Dynasty-Samurai Warriors, le Forum

Tout sur Dynasty Warriors, Samurai Warriors, Warriors Orochi, Kessen...


 

SiteSite  FacebookFacebook  DiscordDiscord  AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Campements militaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Ven 5 Déc - 16:45

Le Gouverneur se contenta de sourire. Sun Yang se posait beaucoup trop de question inutile, il perdait son temps à chercher des réponses à des choses futiles...

"Tu aimes faire l'assistante social toi hein? Plein de personne se dispute dans l'monde, si tu perds ton temps à vouloir trouver les raisons de chacune d'elle, tu n'iras pas loin."

Il se servit un verre de saké et le but d'une traite puis s'en resservit un qu'il ne toucha pas cette fois. Il regarda Little Wu et soupira.

"En plus, tu vas chercher dans la difficulté. Tu ne penses pas qu'il pourrait y avoir une cause beaucoup plus simple. Pas besoin de se creuser la tête à ce point.
Si il a haussé la voix ainsi, c'est tout simplement parce qu'il ne comprenait pas le fait que je vous aide à avoir ce Territoire plutôt que de le conquérir pour ma poire, car ayant l'armée la plus grande de tous, je n'aurai eu aucun mal à vous écraser si vous ne vouliez pas que je prenne Jiang Ye.
Mais je trouve ça un peu inutile... pourquoi écraser les personnes qui sont du même camp que moi... j'vois pas l'intérêt de me retrouver seul face à Orochi."


Il posa ses pieds sur le bureau et vida son verre. Il se rattacha les cheveux puis se gratta le crane.

"Tu vois Madame l'assistante social. C'était l'unique raison de cette dispute, y'a pas à aller chercher plus loin... Tu réfléchis trop petit..."

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Dim 7 Déc - 4:59

La dame avait traversé les limites de son royaume sans aucun problème. Son espion de l’ombre s’était envolé à l’endroit exact où il se devait et à ce même moment, la dame s’était arrêtée. Elle était près du camp, dans ce même fait. Elle descendit de son cheval et se déshabilla comme elle le pouvait, avec ce bras roulé dans les bandages.

Elle enleva sa couronne et ses habits bleu et blanc éclatant et elle sortit d’un sac un habit noire et blanc. Elle portait maintenant une espèce de hakama de couleur noir, une sorte de pantalon très ample japonais dont les côtés étaient ouverts, laissant ainsi voir les côtés de ses cuisses. Son haut typiquement chinois était moulant et noir. Elle attacha les boutons qui commençait de sa hanche, puis coupait obliquement vers sa poitrine pour terminer jusqu’à son cou. Elle n’attacha pas à partir du bas de ses seins, laissant ouvert le vêtement. Non on n’y avait pas le droit d’admirer sa poitrine, puisque celle-ci était complètement cachée par des bandages blancs. Ainsi, une très longue manche blanche flottait dans le vide et un autre ne laissait voir que le bout de ses doigts et ses ongles. Son bras blessé sortait de son habit noir au niveau du ventre, elle était plutôt confortable.

Elle enleva ses talons, et les remplaça par de petits souliers noirs. Pour terminer le tout, elle laissa tomber ses cheveux ondulés. Maintenant prête, elle s’avança en compagnie de son cheval puis s’arrêta une seconde fois. Sous un arbre, elle fit de la musique avec sa flûte. Une jolie mélodie se faisait entendre de très loin, jusqu’au camp même. Un petit papillon bleu illuminant apparut et s’approcha de la destination.

Au camp le papillon bleu s’envola en compagnie de la mélodie, rapidement auprès de Shi Pi. Sous les yeux du gouverneur qui buvait l’alcool, le papillon figea.

''Shi Pi.''

La dame attendait qu’on lui laisse entrer. Elle n’avait pas envie ne sortir de nulle part et avoir plusieurs ennuis. Elle patienta donc à l'extérieur tout en jouant de la musique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Dim 7 Déc - 18:53

Pendant que le Démon était en pleine conversation avec le prince Wu, un p'tain de papillon vint se poser sur son verre... Il s'apprêtait à exploser lamentable la bestiole quand celle ci prononça son nom. Il arqua un sourcil... Ce pouvait il que ça soit elle? Que viendrait elle foutre ici? Le fait que l'une des dames du Wei, si précieuse, osa sortir de son doux petit nid qu'était le Palais... Il se leva, s'étira puis empoigna son énorme épée... il l'attacha dans son dos et passa à côté de Sun Yang.

"Je suis désolé d'écourter cette conversation, mais il semble que j'ai quelque chose à régler."

**Qui aurait pensé qu'elle oserait sortir de son château rien qu'en lui envoyant une lettre... Elle devait être vraiment désespérée...**


Il leva la toile de sa tente, servant de porte, et plongea dans l'obscurité de la nuit...

"Pi, je t'accompagne?"

"Fait ce que tu veux, mais ne te fais pas remarquer!!"

"Tu te fous d'moi c'est ça? Je n'ai jamais été repéré depuis que je suis à ton service..."

"Hum... allez on y va!!"


Luo Feng disparut dans les ténèbres tandis que le Gouverneur se dirigea vers la sortit du campement... Il croisa quelques gardes qui le saluèrent sur son passage, il en fit de même puis sortit.
A quelques mètres de là, une silhouette ce dessinait près d'un arbre... Une douce mélodie montrait que cette dernière jouait de la flute.. Il n'y avait plus de doute.
Arrivé au pied de la femme il grogna:


"Tu es donc venue te faire tuer? Je ne pensais pas que ça allait être aussi facile. Quand je disais que cette stupide gamine causerait la perte du Wei, personne ne m'a cru. Mourir par un de ses anciens conseillers de la faute de ça fille... J'en aurai presque les larmes au yeux."

Il dégaina sa gigantesque arme et la planta ente les jambes de Ji... Il avait le sourire d'un homme assoiffé de sang devant une victime qui souffla son dernier souffle...

"Tu as quelque chose à me dire avant que je te punisse pour avoir, toi et ta fille, ignorées mon talent... Ne t'inquiètes pas... Elle te rejoindra peu de temps après toi... Je ne pardonnerai pas et n'aurai aucune pitié envers ceux qui s'oppose à la liberté du peuple!!"

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Sun Ce
Sergent
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Dim 7 Déc - 19:08

Sun Ce passait un peu de temps avec Malganis pour discuter et au moment ou il allais se reposer pour la bataille de demain, un guerrier de fière allure entrant dans la tente accompagner d'un soldats. Le Jeune guerrier semblait avoir une passion pour le combat tout comme lui, mais avant qu'il puisse lui poser la question ce qu'il était venu faire ici, celui-ci se présenta aussitôt.

Citation :
"Bonjour Sun Ce, je suis Toshiie Maeda, héritier du clan Maeda. J'ai été envoyé par Hideyoshi Toyotomi pour vous assister. Mon armée ne devrait pas tarder. Hideyoshi souhaite que vous réussisiez dans votre tâche, mais il m'envoie également receuillir des informations sur un homme..."

'' Bienvenu a notre campement Cher Toshiie, je suis reconnaissant de votre être parvenant d'un membre important de la résistance, vous pouvz vous installer pour la nuits près du campement sans problème, j'imagine que vous savez que le combats a lieux demain a l'aube, donc ne soyer pas en retard. ''

* hum, Hideyoshi Toyotomi, peut-être que Shi Pi le connais un peu plus que moi, faudrait que je lui en parle... et a-t'il un lieu de parenter avec Keiji?*

Sun Ce avait un petit sourrire en coin, Malganis a vu immédiatement que c'étais le même genre de sourrire qu'il avait lors du combat contre Taishi Ci, Sun Ce prennais son Halbarde et la pointais vers le jeune Maeda.

'' que dirrait tu d'un petit duel pour la forme pour se réchauffer pour demain, sa va me permattre de savoir se que tu vaut au combat par la même occasion, Est-ce que tu accepte ma requête? ''
Revenir en haut Aller en bas
Toshiie Maeda
Garde de la porte
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Lun 8 Déc - 15:20

Toshiie écouta patiemment Sun Ce. Ainsi donc, il pourrait dormir au camp avec ses hommes. Sun Ce sembalit être impatient de regagner son territoire, il semblait égaleùent très heureux d'avoir de l'aide de Hideyoshi. Cela pouvait se comprendre. Alors qu'il allait remercier Ce pour son acceuil, ce dernier l'invita à se battre en duel. Sun c eprit sa hallebarde et la pointa vers Toshiie.

*Je savais bien qu'il y aurait de l'action....*

Toshiie dégaina ses lances et les pointa également vers son adversaire, avec un grand sourire au visage.

"En garde tigrounet!!!"

Le duel venait de commencer alors que déja, Toshiie se ruait en criant sur Sun Ce, lances en l'air et prêtes à frapper. Le tigre et le chien allait s'affronter...
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Lun 8 Déc - 21:05

Elle s’arrêta de jouer de la musique, puis elle leva ses yeux à celui qui lui menaçait. Elle fronça les sourcils suite au mauvais comportement de son ancien conseiller. Elle déposa l’énorme flûte d’or et étira son bras derrière une des racines de l’arbre. Une énorme bouteille de saké, sortie tout droit de la réservoir de Mitsuhide, la rareté de la rareté.

'' Après tout ce que j’ai enduré, ceci serait un honneur de mourir par ton épée. Avant mon heure, je voudrais savourer un dernier moment de plaisir. Me laisserais-tu, ô fidèle ami de mon Empereur Xiahou De ? ''

Puis quelques rires se firent entendre.

'' M’allez, laisse-moi rentrer, je ne ressemble rien de plus à une banale chinoise avec ses habits. Et ce n’est pas comme si vous obtiendrez quelque chose du Wei en me prenant comme otage, cela ferait le plus grand des plaisirs à ma fille de me laisser pourrir parmi les ennemis. Et … La dame s’énerva en sifflant quelques jurons entre ses dents après plusieurs tentatives d’ouvrir cette fichu bouteille de saké, avant de la balancer carrément à Shi Pi, je me re-contre fou des guerres, si tu le savais. Oui mon opinion est dans l’ignorance, le pécher des pécher, mais ce n’est que le destin si le Wei coule dans mes veines depuis sa création. Hideyoshi To-to peut te l’affirmer, ton vice-chef-Resistance, il m’a rendu visite et je l’ai très bien accueilli ! Alors ? Tu en dis quoi ? ''

* Je sais à quoi tu penses.

-Je l'avoue, me bastonner avec Shi Pi ne me déplairait pas. Amicalement, je parle.

-Hum ! *

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sun Ce
Sergent
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Lun 8 Déc - 21:23

Après plusieurs coup porter l'un envers l'autre, Sun Ce avait l'impression de déjà vu... les coup de Toshiie était pratique miroir à les siens... de la même puissance, il avait un étrange sentiment qui connaissait cette personne même si c'était la première fois qu'il l'avait rencontré. Quand Sun Ce augmentait la cadence, Toshiie en faisait autant... mais le plus bizarre c'est que il le faisait au même moment, sans trop y réfléchir. Sun Ce commençait a bien apprécier ce petit échauffement, mais il commençait à sa faire tard et il fallait que tous soit près demain. il bloquait les deux hallebardes de Toshiie et commençait à lui parler.

'' Désolé, mais va falloir arrêter ici notre petit duel, il faut être près pour demain et j'imagine que tes hommes doivent être sur le point d'arriver. J'ai bien apprécier se petit échauffement, on remettra sa quand le temps nous le permettra. Sa ma permis d'évaluer ta force et je suis satisfais du résultat. Si tu as des questions, je serais a ma tente personnel à côté, ne te gêne pas. Si tu n'as rien d'autre à ajouter, je vais être la bas. ''

En entrant dans sa tente, Sun Ce trouvait une lettre de la part de Lu Meng, il commençait a lire celle-ci calmement et compris que celui-ci avait des choses personnelles à régler avant de rentrer dans l'armer, il décida de lui envoyer une réponse en lui souhaitant bonne chance et en lui disant qu'il est toujours le bienvenue chez les Wu.
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Mar 9 Déc - 11:27

Shi Pi restait impassible, même les rires de Zhen Ji ne lui fit pas changer d'expression... mais il ne montrait aucun signe d'agressivité malgré la menace de mort qu'il avait lancé à son ancienne Supérieur...

"Si c'est ton choix. Je te laisse savourer ton "instant de plaisir". Et Xiahou De a beau être mon ami, tu ne me feras pas changer d'avis si c'est ce que tu cherches. Je ferais mon chemin sans le Wei, j'unifierai ce monde à ma façon et je ne reviendrai pas vers vous."

Il attrapa en vol la bouteille que Ji s'efforçait et d'un doigt, il fit sauter le bouchon. Il posa le saké au pied de l'impératrice et eu un sourire narquois sur les lèvres.

"Qui aurait cru qu'un jour l'une des personnes qui me sous estimait et qui m'ai rejeté, se retrouverai à mes pieds me demandant de la laisser entrer. C'est plutôt ironique tu ne trouves pas?"

Il tourna ensuite le dos à la dame du Wei et commença à avancer. Sans se retourner il lui fit signe de la suivre.

"Évites de me perdre de vue..."

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Keiji Maeda
Major
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Mar 9 Déc - 18:04

Keiji venait d'assister au petit duel entre Toshiie Maeda et Sun Ce, il était assis sur une chaise en train de se balançer avec une bouteille de rhum dans la main.Une fois que Sun Ce partit dans sa tente, Keiji leva la tête vers Toshiie et dit:

"Jvois que t'a évoluer depuis le temps.J'espere au moin que tu te souvient de moi Toshiie Maeda!?"

Keiji se leva de sa chaise et s'approcha de lui lance a la main.Une fois assez proche de lui, il lui murmura:


"J'ai senti ton odeur de loin tu sait, le petit chienchien de Hideyoshi Toyotomi...."


Keiji le regardait du coin de l'oeil cherchant se qui a bien put changer depuis qu'il ne l'avait plus vue.
Revenir en haut Aller en bas
http://bass666.skyblog.com
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Mar 9 Déc - 21:19

@Shi Pi a écrit:

"Qui aurait cru qu'un jour l'une des personnes qui me sous estimait et qui m'ai rejeté, se retrouverai à mes pieds me demandant de la laisser entrer. C'est plutôt ironique tu ne trouves pas?"

Elle posa un doigt sur ses lèvres, essayant de se rappeler de ce passage. Les seules pensées qui lui vinrent à l’esprit furent tous les objets explosés pas Shi Pi et la salle impériale complètement ravagé. Aussi les moments doux entre les bouteilles et elle-même.

*Rooh non mais il est parti de son plein grès, j’ai tout simplement accepté le fait que si nous rentrerons en guerre un jour nous allons bel et bien nous affronter. Mais je veux m’amuser moi ! *

Elle leva sa main, celle qui n’est pas enroulée de bandages bien sûr, puis elle lui dit :

''J’accepte tout à fait le chemin que tu as pris !
Mais ne fais pas cette tête, je suis venue te voir pour m’amuser, non pour me prendre une mauvaise gueule !''
grogna-t-elle.

Elle attrapa à son tour l’alcool, le sourire aux lèvres, tout en se levant. Elle siffla son cheval pour la suivre sans perdre de vue Shi Pi. La dame voulait passer une bonne soirée et elle était bien intentionnée d’avoir ce qu’elle voulait. Rentrer dans le clan ennemi. Elle s’en balançait tout à fait et il ne fallait pas oublier le fait qu’il y a quelques heures elle avait encouragé la mort d’une des princesses du Wu. Aucunement elle oserait espionner ce clan pour l’honneur de son propre royaume. Oui, la trahison est un pécher mortel et Zhen Ji aime se glorifier d’honneur. Mais quel est l’honneur de vendre un ami pour l’intérêt d’un royaume diriger entre de mauvaises mains ?

La dame fit quelques pas rapides pour devancer le gouverneur.

'' Si tu savais à quel point tu manques énormément à Mitsu ! Rien qu’à le voir traîner dans les couloirs, le regard cherchant n’importe quel distraction, on le remarque bien. ''

Puis les deux jeunes gens rentrèrent dans le camp. Quelques hommes se retournèrent pour contempler Zhen Ji, sans même penser qu’il sagissait de l’Impératrice d’un clan ennemi, mais tout simplement qu’une chinoise. Zhen Ji les salua d’un geste de main et d’un sourire.

''Alors, ou est ton toit ?''

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Mer 10 Déc - 2:01

Shi Pi s'arrêta un moment, il tourna un tout petit peu la tête mais ne regarda Ji que du coin de l'oeil. Cela faisait plusieurs jours qu'une pensée le tracassait. Il avait entendu dire que l'apparition d'Orochi avait fait ressuscité de nombreux guerriers, pourquoi pas lui? Cette question le rendait froid et moins apte à rire de tout et de s'amuser de tout. Mais le temps n'était pas aux interrogations...

"T'amuser? Il n'y a pas assez de divertissement dans ce beau Palais du magnifique Empire Wei? Jouer à la dinette avec la naine.. Oh excuses... La Dirigeante du Royaume ne t'intéresses pas?"


Il se remit à marcher tout en tenant son arme sur l'épaule, non pas qu'il était méfiant et qu'il n'avait pas confiance en la personne de Dame Ji, mais tout simplement parce qu'il avait la flemme de la ranger dans son étui (même si il fait plus de 2m ça reste un étui ><")

"Alors tu veux jouer à quoi mon enfant? J'ai pas de poupée je préfère te prévenir d'avance..."


Ils étaient en train de traverser tout le campement, ils dépassèrent bientôt la partie où l'armée de Wu Zhang s'était installée.

"Mon toit? Désolé, on est pas dans mon Royaume ici, on est juste chez les Wu... faudra te contenter d'une tente. Je sais c'est pas le pied, mais j'en ai aménagée une à ma façon, elle est plus chaude et confortable que vos chambres madame."

A environs 10 minutes du camp une tente spacieuse se dressait. C'était la VRAI tente de Pi, celle où il se posai quand il ne voulait pas être dérangé. Celle présente dans le campement n'était qu'une sorte de bureau.

"Voilà, ici ses paysans ne viendront plus m'emmerder, j'aimerai bien pouvoir me poser tranquille quelques secondes sans qu'on vienne me questionner... Fait comme chez toi ma belle."


Qui oserait s'aventurer ici? Valkyrie montait la garde autour de cette maison en toile. De plus Luo Feng veillait à ce que personne ne sorte du campement...

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Mer 10 Déc - 12:52

''Hum ? Ah oui, j’ai eu l’idée mais voilà le résultat dit-elle tout bonnement en montrant sa bras disloqué, oui j’ai honte, mais je ne savais pas que j’allais à faire avec une double personnalité concentré de pouvoir inhumain. J’accuse Da Ji de lui avoir jetée un sort ou carrément s’être encré dans son esprit. Mais ne t’inquiètes pas ! Le royaume est entre de bonne main ! Et je lui ai fait voir la couleur de son sang, ne t’inquiètes pas pour cela non plus.''

Elle le devança pour lui faire un clin d’œil, le taquiner de n’avoir pu faire ce qu’elle fit.

''Jaloux, n’est-ce pas ?''

Lorsqu’elle mit un pas à l’intérieur de l’espace, elle s’appropria les dizaines coussins au sol. Elle s’y allongea pour obtenir le meilleur confort tout en soupirant.

''Ils sont charmants les gens ici. N’as-tu donc pas des subordonnées ? As-tu perdu l’esprit de fête ? Ah … ou peut-être que demain c’est un jour … plutôt important ? ''

* Au faite, le seigneur Hideyoshi serait dans le coin ?

Elle sortit un tout petit verre de sa manche pour déguster sa boisson. Assise en indien, elle prit la boisson et commença à y déverser son contenu pour finalement y déguster. Elle savourait non en plus le merveilleux saké mais l’espace zen de son gouverneur. Pendant ce moment, la dame se sentait libre, sans aucune responsabilité, elle comprit à quel point la vie d’un nomade n’était pas aussi déplaisante. Devrait-elle volait quelques millions du royaume pour s’installer ailleurs ? Présentement elle hésiterait à répondre oui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Mer 10 Déc - 15:01

Regardant Zhen Ji lui passer devant et lui lancer un clin d'oeil, Pi se força à sourire un peu.

"Jaloux? Si tu lui avais fait plus que faire couler son sang, surement. Mais sinon... Y'a pas trop de quoi en faire une crise de jalousie.
De plus, elle a toujours été faible, pas étonnant qu'une deuxième personnalité prenne le dessus sur elle... Elle est s'couée cette gosse, dommage que tu t'en rendes compte si tard... Encore plus que tu lui ai laissé la place de Dirigeante... Elle n'a rien fait pour mériter cette place... Mais bon comme je l'ai dit, le Wei n'est plus..."


Il entra à la suite de l'impératrice dans la tente, il se contenta de son lit sur lequel il s'allongea comme un sac... Il glissa son bras sous le matelas et sortit une bouteille de saké, ayant la flemme de faire des gestes trop long, il se contenta d'arracher le bouchon avec les dents puis de s'enfiler le goulot dans la bouche.

"Charmant? Ils sont surtout très désorganisés... Et pour te répondre, j'ai bien des subordonnés... Shi Lian est toujours présent à mes côtés... Il y a aussi Cao Pi et Li Dian qui m'ont rejoint... mais ils ne sont pas collant comme ces Wu, toujours à lécher le cul de leur seigneur... le seul qui se démarque ici, c'est Sun Yang, on peut pas dire qu'il est digne de son père.. il est bien mieux..."


Il n'avait pas cité Luo Feng ni Lu Bu car il préférait les garder secret pour le moment.
Il se redressa et s'assit au bord du lit. Il regarda la belle Ji... et soupira un long moment... Il se leva et s'accroupit à côté d'elle.


"Demain? C'est un jour comme les autres pour moi... Pour certain il peut être important, mais il n'est que formalité pour Shi Pi, j'en ai tellement vu des jours comme ça qu'ils ne me font plus d'effet.
Alala ma Jiji, dans quel état tu t'es mise. Tu veux que j'm'occupe de tes blessures?"


Même si il n'était plus aussi festif, joyeux et bon vivant que dans le passé, il n'avait pas perdu cette qualité qui un jour pourrait lui jouer des tours... Ce côté papa poule, toujours obligé de prendre soin des autres...

"Mitsu me manque aussi, mais on a prit des chemins différent... Certes l'amitié est un bien précieux, mais... le chaos a assez duré."

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Mer 10 Déc - 19:41

Jiji arrêta Shi Pi en levant sa main intacte devant lui. La dame ne se sentait pas très bien à l’aise lorsque le gouverneur s’approcha d’elle pour lui prendre soin.

'' Hé là ! dit la dame d’un mauvais ton. Tu me parles comme si j’ai gâché ma vie. La dernière fois qu’on m’ait voulu prendre aux soins et parlé de la sorte, ce fût à mes 15 ans lorsque mon père me faisait la morale. Elle continua ses paroles d’une manière beaucoup plus calme. Alors à moins que toi aussi tu aies des espèces de pouvoirs mystiques pour guérir mon bras … Ou tout simplement des connaissances spéciales pour accélérer la guérison. ''

Son bras droit était celui qui était blessé et il reposait dans l’habit de la dame, ne laissant voir que sa main. De son autre main, elle défaisait les bandages que les infirmières lui avaient mis puis elle prit son bras doucement le montrant au gouverneur.

'' Disloqué, d’un coup. Crois-tu que tu pourrais y faire quelque chose ? Cela me rendrait service, je n’ai jamais reconnu la réelle importance de ce simple bras, maintenant si. ''


Elle détourna son regard vers le côté.


'' Donc demain c’est un jour sur le champ de bataille. ''


Elle baissa les yeux, se rappelant de la chance que cet homme pouvait avoir, de filer des racler, se battre pour l’honneur de ses valeurs. Il était même à la tête de ses troupes. À chaque guerre que préparait la princesse, elle ne pouvait y participer par les ordres de celle-ci.

'' J’aurais envie … ''

Elle s’interrompra par quelques rires gênés et sérieux à la fois, puis elle réfléchit à ce qu’elle allait lui dire
.

*Combattre à tes côtés, car j’ai un besoin essentiel de me défouler sur ma propre armée. *

'' Moi aussi j’aurais envie d’aller sur le champ de bataille. Tu pointeras ton épée pour moi. Ce serait très aimable de ta part. ''

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Mer 10 Déc - 21:06

Shi Pi ne fit pas attention à la réaction de Zhen Ji, il prit délicatement le bras pour ne pas lui faire trop de mal, il regarda alors la blessure...

"Méchant le coup, on pourrait presque croire que la gentille fifille voulait ta peau."

Il se concentra alors sur la blessure, il posa sa main dessus et prévenu Ji que ça allait surement picoter un peu. Une faible lueur émana de la paume de sa main, la blessure commençait à luire de la même manière. Peu à peu celle ci commença à se refermer doucement, puis elle se referma soudainement, laissant une simple petite cicatrice à la place

"Ça disparaitra totalement dans quelques jours."

Puis elle lui fit une proposition qu'il le surpris quelque peu... Combattre? L'impératrice du Wei sur le champ de bataille dans le camps opposé à celui où elle devrait être...

"T'es sérieuse? C'est pas que je veux pas, mais... Zhen Ji du côté de la résistance... Tu ne trouves pas ça risqué? Si tel est ton choix, je veux bien mais... réfléchis bien."

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Jeu 11 Déc - 0:56

'' J’ai dit que j’en avais envie.''

Voyant que ses articulations étaient remises à leur place, elle se leva debout s’étirant l’épaule droite. Elle se revêtit complètement, boutonnant son habit noir. La dame était désolée d’avoir un peu choqué le gouverneur car c’est ce qu’elle voulut éviter en exprimant ce genre de commentaire.

'' Et je n’ai pas préciser…quel champ de bataille, bafoua-t-elle. Je ne parlais pas forcément à tes côtés ! Tu vois. ''

Elle gémit un soupir du plus grand désespoir tout en retombant sur son postérieur, à sa place initiale. Son regard était complètement vidé d’émotion.La dame laissait facilement paraître bel et bien son envie à participer à quelconque guerre, pour simplement se déchaîner contre Orochi, malgré ses efforts.

'' Oui je désespère. Plus aucune patrie, plus aucune famille.''

Elle se retourna vivement vers Shi Pi, pointant du doigt.

'' Mais je sais une chose, Orochi sera vaincu, par je ne sais par quel moyen et je ne sais non plus quel clan aura sa mort en premier. Nous partageons la même quête. '' Dit-elle en versant du saké dans son verre, à l’aide de ses deux mains.

'' C’est tout simplement par des chemins différents. On était sensé s’allier à ce gros monstre en attendant qu’on reprenne des forces. Regarde ce que cela nous fait. Ce n’est compliqué en le disant bonnement et pourtant je n’ai jamais vu autant de m*rde de toute ma vie. Je crois que je ne suis pas assez patiente. Oui, je me suis possiblement trop emportée rapidement. Mais quel m*rde ! … ''

Elle finit ses paroles en buvant d’un trait son verre, sifflant quelques jurons entre ses dents. La dame laissait facilement paraître bel et bien son envie à participer à quelconque guerre, pour simplement se déchaîner contre Orochi, malgré ses efforts.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Toshiie Maeda
Garde de la porte
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Ven 12 Déc - 12:50

Sun Ce stoppa ce duel très interessant, alors que soudainement, une personne que Toshiie conaissait bien arriva à son tour. Keiji Maeda........
Les événements se déroulaient très vite. Après avoir vu Sun Ce assez rapidement, voila que son plus grand adversaire, Keiji Maeda refaisait surface.


"Eh bien, eh bien... Tu as juré allégence au Wu? Un chien errant comme toi? C'est une bonne chose, cela veux dire que tu n'es pas si fou qu'autrefois. Qu'est ce qui t'as poussé à les rejoindre? Tu ne les connaient même pas... Si tu devais rejoindre quelqun, pourquoi pas tes anciens amis, comme les Uesugi ou bien même les Sanada? Ou alors d'autres clans japonais, et non comme à ton habitude, tu as fait l'enfant et tu as alors rejoint le Wu..."

Toshiie était très désagréable car il tenait tête à son plus grand adversaire... Son viage était devenu noir et empli d'une rage considérable. Il n'avait pas rengainé ses armes depuis le duel avec Sun Ce, mais il ne les rengaina pas...

*Ce chien ici? Il va apporter le chaos sur le Wu et surtout il va apporter sa mort...*
Revenir en haut Aller en bas
Keiji Maeda
Major
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Ven 12 Déc - 17:59

Keiji était très agressif enver son oncle car c'était bel et bien la seul personne qu'il n'esperait pas voir ici.

*En plus de m'avoir volé le throne du clan Maeda il vient ici le seul endroit ou j'était enfin tranquille sans qu'il soit la pour me mettre des batons dans les roues.*

"Ah si Kanetsugu était la c'est sur c'est pas chez le Wu que je serais mais j'y ai quand même rencontrer de grande personne.Sinon comment va la famille cher oncle?! Suis-je bête avec toi c'est sur ils vont pas très bien, même si je pense que Hideyoshi est un très bon Chef.Enfin bref si tu est venu ici c'est que ta une raison?"


Keiji était prêt a toutes éventuelle attaque de la part de son pire ennemis.Lance a la main et bouteille dans l'autre il ne pouvait pas perdre.
Revenir en haut Aller en bas
http://bass666.skyblog.com
Toshiie Maeda
Garde de la porte
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Dim 14 Déc - 12:23

Toshiie et Keiji se faisait face, la tension était vraiment palpable. Toshiie chercha quelque chose du regard. Keiji semblait intriguait par cette atitude son neveu.

"Le clan Maeda va pour le mieux. J'ai été envoyé par Hideyoshi pour aider le Wu comme l'avait promis le seigneur Toyotomi. J'ai également une autre mission mais je n'ai aps besoin de t'en parler. Si tu fais partit du Wu, je dois voir Sun Ce, cela change tout maintenant..."

*Dès que ce vaurien a rejoint une armée, elle a connu la destruction... D'abord les Takeda, ensuite les Uesegi et les Sanada, et donc l'armée de l'ouest. Si il reste avec le Wu, le Wu sera défait dans le futur... C'est pour cela que je dois en informer Sun Ce.*

Toshiie continuait à chercher Sun Ce du regard, il était très inquiet pour l'homme qu'il avait appris il y a apeu à respecter par son talent. Il devait lui venir en aide, pour la sauvegarde du Wu et de la famille Sun, ce qui serait au final une bonne opération pour les Toyotomi.
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Mer 17 Déc - 13:15

"Excuse moi mais quand tu dis que tu veux que je brandisse mon épée pour toi, ça peut prêter à confusion."

Le Gouverneur alla se rassoir sur son lit douillet, il bu quelques gorgés dans sa bouteille, la reposa au sol, puis posa son arma à côté
Il ajouta ensuite d'un ton légèrement narquois.


"Ce n'est pas pour me venter, mais pour l'instant, je suis celui qui est le plus proche de "ce" but. Vu à la vitesse que les autres armées agissent, j'vais me retrouver seul face à ce démon de seconde zone. Remarque, ça pourrait être bien délire. Je vois déjà le haut de l'affiche: Le Démon des Plaines Versus le Démon Serpent. Je me demande si il est si fort que ça..."

Bien évidement, il ne révéla pas que la vrai tête d'affiche serai Lu Bu-Shi Pi VS Orochi. Il préférai garder la surprise, rien que de s'imaginer la tête des autres quand le légendaire Guerrier fera son apparition à ses côtés le faisait rire.

"Et puis si tu veux te battre contre Orochi, fait le... je n'ai pas à choisir pour toi... moi perso... J'm'en fou. J'lui poutrerai la tronche à cette face de reptile. J'suis sûr qu'il ferai une belle décoration dans mon palais héhé
Et puis, je te lavais dit. Zhen Xi au commande du Wei... Laisses moi rire, pourquoi ne pas mettre un Singe à la place (dédicace Hidey xD) C'était inévitable, votre grand empire va tomber."

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Mer 17 Déc - 22:55

Zhen Ji se coucha lentement sur ce lit de coussin doux et confortable. Elle amena ses mains derrière sa chevelure tout en allongeant ses jambes. On pouvait apercevoir la peau pâle de ses cuisses, puisque son hakama noir laissait voir par l’ouverture sur les côtés de chacune de ses jambes. L’endroit était tranquille, ces doux coussins étaient très commodes, ses vêtements lui laissaient respirer, quelle belle ambiance pensa la dame.

Elle souriait à chaque moment que Shi Pi commentait.

* Au moins, il n’a pas changé ses habitudes.*

Elle était heureuse qu’un des deux dirigeants de la résistance continue ses petites manies, soit de se valoriser. Si ils auraient été au palais, la dame lui aurait sûrement coupé la parole pour qu’il se taise, mais présentement elle s’en fichait totalement.

* Il est confiant, c’est bien de le voir comme ça, c’est bien de rencontrer des gens comme ça, pour une fois.

-Il ne démontre aucune lacune.

-Il les cache.

-Je n’aime pas ça.

-Ce n’est pas notre problème, de toute manière, ses ennuis ne m’intéressent pas. *

La simplicité, voilà ce que Jiji aimait et voilà pourquoi les problèmes du royaume lui firent venir jusqu’ici. Un moment de silence s’installa, la dame était sous le point de fermer ses yeux, se reposer c’est tout ce qu’elle voulait présentement, dans cet endroit paisible et calme … Enfin …

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Mer 17 Déc - 23:36

Pensif et allongé sur son lit, Cao Pi n’était pas tranquille. En effet, son comportement vis-à-vis de Shi Pi il y a quelques heures était inacceptable pour quelqu’un de son rang. Après avoir mûrement réfléchi, il décida que d’aller prendre l’air et aller lui présenter des excuses, certainement autour d’un bon verre, serait une bonne idée.

L’air était frais et le camp était maintenant très calme. L’on sentait que quelque chose se préparait. Cette fois, Cao Pi ne se perdit pas et arriva à destination très vite… Et il y avait de la lumière…

*Tiens ? Lui aussi est toujours levé ? Ou bien a-t-il de la visite…. Sûrement Luo Feng pour lui faire un rapport, je ne pense pas que ma venue gênera en quoique ce soit leur discussion… Après tout, je fais aussi partie de son armée et j’ai à maintes reprises « rencontré » Luo. *

Cao Pi s’empressa d’entrer afin de voir ses amis mais fut étonnamment surpris… Shi Pi était bel et bien debout enfin… il était tout de même sur son lit et semblait être à son aise, comme d’habitude en fait. Mais ce n’est pas ça qui reteint l’attention du jeune Seigneur mais plutôt la dame qu’il allait ... malencontreusement écraser si Cao Pi continuait son avancée dans la tente.

En effet, par terre se trouvait une femme allongée sur un lit de coussins qu’il n’avait pas remarqué en entrant… Cette dernière, bien qu’un bras bandé, n’en n’était pas des moins séduisantes… Mais qui était-elle pour qu’elle soit ainsi dans la tente du démon de Wu Zhang… et à cette heure-ci surtout… et avec toutes les bouteilles vides...

* Sûrement une femme du Wu pour passer la nuit en sa compagnie… et il semblerait avoir plutôt de la bonne compagnie en plus. Certes Shi Pi n’est pas n’importe qui mais une femme comme elle, n’est sûrement pas du genre à être seule… Ou alors, c'est qu'elle pourrait en demander bien plus que les autres.... Comparé aux habituelles courtisanes, celle-ci a beaucoup plus de manières, de rafinements. Je vais gentiment le questionner afin d'en savoir plus ! Héhé, y a pas de mal de temps en temps... *

« Alors Shi Pi ! T’as passé un bon moment !!! J’avoue qu’elle est plutôt séduisante. Cela ne m’étonne pas de toi, toujours en train de draguer les filles !!! Mais c'est un sacré numéro à voir cette femme... Elle doit s'y connaître... » finit Cao Pi avec un large sourire au coin…

Rajouta à voix bassse : « Tu me diras où tu es allé la chercher hein ^^ »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Ven 19 Déc - 12:18

Shi Pi vu entrer Cao Pi dans sa tente, la première chose qui lui vint à l'esprit fut:

*Tiens Luo Feng l'a laissé passer? Étonnant... Je me demande pourquoi..*

Pendant ce temps dans la partie du campement réservé au troupe de Wu Zhang:

"YEAHHHH fait tourner la bouteille s'pèce de vagin putréfié!!!"

"Nixamère l'est bonne s't'herbe à chat!! Tu l'as piquée Tang?"

"J'ai vu un pecno du Wu poser un bac remplit d'herbe pour son matou... Me suis pas gêné... DÉDOMMAGEMENT pour nous avoir fait bouger de Wu Zhang alors que y'a la fête de la Bière en se moment même!!!"

"Nixonpère j't'ai dit de passer une bouteille s'pèce de fumeur de félin!!"


Retour à la tente du Gouverneur:

"Yosh Pi!! Ouai c'est pas mal ici, d'la boisson, d'la donzelle... J'défoncerai bien la tronche des Wu pour leur piquer tout ça!!
Elle par contre j'l'ai trouvé entrain de glander en dehors du camp... Elle m'a fait pitié elle arrivait pas a ouvrir une bouteille de saké la pauvre."


Il se redressa et se mit en position assise sur son lit. Il s'étira longuement et détacha ses cheveux, l'élastique lui tirai un peu le crane, ce devait surement être à cause de l'alcool... Décidément à Wu Zhang... on aimait pas l'eau.


"Elle est un peu difficile, mais j'suis sur que j'arriverai à me faire récompenser pour mon hospitalité héhé!!"

Il regarda Zhen Ji et lui fit un clin d'oeil, il avait bien compris qu'elle ne voulait pas révéler sa vraie identité, et puis si elle voulait qu'on sache qui elle est, ce n'était pas à lui de le dire.

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Dim 21 Déc - 0:11

Malgré l’ambiance décontractée, Cao Pi ne fut pas pour autant satisfait, mais n’en montra aucun signe afin de ne pas éveiller les soupçons qu’il avait. En effet, quelque chose sonnait faux pour lui dans la réponse que Shi Pi lui donna et il était bien prêt à savoir pourquoi son ami lui aurait ainsi menti…

* Ce n’est pas dans sa nature de cacher des informations à ses officiers. Alors soit il ne peut pas me révéler son identité soit finalement c’est la vérité… Mais je ne pense pas… Bien que certaines femmes se maquillent et s’habillent correctement, très peu viennent de bas quartiers… De plus, sa peau est blanche ce qui indique qu’elle ne doit pas autrement sortir et donc qu’elle ne traîne pas les rues… Mais qui peut-elle être pour qu’il ne puisse me révéler son nom ?!? *

« C’est sûr qu’elle a du en voir de toutes les couleurs la pauvre… Mais sa blessure n’est pas des plus banales je dois dire et encore moins pour une dame de son rang… S’énerver ainsi sur une dame de plaisir n’est pas commun et même très étrange… »

Cao Pi s’arrêta un moment afin de remarquer un éventuel changement sur les visages de ses interlocuteurs mais rien n’y fit, ils gardèrent leur calme et même le sourire… Cela en était vraiment troublant... Puis vint alors une idée pour Cao Pi afin de savoir si cette femme comptait réellement pour Shi Pi.

* Il va falloir être habile car je doute que Shi Pi me laisse faire mais si c’est le cas, cela voudra dire qu’il m’aura menti et que j’aurai droit à des explications. *

Cao Pi d’un geste rapide et fluide, prit son épée et la glissa vers la gorge de la jeune femme. Bien que le jeune Seigneur s’était promis d’être impassible et de ne pas faillir, il ne put s’empêcher de montrer un peu de stress… Mais quoi de plus normal quand on sait que c’est Shi Pi qui est de l’autre côté…

« Dis-moi la vérité ou sa tête volera dans les airs et son sang repeindra ta tente ! Je ne suis pas dupe et je sais qu’elle n’est pas une simple femme ! Dès que je suis arrivé près de ta tente, j’ai senti une étrange aura. Au début, j’ai cru que c’était toi mais ce n’était pas le cas et une fois entré, j’en ai eu la confirmation, c’est elle ! Alors parle ou bien elle meurt ! »

* Tant pis si je fais une erreur monumentale mais je n’ai pas envie de faire comme si de rien n’était. L’on ne s’est que trop longtemps moqué de moi ! *

Sur ses mots, Cao Pi calmé et bien décidé à savoir où était la vérité sur tous les événements, approcha sa lame jusqu’au cou de la jeune femme jusqu’à faire apparaître une petite coulée de sang…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Keiji Maeda
Major
avatar


MessageSujet: Re: Campements militaires   Dim 21 Déc - 9:48

"Tu souhaite voir Sun...d'accord mais je serais pas loin pour te surveiller."

*Je ne vais pas prendre de risque avec lui, il va me faire du tort en parlant a Sun mais c'est tellement prévisible que c'est inoffensif.Je crois en Sun Ce et je sais qu'il a confiance en moi, c'est pas lui qui va ébranler tout sa.*

"Tu a de la chance je n'ai pas prévue de me battre aujourd'hui, c'est bientôt la bataille alors je dois économiser mes force"

*Il croit toujours que c'est moi qui ait fait tomber les clan Uesugi et Yukimura juste parce que j'était a chaque fois l'un des seul survivant.Seulement il ne sait combien de fois je les ait sauvé.*

Il conduisit Toshiie a contre coeur a la tente de Sun.

"Voila c'est ici, je resterai ici pour te surveillé comme je l'ai dit précédement."
Revenir en haut Aller en bas
http://bass666.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Campements militaires   

Revenir en haut Aller en bas
 
Campements militaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Campements militaires
» Musiques militaires en ligne
» Médailles militaires japonaise
» Aviation et matériels militaires en Indochine
» [Resolu] Ser Beric Dondarrion et les prises militaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dynasty-Samurai Warriors, le Forum :: Territoires de Chine :: Jian Ye-
Sauter vers: