Dynasty-Samurai Warriors, le Forum

Tout sur Dynasty Warriors, Samurai Warriors, Warriors Orochi, Kessen...


 

SiteSite  FacebookFacebook  DiscordDiscord  AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Prise de Chang Sha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Li Dian
Sous Officier
avatar


MessageSujet: La Prise de Chang Sha   Dim 15 Mai - 12:15

Forces de Sun Quan VS Forces d'Ou Xing

Carte :



---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les troupes de Sun Quan venaient d'entrer dans la province de Chang Sha, ce territoire n'était pas immense, mais assez grand pour commencer à se construire une armée, de plus il y a énormément de champs cultivables dans la région et la grande ville de la région est constitué de trois châteaux en total. Sur le chemin, les troupes croisèrent de nombreux paysans qui acclamèrent les soldats, car ils reconnurent tous la bannière du Wu ainsi que Sun Quan le fils du célèbre Sun Jian, ancien seigneur de ces terres. L'armée arriva dans un petit campement vide, entouré de murailles simples de bois. Sun Quan ordonna aux troupes de s'installer rapidement ici avent que Ou Xing n'envois des hommes voir ce qui se passe ici. Aussitôt dit, aussitôt fait, un campement fut monté, et une grande tente se trouva au milieu de celui ci, Quan se trouvait dedans avec Lu Fan, Han Dang, Cheng Pu et quelques lieutenants de l'armée du Wu.

« Alors… quel est la situation ? »

« D’après nos éclaireurs, les troupes d’Ou Xing sont répartis dans les trois châteaux, le château central, le château nord-est et le château nord ouest où est justement le seigneur Ou Xing. »

« Je vois, il va falloir prendre ses châteaux alors… des points faibles dans leur défense ? »

« Justement ils ont une faille exploitable, le fleuve. Je vous explique les châteaux nord est et nord ouest sont réunis grâce à un petit chemin de terre au milieu du fleuve, si on arrive à prendre la base qui contrôle ce chemin, les deux châteaux seront séparés et donc plus facile à attaquer. »

« Intéressant Lu Fan… que propose tu alors ? »

« C’est simple, mon Seigneur. Au début de la bataille, Ou Xing va nous attaquer, il faudra les repousser. Le général Han Dang s’occupera du front ouest et il devra prendre le château central. Le général Cheng Pu, lui devra avancer vers le château nord-est tout en repoussant l’ennemi. Après l’attaque repoussé, je compte prendre un bateau pour allez prendre la base pour ensuite bloquer l’accès entre les deux châteaux, une fois cela fait, on lancera un assaut total sur Ou Xing et ses troupes. »

« C’est une excellente idée Lu Fan ! Mais que fais tu du front Sud ? L’ennemi pourra passer derrière la montagne. »

« Justement lieutenant, j’y venais, je veux que vous alliez au front Sud, harceler l’ennemi pour qu’il vous poursuive et que vous vous repliez vers le camp principal pour le faire tomber dans un de mes pièges. Une fois cela fait, nous pourrons nous occuper du front nord et ouest. »

« Tu me surprends de plus en plus Lu Fan. »

« Merci, mon Seigneur, mais je ne fais que mon devoir de stratège. »

« Bien, alors tout est prêt, des questions ? »

Personne ne répondit, pour faire comprendre que tout était compris. Sun Quan sourit et regarda chacun de ses officiers.

« Et ne vous inquiétez pas si le Shu ne vient pas, nous avons de quoi remporter la victoire. Maintenant allez ! Préparez les troupes ! Ou Xing ne va pas tarder à envoyer un éclaireur. Pour le Wu ! »

Tous les officiers s’inclinèrent et quittèrent la tente, laissant seul Sun Quan dans la grande tente. Cheng Pu partit avec Han Dang à la porte du campement, attendant de pied ferme, l’éclaireur D’Ou Xing, qui justement, arriva avec sa monture.

Eclaireur : « Par ordre du Seigneur Ou Xing, que faites vous sur ces terres ? »

« On est venu couper la tête de ton seigneur, imbécile ! »

« Du calme Cheng Pu. Dites seulement à votre seigneur que ses terres appartiennent désormais au Wu, il a le choix entre combattre et mourir ou partir maintenant et vivre. »

Eclaireur : *rire* « Vous croyez sérieusement pouvoir battre notre armée ! Ainsi soit il préparer vous à mourir ! »

L’éclaireur fit tout de suite demi tour pour alerter Ou Xing qu’une bataille allait commencer. Han Dang et Cheng Pu retournèrent vite dans la tente de Quan pour l’avertir de l’arrivé des troupes ennemies.

« Mon Seigneur, les troupes D’Ou Xing vont arriver dans peu de temps, quels sont vos ordres ? »

« Rassemblez les troupes, qu’elles se préparent à se battre ! »

« Oui, mon Seigneur ! »

Han Dang et Cheng Pu partirent rassembler toutes les troupes devant la grande tente, tous les soldats étaient prêts, déterminés à combattre l’armée ennemie et à gagner pour le Wu et pour leur Seigneur. Sun Quan sortit de la tente et regarda ses troupes prêtes.

« Soldats ! Aujourd’hui, nous n’allons pas combattre un simple ennemi. Ce seigneur a rejoint l’armée de l’infâme démon ! Même si en face ce sont des humains, au fon d’eux, ce ne sont que de répugnantes créatures sans cœur, alors n’ayez pas de pitié ! J’ai confiance en vous soldats ! Pour le Wu ! Pour la victoire ! »

Tous les soldats acclamèrent leur seigneur et à peine ce petit discours fini, on pouvait entendre des bruits derrière les murs du campement, les forces D’Ou Xing venait d’arriver, les portes s’ouvrirent et les troupes du Wu chargèrent et commencèrent à établir position en suivant les ordres de Lu Fan.

« Que la bataille commence. »

La bataille commença et elle était séparé sur trois fronts : Le front sud, le front ouest commandé par Han Dang, le front nord commandé par Cheng Pu.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Front ouest :

Sur le front ouest, Han Dang chargea dès le début sur les troupes ennemies, un combat fit rage, on pouvait déjà apercevoir au sol des cadavres des deux camps, mais les soldats du Wu ne perdaient pas espoir pour autant et foutu un sacré coup aux troupes ennemis. Han Dang lui trancha facilement les quelques soldats sur son chemin jusqu’à ce qu’il rencontre les deux premiers lieutenants ennemis.

« Tiens, tiens, voici un général des forces Wu. »

« On va l’égorger comme un porc et amenez sa tête à notre seigneur pour avoir osé nous attaquer. »

Han Dang haussa un sourcil, trouvant les deux lieutenants trop méprisants alors qu’il ne connaissait pas la puissance d’Han Dang.

« Venez-vous battre au lieu de parler, fillettes. »

« Comment oses-tu ! Raaah !!! »

Un lieutenant commença à charger sur Han Dang, qui fit une petite roulade sur le coté et trancha le ventre du lieutenant avec son épée en faisant une attaque circulaire sur le coté droit de celui-ci.

« Allez et de un ! Qui est le suivant sur ma liste ? »

[Han Dang a vaincu Lieutenant]
[Le moral des Forces de Sun Quan augmente]

[Le moral des Forces D’Ou Xing diminue]

« Argh ! Il est plus fort que je ne pensais mais tu ne m’auras pas ! »

Le lieutenant commença à courir de l’autre coté et quatres soldats se mirent en face d’Han Dang, celui-ci prit son arc et tira deux flèches tuant deux soldats, il finit les deux autres en faisant deux simples coups d’épées.

« Tu ne m’échapperas pas ! Pour le Wu ! »

Han Dang le poursuivit et une fois à bonne distance, il décocha une flèche dans son carquois et tira sur le lieutenant qui était de dos. Il se prit la flèche dans le dos et tomba au sol mais ne mourut pas sur le coup.

« Raah ! Vermine ! »

Han Dang s’approcha calmement de sa cible, et une fois à sa portée, il planta son épée dans le corps de celui-ci qui était à terre.

« Tu aurais du te rendre, imbécile. »

[Han Dang a vaincu Lieutenant]
[Le moral des Forces de Sun Quan augmente]

[Le moral des Forces D’Ou Xing diminue]

« Maintenant en avant vers le château ! Allez soldats ! »

Les soldats acclamèrent leur général et Han Dang commença l’attaque sur le château central.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Front sud :

Au front sud, le lieutenant qui se chargeait de cette partie, fit ce que Lu Fan lui ordonna, amenez l’ennemie dans le piège du stratège Wu, alors il partit au galop pour être face à face au lieutenant ennemi.

« Eh toi ! Alors comme ça tu viens sur le front, mais tu restes en arrière ! »

« Qu… mais t’es qui toi ? »

« Celui qui va te tué imbécile ! Vient te battre si t’es un homme ! »

« Ah ouais, tu veux jouer à ça ! »

Le lieutenant du Wu partit au galop dans l’autre direction tandis que le lieutenant D’Ou Xing monta sur son cheval pour le poursuivre.

« Viens ici lâche ! »

Le lieutenant du Wu s’arrête un moment et fit un signe avec sa main vers le lieutenant ennemi.

« Maintenant archers ! FEU ! »

« Quoi ?! »

Des archers Wu sortirent de leur cachette, il y en avait tout autour de l’officier ennemi et tous tirèrent sur celui-ci qui tomba telle une larve.

« Le piège a fonctionné, maintenant soldats repoussé l’ennemi ! Je pars soutenir le front ouest ! »

[Lieutenant a vaincu Lieutenant]
[Le moral des Forces de Sun Quan augmente]

[Le moral des Forces D’Ou Xing diminue]

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Front nord :

Du coté de Cheng Pu, l’assaut sur la base, qui est sur le chemin du château nord-est, débuta. Cheng Pu fit un carnage avec son pique, tel un gros bourrin. Les soldats étaient apeurés par celui-ci, seulement un officier ennemi s’opposa à lui.

« Ah enfin quelqu’un qui veut bien se battre ici ! »

« Tu vas payer pour avoir osé venir ici avec ton seigneur pathétique ! »

« Mon seigneur pathétique ? Tu lui arrives même pas à la cheville, vermine ! »

Cheng Pu chargea sur l’officier ennemi qui esquiva, il voulut donner un coup d’épée dans le dos de Pu qui est assez lent dut à la grosseur de son arme, mais il donna un coup d’épaule dans la tête de l’officier qui recula et lui enfonca ensuite son pique dans le ventre de celui-ci pour ensuite éjecter son cadavre sur des soldats d’ennemis.

« Que ceux qui osent me défier meurent ! »

[Cheng Pu a vaincu Officier]
[Le moral des Forces de Sun Quan augmente]

[Le moral des Forces D’Ou Xing diminue]

« Maintenant prenons cette base ! »

Cheng Pu débuta à son tour l’assaut sur la base ennemi, laissant un lieutenant Wu terrasé seul un officier ennemi qui tomba après s’être fait enfoncé la lance du lieutenant dans le ventre.

[Lieutenant a vaincu Lieutenant]
[Le moral des Forces de Sun Quan augmente]

[Le moral des Forces D’Ou Xing diminue]

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Du coté D’Ou Xing :

Dans le château D’Ou Xing, les troupes se tiennent prêtes à subir un assaut, Ou Xing, lui se tient droit au milieu du château avec ses gardes du corps, un soldat arriva et salua son seigneur avant de prendre la parole.

« Mon seigneur ! La situation est catastrophique, l’armée de Sun Quan a repoussé notre attaque et ils s’en prennent à nos châteaux ! »

« Incapables ! Vous êtes inutiles ! Si je perds, le seigneur Orochi ne me le pardonnera pas ! Vous comprenez ça, idiot ! Envoyez des troupes reprendre nos bases ! Et que ça saute ! »

« Oui, mon seigneur ! »

Le soldat partit en courant, transmettant les ordres D’Ou Xing à tous les officiers.

[L’armée D’Ou Xing se mobilise]
[Le moral des Forces D’Ou Xing augmente]


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Au camp Wu :

Un soldat transmis les derniers rapports du champ de bataille à Lu Fan qui fut heureux d’apprendre la bonne nouvelle.

« Mon Seigneur, le plan a fonctionné comme prévu, le front sud est désormais libre, et Han Dang et Cheng Pu ont débuté leur attaque sur les bases ennemis. »

« Parfait, je pense que je vais allez soutenir Han Dang dans son attaque, Ou Xing va surement vouloir récupéré le château, il aura du mal à le défendre seul. Quant à toi, prépare le bateau ! Il faut préparer ta seconde stratégie maintenant. »

« Bien, mon Seigneur ! Faites attention à vous ! »

[Les troupes de Sun Quan se mobilisent]
[Les troupes de Lu Fan préparent le navire]



Situation de la bataille :

Revenir en haut Aller en bas
Li Dian
Sous Officier
avatar


MessageSujet: Re: La Prise de Chang Sha   Dim 22 Mai - 10:34

Les forces de Sun Quan commençait à être repoussés par l’ennemi que cela sur tous les fronts, mais cela ne les empêchèrent pas de combattre l’ennemi jusqu’à la mort. Sun Quan accompagné de son fidèle stratège Lu Fan avait quitté le campement pour rejoindre le champ de bataille du coté est. Alors que la bataille continuait à faire rage, Lu Fan prépara le bateau pour permettre à son plan de fonctionner et a donc déstabiliser l’ennemi.

« A toutes les unités, une fois les deux premières bases prisent, vous avez ordre de tenir le plus longtemps possible face à l’ennemi, le temps que ma stratégie se mette en place ! »

Lu Fan venait de transmettre les ordres à chaque officier du camp Wu, il ne fallait plus que Han Dang ainsi que Cheng Pu prennent les bases ennemies situés chacune sur un front différent.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Front Nord :

Sur le front Nord, les troupes de Cheng Pu étaient entré dans la base ennemie qui était sur le chemin du château Nord-est, les soldats ennemis tremblaient sous la puissance féroce de Cheng Pu mais certains se mirent quand même sur son chemin, chose qu’ils auraient du éviter.

« Tremblez vermisseaux ! Vous n’avez pas encore compris !? Ces terres appartiennent au Wu désormais ! Alors mourrez ! »

Cheng Pu fit plusieurs coups circulaires ce qui trancha les soldats ennemis d’un coup. Il fit tout cela pendant un temps jusqu’au moment où il arriva en face de l’officier qui se chargeait de la défense de cette base.

« Tu sembles fort pour un officier du Wu… tu devrais rejoindre Orochi, tu serais plus apprécié. »

Cheng Pu rit limite il se moquait de l’officier ennemi ce qui l’énerva.

« Imbécile, tu ne comprends donc rien ! En ayant rejoint Orochi tu es devenu une larve, un simple pion parmi tant d’autres ! Alors que nous, notre seigneur a besoin de chacun de nous, mais ça tu le comprendras jamais car tu vas mourir de ma main ! »

« C’est ce qu’on va voir ! »

Les deux officiers chargèrent, puis une fois à distance, une série de coups se fit. Cheng Pu arriva à parer de nombreuses attaques, mais fut blessé légèrement au bras gauche suite à un coup d’épée de l’officier adverse. Mais celui-ci, trop bête, baissa sa garde et rit un bon coup pour se moquer de Cheng Pu qui avait été légèrement égratigné.

« Ahahaha ! Tu vois tu es… Argh !!! »

L’officier ennemi n’eut pas le temps de terminer sa phrase que Cheng Pu enfonça son pique au plus profond du corps de son adversaire, il propulsa ensuite le corps de celui-ci au milieu des troupes ennemies.

« Pitoyable ! Admirez donc ma puissance ! Votre officier est mort ! Et cette base est désormais à moi ! Fuyez si vous le pouvez encore petits insectes ! »

Les soldats ennemis voulaient fuir mais les soldats du Cheng Pu les encerclèrent et des archers commencèrent à faire feu sur eux pour les achever pour de bon.

« Bien ! Cette base est à nous désormais ! Allons la défendre ! A la porte ! Et que ça saute ! »

Les soldats acclamèrent leur général et une bonne partie des troupes partirent avec Cheng Pu à la porte Nord de la base pour repousser l’ennemie, l’autre partie des troupes resta dans la base pour la défendre au cas où.

[Cheng Pu a vaincu Officier]
[Cheng Pu a capturé la garnison est]
[Le moral des troupes de Sun Quan augmente]

[Le moral des troupes D’Ou Xing diminue]

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Front ouest :

Sur le front ouest, la bataille faisait rage sur les plaines près du château central ainsi que dans le château même. Han Dang dirigeait l’assaut dans le château qui était bientôt à lui, vu le cours de la bataille. Il n’eut pas non plus de grande difficulté, il trancha les ennemis avec son épée et pris de temps en temps son arc pour tuer des ennemis éloignés. Puis, il vit l’officier ennemi qui se chargeait de la défense du château, celui-ci était en armure lourde, ce qui n’allait pas être facile. Il avait une grosse hache sur lui et tranchait en quelques coups les troupes du Wu. Han Dang tira alors une flèche dans la tête de l’officier mais… rien à faire la flèche ricocha sur le heaume en fer de l’officier. Il se retourna et regarde de haut en bas Han Dang.

« C’est donc toi qui se charge de l’assaut ! Je vais t’écraser et me faire un trophée avec ta tête »

Han Dang ne réagit pas à cette remarque débile et essaye de chercher un point faible sur l’armure lourde de l’officier, chose qu’il ne trouvait pas, alors il tira une volée de deux flèches sur l’officier qui commençait à charger sur Han Dang, mais rien à faire, les flèches ne faisaient aucun effet, alors il prit vite son épée mais il était trop tard pour esquiver la charge de son adversaire. Heureusement un homme sur son cheval chargea sur l’officier en armure lourde qui trébucha à terre, c’était Sun Quan.

« Mon Seigneur, je suis ravi de vous voir ! »

« Moi aussi Han Dang, fais attention à lui ! Je pense que vu le poids de son armure, il ne pourra pas se relever. »

Quan descendit de sa monture et avec Han Dang il avança vers l’officier qui n’arrivait pas à se relever.

« Raah ! Vous m’avez eu bande de chiens, mais je ne me rendrais jamais ! JAMAIS VOUS ENTENDEZ !»

« Ainsi soit-il alors »

Quan se lance sur l’homme en armure et enfonça son épée au plus profond du corps de l’officier, son épée traversant l’armure lourde sans problème vu le coup fatal.

[Sun Quan a vaincu Officier]
[Sun Quan et Han Dang ont capturé Château Central]
[Le moral des forces de Sun Quan augmente]

[Le moral des forces D’Ou Xing diminue]

« Bien, maintenant que nous avons ce château, il faut tenir la position le temps que Lu Fan prépare sa stratégie ! Allez soldats ! Pour le Wu ! »

Tous les soldats se mettent alors en position de défensive attendant que Lu Fan lance son plan à exécution. Tout d’un coup, le messager qui avait été envoyé chercher les renforts du Shu arriva. Il descendit de sa monture, et salua son seigneur en se mettant à genoux.

« Mon Seigneur, j’ai une excellent nouvelle. Le chef des Shu, Liu Shan arrive nous soutenir dans cette bataille. De plus j’ai cru voir des soldats du Wu avec les Shu, c’est surement des survivants de ce qui s’est passé. »

« Hm… on verra tout ça le moment venu, mais très bonne nouvelle ! Lu Fan lance ton plan à exécution ! Les autres tenez bon jusqu'à l’arrivée des renforts du Shu ! »

Les ordres venaient d’être lancés et Lu Fan mit son plan à exécution, le bateau partit alors naviguer sur le fleuve qui était obscure, chose qui allait faciliter l’attaque surprise de Lu Fan.


Situation de la bataille :

Revenir en haut Aller en bas
Liu Shan
Empereur du Shu
avatar


MessageSujet: Re: La Prise de Chang Sha   Dim 22 Mai - 21:53

Liu Shan scruta ce qui semblait être le château de Changsha. Il vit alors que pour la première fois depuis la reconstruction du Shu, il allait affronter des humains qui se battaient aux côtés des serpents.

Cela lui fit presque un choc de devoir à nouveau affronter des êtres humains. Les serpents d'Orochi avaient commis de nombreuses atrocités. Et même si il ne sentait aucun plaisir à prendre la vie à des êtres pensants, il préférait affronter les serpents.

Il fit avancer Empreinte des Ténèbres vers le bord de la petite colline sur laquelle se tenait l'armée Shu/Wu. Contemplant la bataille, il remarqua la présence de combats autour de plusieurs garnisons prises dernièrement. Le Wu semblait progresser doucement mais surement. Avec les renforts Shu, la bataille pouvait sembler déja pliée. Mais Liu Shan savait que Ou Xing disposait de nombreuses troupes de réserve. En effet Changsha était un lieu stratégique de première importance, point de passage entre les terres du Wu et le Jing.

Il essaya de voir d'où pourrait venir les forces de Guan Xing et de Zhang Bao. Il se retourna alors vers Ma Li Gan et Zhang Shao. Ma Li Gan semblait bouillir de rage, il voulait se lancer à corps perdu dans la bataille. Liu Shan sourit à ce dernier. La rage sembla passer, Ma Li Gan regardait à présent l'héritier du trône Shu Han avec admiration et respect.


"N'oubliez pas que notre ennemi n'est qu'une victime de ce chaos. Il a voulu se faire une place dans ce monde cruel et injuste. Il ne faut pas le blamer pour ça. Mais il ne faut pas le plaindre néanmoins. Nous avons tous le choix de notre destin, servir ou asservir. Ne combattez pas par vengeance et avidité. Combattez pour les idéaux qui font la fierté de nos royaumes."


Ces paroles adoucirent le coeur des hommes du Wu, encore plus que ceux du Shu. Mais ils n'étaient pas néanmoins démoralisés pour le combattre. Ils voulaient juste se battre pour une cause, pour des idéaux et non pas pour assouvir des pulsions instinctives.

Liu Shan voyant que son discours avait fonctionné, arbora un grand sourire. Il pointa alors du doigt l'autre bout du champ de bataille.

"Est-ce de par là bas que les généraux Guan Xing et Zhang Bao arriveront?"


Zhang Shao s'approcha alors sur sa propre monture.


"En effet mon seigneur, il est prévu initialement que nos généraux arrivent par ce côté si tout se déroule comme prévu."

"Pourquoi cela se passerait il mal? Guan Xing et Zhang Bao sont l'avenir du Shu. Ils représentent les idéaux du passé, hérités de leurs parents associé à un avenir radieux."


"Certes mon seigneur, mais vous seul menez le Shu, votre sort est plus important que le mien, que celui de mon frère ou de celui de Guan Xing."

"Non...Sans vous je ne suis rien... Comment un oiseau peut il voler sans ailes? Vous êtes les ailes du Shu. Sans vous je retombe douloureusement au sol..."

Liu Shan sourit à Zhang Shao, ce qui le fit sourire à son tour, lui faisant oublier toutes ses craintes et ses peines. Ma Li Gan fit alors avancer son cheval. Il n'avait pas été insensible à cet échange de confiance réciproque, mais en dessous, des soldats Wu mourraient pour permettre la renaissance du Wu. Il avait encore une fois été impressionné par Liu Shan. Il mis alors un temps d'arrêt avant de s'avancer auprès de Liu Shan pour demander l'attaque. Dans sa tête, il pesa le pour et le contre en servant Wu ou Shu... Il y vit toute la peine qu'il avait ressenti lorsqu'il apprit la mort de Pang Tong, lorsque Zhou Yu mourut, lorsque Lu Meng succomba, et enfin il vit auprès de Lu Xun et de Zhuge Jin, la décadence du Wu... Il vit son fils Ma Li Wu, le fils de son ami Zhuge Jin, Zhuge Ke ainsi que Lu Kang, le fils de Lu Xun, perdre la vie ou leurs statuts au profit de dignitaires corrompus et avides de pouvoir.

Et de l'autre côté il vit le Shu, ses idéaux, sa vertu, ses principes, sa chute irrésistible... Le Dragon Noir pleura, une larme coula sur sa joue droite... Une seule personne sentit l'esprit du Dragon Noir se relâcher...Liu Shan. Le prince du Shu ne se tourna pas vers Malganis car il savait que le regarder le ferait encore plus souffrir. Ma Li Gan avait fait son choix... Servir le Wu jusqu'à son dernier souffle jusque dans la mort et dans la défaite. Croire là où l'espoir a disparu. Il avait souffert toute sa vie pour la gloire du Wu sans jamais connaître la gloire, le succès, la réussite. Aujourd'hui, le ciel lui offrait la possibilité de recommencer une nouvelle vie, un nouveau départ dans un nouveau monde. Et pourtant il allait recommencer à suivre le même chemin...Un chemin sombre et douloureux, du moins le croyait-il.

Ma Li Gan avança alors jusqu'à Liu Shan.


"Majesté, je suis désolé de devoir vous presser, mais ma patrie à besoin de nous. Mon royaume a besoin d'assistance."

Cette phrase provoqua la colère de Zhang Shao.

"Comment osez..."

"IL EST vrai...Il est vrai que nous parlons pendant que d'honorables soldats se battent pour leur conviction. Nous insultons les morts à parler ici. Général Shao, faites sonner la charge. Nous devons frapper les flancs de l'armée d'Ou Xing afin de soutenir le Wu."

"A vos ordres mon seigneur. Soldats! Aujourd'hui est un jour historique! La renaissance du Wu, nos alliés intimes! On chantera nos louages dans les siècles à venir pour nos exploits d'aujourd'hui! En avant soldats! Pour le Shu! Pour le Wu! Pour notre Seigneur!"

Les soldats manifestèrent leur volonté de se battre dans une grande clameur. En contre bas, les combats cessèrent, les combattants avaient tous le regard posé sur l'armée qui se mettait en marche. Et lorsque les guerriers virent les étendards Shu aux côtés de ceux du Wu, les combats reprirent avec une plus grande intensité.


C'était l'officier Shu Zhang Shao, accompagné de l'officier Wu, Ma Li Yuan qui menaient l'avant garde de l'armée Shu/Wu. Ma Li Gan menait derrière les forces coalisées en dirigeant l'assaut. Et enfin Liu Shan fermait la marche avec l'arrière garde. Il avait souhaité se lancer au combat mais en tant que dirigeant du Shu, il avait le devoir de rester en vie. La charge de l'avant garde du Shu fut phénoménale, fracassant avec violence les premiers rangs ennemis.

La progression de l'avant garde était incroyable. Les combats avaient duré longtemps, fatiguant les forces du Wu et d'Ou Xing. Mais là les troupes du Shu avaient permis de concentrer l'attaque du Wu sur un front moins large, permettant une progression optimale dans les rangs ennemis. De plus, les troupes Shu/Wu étaient fraîches, assurant une supériorité évidente sur les troupes vassales d'Orochi. Ma Li Gan organisa une formation offensive de manière à former un front uni entre les forces coalisées et celles du Wu de Sun Quan. Assurant ainsi une progression commune. L'avancée des troupes coalisées, poussant les soldats de Sun Quan à les motiver pour égaler leurs alliés.

Ma Li Gan souhaitait également renforcer le front ouest, car si il était enfoncé, il ouvrait une voie toute tracée vers Sun Quan... Ma Li Gan ignorait si c'était une initiative du dirigeant Wu ou si il y avait une tactique cachée, mais il trouvait cette manœuvre bien périlleuse. Il ordonna alors à Zhang Shao la prise de la garnison de l'ouest pendant que Ma Li Yuan perforerait le centre du front ouest. Repoussant ainsi le danger de voir l'ennemi atteindre Sun Quan réduit.

Ma Li Yuan avait dans cette bataille pour la première fois dans ce monde (et comme très peu de fois dans l'ancien) le statut d'officier. Il n'était plus le second, ou le lieutenant d'un officier gradé. Il était donc surexcité et cela se traduisait sur le champ de batailles par une volonté d'être toujours plus avant dans les combats. Ma Li Gan s'inquiétait pour son cousin mais il connaissait sa vraie valeur et connaissait sa soif de gloire et de reconnaissance. De plus Ma Li Yuan pourrait séparer les forces d'Orochi en deux, laissant ainsi le soin à Han Dang d'achever les soldats d'Ou Xing enfermés dans la nasse.

L'arrivée du Shu avait clairement changé la donne pour le moment...




Dernière édition par Liu Shan le Jeu 24 Nov - 9:51, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Li Dian
Sous Officier
avatar


MessageSujet: Re: La Prise de Chang Sha   Lun 23 Mai - 16:30

Situation de la bataille :



J'éditerai ce post quand je ferais la suite de la bataille ;) donc probablement ce week-end.
Revenir en haut Aller en bas
Liu Shan
Empereur du Shu
avatar


MessageSujet: Re: La Prise de Chang Sha   Mer 7 Déc - 0:48

Ma Li Gan scrutait la ligne de front. Il vit les forces Shu enfoncer le flanc ouest sur le front ouest. Cela donna du répit aux forces Wu menés par Han Dang. En effet Zhang Shao, le fils cadet de Zhang Fei pris même la garnison ouest. Ma Li Yuan progressait moins vite mais il allait bientôt unifié le front avec Han Dang. Les officiers d'Ou Xing le savaient.

Mais c'est à ce moment décisif que Lu Fan débarqua avec ses troupes à l'arrières des forces d'Ou Xing sur le front ouest, c'est à dire devant le palais d'Ou Xing. Lu Fan et ses troupes frappèrent alors le front ouest arrière. Déstabilisant complètement la ligne. Mais, cela changea tellement la donne, l'assaut était tellement meurtrier et efficace qu'il poussa les forces d'Orochi vers le bas, en plein sur Han Dang.

Mais cette poussé était trop forte, Han Dang avait tenu un front seul si étendu depuis trop longtemps qu'il ne pouvait contenir l'assaut. Les forces d'Han Dang reculèrent d'une centaine de mètres. Mais c'était trop tard. Les forces d'Orochi s’engouffrèrent dans la garnison central afin de gagner du répit. Quelle surprise quand elles virent que c'était le camp principal de Sun Quan.

Malganis pu voir cet évènement de là où il se tenait.


"Oh non! Soldats, avec moi! Nous devons protéger Sun Quan!Vite suivez moi!"

Les cavaliers de Ma Li Gan s'élancèrent vers la garnison central. Pendant ce temps les gardes de Sun Quan se faisaient massacrer. Alors que Sun Quan était sur le point de battre en retraite, il fut atteint d'un flèche en plein torse. C'est à ce triste moment que Ma Li Gan arriva.

La charge des parias du Wu fut rapide, sanglante et meurtrière.

"Protégez Sun Quan!!! Formez les rangs, nous devons protéger Sun Quan!!!"

Les gardes de Ma Li Gan formèrent un cercle protecteur autour de Sun Quan.

C'est à ce moment que l'assaut des soldats d'Ou Xing fut endigué. En effet, les efforts de Ma Li Yuan permit à Han Dang d'enfoncer à nouveau les lignes ennemis. Lu Fan continuait à pousser vers le bas et Ma Li Gan vers l'ouest. L'ennemi était pris en tenaille. Devant l'esprit vengeur des forces coalisées, les soldats d'Ou Xing déposèrent les armes. Suite à cette pacification, Ma Li Gan vint près de Sun Quan.

Le prince du Wu était par terre, souffrant le martyr. La flèche l'avait désarçonner. Elle était profondément enfoncée dans les côtes.


"Médecin!!! Venez vite!!!"

Le médecin personnel de Sun Quan arriva alors et s'occupa du souverain du Wu.

"Comment va-t-il? Il va s'en sortir?"

"Je dois vous avouer que son état est critique. Il est intransportable. Je dois l'opérer sur place."

"Je vois..."

Ma Li Gan se releva et s'arrêta l'espace d'une minute, scrutant les alentours. Il vit la frayeur qui parcourait l'armée. Il voyait les regards de ses hommes tournés vers lui. Tous attendaient qu'il prenne la situation en main. Il sortit alors de sa torpeur et remonta en selle.


"Il est grand temps de gagner une bataille n'est ce pas?"

"OUIIIIIIIII!!!!" s'exclamèrent les gardes du dragon noir.

Han Dang arriva à ce moment afin de connaître l'état de Sun Quan.

"Seigneur Ma Li Gan, comment se porte notre seigneur?"


"Il va bien ce n'est qu'une blessure superficielle. Mais je vais devoir prendre les choses en main. Seigneur Han Dang, protèges la garnison central avec tes hommes, au péril de ta vie. Je vais moi même mener l'attaque. Envoyez des messagers, que Ma Li Yuan continue sa progression, qu'il rallie Zhang Shao et Lu Fan sur un même front. Il nous faut une ligne unie. Nous surpasserons Ou Xing sur le front ouest si nous sommes coordonnés."

"Bien sûr, nous protégerons le seigneur Sun Quan comme une mère veille sur ses enfants."

"Envoyez également un message au seigneur Liu Shan, qu'il se mette en route vers le camp principal. Je ne peux plus assurer sa protection."

Un messager arriva alors et salua avec honneur Ma Li Gan.

"Seigneur Malganis, Liu Shan vous fait savoir qu'il fait route vers la garnison central afin de soutenir Sun Quan."


"Comme c'est prévisible... La générosité et la bonté de Liu Shan sont toujours à son paroxysme. Très bien...
Normalement, Guan Xing et Zhang Bao devraient arriver bientôt. Le front est sera alors gagné. "


"Très bien, mes guerriers dragons, il est temps d'apporter la mort et la ruine sur nos ennemis!!!"

Les hommes de Ma Li Gan s'élancèrent alors vers le nord ouest afin de rallier le front. Ma Li Gan souleva dans les airs un étendard géant de la coalition. Signe d'unification et de ralliement pour toute l'armée. C'était un moment décisif, le dragon noir le savait. C'était l'heure de remobiliser les troupes et de montrer l'exemple afin de remporter cette bataille.

Au même moment, au nord est, arriva une puissante force.
Guan Xing et Zhang Bao, les frères de sang, fondirent sur les troupes d'Ou Xing se tenant devant la garnison est. Les soldats ennemis se trouvant entre Cheng Pu et les du Shu déposèrent les armes. Permettant à Cheng Pu de rejoindre Guan Xing et Zhang Bao afin d'attaquer la garnison situé au nord est. L'essentielle des forces ennemies se trouvant à l'est avaient été mises en déroute ou avaient capitulées. Le front est était quasiment remporté par les forces coalisées. Seule la garnison pouvait encore opposer une résistance.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Prise de Chang Sha   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Prise de Chang Sha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Prise de Chang Sha
» [RP]Prise de Joinville
» [CR] EPT Prise d'otages à Loyada
» prise de control et mal d'invocation
» [Récit-RP] Prise de Montauban.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dynasty-Samurai Warriors, le Forum :: Champs de batailles :: Les Campagnes-
Sauter vers: