Dynasty-Samurai Warriors, le Forum

Tout sur Dynasty Warriors, Samurai Warriors, Warriors Orochi, Kessen...


 

SiteSite  FacebookFacebook  DiscordDiscord  AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les plaines de feu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Li Dian
Sous Officier
avatar


MessageSujet: Les plaines de feu   Dim 24 Avr - 15:14

Dans des plaines de feu, au bon milieu de nulle part, dans une région complètement dévastée, des tentes avaient été placés en haut d’une colline où la végétation était encore verdoyante et n’avait pas encore brulée. On pouvait apercevoir plusieurs drapeaux pour en savoir plus sur les habitants de ce camp, le drapeau était rouge : ces soldats appartenaient au Wu. Vu la taille du camp, je dirais environ 500 hommes pas plus, ce qui n’était pas énorme par rapport à la puissance qu’est le Wu. A l’intérieur du camp militaire, des soldats patrouillaient, se reposaient, mangeait ou bien discutaient entre eux. Et au milieu de ce campement, une grande tente était gardé par deux soldats à l’entrée, à l’intérieur se trouvait Sun Quan qui était perdue dans ses pensées. Un soldat commença alors à entrée dans la tente et à l’interpellé.

« Mon seigneur. Mon seigneur ? »

Sun Quan sortit de ses pensées et regarda le soldat qui se présenta devant lui et ne fit comme si rien ne s’était passé.

« Le seigneur Lu Fan aimerait vous voir mon seigneur. »

« Hm.. bien, amenez moi à lui. »

Le soldat hocha la tête et sortit de la tente accompagné de Sun Quan. En vérité, Quan était fatigué mais il ne le montrait pas devant ses troupes pour ne pas les décourager, il suivit simplement le soldat qui l’amena dans une tente plus petite que celle du commandant et où un homme était entrain d’étudier des cartes, cet homme n’était autre que le seigneur Lu Fan, grand stratège du Wu.

« Seigneur Lu Fan, le seigneur Sun Quan est ici comme vous l’aviez demandé »

« Bien, merci soldat ! »

Le soldat sortit alors de la tente mais resta à l’entrée de celle-ci pour que personne ne dérange la petite discution qui allait avoir entre Sun Quan et Lu Fan.

« Alors Lu Fan, quels sont les nouvelles des éclaireurs que nous avons envoyés ? Dans quel région sommes nous à ton avis. »

« Justement mon seigneur j’allais vous le dire ! Nous sommes dans une région complètement inconnue, elle ne figure sur aucune carte. »

« Aucune carte !? Tu es sur Lu Fan ? »

« Complètement mon seigneur. Mais le seigneur Han Dang a trouvé un chemin qui pourrait nous mener à Jian Ye, notre chez nous si vous préférez. »

Sun Quan fit un sourire que Lu Fan remarqua aussitôt, il est vrai que Quan avait hate de rentrer chez lui pour retrouver probablement Lian Shi, sa sœur et les autres Wu, enfin ça c’est ce qu’il croit… il ne s’attend pas à ce qu’il y ai seulement Cheng Pu la bas avec quelques officiers Wu mais sans plus.

« Hm.. mais on devrait peut être attendre encore ici si jamais d’autres Wu ont été subitement téléportés ici, tu ne penses pas ? »

« Eh bien mon seigneur… Vu l’état de la région, je doute que cela soit une bonne idée. »

Sun Quan fronça les sourcils ne comprenant pas ce que voulait dire Lu Fan par là, il allait lui poser la question pour savoir, mais Lu Fan lui fit un signe pour qu’il lui explique sa réponse.

« Le seigneur Han Dang et d’autres éclaireurs ont trouvé des villages en ruines, des forets détruites et des cadavres brulants dans ses plaines enflammées. Je ne pense pas que rester ici est une bonne idée car si les monstres qui ont commis cela reviennent, on va avoir des problèmes, mon seigneur. »

« Hm… tu as raison Lu Fan, mon frère a bien eu raison de te choisir comme l’un de ses stratèges, tu es très doué. »

Lu Fan s’inclina légèrement vers Sun Quan pour le remercier de son compliment.

« Bien, alors sommes-nous en état de partir ? »

« Oui mon seigneur, il faut juste que j’alerte les troupes et dans moins d’une heure nous aurons levé le camp pour partir vers Jian Ye. »

« Alors soit ! Ordonne aux troupes de levé le camp, nous repartons chez nous ! »

« Oui, mon seigneur ! »

Lu Fan salua Sun Quan et partit dehors pour donner l’ordre de quitter cette région dévastée. Han Dang fit de même de son coté.

Environ une heure après, les troupes étaient prêtes, les tentes avaient été rangés, les feux de camp éteins, certains hommes montaient des chevaux tout comme Sun Quan, Lu Fan et Han Dang, mais la plupart étaient à pied avec certains lieutenants.

« Soldats du Wu, nous allons maintenant faire marche vers Jian Ye ! Nous avons un long chemin à faire mais n’ayez pas peur tout se passera bien ! Maintenant en avant ! Rentrons chez nous ! »

Les soldats acclamèrent leur seigneur et Sun Quan commença la marche vers Jian Ye suivit de ses deux officiers et de son armée d’environ 500 hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Li Dian
Sous Officier
avatar


MessageSujet: Re: Les plaines de feu   Dim 15 Mai - 10:16

Alors que les troupes du Seigneur Sun Quan partaient vers Jian Ye pour la récupérer aux mains du démon Orochi, enfin… chose qu’il pensait car en vérité Shi Pi, un des chefs de la résistance, possédait cette terre dorénavant et l’avoir comme ennemi est plutôt une mauvaise idée enfin surtout vu la situation dans laquelle l’armée de Quan est. Mais pendant ce temps à Jian Ye, beaucoup de soldats et officiers n’acceptèrent pas de quitter le Wu pour rejoindre le seigneur Shi Pi et donc quittèrent la région pour trouver un nouveau lieu pour restaurer le Wu d’antan. Parmi ses officiers se trouvait un grand Général du Wu connu sous le nom de Cheng Pu. Lui et ses hommes sont fidèles à la famille Sun et au Wu depuis toujours. Alors il regroupa tous les soldats et lieutenants mécontents pour partir ailleurs que Jian Ye.

Cheng Pu avait prit la tête du groupe de soldats et commença sa marche vers les plaines centrales de la Chine ne voyant pas d’autres endroits où allez, sachant que le Wei contrôle le Nord-est, que Shi Pi contrôle le Nord-ouest et que le Sud est contrôlé par des clans sauvages comme les Nammans. Cependant une question lui trottine la tête, est ce que le Shu est toujours à Cheng Du ? Excellente question, car même si le Shu et le Wu ont eu plusieurs querelles, ils ont été alliées autrefois et pourraient de nouveau l’être. Les plaines centrales sont divisées en plein de petites régions dirigés par des tyrans, des nations neutres ou même parfois par des seigneurs qui ont rejoint le démon Orochi. Mais peu importe la destination exacte de cette petite troupe, les soldats continuèrent leur marche vers un nouveau lieu pour que le Wu se reconstruise et redevienne la puissante nation qu’il était.

Du coté de Sun Quan, Lu Fan et Han Dang, ils quittèrent seulement les plaines embrassés par les flammes du chaos pour retrouver des plaines fertiles, des forêts, mais toujours des villages en ruines sur le chemin avec aucun survivants.


« Décidément, le chaos est partout, ce démon semble plus fort que je ne pensais. »

« Oui, mon Seigneur. Mais notre priorité est de retourner à Jian Ye pour restaurer le Wu. »

« Tu as tout à fait raison Lu Fan, j’espère juste que le peuple m’est toujours fidèle là bas. »

« Ils le sont, mon Seigneur ! Tout comme nous et vos troupes ! Nous vous suivrons dans la vie et dans la mort ! »

Sun Quan sourit à la remarque d’Han Dang. Puis un soldat sur un destrier vit un mouvement d’une troupe un peu plus loin. Il ordonna aux hommes et à Quan de s’arrêter.

« Mon Seigneur ! Regardez en face ! »

« Hm… serait ce des ennemis, je n’arrive pas à voir la couleur des drapeaux de cette troupe. »

« Attendez, ils avancent vers nous ! Soldats préparez vous à vous battre on ne sait pas sur qui on va tomber ! »

Les soldats suivirent les ordres de Han Dang, et préparèrent rapidement leurs armes et prièrent pour que ça ne soit pas une armée du démon. Sun Quan prit son épée et regarda ses troupes qui semblaient inquiètes.

« Ne vous inquiétez pas soldats ! Tout ira bien ! Vous êtes les soldats du Wu ! Vous ne devez pas avoir peur de cette vermine d’Orochi ! Ayez confiance en vous et tout ira bien ! »
Après ce petit discours de Sun Quan pour remonter le moral des troupes, Lu Fan reconnut la bannière du Wu porté par l’un des soldats en face sur une monture.»

« Seigneur ! C’est des troupes du Wu ! »

« Le Wu ? Mais… serait ce Sun ce ? Ou peut être Zhou Yu ? »

Les hommes de Quan reconnaissant eux aussi la bannière du Wu, déposèrent les armes ne voyant pas de problème. Une fois les deux groupes du Wu face à face, Cheng Pu s’avança et salua Sun Quan ainsi que les autres officiers.

« Mon seigneur. Quelle surprise. »

« Cheng Pu ? Eh bien, je n’aurais jamais pensé te trouver ici. »

« J’étais avec ses hommes à Jian Ye, mon seigneur, ainsi que votre frère et de nombreux officiers Wu. »

« Mon frère ? Il faut vite retourner à Jian Ye alors ! »

« Je ne ferais pas ça si j’étais vous… Le seigneur Shi Pi, chef de la résistance, a pris ce pouvoir et votre frère a rejoint son armée, laissant tomber le Wu, c’est pour ça que moi et ses hommes avons quitté Jian Ye. Il faut trouver un nouveau lieu pour restaurer le Wu de votre père, mon seigneur. »

« Sun Ce aurait rejoint ce Shi Pi… mais qu’à t il fait… Tu as fais le bon choix Cheng Pu et vous aussi soldats ! Mais sans Jian Ye… je ne vois pas où aller. »

« Mon seigneur, si vous permettez, on pourrait peut être récupérer le tout premier territoire que votre père possédait, c'est-à-dire la province de Chang Sha. »

« Hm.. en effet Lu Fan ça pourrait être un bon début, qui possède ce territoire désormais ? »

« Le seigneur Ou Xing qui s’est rendu à Orochi, on peut le battre, mais ça ne va pas être facile, il nous faudrait plus d’hommes. »

« Oui, mais où les trouvé ses hommes ? »

« Mon seigneur, avant de vous trouvé, j’avais pensé à allez à Cheng Du demandez de l’aide au Shu, au seigneur Liu Shan, le fils du seigneur de Liu Bei. »

« Demandez de l’aide au Shu ? Effectivement ça pourrait être une solution, du moins c’est la seule que nous avons pour le moment. Lu Fan ! Prépare une lettre et demande à un messager de l’apporter au Shu ! Dans cette lettre dis bien, que nous attaquons la province de Chang Sha qui est aux mains du seigneur tyran Ou Xing et que nous aimerions avoir leur aide pour nous aider à combattre l’infâme démon. »

« Bien, mon seigneur, je pars faire cette lettre de suite. »

Lu Fan partit chercher dans un sac, un petit parchemin et avec une plume et de l’encre, il écrit la lettre en quelques minutes. Ensuite il la donna à un messager qui monta sur sa monture et partit en direction de Cheng Du, demandez de l’aide au Shu.

« Bien, le messager vient de partir, espérons qu’ils viennent nous aider. Quant à nous, soldats du Wu ! Nous allons partit vers Chang Sha, nous allons tenter de reprendre ce territoire pour la mémoire de mon père ! Pour restaurer le Wu et combattre le démon Orochi et le chasser de ces terres une bonne fois pour toutes ! En avant ! »

Les soldats acclamèrent leur chef, et les troupes du Wu partirent vers Chang Sha pour allez combattre Ou Xing et prendre ce territoire aux mains d’Orochi.


Suite => La Prise de Chang Sha
Revenir en haut Aller en bas
 
Les plaines de feu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Commémoration de la bataille des Plaines d'Abraham
» les plaines verdoyantes
» Hijou, Petit Sram né dans les Plaines de Cania.
» [CXL] Rock Bird-City : Entre plaines et montagnes
» Voyage a travers les plaines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dynasty-Samurai Warriors, le Forum :: Territoires d’Orochi :: Autres régions-
Sauter vers: