Dynasty-Samurai Warriors, le Forum

Tout sur Dynasty Warriors, Samurai Warriors, Warriors Orochi, Kessen...


 

SiteSite  FacebookFacebook  DiscordDiscord  AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rentrons au bercail !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shuan Zu
Paysan



MessageSujet: Rentrons au bercail !   Lun 2 Fév - 17:52

Zu étant devenu général rentrait avec son adversaire lors du combat et ami maintenant Shi Lian. Cela faisait plusieurs jours que l'armée marchait. Shi Lian et Zu tout deux étaient à cheval. Zu faisant ses premiers pas dans le pays de son seigneur Shi Pi, il était émerveillé. C'était un rêve qui devenait réalité. Il observait les plaines de Wu Zhang, elles étaient d'une beauté magnifiques. Les couches verdâtre défilant sous ses pieds. La légère brise secouant ses cheveux verts et caresser ses joues. Il fermait son oeil. Il profitait de cet instant. Il prit un grande inspiration et expira longuement. Shi Lian riait légèrement en le voyant faire ça.

- Je profite du paysage... et du silence surtout.

Eh oui, les temps étaient de guerre. Les cliquetis de la ferraille résonnait. Le palais de Wu Zhang paraissait encore loin. Zu vint rompre le silence qu'il aimait tant.

- Dis-moi Lian... pense-tu que la guerre va bientôt prendre fin ? Et quelle sera notre prochaine campagne ?

La question était si soudaine et si franche. Elle pouvait en laisser bouche-bé plus d'un. Zu se laissait bercer par les trottinement du cheval. Le palais de Wu Zhang semblait encore si loin. Le bastion du royaume de Shi Pi. Zu se tenait fièrement sur son cheval, il était bien accroché au harnais. Il regarda Lian en écoutant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang



MessageSujet: Re: Rentrons au bercail !   Lun 2 Fév - 19:47

Plus le temps passait, plus le dernier né des Shi ressemblait à son frère aîné, tant dans l'apparence que mentalement. Il comprenait et voyait pourquoi le roi, Pi, avait décidé d'embarquer le jeune Zu avec eux. La campagne du nord a permis de récupérer des soldats, tant d'entre nous étaient tombés au combat lors de l'apparition d'Orochi, hors on ne gagne pas de guerre sans hommes et il faut des officiers pour coordonner tout ça. La Chine était peut être en paix après tout ces évènements mais, elle demeurait toujours morcelée en plusieurs royaume. La campagne du nord n'était qu'un prétexte pour renforcer la position de Xian sur le continent. Shi Lian n'étant pas un grand penseur, le fait que la Mongolie se trouve à la frontière de la région de Liang ne le choquait pas. C'était un territoire à prendre, c'est tout ce qui l'intéressait. Il ne se posait pas de question, si Shi Pi décidait quelque chose, il y avait une bonne raison, donc pas besoin de se prendre plus la tête. D'ailleurs, ce dernier les avaient abandonné pour aller à un soit disant rendez vous, les laissant à la tête d'une armée forte de cent mille hommes. Tous frais et galvanisés par les réussites militaires dans le pays voisin.

Lian et Zu chevauchaient depuis un bon moment. Ils avaient arrêtés de compter les heures et se contentaient d'avancer, ne faisant que peu de pause et imposant un rythme soutenu au troupe. Personnes ne bronchaient, tous avaient hâte de rentrer au bercail. Et puis, nous entrions dans les plaines, il ne restait plus grand chose à parcourir. Le plus jeune des Shi ne put retenir un sourire en voyant la réaction de son compère.

" C'est vrai que ça trou le cul ici. Malgré les guerres, cet endroit garde un côté... Serein, un truc magique dans l'air. Le bruit des piafs et des autres bestioles, c'est quand même plus agréable que des types qui agonisent. "

Le chef de guerre lança un clin d'oeil au nouveau promu. Il avait un coeur pure, le genre de type qu'on aime bien dans la famille Shi. Un mec avec des valeurs et des couilles assez grosses pour les mettre en pratique. Faut savoir défendre ses idées, sinon, t'es une femmelette ! Bien qu'à ce moment, Lian ne savait pas si Zu était inquiet, songeur ou si il posait la question comme ça. Du coup, le jeune homme se voulu rassurant envers son collègue.

" Je veux pas te mentir en te racontant une merde, du genre: T'inquiètes dans deux jours on est peper. J'vais pas te dire non plus qu'on se dirige vers une ère de chaos merdique, enroulé dans des batailles merdiques contre des enfoirés encore plus merdique. Dans tout les cas... On va vers quelque chose de grand. Peut être même qu'Orochi va réapparaître ahahahah.... Non je blague. "

Tout en riant, l'armée de Xian continuait son avancé vers sa demeure, on voulait se reposer avant de penser à quoi que ce soit d'autre. Même si, Lian le savait, le fait que le Roi s'absente laisse à penser que le futur sera soit très bon, soit très mauvais. Shuan Zu venait de soulever une bonne question.

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Shuan Zu
Paysan



MessageSujet: Re: Rentrons au bercail !   Lun 2 Fév - 20:14

Zu écoutait attentivement son ami. Il explosa de rire en entendant ses propos sur la guerre. Zu savait ce qu'il avait a faire. Il n'avait pas rejoint cette armée pour rien. Il est là pour se battre, non pour jouer de la clarinette au clair de Lune. Il posa sa main droite sur ses trois sabres, rangés sur son côté droit. Il souriait.

- Hm... l'action va faire place. La stratégie me connaît. Le chaos alors nous apportera beaucoup de gloire. Je ferai en sorte d'étendre les terres du seigneur Pi. Nos troupes sont vaillantes. Le Wu autant que le Wei ne sera que cendre après le passage de cette dernière !

Disait-il avec détermination en faisant des grands gestes. Il s'engageait à combattre jusqu'à la mort pour Shi Pi. Cet nouvel recrue promettait. Il vouait un immense respect et une très grande loyauté envers le jeune Seigneur Pi. Il était confiant, trop confiant. Sans doute avait-il aucun doute sur ses talents de guerrier. Surtout cela venait de sa vif jeunesse.

- Je pense que pour nous assurer plus la victoire il faudrait trouver un très bon formateur de soldat. Que ces soldats deviennent encore plus apte à combattre. Le cœur des fois ne suffit pas. Qu'en pense-tu Lian ? Il faudrait dire à tout les majors d'entraîner leurs troupes et non que certains formateur.

Le jeune Shu était bien décidé de préparer une guerre. Comme on dit, mieux vaut prévoir que guérir. Et il appliquait ce proverbe à la lettre. Il préférait anticiper que de prévoir.

- Tu sais Lian, la guerre c'est comme les échecs, il faut anticiper.

Le palais se rapprochait peu à peu. Zu souriait de pleine dent. Ils allaient bientôt tous pouvoir se reposer. Pendant des heures voire des jours ils ont marché alors que Pi se rendait à son rendez-vous. Zu fouillait sur son cheval, d'un coup il chopa une gourde. Il prit une gorgée. Ensuite il laissa un soupir de soulagement s'échapper. Il s'était rassasié. Zu après tendit la gourde dans la direction de Lian.

- Tu en veux ?

En avançant en terre ami, ils croisèrent peu à peu le peuple paysan de Wu Zhang. Certains réclamaient à manger. Zu compatissant ne put empêcher son autre main de lancer son pain aux paysans et ses boulettes de riz. Tous retrouvèrent alors le sourire gratifiant et invoquant plusieurs bénédiction envers Zu et l'armée qui le suivait.
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang



MessageSujet: Re: Rentrons au bercail !   Lun 2 Fév - 21:00

Décidément, le nouveau général faisait preuve d'une fougue digne de Xian. Shi Lian était comme lui à une époque, un garçon brûlant d'une flamme dévorante de conquête. Ils étaient fait du même fer, de la même trempe que ce regretté Sun Ce, tombé malade après avoir rejoint Pi dans sa quête d'un monde uni. Le roi avait besoin d'hommes comme ça. Comment bâtir quoi que ce soit sur des fondations fragiles ? Comment accorder sa confiance en quelqu'un qui doute de lui même ? Qui ne sait pas où il va, ni qui il est.

" Ah'ah'ah. Tu as raison. Rien en ce monde ne dépasse le courage et l'âme de nos troupes... De notre royaume. Les autres dirigeants le savent. Ils connaissent Pi, rien ne peut le contenir. Nous sommes tous à son image. C'est la force de notre armée. Nous ne sommes qu'un. "

Tout en continuant de discuter avec Zu, Lian demanda à ce qu'on lui envoie un aigle. Une des dernières lubies du démon des plaines, communiquer par la voie des airs. Ce piaf avait pour mission d'informer Ren de leur retour imminent.

" Ne t'inquiètes pas pour ça. Ren n'a surement pas ménagé les troupes restées en garnison en ville. Les Dragons sont à ses côtés aussi, la crème de la crème. Ils sont réputés dans toute la Chine comme l'élite, depuis l'époque où nous étions Wei. Une fois rentré et reposé, je te promet que ces mecs derrières nous subiront la même formation que les autres. Si il y a une chose avec laquelle Ren ne rigole pas, c'est l'entrainement. Moi, j'espère bien pouvoir glander un peu et profiter de mes nièces ! J'ai assez bossé comme ça. "

Le message envoyé, Lian tourna la tête vers son ami qui lui tendait à boire. On était bientôt arrivé, on pouvait se permettre un peu de relâchement. Seul les suicidaires s'enfonceraient si loin dans les plaines.

" Merci l'ami. Je commençais à en avoir marre de cette flotte tiède. On devrait inventer un truc qui garde la boisson au frais... Putain. "

Lâcha-t'il après avoir bu. Y'a pas à dire, ça fait du bien par où ça passe. C'est alors que les premiers fermiers apparurent. Ils nous accueillaient comme à leur habitude, en hurlant de joie et louant le règne de Pi. Cela faisait chaud au coeur de voir un peuple si aimant envers ses dirigeants. A vrai dire, on leur rendait bien. Les récoltes qui étaient perdues étaient automatiquement remboursées, bien que la terre soit parfaitement fertile dans la région. Comme dit Pi, le peuple, c'est les douves, le rempart de tout royaume. Un rempart fissuré et c'est la merde.

" Content de vous voir aussi les gens ! Ce soir on fait la fête en ville ! Je veux plus voir personne travailler au champs ! Les seuls que je veux voir en activité, c'est les taverniers ! Ahahahahah "

Peu à peu on vit clairement la muraille de la cité et l'énorme palais qui surplombait la ville. Ils allaient enfin pouvoir souffler. Au loin on entendait déjà les gardes beugler d'ouvrir les portes et de préparer les hostilités ! On rigole pas avec les fêtes à Wu Zhang.

" Tu sais, faut apprendre à se détendre ici. Si t'es toujours sur le qui-vive, tu vas nous chopper un ulcère ou une merde dans le genre. C'est quand même moins classe que de mourir au champ d'honneur ahahah. Allez, penses donc à toute cette bouffes, boissons et gonzesses qui nous attendent ahah. "

Décidément... Lian devenait vraiment comme le Roi de Xian.

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Shuan Zu
Paysan



MessageSujet: Re: Rentrons au bercail !   Lun 2 Fév - 21:21

Une nuit de folie s'annonçait. Zu savait bien faire la fête lui aussi. Il était vrai que ces derniers temps il était un peu tendu. Désormais qu'il a trouvé son seigneur il peut qu'être détendu. Ils s'enfoncèrent dans la ville, le palais avait tout l'air maintenant d'être gigantesque. Avant on aurait dis qu'il était minuscule comme une fourmi. Zu était réjouit à l'idée d'être bientôt arriver. La route se faisait longue. Le peuple les accueillirent avec acclamation. une foule gigantesque c'était formée. Un chemin se formait lorsque le cheval de Zu avançait. Un grand sourire était clairement dessiné sur le visage du jeune général. La ville battait de son plein d'aile.

- Tu as raison Lian... en ce moment j'étais un peu sur les nerfs mais maintenant ça va mieux puisque j'ai un seigneur. Ce soir je me pète le bide. La faim va être présente. Et pour les femmes ne t'en fais pas. J'aime bien m'occuper d'elles.

Dit-il en riant. Cette ville était magnifique. Plus il avançait et plus il était fier de son choix. Ils allaient arriver dans la cour du palais. Là où un membre de la famille allait les accueillir. Zu se demandait qui allait-il être.

- A qui a-été confié le château si ce n'est pas à toi Lian ?

Les gardes patrouillant s'écartèrent du chemin et firent une révérence respectueuse envers l'armée et ses officiers qui passait. Zu en voyant cela inclina légèrement sa tête à son tour et il l'a redressa. Son cheval continuait au pas. Les rues de la villes étaient plats, ce qui était agréable pour marcher dessus. Aucune bosse rien ne pouvant vous faire tomber. Le silence faisait place aux chaleureux accueils de l'armée.
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang



MessageSujet: Re: Rentrons au bercail !   Lun 2 Fév - 23:31

On se lasse jamais des bains de foule. Voir le sourire sur le visage de nos hommes, de nos femmes, de nos enfant, tout ça n'a pas de prix. Les rues étaient blindées, tous venaient acclamer le retour de leurs héros. Des fleurs et des confettis volaient au dessus de la longue colonne que formait l'armée, faisant marche vers le palais.

" Et bah, c'est Ren. Mon deuxième frère, le second de la Famille Shi. Mais comme il aime pas vraiment le monde, je vois déjà plus une de mes nièces. C'est quand même plus classe de se faire accueillir par des princesses que par un de ses frangins. Même si ça reste la famille... En fait, ça a pas de sens ce que je dis hein ?! "

Le visage amusé de Zu confirma l'illogisme des dires de Lian.

" Enfin, tu comprendras vite quand tu le verras. Je pense que c'est le seul type dans toute la région que personne veut voir. Pas qu'on l'aime pas hein ! Il est juste un peu... froid. Il fait carrément flipper. Tu sais pas si il va te prendre dans les bras ou t'éclater la nuque... Pour sûr ! Je préfère tomber sur les filles. "

Ren est un mec qu'on peut pas cerner. Tu peux pas sonder son esprit. Le genre de gars qui te fais te chier dessus quand tu lui pose une question. Pourtant, il est adoré par le peuple. Tout le monde fait l'éloge de son intelligence hors du commun et de son calme à tout épreuve, sans parler de son charisme. C'est juste quelqu'un de très disciplinaire, vachement stricte et qui ne laisse rien passer... Du coup on peut comprendre la crainte que certain ont en le voyant.

" Tu sais le père qui n'est jamais content et qui te dis toujours que tu peux faire mieux, même si t'as fait un vingt sur vingt, bah c'est mon frère ça. Ah'ah. Un jour, Pi et moi même, on trouvera une potion magique pour lui sortir son balais du cul !

- J'ai mal compris...

- Ah'ah euh.. Salut frangin ! Alors ça roule ?! "

On parle, on parle et nous voilà déjà dans l'enceinte du palais, devant les gigantesques escaliers menant à l'intérieur du bâtiment principal. Manque de bol, c'était bien Ren qui accueillait tout ce beau monde, et il avait tout entendu. Putain.
Descendant de son cheval, Lian le refourgua au garçon d'écurie et s'en alla embrasser son frère. Puis, gardant son bras sur les épaules du cadet il présenta le Shuan.

" Voilà notre général tout beau tout neuf. Un sacré gaillard, il m'a battu mais j'avais le soleil dans les yeux, alors ça compte comme un match nul. Il a de l'avenir. Zu, je te présente Shi Ren, deuxième fils de Shi Ran et...

- Hm... Tu ne t'ais pas dit que cette défaite était dû uniquement à ton manque d'entrainement ?! "

Lian lança un regard à Zu qui voulait dire "T'as vu ?!" et ils se mirent à rire.

" Vous devez être fatigués non ?! Nous ferons les présentations plus tard. Nos hommes ont besoin de repos avant... La fête ! "

Sur ces mots, et sur la même intonation neutre, le régent de Wu Zhang se retira. Comme ça ouais. En laissant tout le monde en plan. C'est ça Shi Ren !!
Invitant son ami à descendre de sa monture, Lian ordonna qu'on amène la bête aux écuries.

" Je trouve que ça sonne faux quand il dit fête... Je sais pas pourquoi. Tiens, pour ton baptême, tu veux dire aux hommes qu'ils ont quartier libre ? Tu peux même faire un petit discours et tout. Le peuple pourra ainsi mieux te connaitre. Et puis ça m'emmerde les discours. "

Surtout, il avait vu ses nièces pointer leur nez au balcon royal et il brûlait d'envie d'aller leur conter leur épopée dans le nord.

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Shuan Zu
Paysan



MessageSujet: Re: Rentrons au bercail !   Mar 3 Fév - 7:23

Après l'explosion de rire momentané en voyant les dires vrais. Zu devait aller faire un discours à l'armée à laquelle il fallait donner congé et à la fois se présenter. Zu alors enleva son long manteau vert, laissant place à son buste comportant ses blessures de guerre tout comme son œil cicatrisé. Une grosse cicatrice parcourant son torse en diagonale se dévoilait. De multiple petite cicatrice après par ci et par là. Il s'adressa en haut de la rempart à toute l'armée. Le jeune Shu dégageait beaucoup de charisme, il prit une grosse inspiration et haussa la voix, profitant du silence la foule lorsqu'elle le voyait arriver.

- Salut tout le monde ! Je suis Shuan Zu, petit fils du célèbre Huang Zhong, je suis Shu d'origine. Je suis devenu général du seigneur Shi Pi en prouvant mes exploits. Ma poigne est de fer mais mon gant de velours ! J'ai promis de rapporter des terres au seigneur Shi Pi ! Et je le ferai ! Aujourd'hui, ce soir est annoncé une fête ! Et c'est pour cela que vous devez désormais vous détendre et vous mêler à celle-ci !

Disait-il en effectuant des grands signes avec ses bras.

Les soldats soulagés ainsi que la foule acclamèrent tous le nouveau général. La foule était euphorique. Les rues s'activaient pour la fête de ce soir. Zu remit son long manteau vers sur ses épaules. Il se retourna et il afficha un grand sourire. Il se gratta derrière la tête et il se mit à fredonner sur le chemin du palais. Les cliquetis de ses katanas qui s'entrechoquèrent entre-eux. Il se disait que peut-être il allait enfin rencontrer les nièces de Lian qu'il entendait tant parler.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rentrons au bercail !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rentrons au bercail !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Guillaume] Retour au bercail...
» Néo Eleven
» Retour au bercail ???
» Retour au bercail.
» Retour au Bercail... [Pv - Shepard)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dynasty-Samurai Warriors, le Forum :: RP Saison 3.0 :: Orochi's Revenge :: Territoires des Humains :: Wu Zhang :: Les alentours-
Sauter vers: