à travers le pays, ses hommes avaient monté un camps près d'une montagne pour se reposer quelques temps. En pleine nuit, tout allait changer :


Cavalier : Seigneur Guo Jia ! Seigneur Guo Jia !

Le stratège leva ses yeux de sa table, éclairé par une faible lumière à l'intérieur d'une tente, ou il étudait une carte des environs. Le cavalier traversa les draps qui faisait office de porte.

Se levant :
"Que se passe t-il Sergent Xuing ?"

Cavalier : "Un message viens de vous parvenir de la part d'un messager du Seigneur Li Dian", il tendit un parchemin.

*Li Dian ??!! Après tant de temps !!!*

Guo Jia arracha le parchemin et lut attentivement. Un sourire au lèvres pu se voir sur son jeune visage.

Cavalier : "Seigneur ?"

"Sergent, Prevenez tout le monde, nous partons pour le Japon !"
Revenir en haut Aller en bas
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: Izumo   Mar 1 Juil - 11:27

*Une carte de la Chine... pourquoi? Enfin, je ferais mieux d'aller voir ce qu'il me veut.*

"J'arrive Li Dian, juste le temps de donner quelques directives aux villageois et je te rejoins..."

Cao Pi se tourna vers Kunio, cette dernière était encore toute ébahie que son plan fut choisi. Elle semblait... absente... Il put tout de même comprendre quelques mots comme "fond de teint", "chaussures" et "toilettes"... Cao Pi ne préféra pas lui demander de quoi il s'agissait et s'en alla finalement rejoindre Li Dian.

Arrivé à la tente de Li Dian, deux gardes étaient postés à l'entrée.

Garde : "Qui va là??"

"Tu ne me reconnais donc pas? Tsss...
Je suis Cao Pi, ancien seigneur du Wei, je viens voir Li Dian. Laissez-moi passer..."

Garde : "Tu es Cao Pi dis-tu? Et bien... tu vois, je suis l'imperatrice de Chine en fait... Je suis en mission secrète... *rires*
Sérieusement, vas-t'en vite avant qu'on ne s'énerve..."

Il est vrai que Cao Pi n'était pas aussi bien habillé qu'autrefois et que sa coiffure ne voulait plus rien dire mais de là dire qu'on pouvais ne pas le reconnaître... c'était un affront impardonable... Toutefois, il garda son calme (même si l'envie de les étripper les deux lui faisait envie...) et demanda à voir Li Dian à nouveau en personne...


Edit HS : Guo Jia, ton post est-il à la bonne place?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Li Dian
Sous Officier
avatar


MessageSujet: Re: Izumo   Mar 1 Juil - 21:11

*Mais qu'est ce que c'est tout ce bouquant dehors ?"

Li Dian sortit de sa tente par un drap qui servait comme une porte et vit Cao Pi bloqué par les 2 gardes qui l'empêchaient de passer.

"Gardes, laissez le passez c'est le seigneur Cao Pi et veuillez vous excusez au près de lui, tout de suite !"

Garde 1 : "Quoi .... le seigneur Cao Pi, lui .... ?!"

Garde 2 : "Oh ! Mon Seigneur ..."

Les gardes se mirent a genoux devant Cao Pi

Garde 1 : "Pitié Seigneur ne nous châtiez pas ..."

Garde 2 : "Je vous en supplie .."

"Bon cela suffi gardes, relevez vous et ne recommencez pas compris .. ?

Gardes : "Oui Chef !!!"

"Suis moi Cao Pi"

Cao Pi et Li Dian entrèrent dans la tente qui était grand et spacieuse et Li Dian fit signe au Seigneur Cao de s'asseoir sur une chaise

"Bon déjà je voulais te dire sans t'offensez qui faudrait peut être mieux te vêtir non ? Je crois que j'ai quelque chose qui tiré pour toi .... Oui sa me revient, la dans cette armoire il y a ma tenue royale que je mettais pour allez a la cour du palais Wei je l'ai mis une fois, prend la et de plus elle tira comme un gant puisque on a la même taille, va la cherchez je te la donne et va te vêtir la bas."

Cao Pi prit la tenue et alla se changez il revenu habillé en tenue royale qui était d'une couleur bleu massif, la couleur du Wei.

"Bien elle te va a merveille, bon ce que je voulais te montrez et ceci"

Il sortit une carte et la déplia c'était une carte de chine montrant les 3 royaumes

"Bon tu reconnais ton pays natal, bon alors la disposition des royaumes n'ont pas vraiment changé, mais ce que je voulais te montré c'est un endroit ou on pourraient s'installé lors de notre retour en Chine regarde j'ai placé une croix rouge à l'endroit. Tu ne connais peut être pas cette endroit mai c'est mon village natal le village de He Fei, un très grand village et c'est la que vit ma meilleur amie Zakuro je pensait que s'installé la bas le temps qu'on fonde un royaume serait pas mal qu'en pensez vous ?
Par contre je pense que la zone doit être envahie de bandits il faudra s'en débarrasser."

Carte de chine : http://www.chine-informations.com/fichiers/1138901155.jpg


Dernière édition par Li Dian le Mer 24 Déc - 0:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: Izumo   Ven 18 Juil - 18:16

Citation :
Cao Pi et Li Dian entrèrent dans la tente qui était grand et spacieuse et Li Dian fit signe au Seigneur Cao de s'asseoir sur une chaise

"Bon déjà je voulais te dire sans t'offensez qui faudrait peut être mieux te vêtir non ? Je crois que j'ai quelque chose qui tiré pour toi .... Oui sa me revient, la dans cette armoire il y a ma tenue royale que je mettais pour allez a la cour du palais Wei je l'ai mis une fois, prend la et de plus elle tira comme un gant puisque on a la même taille, va la cherchez je te la donne et va te vêtir la bas."

Cao Pi prit la tenue et alla se changez il revenu habillé en tenue royale qui était d'une couleur bleu massif, la couleur du Wei.

Après s'être changé, Cao Pi revenu vers Li Dian pour écouter ce qu'il avait à lui dire... Mais il faut surpris par ces nouvelles...

Citation :
"Bon tu reconnais ton pays natal, bon alors la disposition des royaumes n'ont pas vraiment changé, mais ce que je voulais te montré c'est un endroit ou on pourraient s'installé lors de notre retour en Chine regarde j'ai placé une croix rouge à l'endroit. Tu ne connais peut être pas cette endroit mai c'est mon village natal le village de He Fei, un très grand village et c'est la que vit ma meilleur amie Zakuro je pensait que s'installé la bas le temps qu'on fonde un royaume serait pas mal qu'en pensez vous ?
Par contre je pense que la zone doit être envahie de bandits il faudra s'en débarrasser."

Retourner en Chine? Maintenant... Cao Pi ne sut quoi dire sur le moment... Il ne savait pas trop ce qu'il devait faire, sa place était maintenant ici, avec Kunio et les villageois. Rentrer chez lui, où il fut chassé par les siens ne lui plaisait pas plus que ça... Mais l'envie de se venger d'eux le faisait frémir, d'anciens sentiments ressortirent en lui...

"Je vais y réfléchir... Par contre, toujours aucunes nouvelles de Guo Jia? Il commence à se faire long!"*Si ca continue, nous allons devoir continuer sans lui... Je ne peux plus attendre... mais il ne devra pas croiser mon chemin après car...* "Ca sera tout pour le moment, dis à tes hommes de se reposer, nous pouvons partir à tout moment. Je n'ai pas encore décidé si oui ou non nous retournerons en Chine... Sur ce, je te laisse, j'ai d'autres affaires qui m'attendent aussi..."

Cao Pi sortit de la tente, habillée de sa nouvelle tenue et arriva près des gardes... qui, maintenant avait reconnu leur seigneur...

Garde appeuré :Seigneur Cao Pi, veuillez-nous excuser pour notre offense tout à l'heure mais vous n'êtiez... disons pas à votre avantage et ne vous avions pas reconnu... *Que faisait-il aussi mal habillé aussi franchement... pas notre faute à la fin...*
Cao Pi, regardant les gardes d'un regard glacial, fit signe au soldat que c'était bon pour cette fois...

*Bon, je vais d'abord aller en parler avec Kunio de tout ceci. Où est-elle au fait?*

"Dites-moi vous deux, s'adressant toujours aux gardes, savez-vous où est partie Kunio?"

Garde calmé : Elle est partie il y a environ une heure, en dehors du village. Elle avait l'air contrariée...

Cao Pi, attendant le retour de Kunio, alla se rasseoir où il se sentait le mieux au village, devant le cerisier en fleurs.... et s'assoupi....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Li Dian
Sous Officier
avatar


MessageSujet: Re: Izumo   Sam 19 Juil - 10:26

"Bien je te laisse réfléchir, et au sujet de Guo Jia je n'ai aucune nouvelle, pas de lettre ni de messager rien..
Bon je te laisse je vois que tu as autre chose a faire"


*Il va surement voir Dame Kunio, je vais le laissez en paix*

"Moi aussi d'ailleurs j'ai autre chose a faire, je vais explorez la région"

Li Dian vit alors Cao Pi se levé et sortir de sa tente, il entendit Cao Pi parlé aux gardes et leur demandèrent où été Kunio

*Je m'en doutais, mon seigneur a trouvé l'élue de son cœur..*


Li Dian sortit alors a son tour de la tente

"Bon vous deux là vous restez ici je vais allez me promenez "

Gardes : "Oui, Chef."

Li Dian se dirigea vers son cheval qui était attaché a un arbre non loin de sa tente, il monta dessus et tourna la tête vers ses six gardes qui l'escorte tout le temps

"Bon vous vous restez ici, j'ai envi de me promenez seul"

Garde 5 : "Mais chef .."

Garde 2 : "On doit restez avec vous pour vous protégez."

"Ne vous inquiétez pas tout ira bien et puis qu'est ce qui peux bien arrivez ici"

Garde 1 : D'accord Commandant, mais soyez prudent..

"Ne vous inquiétez pas, comme si le Démon Orochi allais me tombez dessus *Rires*. Allez Yae !"


Le cheval Pinto Noir de Li Dian galopa alors vers la sortie du village. Quelques minutes plus tard, Li Dian se trouva a l'extérieur du village et s'éloigna encore. Tout d'un coup il s'arrêta et descendu de son cheval, il été arrivé dans des champs de blé et a coté de lui il y avait un rocher car il n'étais loin d'une montagne, il s'assit dessus en pensant a Zakuro et semblai triste de pensez à elle.


Dernière édition par Li Dian le Mer 24 Déc - 0:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: Izumo   Mer 23 Juil - 20:36

Pendant ce temps-là, non loin du village d'Izumo, à l'orée d'une forêt, se trouvait un groupe de personnes... L'on pouvait distinguer plusieurs hommes, enfin, des hommes-serpents, à la solde d'Orochi certainement et au milieu une jeune femme en kimono qui ressemble étrangement à Kunio...

La jeune femme prit les devants et s'adressa à ces inconnus, consciente du danger qu'elle encourait...

Kunio : Que me voulez-vous? Je vous prierai de bien vouloir me laisser tranquille... Je n'ai pas de temps à perdre avec des gens comme vous. Je ne suis qu'une simple Miko qui voyage à travers le pays.

*Qu'est-ce qui m'a pris de partir comme ca du village sans mon équipement... je ne peux rien faire contre ses brutes sans cervelle... il va falloir que je sois plus maligne qu'eux, ce qui ne devrait pas être difficile mais... prudence...*


1er soldat : C'est qu'elle aurait du répondant cette petite dis donc... Calme-toi, nous ne voulons rien te faire. Pour le moment en tout cas.

2e soldat : C'est vrai, reste avec nous... Tu ne vas pas t'embêter je t'assure. Ne sois pas si pressé de partir, on a tout notre temps... Pas vrai?

Kunio, bien qu'un peu appeurée par ces propos, ne montra aucun signe de détresse car cela aurait signifier perdre contre eux et aller droit dans leur piège...

Kunio :Je ne vous le redirai pas, pour la dernière fois, laissez-moi passer!!
Kunio essaya d'hausser le ton pour leur faire peur mais cela ne marcha pas... N'ayant pas eu de vrai contacts avec des personnes aussi malsaines, Kunio est restée très naïve à ce sujet... et cette fois, son expression changea... elle ne put rester de marbre face à cette réaction...

Soldats : *Rires*

1er soldat : Tu croyais vraiment que ca marcherait avec nous?? Petite, il faut arrêter de rêver, nous ne sommes pas de simple brigands... Nous avons rencontré des guerriers beaucoup plus costauds que toi...
Bon, maintenant que les présentations sont faites... il serait peut-être temps de passer à l'action mes frères non?

2e soldat : Tu as raison avant qu'elle ne s'enfuie de peur... mais ne la brusquons pas trop, cela fait longtemps que nous n'avons pas rencontrer une jeune humaine... *rires*

Les soldats-serpents s'approchèrent de Kunio, essayant de lui enlever son kimono. Cette dernière se débattut face à ces "choses" tant bien que mal et arriva à s'enfuir dans la forêt en donnant un coup de pied majestueux dans les "parties sensibles" d'un démon. Perdant sa sendale au passage, elle continua sa course, son kimono à moitié déchiré... Néanmoins, des soldats était tout de même arrivé à s'approcher suffisament d'elle pour la toucher sous son kimono. L'un ayant pu arriver jusque vers sa poitrine tandis que l'autre c'était laisser tenter par la partie inférieure de son corps...

Après quelques minutes de course intense, Kunio arriva près d'un grand arbre. Ce dernier avait de grandes racines et l'on pouvait facilement s'y cacher. Elle s'y arrêta donc pour se reposer un peu et se calmer... A courir pareillement dans une forêt sans chaussures elle s'était fait mal et saignait, elle prit un bout du reste de son kimono pour arrêter l'hémorragie... Mais... Au loin, l'on pouvait entendre les cris des soldats qui se rapprochaient lentement... Kunio, essaya de garder son calme mais n'y arriva pas. Ses jambes tramblaient encore et son corps était froid... Dans son regard l'on pouvait lire une peur intense...

*Seigneur Cao Pi... seigneur Cao Pi...*

Kunio tomba inconsciente.


Plus tard... quelque part dans la forêt... Kunio se réveilla mais elle fut surprise ou peut-être pas finalement...

Voix : Ben dites-donc, on se réveille enfin?... On t'a cherché partout ma petite... Fallait pas partir comme ça, on s'est fait du soucis pas vrai les gars?

Soldats d'Orochi : Ouais... Et puis, tu sais, tu m'as presque fait mal ma petite... heureusement qu'on porte une armure complète sinon j'aurai pu dire adieu à quelque chose de précieux...

1er soldat : Doucement... du calme. Cette fois, on va vraiment pouvoir avoir tout le temps qu'on veux. Je ne pense pas qu'elle pourra aller bien loin dans cet état... N'est-ce pas ma belle? On va prendre soin de toi maintenant... comme il faut. Tu verras, tu vas aussi t'amuser... *rires "sadiques"*

*Seigneur Cao Pi... Où êtes-vous?... ... ...*


Village d'Izumo

Le Seigneur Cao Pi s'était réveillé depuis un moment et chercha en vain des nouvelles de Kunio. Ce dernier retourna donc à la place du village pour se rafraîchir un peu... Quand soudain, des cris d'horreur et d'effrois vinrent le déranger pendant son repas tandis qu'un villageois d'empressa de le rejoindre à toute vitesse...

Villageois : Seigneur Cao Pi, seigneur Cao Pi!!! Venez-vite!!! C'est Dame Kunio!!!¨
En pleurs : Dépêchez-vous! Il est arrivé quelque chose de grave...

Cao Pi se rua à l'entrée du village où une masse de personnes était présente... juste autour d'un corps de femme, à moitié consciente... Jetant un regard à travers comme il pouvait, il reconnut Kunio. Elle était dans un sale état. Son kimono, ou plutôt ce qu'il en restait car elle n'était presque plus couverte, sa peau était presque toute exposée au soleil, était tâché de sang. Elle avait des équimoses et des coupures sur tout le corps et ses pieds étaient en sang... Voyant ce spectacle, Cao Pi ne ressentit plus rien, c'était le néant en lui... il ne put que tomber à genoux devant elle...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Li Dian
Sous Officier
avatar


MessageSujet: Re: Izumo   Mer 23 Juil - 21:10

Li Dian regarda le paysage aux alentours en pensant a Zakuro et à son avenir

*Que vais je devenir, que va devenir la Chine si nous n'arrêtons pas Orochi, toutes ces question m'embrouille la tête, en plus je n'arrête pas de pensez à elle (Zakuro), je me demande ce qu'elle est devenu, j'espère seulement qu'elle n'a eu aucun soucis.*

Alors que Li Dian était dans ses pensés, il entenda des cris de jeunes femmes qui venait du village, il comprit tout de suite que quelque chose d'horrible c'étais passé, il se leva et monta sur son cheval rapidement et galopa vers le village

*Mais qu'est sont ces cris ? Que c'est il passé ?*

Li Dian s'approchant du village aperçut un groupe de personne entourant quelque chose ou plutôt quelqu'un, en continuant d'avancer il put apercevoir que le groupe était composé de villageois, villageoises et même de ces troupes. Alors qu'il était arrivé à destination,il s'arrêta et vit Cao Pi qui s'agenouille devant une jeune femme a moitié dénudé et il la reconnut c'était Kunio, elle était inconsciente. Il descendit de son cheval, il s'approcha du groupe et de la jeune femme. Les gens ayant crainte de lui, comme il ne le connaissait pas s'écartait. Li Dian regarda Kunio et se mit a genoux à son tour, il mit son doigt sur son pou pour voir si elle étais vivante; Elle l'étais. Ensuite, il fixa Cao Pi qui était d'un comportement étrange face à cette incident et lui dit d'un ton calme

"Elle est en vie.."

Ensuite Li Dian tourna la tête vers un de ces major et lui dit

"Trouvez ceux, qui lui ont fais sa et tuer les.."

Les villageois autour du corps de la jeune femme était étonné de cette réponse

Major : "Bien Chef ! Soldats, suivez moi et cherchez moi ces sales brigands"


Dernière édition par Li Dian le Mer 24 Déc - 0:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: Izumo   Mer 23 Juil - 22:16

C'est le néant total... Plus rien ne pouvait atteindre Cao Pi, pas mêmes les pleurs et les cris des villageois pourtant assez forts et puissants pour que tout le village accoure... Parmi eux, l'on pouvait reconnaître la femme du paysan sauvé lors du raid que Kunio avait parfaitement mené, elle se tenait proche d'elle, essayant de la débarbouiller... n'en revenant pas de ce qui lui était arrivé...
Un cheval apparut... c'était Li Dian, ce dernier était sorti du village en reconnaissance. Il se précipita vers la foule quand il vit son seigneur à genoux et s'approcha de Kunio qu'il reconnut à terre...

@Li Dian a écrit:
"Elle est en vie.."

*En vie... Mais à quel prix...*

Le visage de Cao Pi changea. Il reprit sa nature d'origine, vide, sans sentiments et se leva, doucement. Il pris Kunio dans ses bras et demanda à la femme du paysan de le suivre. Ils se dirigèrent près du cerisier, seul endroit où Kunio se sentait bien et où il faisait bon dans le village... Il l'a déposa au pied de l'arbre et chargea la femme de chercher de l'eau et des draps.
En attendant qu'elle ne revienne, Cao Pi semblait marmonner quelque chose à Kunio mais il était trop loin pour que cela n'arrive aux oreilles de quelqu'un...

Villageoise : Me voilà!!! Puis-je vous aider? Vous savez, elle a fait tant pour moi et ma famille..., c'est à mon tour maintenant de lui venir en aide et faire ce que je peux...

Cao Pi ne répondit pas tout de suite... Mais fis signe poliment qu'il ne voulait l'aide de personne et qu'on le laisse tranquille. La jeune femme repartit aussitôt rejoindre les autres et ces derniers ne pouvant retravailler rentrèrent chez eux.

Un sentiment de haîne et de colère réapparut en Cao Pi, sensation qu'il avait oublié depuis un moment... mais qui prit fin au moment où il vit Kunio, encore drapée dans le reste du Kimono. Il lui prodigua les premiers soins, la lava de tout ce sang. C'est ainsi qu'il put voir tout ce qu'on lui avait fait subir... de nombreuses marques violentes sur son corps, morsures, griffures,... mais aussi des "restes" des soldats d'Orochi... Il ne put rester de glace et la reposa au calme au pied du cerisier. Il prit ses anciennes affaires et alla les jeter dans le feu ce qui l'attisa et fit de grandes flammes... Une odeur de sang séché et de parfum s'empara alors de la place... Le sentiment de colère et de haîne reprit alors le dessus en Cao Pi, et en suivit un fort mal de tête, si puissant qu'il fit s'assoier ce dernier.

Après un moment de blanc, il se releva et se dirigea vers la maison de la villageoise.

"Pouvez-vous vous occuper de Kunio pour moi? Je devrais peut-être m'absenter très bientôt... Je vous la confie."

Villageoise : Bien sûr! Vous pouvez compter sur moi.

"Je ne vous demandrai qu'une chose, laissez-là sous le cerisier, j'ai comme l'impression qu'il l'appaise..."

Sur ces mots, Cao Pi se dirigea vers la cabane où était entreposé ses affaires.
Il en ressortit dix minutres plus tard, complètement changé... Il avait remis sa tenue de combat (beaucoup plus à l'aise lors de batailles) et avait pris avec lui, une dague comme s'il elle avait une signification particulière... Il n'avait jamais eu l'air aussi terriffiant, même les villageois hésitèrent à s'approcher de lui comme si une aura de colère et de terreur l'entourrait...


@Li Dian a écrit:
Ensuite Li Dian tourna la tête vers un de ces major et lui dit

"Trouvez ceux, qui lui ont fais sa et tuer les.."

Major : "Bien Chef ! Soldats, suivez moi et cherchez moi ces sales brigands"

*Ils vons se faire massacrer... Ils ne se sont jamais battus contres des démons, il les a envoyé à l'abattoir mais bon, ca me donne une excuse pour y aller moi aussi... et qui sait, peut-être pourront-ils m'arrêter avant que je ne commette l'irréparable...*

Li Dian était resté près de l'entrée. Cao Pi, monté sur son cheval s'adressa à ce dernier...

"Je te confie ce village. Protège-le au péril de ta vie. Echoue et tu connaîtras pire que l'Enfer..."

Cao Pi, disparut dans un nuage de poussière, suivant les traces des hommes de Li Dian...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Izumo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Izumo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dynasty-Samurai Warriors, le Forum :: Territoires du Japon :: Autres régions-
Sauter vers: