Dynasty-Samurai Warriors, le Forum

Tout sur Dynasty Warriors, Samurai Warriors, Warriors Orochi, Kessen...


 

SiteSite  FacebookFacebook  DiscordDiscord  AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A la Taverne du Tigre Rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sun Shang Xiang
Garde
avatar


MessageSujet: A la Taverne du Tigre Rouge   Mer 7 Nov - 16:38

{ Cette taverne accueillante et chaleureuse offre, à ce qu'il parait, l'un des meilleurs vins de la région. Vous y trouverez également de quoi vous restaurez dignement pour un prix convenable, et aussi un lit douillet pour la nuit si vous désirez prendre un peu de repos après une dure journée de labeur. L'endroit est bien entretenu, si on excepte les tables quelques peu marquées par le temps et les innombrables beuveries qu'elles ont supporter, au sens propre comme au figuré. Le taulier du lieu, Han Zou, se fera un plaisir de vous narrer les derniers ragots à la mode tout en remplissant votre verre. }
Revenir en haut Aller en bas
http://wolfheart.skyblog.com
Shi Sui
Capitaine de la porte
avatar


MessageSujet: Re: A la Taverne du Tigre Rouge   Jeu 15 Nov - 10:34

"Ohla Tavernier, sers moi donc une choppe de ta meilleur piquette.

- Navré mon petit, on ne sert pas les enfants..."

Quoiqu'un peu frustré par cette réponse négative Shi Sui ne se laissa pas traiter ainsi. Il ne supportait pas qu'on le considère encore comme un enfant. Malgré son jeune âge, il avait déjà fait la guerre et pour lui, c'était une raison suffisante pour être considéré comme un adulte.

"Vous oseriez ne pas servir un officier militaire qui prend du repos? C'est intolérable.
Vous devriez avoir obligation de servir un militaire. Nous nous battons pour que vous puissiez vivre convenablement, j'exige donc d'être considéré comme un adulte. Servez-moi une choppe."


Il n'y avait effectivement rien à faire. Bien que contraint de servir le jeune impudent, le Tavernier se refusa à lui servir une boisson alcoolisée trop forte pour un enfant. Discrètement, il servit quelque chose de doux et faiblement alcoolisé.

"Et donc, que fais un officier dans mon modeste établissement?

- Rien de bien palpitant. Tout est calme ces derniers temps. Malgré le retour du Roi Serpent, on a pas encore eu l'occasion de se battre. J'ai ouïe dire que certains de nos hauts gradés tentaient des négociations avec le Wei et le Shu mais pour le moment, on a aucune nouvelle. Tout ce qu'on peut faire c'est attendre. J'attend ma mobilisation de pied ferme mais je n'ai pas eu à bouger depuis plusieurs mois. Tout cela est d'un ennui mortel alors je suis venu passer le temps dans l'endroit ou les hommes se réunisse pour se distraire.
Auriez-vous, par hasard, quelques ragots à me rapporter? Des rumeurs sur les déplacements ennemis? Quelques personnes notables qui auraient été vu dans les environs? Ou tout simplement une histoire drôle?"


Han Zou avait bien peu d'histoires à raconter. Des récits banales, des rumeurs improbables, des histoires de fantômes. Rien que ne put éveiller l’intérêt et la passion du jeune homme. Soupirant légèrement, il commanda une seconde boisson et dit d'un air plaintif:

"Si seulement quelque chose d'intéressant pouvait se passer. On s'ennuie tellement que je ne m'étonne même plus de voir Huang Gai saoul à longueur de journées..."


Dernière édition par Shi Sui le Jeu 15 Nov - 16:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sun Shang Xiang
Garde
avatar


MessageSujet: Re: A la Taverne du Tigre Rouge   Jeu 15 Nov - 11:04

La migraine qui commençait à poindre dans le crâne de la jeune femme fut le signal d'alarme lui faisant remarqué que cela faisait déjà plusieurs heures qu'elle tentait en vain de trouver une solution aux nombreux problèmes provoqués par le retour du Roi Serpent. A eux seuls, les Wu pouvaient causer de beaux ravages, elle le savait bien, ses hommes étaient suffisamment entraînés et féroces pour attirer des ennuis aux troupes du Démon. Mais ces ennuis ne seraient malheureusement que temporaires et la Princesse ne pouvait se permettre d'envoyer ses soldats à la mort si ce n'était que pour remporter une victoire éphémère et être balayé ensuite. Non, il fallait que les Humains s'unissent contre un ennemi commun mais la guerrière savait à quel point les discussions diplomatiques pouvaient être longues et stériles, et elle nétait pas sûre de vouloir perdre son temps en palabres inutiles.

Peu désireuse de passer le reste de la journée dans ses appartements à se creuser les méninges pour trouver une solution qui ne venait décidément pas, Shangxiang décida de se rendre en un lieu où la solitude et le silence n'allaient pas la ronger jusqu'à l'os : la taverne. Certes, ce n'était pas le lieu le plus convenable pour une dame mais la jeune femme ce moquait bien des convenances. Elle avait envie de se changer les idées et l'auberge de Han Zou était un excellent endroit pour cela. Sans oublier que se montrer auprès de ses hommes ne pouvait être que bénéfique, elle devinait bien que les guerriers n'aimaient guère recevoir des ordres de la part de dirigeants qu'ils ne voyaient jamais et Shangxiang avait toujours été désireuse de se montrer proche de ses troupes, tout en maintenant bien entendu une distance respectueuse. Son arrivée au sein de la Taverne du Tigre Rouge provoqua un léger remous dans les conversations ambiants mais, d'un sourire, elle signifia aux clients présents de ne pas se soucier d'elle.

Tout en avançant vers le bar où officiait Han Zou, elle remarqua le nombre grandissant de badauds attablés avec une bouteille face à eux. Le manque de combats ramollissait les hommes et boire et jouer devenaient alors leurs nouveaux hobbys. La jeune femme ne pouvait leur reprocher tant ces gaillards avaient versé leur sang pour leur patrie aussi se montrait-elle bien tolérante envers eux. Elle s'assit sur un tabouret, attendant que le tavernier finisse sa conversation avec un jeune garçon pour commander. Han Zou s'inclina légèrement en signe de salut lorsqu'il la vit accoudée à son bar :

- Princesse, c'est un honneur. Que puis-je vous servir ?
- Donne-moi un peu de vin, s'il te plaît.

L'homme s'affaira rapidement etla demoiselle se retrouva bientôt avec un verre de vin généreusement rempli face à elle. Encore une entorse aux règles régissant le monde si étriqué des femmes de Chine. Jamais on aurait vue une dame boire en compagnie d'autres hommes, et encore moins de l'alcool ! Néanmoins, Shangxiang devait admettre que l'arrivée d'Orochi avait permit au moins une chose : de se concentrer sur les choses essentielles et d'oublier celles futiles, comme l'éducation étouffante des princesses, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
http://wolfheart.skyblog.com
Shi Sui
Capitaine de la porte
avatar


MessageSujet: Re: A la Taverne du Tigre Rouge   Ven 16 Nov - 12:59

Voilà une visite pour le moins inattendue: la princesse Sun Shang Xiang en personne. Shi Sui n'avait jamais eu l'occasion de lui parler en personne bien qu'il l'ait déjà aperçut quelques fois. Il était officier depuis très peu de temps, dans sa position, il ne connaissait que peu de personnages hauts placés.
Mais c'était là une occasion rêvée de tuer son ennui.
Il se leva péniblement; son manque d'affinité avec la boisson pointait déjà dans sa tête. Elle lui semblait lourde, il réalisa alors que le chemin pour devenir adulte était encore long. Malgré cette lourdeur, son esprit était intact.
D'un pas pesant, il se déplaça pour se poser à côté de la princesse.


"Bien le bonjour. C'est pas tous les jours qu'on a l'occasion de converser avec nos estimés notables. Vous tombez bien, l'ennui semblait m'attirer vers le fond.
C'est à dire que je ne connais pas très bien les détails actuels dans le monde. On sait que le retour du Roi Serpent est là, mais tout est beaucoup trop calme. En tant que soldate expérimentée, j'aimerais votre opinion sur le sujet?
Par ailleurs, ou en sommes nous dans les négociations avec les autres états?"


La curiosité de Shi Sui dominait ses pensées; peu importe qu'il causait avec une princesse, l’inexpérience sociale lui faisait parler avec elle comme s'il s'agissait d'un de ses hommes. Quand il était sous les ordres de Huang Gai, c'était ainsi que le grand gaillard lui parlait. Ce langage franc et sans tabou lui était alors resté. Bien que Shi Sui n'avait que quelques hommes sous ses ordres, ceux-ci lui parlaient sur un ton naturel et le jeune homme en faisait de même. C'est ainsi qu'il en était venu à parler normalement à toutes personnes qu'il croisait.
Han Zou ne manqua pas de lui faire la remarque.


"Petit, surveille ton langage, tu t'adresses à la princesse!

- Y'a-til un code de langage particulier quand on parle avec une princesse?"

Cette réponse honnête arracha un sourire au taulier. C'était bel et bien un enfant, comment pourrait-on lui en vouloir?
Revenir en haut Aller en bas
Sun Shang Xiang
Garde
avatar


MessageSujet: Re: A la Taverne du Tigre Rouge   Dim 18 Nov - 11:42

Alors que la jeune femme s'apprêtait à boire un peu de l'excellent vin de Han Zou, elle fut accostée par un jeune soldat visiblement soucieux de l'évolution de la situation avec Orochi. Ce n'était pas encore un homme totalement fait, son visage portait encore les rondeurs de l'enfance et l'intonation de sa voix état encore quelque peu infantile de même que sa manière d'aborder les gens, directe et sans fioriture. Une attitude qui plaisait à la guerrière, peu habituée aux ronds de jambe et aux courbettes. Elle aimait le contact simple et franc, tel que celui avec lequel son père l'avait accoutumé. Le respect de la hiérarchie certes, mais sans la condescendance et le mépris affichés par certains personnages haut placés. Shangxiang prit le temps de siroter un peu de vin avant de se tourner vers le garçon :

- Et bien, la situation reste la même. Nous savons qu'Orochi est revenu mais nous ignorons quelle est sa puissance actuelle et si nous sommes de taille à l'affronter par nous seuls. Le plus envisageable reste donc une alliance possible avec les autres factions humaines... si cela est enore possible.

Il fallait admettre que les rapports entre les différents camps humains avaient plus souvent été conflictuelles qu'autre chose. Même face à la menace que représentait le Roi Serpent, ils avaient eu toutes les peines du monde à s'entendre, certains faisant passer leur intérêt personnel avant celui de tout un peuple. Toutes ces discordes - souvent inutiles - avaient joué en faveur du Démon qui en avait profité pour accroître sa puissance, si bien que les précédentes victoires des humains n'avaient été remportées que sur le fil.

- Quel est ton nom, jeune homme ? Je ne me souviens pas t'avoir déjà vu...

Elle ne releva pas le ton discourtois du garçon, appréciant au contraire la franchise avec laquelle il s'adressait à elle. Outre ceux qui connaissaient la princesse depuis plusieurs années, tel que Huang Gai ou Ling Tong, rares étaient ceux qui osaient lui parler aussi honnêtement, craignant bêtement que la demoiselle ne se fâche et ne les fasse fouetter pour leur outrecuidance.
Revenir en haut Aller en bas
http://wolfheart.skyblog.com
Shi Sui
Capitaine de la porte
avatar


MessageSujet: Re: A la Taverne du Tigre Rouge   Jeu 28 Mar - 20:23

C'était évident, la princesse n'aurait pu le reconnaitre: il n'était qu'un officier parmi la masse, de surcroit sa promotion était récente, et il n'avait pas eu l'occasion de briller sur le champ de bataille. Il se présenta donc:

"Je suis Shi Sui, j'ai été soldat sous les ordres de Huang Gai et je suis maintenant un tout jeune officier. Je dirige une petite unité d'une cinquantaine d'hommes, spécialisée dans les embuscades et attaques surprises.
J'espère avoir l'occasion de me battre et gagnez à vos côtés. Mes hommes et moi prouverons que nous sommes la meilleur unité de tout le Wu."


Le retour du Roi Serpent venait d'être confirmé. Une bonne nouvelle, Shi Sui allait enfin prouver que son unité était digne de la grande armée du Wu. Ce n'était plus qu'une question de temps.
Toutefois, les négociations avec les autres royaumes semblaient quelque peu stagner. Il fallait trouver un moyen de réunir toutes les armées pour vaincre le Démon.
Il pensa alors à haute voix:

"Hmm, qu'est-ce qui bloque? - Oh pardon, je pensais tout haut. Je me demandais simplement qu'est-ce qui pouvait bien empêcher les humains de s'unir à nouveau... Après tout, chaque fois que le Serpent a été abattu, c'est grâce à la coopération des divers Royaumes et représentants de l'autre monde..."
Revenir en haut Aller en bas
Sun Shang Xiang
Garde
avatar


MessageSujet: Re: A la Taverne du Tigre Rouge   Mer 1 Mai - 16:10

    Le jeune homme ne sembla pas se formaliser de voir que la princesse ne connaissait pas son nom. Après tout, elle avait sous ses ordres trop d’hommes pour se rappeler de tous leurs prénoms et elle n’avait guère le temps pour cela, entre sa recherche incessante des autres membres de sa famille et le fait de devoir mettre en branle toute une armée, avec quelques soldats qui voyaient d’un mauvais œil le fait qu’une femme soit aux commandes. L’officier se présenta comme étant Shi Shui, ancien soldat à la solde de Huang Gai. Peut-être le vétéran lui avait-il un jour parlé de ce garçon, il appréciait tenir ses supérieurs aux courants des nouveaux qui perçaient et, connaissant bien la sévérité du vieux guerrier, Shi avait du se montrer incroyablement doué pour sortir gradé.

    « Ravie de faire ta connaissance, Shi Shui, je ne doute pas de ton désir de mener notre armée à la gloire, crois bien que c’est un désir partagé. »

    La guerrière avait en effet à cœur d’offrir aux siens de précieuses victoires, aussi bien pour prouver aux autres qu’elle était tout à fait capable de faire aussi bien que les hommes de son entourage mais aussi pour se rassurer elle-même. Elle bu un peu de vin avant de reporter son attention sur son officier qui pensait à voix haute sur les raisons de l’échec des négociations entre les nations humaines. La jeune femme vida son verre, fixant les gouttes restantes, plongée dans ses pensées.

    « Nous cherchons toujours des avantages. Nous savons que nous sommes invincibles lorsque nous sommes ensemble mais nous peinons à nous entendre car nous espérons toujours des terres, de l’or ou autres choses qui peuvent nous mettre en avant. C’est ridicule et je ne goûte guère à toutes ces magouilles politiques mais c’est le prix à payer. »

Revenir en haut Aller en bas
http://wolfheart.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la Taverne du Tigre Rouge   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la Taverne du Tigre Rouge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la Taverne du Tigre Rouge
» [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge
» [WIP] baneblade
» Agito du tigre
» led rouge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dynasty-Samurai Warriors, le Forum :: RP Saison 3.0 :: Orochi's Revenge :: Territoires des Humains :: Jian Ye-
Sauter vers: