Dynasty-Samurai Warriors, le Forum

Tout sur Dynasty Warriors, Samurai Warriors, Warriors Orochi, Kessen...


 

SiteSite  FacebookFacebook  DiscordDiscord  AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Campements militaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Dim 21 Déc - 20:41

La venue de Cao Pi ainsi que ses paroles avaient laissé la dame un peu bouche bée. Ses petites manies de bousiller les gens du palais aux moindres emmerdements, elle les évita de les exercer comme elle le pouvait à ce moment. Elle approcha son verre à ses lèvres, déviant son regard des deux gens. Pendant que ces deux bavardaient, l’Impératrice se mise de côté, n’écoutant qu’un mot sur deux.

Lorsqu’elle aperçu Cao Pi entamer son épée jusqu’à son cou, elle continua de déguster son verre comme si rien ne lui dérangeait. Elle comprit que l’individu semblait avoir un instinct bien aiguisé. Cependant au moment que celui-ci lui pinça par la lame de son épée, elle se fâcha un peu.

Elle tourna son visage vers Cao Pi, d’un air dérangé. Doucement, sa main prit une longue et fine lame d’une de ses poches, l’approcha derrière sa chevelure et par une série de mouvement, elle fit une toque. Ses cheveux, qui lui dérangeait, se tenaient bien solidement au derrière de sa tête et une frange se posa devant son visage, cachant la partie gauche de son visage.

Rapidement, elle prit solidement le bout de la lame de l’épée. Le tenant fermement de sa main droite, elle le fit tourner doucement vers la droite, déséquilibrant le poigné de Cao Pi. L’épée tremblait par la force des deux gens voulant la monopoliser.

'' Pi ? Cao Pi, n’est-ce pas ? Fils de Cao Cao… Enchantée de vous connaître. ''

Elle repoussa violemment l’épée sur le côté et entama une autre gorgée de la boisson.

''Akechi Mitsuhide, mon frère, vous le connaissez ? Je suis dans la famille, d’une manière. J’apporte un message, voilà tout, dit-elle ''

''Et si ma réponse vous déçoit, je vous préviens que cette bouteille forte, je l’ai à moitié bue, naturellement Akechi, dont je suis. Et le sang qui se repeindra dans cette tente, continua-t-elle en buvant, il y aurait de forte probabilité qu’il serait le votre. ''

Elle se retourna vers Shi Pi, choquée par la menace qu’elle venait de dire.

''Excusez-moi Shi Pi ! Je me suis … emportée. ''

Elle rigola un peu à l'idée de la baguarre qui exploserait dans quelques instants.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Lun 22 Déc - 19:41

Shi Pi lui assistait à la scène sans sourcilier, il buvait tranquillement et se nettoyait les ongles. Il ne prit pas la peine de répondre à son jumeau de prénom (xD) mais ne tarda pas à montrer quelques signes d'ennuis... Quand le Gouverneur s'ennuyait, c'était soit car les personnes en sa présence avaient des manières déplaisantes, soit car il n'avait rien à faire et plus rien à boire, mais dans le cas présent, il s'agissait de la proposition n°1.

"Je n'aime pas tellement que l'on agresse mes invités, quel qu'ils soient. Mais ce qui a le plus tendance à me souler, c'est quand ces invités se permettent de menacer de repeindre MA tente, qui en plus est faite d'un tissu très couteux et rare, avec le sang d'un de mes subordonnés qui se voit en plus d'être mon ami. Donc, si du sang devait couler, c'est sur cette jolie herbe verdoyante, sur laquelle on pourrait faire pousser de splendide chose (Hein Cao Pi xD). Maintenant que nous avons le "peut être" lieu du massacre, nous allons aborder le sujet de la victime: Le colonel Moutarde? Mademoiselle Pervenche? Où encore Docteur Olive? La réponse est bien sur évidente. Si affrontement il y a, ni Cao Pi, ni moi, ne se retrouverait hors circuit. De plus aucun de nous n'aurions besoin de lever le petit doigt, vous pensiez peut être que nous étions seul?"

Cao Pi devait s'en douter, il connaissait assez bien le Démon pour savoir que où il allait son fidèle Bras Droit était tapis dans l'ombre. D'ailleurs au moindre mouvement juger, par Feng, de "trop" l'impératrice pourrait se retrouver la gorge ouverte sans même que les deux Pi et elle même ne puisse voir d'où aura surgit le mystérieux ninja.

"Mais vu que vous vous êtes excusée, je vous invites à vous présenter à mon noble officier Cao Pi, fils du Grand Cao Cao, qui, malgré ce que l'on raconte, est un homme bon et exemplaire, je ne cache pas avoir une certaine admiration pour ses idées... "

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Mar 23 Déc - 5:26

*Ah oui la règle typique, tu me frappe, on te frappe.

-Le but est de l’atteindre, sans effleurer la limite.

-C’est surtout plus amusant qu’une simple petite sieste. *


'' Comme vous le voulez, seigneur. Je crois en ce que vous dîtes.''

Elle déposa le petit verre au sol, puis se leva tranquillement afin d’être à la hauteur de l’homme portant l’épée. La dame fit un geste de salut tout en souriant à celui qui l’avait tout juste menacé, il y a quelques secondes.

*Appelez-moi Ji. Oui. Mon mari vous a kické du royaume Wei, vous et votre misérable famille, premièrement j’aime la musique, les pauses de thé ainsi que plusieurs autres boissons, je n’aime pas les emm*rdements, les bouteilles vides et pour finir, j’ai un léger reflux de bile rien qu’en vous regardant.*

''Appelez-moi Ji. Oui. Je suis du royaume Wei, si vous voulez le savoir. Mais les Akechi ne chérient pas vraiment la politique, alors si vous voulez bien éviter toutes mauvaises pensées …''


La dame espérait ne pas à avoir mettre trop de détails précis sur son identité. Elle espérait qu’il goberait tous ces stupides, mais utiles, mensonges auxquels elle prétendait être une sœur de l’Akechi, venu au campement du Wu pour passer un banal message. Aussi, elle espérait que Shi Pi ait déjà parlé de lui, sinon mettre l’accent sur ce lien de parenté n’aurait aucune valeur aux yeux de ce Cao Pi.

Zhen Ji continuait à lui sourire, pensant qu’à la suite de la réponse de celui-ci, elle irait s’asseoir directement aux côtés de Shi Pi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Li Dian
Sous Officier
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Mar 23 Déc - 22:26

Li Dian était tranquille dans sa tente, allongé sur son lit. Quelques secondes après, il se leva et sortit, dehors il y avait Yue Jin qui était assis sur un banc, il se leva dès qu'il vit Li Dian sortir de sa tente

"Alors Yue Jin t'a prévenu tout le monde ?"

Yue Jin : "Oui c'est bon, tout est dit on a plus qu'à attendre."

"Bien, bon sinon je suis pas trop fatigué, pas envi de dormir, je vais patrouiller tu veux venir ?"

"Ouais je viens, j'ai rien d'autre à faire"

Les deux hommes commencèrent alors à patrouiller dans le camp wu, puis après pas mal de temps de marche, ils commencèrent à s'approcher de la tente de Shi Pi. Li Dian entendit des voix. Parmi ces voix il reconnut celle de Cao Pi et de Shi Pi mais la 3eme voix lui disait quelque chose mais il ne voyait pas qui sa pouvait bien etre, c'était une voix de femme assez douce. Li Dian inquiet s'arrêta devant la tente de Shi Pi.

"On va rester ici, le temps que Cao Pi sorte, quelque chose m'intrigue"

Yue Jin :"Ok pas de problème."

Les deux hommes s'arrêtèrent et Yue Jin s'assit sur un banc mais Li Dian ne s'assit pas il resta debout et attendit Cao Pi.
Revenir en haut Aller en bas
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Mar 23 Déc - 23:58

Bien que son explication ne lui soit pas totalement suffisante, Cao Pi retira sa lame par respect pour Shi Pi. Si elle méritait de mourir, ce ne serait pas par ses mains mais bien par le démon de Wu Zhang. Après, tout, c’est son invitée… et puis, il n’avait aucune envie de subir son courroux après avoir tâché sa tente. Il n’osait imaginer dans quel état il se mettrait et ne préférait pas en fait car il savait de quoi il était capable… mais il rajouta quelques mots tout de même…

« Vous avez de la chance, autrefois, je n’aurai pas hésité un seul instant...Mais comme Shi Pi l’a souligné, si vous deviez être morte, vous le seriez depuis longtemps alors je vais respecter sa décision… »

* Akechi… Akechi… Shi Pi a déjà mentionné ce nom auparavant… Mais il n’a jamais parlé de femme... Quoiqu’il en soit, elle fait partie du Wei et donc, je ne dois pas baisser ma garde mais si Shi Pi ne la porte pas non plus dans son cœur, je peux être confiant… Je ne me suis pas trompé. *

Cao Pi rangea Chaos dans son fourreau et alla s’asseoir au bureau de Shi Pi, il est certain que la nuit ne faisait que commencer… Car bien qu’une bataille soit prévue pour le lendemain, il est certain que cette tente-ci ne dormira pas ou du moins de son plein-gré… Après quelques verres, rien n’est plus sûr…

Cao Pi, oubliant un peu cette « intruse » se tourna vers Shi Pi, après, tout, c’est pour lui qu’il était venu…

« J’en oubliais presque le but de ma visite… Mon comportement de tout à l’heure n’était pas des plus dignes que j’ai pu te montrer et bien que tu me l’aies fais remarquer, j’ai agi avec trop de hâte sans en savoir plus… Un peu comme maintenant finalement, mais vu qu’elle fait partie du Wei, c’est plutôt justifié non ? *rires* »

A ce moment-là, quelques pas retentirent hors de la tente… Alarmé par ceux-ci, Cao Pi fis signe à Shi Pi, pour lui demander si Luo Feng avait remarqué quelque chose et attendit sa réponse avant d’agir…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sun Ce
Sergent
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Sam 27 Déc - 3:19

Sun Ce était parti après son entretien avec Toshiee dans sa tente, il se sentait très épuiser, il prix un petit sommeil et après quelques minutes seulement, il fut réveiller par une flèche qui était directement planter dans son torse, mais celle-ci ne semblait pas être une flèche normale... il sentait lentement son bras droit du côté de la flèche se paralyser ainsi que le reste de sont corps lentement...

'' heum, heum, comment est-ce-qu'il c'est faufiler aussi facilement jusqu'à ma tente...? ''

* arg, Je commence avoir du mal a bouger, quel est cette flèche? *

En retirrant celle-ci, il se rendis compte qu'elle était empoissonner et il savait que se type de poison n'était pas facile à guérir...

* et m¤rde, j'espère que quelqu'un va se rendre compte vite de mon état car je n'arrive plus a crier... bordel! *

Sun Ce réussit a toucher son hallebarde et la faire frapper sur le sol pour attirrer l'attention en fessant cogner sur plusieurs objets, mais celui-ci commençait rapidement a perdre ses forces...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Campements militaires   Dim 28 Déc - 4:39

Des bruits stridents se dégageait de la tente de Sun Ce... En même temps, Sun Quan marchait déjà dans le campement... Il s'approcha de la tente et commença a marmonner quelque chose comme ça :

~ Quand elle resserre son étreinte: ton cœur se change en pierre…
Elle vient la nuit, quand tu es tout seul…
Et quand elle murmure : ton sang se glace...
Tu ferais mieux de te cacher… avant qu’elle ne te trouve~ ? ♪
"

Il continua d'avancer, sans ce soucier des soldats aux alentours, buvant plutôt que de tenir leur poste, et d'une autre tente, d'où l'on entendait plusieurs voix, celle d'une femme et deux autres... Masculine, sûrement. Évidemment, même. Les gardes étaient très ~sérieux~, aucun d'entre eux ne garder l'entrée de la tente de Sun Ce...

" Douce trahison... Tu ne trouves pas ? Ah, mais oui, c'est vrai, tu ne peux plus parler... Un inconvénient de ce poison... Dommage qu'il te paralyse au point que tu ne puisse même pas te retourner et me regarder ! Même tes tremblements ont une teinte de peur ! "

Il entra dans la tente et dévisagea Sun Ce, qui donnait des coup d'hallebarde dans le vent, maintenant...

...

Sun Quan se réveilla...

Tout ceci... N'était qu'un mauvais rêve... Sun Ce n'allait pas mourir, en tout cas, Quan ne le voulait pas ... Il repris son cheval et galopa juste quelque minute avant d'atteindre une bâtisse en bois... Non, plutôt des murs, des tentes se dessinait... Enfin ! Il avait trouvé le campement Wu ! Ce, j'arriverai bientôt...


...

Il était a ce qui semblait être la porte, enfin, il allait retrouver son frère... Il appela un garde :


" Toi la, ouvre la porte ! "

" Sei... Seigneur Sun Quan ?! "

Les cris du garde alertèrent les soldats proche, la ~porte~ s'ouvrit...

---

PS : Je laisse quelqu'un m'accueillir avant de continuer...
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Lun 29 Déc - 15:44

Shi Pi fit un signe de tête à Cao Pi pour lui expliquer que tout allait bien, Luo Feng ne laisserai personne d'autre entrer ce coup ci. La limite de personne autorisé était dépassée. D'ailleurs Shi Pi était quelques peu énervé... Pourquoi autant de monde s'éloignait du campement... C'était sa tente ici pas son bureau, on ne voulait donc pas lui foutre la paix?

"Ne t'inquiètes pas Cao Pi, c'est déjà tout oublié. A l'époque j'aurai réagit comme toi. Je n'ai pas toujours été l'homme calme et sage que je suis devenu."


C'est alors qu'une tête se montra. Valkyrie était de retour, elle avait décidée de retourner au près de son maître. L'ours s'approcha de lui, heureusement que la tente était grande sinon je ne donnai pas chère de la déco, elle glissa son museau sous son bras, c'est alors que le gouverneur sortit un coffre de sous le lit et l'ouvrit. Il y pris un gros morceau de viande et le donna à l'animal, qui après s'être rassasiée, alla se coucher dans un coin de la tente.

"Et bien, heureusement qu'elle prend pas de place. Dit il en se grattant la tête. C'est un chouette animal de compagnie mine de rien."


Tu parles... un animal de compagnie qui détruit tout ce qui a le malheur de faire un mouvement brusque... Puis il tourna la tête vers la Belle Ji.

"Sinon que racontes tu ma belle? Tu n'es pas venues ici pour que je t'ouvre une bouteille non?"


En parlant de bouteille, sans attendre que Cao Pi lui dise quoi que ce soit, il lui en lança une dans les mains.

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Ven 2 Jan - 1:14

Zhen Ji ne plaignit pas des dernières paroles de Cao Pi. D’une manière, elle le pardonnait puisqu’il y a plusieurs années elle se souvint des rumeurs suite au renversement de pouvoir des Cao. Elles disaient que l’homme face à elle aurait une colère inimaginable envers toutes choses Wei depuis que Xiahou De les vola de tous pouvoirs, lui et son père. Ji pouvait comprendre.

Après s’être déplacée lentement auprès de Shi Pi, celui-ci la questionna de la vraie raison de son débarquement. Elle y répondit, un peu surprise, elle prit aussi son temps, car c’était dû plusieurs petites choses.


'' À vrai dire, j’avais besoin de prendre une soirée libre. Pour réfléchir. Réfléchir à toutes sortes de choses, ma situation actuelle ne me plaît pas. ''


Elle soupira, puis termina vite sa réponse pour ne pas agacer le seigneur.

'' Mon instinct m’a aussi dit de venir vous voir, peut-être de jolies paroles de votre part pourraient me permettre de reprendre mon souffle et de replonger dans la mer. Mais je ne m’attends rien de vous, puisque ce je veux, je ne le sais même pas, je m’ennuies finalement. Ah et pour ne pas que j’oublie, je pourrais dire un salut de votre part pour l’Akechi, cela ne me gênerait aucunement. ''

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nu Wa
Sous Officier
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Ven 2 Jan - 11:00

(bon, après une éternité, je reprend mon RP là ou mon perso était resté, c'est-à-dire au campement Wu sourir )
-----------------------------------------------------

Dans l'une des tentes du campement, Da Qiao somnolait sur son lit. Elle récupérait lentement mais sûrement son énergie. Le campement Wu semblait calme, mais pourtant,des personnes étaient là, dans des tentes, plus loin, à discuter. Da ne les écoutait pas. A côté d'elle, ses grands éventails étaient posés. Ils présentaient un rose Fuschia éclatant, impossible à rater au loin. Soudain, un cri étouffé se fit entendre. La jeune fille se leva aussitôt. Elle regarda autour d'elle, comme pour localiser l'origine du cri. Encore un autre. Là, plus de doute, cela venait d'à côté. Elle prit ses armes et sortit, prudente. Elle avança vers la tente de l'origine du cri.

- Cette tente...c'est celle de mon seigneur Sun ce!

Paniquée, elle se mit en position de défense, comme pour prévoir une éventuelle attaque venant de l'intérieur. Soudain, elle s'arrêta. Elle entendit un garde plus loin, à l'entré du campement. Elle tourna la tête et vit un homme à cheval qui semblait paniqué. Elle fronça les yeux mais n'arrivait pas à voir qui cela pouvait être. Elle s'en approcha, toujours en position de défense. Au fond d'elle, elle sentait quelque chose d'étrange.

- Il y a...quelque chose d'étrange dans ce campement...je ne me sens pas rassurée...et seigneur Sun ce...

Lorsqu'elle arriva à hauteur du soldat qui tenait la porte du campement, elle eut un petit cri de surprise. Elle laissa tomber ses bras:

- Seigneur...Sun Quan?? Vous êtes vivant!

Elle sourit, heureuse, mais soudain, la pensée du cri qui venait de la tente de Sun ce lui revint en mémoire. Elle se retourna, paniquée, le regard en direction de la dîte tente.

- Mon dieu...seigneur Sun Quan! je...je n'en suis pas sur...mais il est arrivé quelque chose à votre frère Sun ce! venez vite!

Elle se retourna, attendant que Sun Quan la suive.
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Mar 6 Jan - 12:23

Shi Pi comme à son habitude écoutait attentivement son interlocuteur mais ne montrait aucune émotion. Puis Ji vint s'assoir à ses côtés, le Gouverneur se gratta la tête, il se demandait si il devait détacher ou laisser attaché sa chevelure... Okey il écoutait peut être pas si attentivement que ça... Après un long blanc, pendant lequel on aurait put croire qu'il réfléchissait que répondre, il dit:

"Ouai j'vais me les détacher un coup, l'élastique me tire le crane... Pis après j'me ressert à boire..."

Les deux personnes présentent dans la tente le regardèrent avec étonnement.


"Ah, j'ai du penser à haute voix... Excusez moi."

Puis il détacha ses cheveux, les laissant couler le long de ses épaules et de son dos... Il avait l'apparence d'un barbare quand il n'était pas coiffé, mais un barbare beau et propre... Il répondit enfin à la dame.

"Si tu veux une soirée de liberté, ta toqué à la bonne porte. Hein Pi?

Dit-il en tirant la langue, depuis le matin qu'il buvait et l'alcool l'éméchait gentillement, il reprit en suite.

"Des belles paroles? Tu veux dire quoi par là? Si tu attends que je te face des avances, c'est pas que j'veux pas, mais j'vais avoir du mal à t'imaginer en Xia Yue... Laissez moi me concentrer les amis, j'vais essayer...
Ah pis ouai, passes lui le bonjours ça serait cool"

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Mar 6 Jan - 22:53

Intérieurement, Jiji était dans un grand débat. Tous commencer à l'agacer au royaume, elle pouvait l'avouer à voix haute à l'ami de la résistance, mais jamais dans le palais. Comment continuer ? Elle pensa à son beau-frère, il est bien là-bas ou autrementdit il subit les évènements. Comment éliminer le problème ? Aucune solution.

* S'il te plaît arrêtons ceci, ça me dérange.

-...

-Prends le plaisir, ici, puis on retournera à la maison point final.

-Et qui est-ce qui parle ?

-L'instinct. *

Plusieurs bruits se firent entendre de l'extérieur, puis Shi Pi encouragea sa petite pensé, soit de se divertir en toute liberté.

'' Merci beaucoup. ''

Puis elle s'attaquer, et puis non-méchamment, à Cao Pi qui restait là muet à les écouter.

'' Et vous, là-bas, seigneur Cao Pi, vous n'avez rien à dire de divertissant ? Ne livrez aucune gêne dans vos opinions, je ne me metterais pas à pleurer, j'ai tout simplement envie de jaser et puis je vous vois assis beaucoup trop silencieusement. ''

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Mer 7 Jan - 1:28

Cao Pi réceptionna tant bien que mal la bouteille que Shi Pi lui lança. Il regarda les alentours et trouva un verre "propre" au beau milieu d’un amas de verres sales et autres vaisselles usagées dans lequel il versa un peu du breuvage qu’il venait de recevoir… Il ne tarda pas et but d’une traite son verre mais fut assez surpris, c’était du fort !!! Et il ne manqua pas d’en faire part à son hôte…

« Ouf… C’est pas de la gnognotte ! Mais loin d’être désagréable je dois avouer… » en affichant une légère « crispation » (comme dirait Cao Pi) du visage pour faire savoir son contentement.

Sur ces mots, Shi Pi ne put s’empêcher de rire aux éclats car évidemment pour lui, cela n’était rien, lui qui en buvait comme si c’était de l’eau… Puis vint le moment où c’était au tour de « Ji » d’aborder la conversation avec le jeune Seigneur mais celui-ci n’avait pas trop envie de s’amuser avec elle… 

* Elle me gonfle un peu celle-là avec ses airs supérieurs. Comme si j’avais besoin de son accord pour parler… j’aurai mieux fait de l’écraser tiens… *

Cao Pi ne put s’empêcher de rire rien qu’à l’idée de la voir écrabouillée et baignant dans son sang mais s’arrêta aussitôt car il n’avait pas envie de se justifier à leurs yeux de sa raison et enchaîna de suite…

« Vous avez envie de divertissements vous dites… Et bien, pourquoi ne pas nous montrer ce que l’ont fait au Palais lorsque l’on a du temps libre, ce qui veut dire assez souvent ou que vous n’êtes pas en train de chasser des vôtres hors de chez vous ?
Car j’imagine que vous devez bien avoir quelques occupations dans votre IMMENSE palais
*très moche* magnifique… Je suis assez curieux je dois dire… »

Cao Pi attendit une réponse de sa part tout en sirotant à son aise… il avait presque terminé la bouteille que lui avait passé Shi Pi… Il faut croire qu’il commençait à apprécier l’alcool. Le jeune Seigneur était-il en passe de devenir un « Wu Zhang » ? Car il faut bien l'avouer, à force de les côtoyer, il avait pris lui aussi les mêmes habitudes qu'elles soient bonnes ou mauvaises...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Jeu 8 Jan - 4:49

Une légère frustration se faisait sentir de la part de Cao Pi. La dame paraissait amusée. Elle sentait le bouillonnement de la petite colère de Cao Pi et ceci faisait bien rire Zhen Ji. Elle le regarda, sous tous ses détails, pourtant elle n'avait dit que quelques phrases et encore là elle n'avait pas eu l'idée de le provoquer. Cependant, elle ne devait réagir à son habitude, car le seigneur Shi Pi connaissait plutôt bien ces petites habitudes malines à énerver les gens.

'' Hmm. Dans mes temps libres ... ''

Elle se leva rapidement, accrocha sa bouteille ainsi que son verre laissait sur le sol puis les déposa sur le bureau face à Cao Pi. La dame prit un banc, traînant tout près, puis s'assit, toujours devant le seigneur Cao Pi

'' ... je bois. Oui, apar errer dans le palais * batti par votre père * voilà ce que je fais ... ''

Elle versa le peu d'alcool qui restait de la bouteille, tout en se penchant vers l'homme face à elle, toujours amusée par celui-ci. Ô ! Comme elle adorait embêter les gens ! Sa petite voix lui disait de s'amuser, et voici comment elle obéissait. Sa bouche, cachée par son verre, lui parla tout bas.

'' Mais restez calme. Ce n'est pas à tout les jours que je rencontre un homme tel que vous. Je trouve cela plutôt impressionnant. Peut-être que je serais comme vous. J'irais prendre l'essentiel et partir de ce royaume minable (biensûr elle ne le pense pas). Puis, j'envahirais mon âme de colère envers le Wei. Peut-être, non ? Mais à vous regarder, je crois que je ne serais jamais à votre splendide hauteur. Non, jamais. Qu'en pensez vous ?''

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Jeu 8 Jan - 11:06

Soudain le bureau sur lequel Zhen Ji et Cao Pi s'installèrent pour se lancer des pics explosa littéralement, un sabre gigantesque se trouvait maintenant planté entre les deux "amoureux". Si on remontait le long de celui ci, on put voir le Démon, qui d'une main tenait le manche de son épée et de l'autre tenait sa tête en ayant le coude appuyé sur le genoux. Il n'avait aucun sourire, juste une expression qui montrait son profond ennui. Faisant glissé la lame sur le sol pour faire revenir l'arme à ses pieds il dit:

"Bon les gosses, on a finit? Des nobles? Mon cul... Même Xu Zhu se comporterai mieux. C'est d'la viande qu'il vous faut? Le dépôt de ravitaillement du Wu en manque? Je peux demandez à ce qu'on vous en apporte."


Pour des provocations futiles, le Gouverneur venait de dégommer un meuble de plus de 3000 pièces d'or, fait en bois d'ébène... Si on lui demandait pourquoi il répondrait que toute façon il fallait qu'il le change.
Puis un sourire barbare se dessina sur son visage...


"P'tain ça fait du bien 33
Vivement que j'tape sur des corps, j'avais oublié cette sensation 33 "


Il se leva et sortit de sa tente sans motif, il alla trouver Luo Feng pour que celui ci lui apporte un prisonnier, aussi tôt dit aussi tôt fait. Une fois celui ci amené vers Shi Pi, ils allèrent derrière l'habitation en toile.

"A genoux vieux lézard stérile... Bouges pas tu sentiras rien... Sauf si je te rate...."


On entendait le démon supplier l'autre démon pour qu'il l'épargne, Pi leva son arme d'une main et pointa le ciel, le serpent hurla de torpeur, et avec un sourire sadique, le Gouverneur laissa tombé son bras... Quelle classe, d'un coup net et précis, il trancha en deux, dans le sens verticale, le prisonnier.
C'est une serviette à la main et en épongeant le sang qui lui avait giclé dessus que Shi Pi réapparut dans la tente. Il avait l'air de bonne humeur. Il se dirigea vers son buffet, introduisit une clé dans la serrure, ouvrit la porte et sortit une bouteille de Whisky. Dégoupillant la téteille, il se reposa sur son plumard.


"Ou en étions nous?"

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Jeu 8 Jan - 13:50

Cao Pi n’eut même pas le temps de répondre à son interlocutrice que la table fut coupée en deux d’un mouvement brusque par Shi Pi comme si ce dernier était entré dans une folie passagère… Mais il en garda tout de même pour lui quelques pensées qui le resteront…

* Vous ? A la hauteur de ma grandeur ? Je ne pense pas en effet… mais elle a du caractère je dois l’avouer. Elle me plaît bien finalement…
Et bien… Shi Pi s’impatientait-il des Wu pour passer à l’attaque ?! Le connaissant, bien sûr… *

Soudain, Shi Pi qui était si calme, quoique, après sa « crise » sur la table, sortit brusquement de la tente. De l’intérieur, Cao Pi et Ji n’entendirent rien et se demandèrent bien ce qu’il pouvait faire à cette heure-ci… Ils purent tout de même distinguer quelques hurlements « non-humains » puis, quelque chose qui ressemblait étrangement à un coup d’épée…

De retour, Shi Pi affichant un large sourire et semblait satisfait… Cao Pi ne préféra pas lui demander ce qu’il s’était passé, même s’il en avait envie…

« Et si nous parlions un peu de la suite des événements ? Il y a fort à parler non ? Cela nous occupera un moment…
D'ailleurs, puisque l'on parle des Wu, les connaissez-vous Ji ? Et allez vous combattre avec nous lors de la prochaine bataille ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Jeu 8 Jan - 20:54

Elle garda son silence pendant un très long moment. Suite au déchaînement de Shi Pi, elle se remise droite tout en deposant son verre à deux mains sur le bureau, qui semblait encore tenir debout malgré la grande coupure.

La dame continua à garder son silence et à écouter les hurlements de l'homme-serpent. Elle retourna son regard derrière la toile ou Shi Pi faisait son massacre, on pouvait distinguer leurs ombres. Toujours muette, elle gardait toujours son mince sourire. Le seigneur revint puis Cao Pi lui posa une question sérieuse. Son regard changea, un peu surprise.

'' Non, je ne peux pas malgrè mon envie.''

Elle se retourna contre Shi Pi puis elle demanda aux deux seigneurs si sa présence leur déranger. C'était une conversation de leur guerre puis elle faisait partie du clan ennemi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Sam 10 Jan - 14:05

Shi Pi fit signe à Ji qu'elle pouvait rester, après tout, ce n'est pas elle qui pourrait faire échouer le plan du Gouverneur. Puis il regarda Pi et esquissa un sourire. La bataille, parlons en, à l'heure qu'il est, Lian était surement déjà en route. Il ne faudrait pas trop s'attarder dans ce bled paumé.

"Ouai, la bataille... J'ai eu une p'tite idée pour empêcher les alliés d'aller sur le flanc Est héhé... FAUT FAIRE PETER LES MOTHA FUCKER DE PONTS MOUHAHAHAHHAHHAHA... Hum... solution barbare mais efficace. J'ai toujours eu le béguin pour les explosions... On pourrait faire passer ça pour une initiatatative ennemis!! Et la suite tu la connais... ON EXPLOSE LA FACE DE SERPENT DE SES 'BRUTIT D'MES DEUX HEHE!!
Hum excusez moi je m'emporte un peu, mais comprenez moi, j'y suis d'puis 8h du mat moi"


Dit il en montrant les bouteilles vides. Puis il en reprit une, celle ci était remplit d'un liquide qu'on appelait "Champagne" dans l'Ouest... Enfin quand le monde n'était pas constitué que du Japon et de la Chine...

"En tout cas je peux dire, que j'vais poutrer ces bouzeux comme j'ai poutré toute ces 'teilles. Ça" va être du lourd les couz, c'est moi qui vous l'dit"

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Ven 16 Jan - 23:04

Shi Pi était maintenant parti dans son monde… Mais après tout, il n’avait pas dormi depuis longtemps et il avait, surtout il faut l’avouer, bien quelques bouteilles de divers alcool qui commençaient enfin à le travailler. Sa théorie, ou plutôt sa « stratégie » pour la bataille fit rire Cao Pi. La façon dont le démon s’exprimait était à peine digne d’un gamin de dix ans mais pourtant, cela plut au jeune Seigneur…

« Drôle de façon de faire la guerre mais pas plus bête qu’autre chose… Tu me fais confiance alors à moi de le faire à mon tour ! Sur ce, je crois qu’il est plus sage de clore cette discussion, une longue bataille nous attend et vous avez encore très certainement des choses à vous dire… »

Cao Pi prit le soin d’emporter la bouteille que Shi Pi lui avait balancé auparavant, il n’avait pas l’intention de la lâcher car très certainement, il lui en resterait pas mal en réserves et ce n’est que très rarement que Cao Pi pouvait boire de l’alcool. Il la gardera très certainement pour une autre fois, il avait assez bu cette nuit… sa tête commençait d’ailleurs à tourner et ses pas n’étaient plus très sûrs, mais il trouva le chemin de la sortie, tout en évitant à nouveau les bouteilles vides, en forte quantité et les verres, eux en faible quantité.

Il prit tout de même le soin de se retourner saluer son ami, comme s’il savait que ce dernier avait encore quelque chose à lui dire…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Ven 16 Jan - 23:17

Shi Pi dit oui de la tête à Cao Pi, il le regardait partir tout en se demandant ce qu'il avait oublié de faire ou dire. Il se gratta longuement la tête et heureusement pour lui son ami, s'attendait à ce qu'il lui réponde et restait patiemment devant l'entrée. Le Gouverneur se versa une bouteille dans la bouche en s'imaginant que ça lui ferai retrouver la mémoire... et comme quoi...

"Ah ouai, euh... Caowo Pi. Ton travail commence maintenant. Prends de l'avance avec Luo Feng et les troupes. Je te l'ai confie. Lian doit surement être à Xin Du en se moment et doit y passer la nuit et peut être quelques jours. Tu pourras te reposer en chemin, les chevaux c'est cool pour pioncer quand on sait s'y prendre. Je te fais confiance. N'oublies pas les ponts une fois là bas... si tu le peux fait le discrètement pour ne pas trop éveiller les soupçons chez l'ennemi... Mon p'tit frère devrait arriver en même temps que vous à Jian Ye. Si tout est fait selon le plan, il n'y aura aucun soucis. Ne me déçois pas!! Hips!! Et fais attention à toi petit."


Il tira la langue à son officier puis lui sourit. Il regarda Ji avec un peu plus de sérieux qu'avant, elle n'avait pas quittée sa place.


"Tu attends que le bureau repousse? Ou tu vas enfin accoucher et me dire ce que tu veux précisément. Que tu te décides enfin à me dire ce que tu veux faire... J'ai des affaires à régler."

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Sam 17 Jan - 18:42

Zhen Ji se gratta la nuque en jettant son regard vers le côté. Les paroles sérieuses du gouverneur de Wu Zhang attendait un réponse sans aucune plaisanterie. Elle y répondit très simplement.

'' Je squatte. ''

Elle se leva de ce petit banc et accrocha sa bouteille vide capuchonnée du petit verre. La dame s'avanca vers la sortie puisque le seigneur disait qu'il devait régler des affaires. Cela ne la gêna pas, d'une manière elle n'allait pas s'enfermer dans une tente toute la nuit.

'' Ne te préoccupe pas de moi ! Je serais aussi discret qu'un esprit. Régle tes trucs, je ne te dérangerais plus du tout ... ''

Elle continua sa marche vers la sortie, laissant au passage un sourire à Shi Pi.

* Je suis certaine que les gens ici seront très plaisant, et puis ... Mon cheval ? J'ai terminé cette bouteille et j'ai une envie de jouer de la musique ... *

Maintenant à l'extérieur, elle vit quelques gens discuter près de la tente. Elle se dépêcha de s'éloigner d'eux tout en remarquant quelques visages important du Wu. La dame ralentit son pas, elle pouvait maintenant errer dans cet endroit comme elle le voulait sous la nuit étoilée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Lun 19 Jan - 21:26

Les invités était sortit de la tente du Gouverneur, laissant celui ci seul. Cela faisait longtemps qu'il ne l'avait pas été. Il se releva de son lit mais tomba soudainement à genoux... Comme si il l'avait anticipé apparut dans la tente et tenait déjà son Maître dans ses bras.

°°°
"Pi ça va? Que ce passe t-il?"
°°°

Tout en lui mettant la main sur l'épaule Shi Pi lui sourit. Il y avait un vrai lien entre eux. Pas une simple amitié, pas un simple lien Seigneur/Vassal. Luo vouait une admiration sans pareil envers le Démon, c'était son dieu. Shi Pi lui voyait L'Ombre comme son Ange Gardien, il l'admirait aussi énormément. Il était ses yeux, ses oreilles et surtout en plus d'être son incassable bouclier, il était son seul meilleur ami... Il savait que quoi qu'il fasse, Feng le suivrait... Quand tout le monde doutait, quand Ren trahis les siens. Le Ninja était là et le soutenait encore et toujours. On peut le dire... Ils ne font qu'un.

°°°
"Non ne t'inquiètes pas Feng je vais bien."

"Imbécile... Tu te surmènes... Tu as des limites toi aussi, ne l'oublie pas. Tu as beau être le grand Démon de Wu Zhang, tu n'es pas infatigable."

"Je sais... J'en fait un peu trop... Mais je ne peux me permettre de perdre un temps qui est si précieux dans ce monde"

"Shi Pi... Le monde ne fera surement pas de pause pour te permettre de te reposer, mais ce n'est pas en laissant une journée passer que tu rateras quelque chose."

"J'ai un peuple à sauver... Un pays à unifier."
°°°

L'Ombre avait entendu trop de "conneries", il décrocha une droite à son ami, qui s'étala comme un sac sur le tapis avec un air ahuri. Feng se frotta le poing avec sa main gauche, il avait du taper un peu fort et oublier la "dureté" du corps du Démon. Puis il lâcha un soupir.

°°°
"Tu sais que je te respecte en tant que mon idole. Mais tu es un peu con là... Tu crois qu'un homme crevé comme un chien ayant couru 3h après un lièvre peut faire une tel chose? T'es pourtant largement plus intelligent que la moyenne... La preuve que t'es fatigué, tu n'arrives plus à faire preuve de modération."

"Je sais que tu as raison Feng... Promis après cette bataille, je prendrai du repos."
°°°

Tête de Luo Feng => 38
Il aurait pensé que son ami Gouverneur exécuterai son conseil immédiatement... Mais faire changer d'avis Shi Pi, c'était comme essayer de transformer un escargot en machine de guerre.


°°°
"Bien. Alors je me retire. D'après ce que j'ai compris, Cao Pi et moi même partons en voyage... Mais... Tu es sûr de toi de vouloir confier le commandement à cet homme? Il n'a pas encore fait ses preuves."

"C'est pour ça que tu vas avec lui... Et puis, je ne sais pas... Malgré tout ce que l'on peut dire sur lui... Sur son père... La famille Cao est honorable.
Et je sens quelque chose en Pi... Peut être que Ren m'a rendu plus sensible à ça... Et comme il avait dit dans le passé: La réputation ne fait pas l'homme. Et ce n'est pas en se fiant à celle ci ou en ce que cet homme veut faire voir, que nous sommes dans le bon chemin.
Cao Pi est un homme de confiance, il est du genre à tenir ses promesses. Il me ressemble quelque part."


"Très bien. Si tu lui fais confiance, j'en ferai de même. Tes amis sont mes amis. Allez on se retrouve à Jian Ye."
°°°

Le Ninja sortit de la tente par l'entrée (pour une fois) et se glissa au côté du Prince Déchu du Wei. Pour lui chuchoter:

°°°
"Quand tu seras prêts fait moi signe. Marre de trainer chez les bouzeux rouges."
°°°

Il lui sourit et disparut. C'était la deuxième fois que Luo Feng, après Mitsuhide, adressait la parole à quelqu'un d'autre que le cercle fermé de la famille Shi. Un honneur pour l'ancien Wei, ainsi qu'une marque de confiance... Surtout une "chance"... La plus part du temps quand Feng parlait à l'oreille de quelqu'un... c'était à sa cible juste avant de lui sortir les tripes du bide. Charmant comme homme.

°°°
*Allez Pi, ressaisit toi. Il faut que je rejoigne Lu Bu. Sans lui mon plan tombe à l'eau. Je vais m'éclipser par l'arrière de la tente. Personne ne doit savoir que je suis partit.*

"Valkyrie. On bouge."
°°°

L'ourse se leva et bailla un coup... Quelle dentition... Ils sortirent tout les deux par derrière, à l'abri des regards. Shi Pi monta sur elle et ils partirent rejoindre Lu Bu et les Dragons... Comment réagira t-il en découvrant que son frère est avec eux?

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Jeu 22 Jan - 20:23

En sortant de la tente, c’est un sentiment de « libération » que Cao Pi ressentit, non pas qu’il n’avait pas apprécié sa soirée mais plutôt que sa tête commençait vraiment à lui faire mal, chose normale après les quelques bouteilles qu’ils avaient bues surtout que boire autant d’alcool n’était pas dans ses habitudes…
Mais il semblerait qu’entre son départ proche et les deux personnes qu’il vient d’apercevoir au loin, il ne pourrait pas se reposer avant un moment… En effet, Li Dian, accompagné d’un autre homme, l’attendaient juste un peu plus loin et très certainement qu’ils veulent savoir comment se passera la suite des événements…

* Je n’ai vraiment pas envie de m’attarder mais ils ont besoin d’avoir certains renseignements… mais certains pas… *

Bien qu’un peu réticent à l’idée de devoir tout leur raconter, il se souvint des paroles de Shi Pi comme quoi il fallait faire confiance à ses officiers et amis… donc il prit la direction des deux hommes et commença ce qui allait être une des dernières conversations avant la bataille.

« Belle soirée n’est-ce pas ?

A ce moment-là, les deux hommes qui n’avaient pas vu le jeune Seigneur arrivé se retournèrent.

Vous êtes là depuis combien de temps à m’attendre ici ? »

Cao Pi n’attendit pas une réponse de leur part, il savait qu’ils étaient maintenant là depuis un moment et qu’ils voulaient en savoir plus…

Toutefois, en regardant de plus près le deuxième homme, Pi ne se souvenu pas de l’avoir vu auparavant mais ne voulut connaître son identité. Qu’il soie aux côtés de Li Dian suffise à ce que le jeune Seigneur lui fasse confiance à son tour et il n’était pas non plus en état d’entendre une histoire…

« Vous êtes certainement ici pour connaître la suite des événements… »

Cao Pi, qui venait d’essuyer une longue journée et une soirée mouvementée commençait à tenir très difficilement sur ses jambes. Heureusement pour lui, il y avait un banc, d’ailleurs, sur lequel était assis le deuxième homme.

A ce moment, l’air qui semblait très lourd se changea en une brise fraiche et légère ce qui revigora les trois hommes… et par ailleurs, à Pi de continuer…

« Nous allons devoir partir devant… Shi Pi a du régler deux/trois choses mais il nous rejoindra en chemin. D’ici-là, il m’a laissé le commandement des troupes donc dès que vous êtes prêts à partir, faites-le moi savoir. »



Un long silence s’en suivit. L’on aurait pu entendre une mouche voler…

« Ah ! Euh excusez-moi… je me suis ramolli. Il faut dire que c’est plaisant de rester assis à rien faire, à ne rien penser… L’air est frais, c’est calme et le ciel nous gratifie d’un joli spectacle céleste…



Je m’égare… ce doit être l’alcool…

Li Dian, préviens-tes hommes que nous partons sur le champ et qu’ils doivent se préparer et on se retrouve à la sortie du campement. »

Cao Pi, regardant les deux officiers se retirer, ne put s’empêcher de lâcher un grand et long soupir… de fatigue bien sûr… n’allez pas croire autre chose…

Il se permit de prendre quelques minutes de repos et de silence… même si dans le fond, il savait qu’il n’était pas seul, quelque part, pas très loin et sûrement plus proche que le jeune Seigneur le penserait, se trouvait sûrement Luo Feng. Pourtant, il ne l’appela pas pour le moment, après tout, Li Dian en aurait pour un moment et il faisait tellement bon qu’il voulu continuer ce moment de « bonheur ».

* Si seulement j’avais rencontré ses gens avant… peut-être que cela ne se serait pas passé comme cela. Mais après tout, il faut vivre au jour le jour et c’est bien lui qui me l’as apprit… Quel drôle de personnage quand même mais c’est comme ça ! *

A ce moment-là, un réflexe qui était alors inconnu pour le jeune Phénix survint. La bouteille que lui avait donné Shi Pi, Cao Pi l’apporta à sa bouche et en prit une gorgée…

« Ahhh… c’est vrai que c’est pas mal. Il ne manquerait plus qu’un peu de compagnie… *rires*

Voilà que le changement en vrai Wu Zhang continue ! C’est bizarre… mais je ne m’en pleins pas… »

Entre deux gorgées, Pi se surprenait à regarder dans le ciel, un ciel noir et plein d’étoiles. Un spectacle des plus plaisant mais qu’il va falloir écourter. Après une dernière gorgée d’alcool, Pi se leva, remettant en place sa tunique.

« Luo Feng ! Il est temps ! » dit-il en agitant sa main droite.

Si quelqu’un passait dans le coin, il aurait vu Cao Pi en train d’agiter une main en l’air en criant comme s’il implorait le ciel… mais il savait très bien ce qu’il faisait et attendait un signe de « sa » part.

* Je suis désolé pour Li Dian mais l’on va devoir se séparer un moment… Il faut que lui et ses troupes aillent assister au plus vite Jiang Qin. Mais maintenant que je l’ai envoyé chercher ses soldats et que je n’ai plus le temps d’aller le rejoindre pour lui donner ses directives, comment faire pour le prévenir… *

Cao Pi s’arrêta un moment tandis que Luo Feng n’avait pas encore montré signe de vie… et c’est comme cela qu’il trouva la réponse à son problème…

« Luo Feng ! Je sais que tu es là ! J’aurais un service à te demander !

Ne s’étant pas fait interrompre, le jeune Seigneur continua…

Pourrais-tu retrouver Li Dian et lui faire part d’un message ? De lui dire d’aller en avant et de rejoindre Jiang Qin avant que nous ne partions ? Je t’attendrai ici… »

Cao Pi se rassit sur le banc et se remit à siroter la bouteille…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Ven 23 Jan - 0:48

Pendant que Cao Pi attendait sagement que Luo Feng pointe le bout de son ombre, celui ci avait envoyer un messager à Li Dian de la part de l'ancien Seigneur Wei, pour que le Défenceur de He Fei et ses hommes partent dès qu'ils sont opérationnels pour venir en aide à Jiang Qin.
Puis peut de temps après, dans un discret nuage de fumé, le ninja apparut au côté de Pi.


°°°
"Les étoiles sont belles ce soirs. Elles sont signe de bon présage. Shi Pi ne se bat jamais quand le ciel n'est pas étoilé... Il dit que c'est le dernier tableau qu'il veut voir si il devait mourir."

°°°


Comme si il glissait sur le sol, Feng se retrouva assis sur le même banc que Cao Pi. Il se mit à son tour à regarder le ciel. Ses yeux noirs comme la nuit scrutait les cieux, comme si ceux ci dialoguaient avec lui.

°°°
"Si tu m'as appelé c'est que tu es prêt à te mettre en route? Encore une bataille. Encore des vies à éteindre. Et pourtant... je ne ressent aucun sentiment... Suivre le Démon et l'aider à ouvrir le chemin vers ses ambitions m'est suffisant. Sinistre hein. Bref, je parle un peux pour ne rien dire. L'alcool sûrement. Les soldats ont fêtés comme à chaque début de bataille... Tu es tombé dans une armée bien étrange... Et qui te déteint dessus."
°°°


Dit il en regardant la bouteille que le Prince Déchu tenait fermement... Comme si il avait peur que l'on lui vol. L'Ombre lui découpilla une petite fiole de sa ceinture et la bu cul sec pour la jeter ensuite sur un chat qui passait par là. Il grimaça un peu à cause du degré élevé de ce qu'il venait de s'enfiler. Feng et ses fioles de whisky... Il en glissa une dans la poche de Pi puis se leva.

°°°
"Tiens ça donne de la force et du courage. C'était ma dernière... Je te la passe car faut que j'sois sobre si j'veux tenir mon sort de ninjutsu. Serai con que l'alcool me fasse créer un Shi Pi qui clignotte... Drôle certes... mais pas très crédible. Et un Gouverneur mécontent est un Gouverneur très méchant ><' j'tiens pas à m'faire botter l'cul.
On y go?"

°°°

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Ven 23 Jan - 2:23

Décidément, les Wu Zhang n’avaient pas fini d’étonner Cao Pi et il n’était certainement pas au bout de ses surprises les concernant mais pour l’heure, avec l’arrivée de Luo Feng à ses côtés, le départ était imminent.

Durant ces quelques moments, les deux hommes se trouvèrent quelques similitudes et l’entente passa finalement mieux que ce que l’on aurait pu prévoir… Luo Feng ira même jusqu’à offrir sa dernière fiole au jeune Seigneur, signe d’une grande confiance et d’une amitié naissante entre les deux hommes…

« Merci… »

Un mot que vous n’entendrez pas souvent sortir de la bouche du prince déchu… ce qui veut dire que la personne à qui il est adressé, peut avoir sa confiance.

« Alors comme ça Shi Pi voudrait avoir comme dernier spectacle, un ciel aussi dégagé et lumineux que celui-ci... A mon avis, lorsque cela arrivera, il ira même les rejoindre et y brillera de toutes ses forces pour veiller sur les autres...

Là où nous sommes différents puisque moi je n'y aurai jamais accès, y aller n'est réservé qu'aux "héros"...

Mais tu sais, je dirais plutôt heureusement que je suis tombé sur cette armée… Je n’ai jamais autant vécu de choses et profité de la vie que durant ces dernières semaines, et cela, je le dois à un seul homme, que tu connais bien évidemment. Ton,... notre seigneur… »

Cao Pi s’arrêta un moment…

« Alors s’il faudra se frayer un chemin parmi les démons même les pires qui soient et défier les cieux, si c’est à ses côtés, je pense que tout est possible… Autrefois, suivre les ordres de quelqu’un d’autre, alors que d’ordinaire c’était moi qui commandait, aurait été impensable… Pourtant, au contact de Pi, j’ai changé… »

Cao Pi ne put s’empêche de rire à ce moment-là…

« Certes, je commence à apprécier les bonnes choses…

Il regarda la bouteille qu’il avait dans ses mains et vu qu'il y restait un fond qu’il finit aussitôt…

Comme dirait notre ami, mais je suis enfin devenu moi-même… Je passerai les détails de ma vie d'auparavant mais pour cela, je ne lui serais jamais assez reconnaissant… »

Le jeune Seigneur regarda une dernière fois dans les airs afin de contempler ce magnifique paysage qui leur était offert…

* Bon, Cao Pi, il est temps d’aller faire tes preuves alors bouge-toi !!! C’est pour continuer à pouvoir contempler des ciels comme ça que tu vas te battre… *

Cao Pi se leva, puis il prit son épée en main et la dégaina.

« Allons-y Feng ! Notre destin nous attend !!! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Campements militaires   

Revenir en haut Aller en bas
 
Campements militaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Campements militaires
» Musiques militaires en ligne
» Médailles militaires japonaise
» Aviation et matériels militaires en Indochine
» [Resolu] Ser Beric Dondarrion et les prises militaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dynasty-Samurai Warriors, le Forum :: Territoires de Chine :: Jian Ye-
Sauter vers: