Dynasty-Samurai Warriors, le Forum

Tout sur Dynasty Warriors, Samurai Warriors, Warriors Orochi, Kessen...


 

SiteSite  FacebookFacebook  DiscordDiscord  AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Camp Wu Shu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liu Shan
Empereur du Shu
avatar


MessageSujet: Camp Wu Shu   Mer 20 Avr - 1:45

Liu Shan était encore sous le choc depuis l’annonce du premier ministre du Wu, Ma Li Gan. Il avait en effet annoncé que le Wu ou du moins ce qui en restait irait se battre aux côtés de Liu Shan afin de reconquérir l’ancienne capitale du Shu, Cheng Du.
Malgré cette bonne volonté du Wu, il serait néanmoins délicat d’affronter les forces d’Orochi, surtout dans une place forte comme Cheng Du.
Pour remédier à cela, deux options s’offraient aux forces coalisées. Soit le recrutement en masse de troupes. Ou bien une attaque de petite envergure sur un château sans défense…Pour cela la stratégie nécessite une application parfaite de différentes tactiques amenant l’ennemi à diminuer ses forces au minimum.

Ma Li Gan fit envoyer les éclaireurs aux alentours afin de rechercher d’éventuels alliés. Et dans le même temps afin de surveiller les déplacements des forces d’Orochi. Ma Li Yuan, le cousin du premier ministre avait beaucoup rit, et avait approuvé totalement cette initiative. Liu Shan quant à lui, avait des doutes quant à l’éventuelle réussite de cette folle entreprise. Il pensait que sans plus de troupes, ce serait un massacre.
Liu Shan, avait aujourd’hui, comme à son habitude, fait une ronde au sein du camp Wu-Shu afin d’encourager et de voir comment allait le camp. Il avait comme à son habitude provoquait une palette de sentiments différents, allant de la fascination à la moquerie. Mais, dernièrement, les moqueries arrivaient moins fréquemment, et étaient sur le point de disparaître, du moins extérieurement. Certains avis n’avaient pas changé concernant le dirigeant des Shu, mais ils restaient à présent cachés.

Le fils de Liu Bei gagna la tente de Malganis, aux côtés de ses gardes, afin de lui faire part de ses craintes. Il vit alors Malganis aux côtés de certains de ses soldats, comprenant Ma Li Yuan. A l’arrivé de Liu Shan, tous le saluèrent poliment.


« Majesté, j’allais justement venir vous voir. Voici ce qui pourra nous offrir une grande chance. » Malganis pointa un doigt vers un mannequin en paille. « Nous allons leurrer les forces d’Orochi. Nous allons lancer des raids aux environs de Cheng Du afin de faire douter les défenseurs. Nous allons lancer la rumeur d’une invasion massive dans cette région afin que les officiers d’Orochi craignent l’arrivé d’une armée massive. Nous les forcerons avec des catapultes à faire sortir leurs forces afin de vider le château. C’est à ce moment que nous lancerons la véritable offensive.»

« Certes vous semblez confiant. Votre stratégie me semble pertinente mais comment retenir les forces d’Orochi à l’extérieur ? »


« Vous êtes perspicace majesté. J’allais y venir. Nous allons installer des catapultes sur les hauteurs entourant Cheng Du afin de bombarder la cité. Cela devrait les faire sortir. Nous allons volontairement laisser de nombreuses ouvertures afin de les encourager à attaquer. Nous placerons un faux campement aux pieds des hauteurs. Nous y poseront des pièges pour les retenir. Mon cousin, Ma Li Yuan, déguisé en Shu lancera ses troupes composées essentiellement de cavalerie afin de harceler l’ennemi, les coupant de la citadelle et donc d’un point de ralliement. Pendant ce temps, la force principale du Wu attaquera l’arrière peu protégé de la citadelle. Nous pourrons alors investir la place forte et ouvrir la porte de l’un des flancs au reste des troupes du Shu. Une fois cela fait, les défenseurs tomberont. »

« C’est un remarquable plan ! Vous me rappelez Zhuge Liang seigneur Ma Li Gan. »

« C’est un honneur, cependant, vous allez devoir jouer un rôle important dans ce plan. Afin de prouver aux forces d’Orochi, que notre armée ne posera pas de problèmes, nous allons devoir utiliser votre….image. »

« Je commence à y voir clair. Vous voulez que l’ennemi me voit commander afin qu’il baisse entièrement sa garde. Etant donné que je suis réputé être un sot, si je multiplie les maladresses, les messagers ennemis transmettront des informations erronées concernant l’armée… »

« En effet. Cela nécessite votre présence ainsi que celle de la moitié de vos forces lors du début de la bataille. Cette force devra être composée essentiellement de cavaliers afin de rapidement changer de position. De cette manière, l’autre moitié pourra attaquer d’un flanc du château pendant que vous attaquerez l’autre moitié. »

« C’est très ingénieux. Cependant, les messagers qui viendront communiquer avec moi ne seront pas dupe devant des mannequins. »


« En effet mon seigneur. Pour cela il faut que toutes nos forces, y compris celles du Wu se déguisent en soldats du Shu. Nous placerons les mannequins plus loin. L’importance avec les messagers reste de construire un camp d’une grande importance. »

« Vos ambitions sont grandes, surement aussi grandes que vos techniques. Les préparations risquent d’être longues néanmoins… »


« Pour cela, n’ayez crainte. J’ai sous mes ordres, de nombreux ingénieurs talentueux. Le problème principal reste les matériaux, mais afin de gagner du temps, nous pillerons les camps d’Orochi situés près de Cheng Du. Ainsi nos raids serviront pour le siège mais également pour effrayer les forces adverses de l’arrivée imminente d’une grande armée. »

« Ainsi soit-il. Alors nous devons nous hâter afin de tout préparer pour l’offensive. Je pense néanmoins, que le nombre de troupes risquent d’être insuffisant. Nous ne sommes environ que 500. »


« Nos raids sur les camps adverses devraient permettre de libérer de nombreux prisonniers, dont des anciens soldats du Shu comme du Wu. Nous aurons peut être la chance d’avoir quelques soldats du Wu, mais ce sera surement d’anciens soldats de Shu. Je pense qu’avec ces soldats, nous devrions tourner environ vers 1000 soldats. »

« Très bien. Il ne me reste qu’une seule question. Si nous réussissons à capturer Cheng Du, comment allons-nous réussir à la défendre ? Orochi enverra surement des forces conséquentes pour nous chasser. »


« Une fois Cheng Du capturé, les anciens soldats du Shu qui se battent dans la région se rallieront à vous. De plus, si nous attaquons ou que nous menaçons les camps d’internement restants de la région, vos anciennes forces se reconstitueront. N’oubliez pas qu’il y a peu, votre père se battait à Cheng Du. Cela signifie, que les soldats fidèles au Shu sont encore dans les environs. Puis une fois cette victoire éclatante remportée, votre notoriété sera connue de tous. Ce seront alors tous les soldats loyalistes au Shu qui viendront de tout le pays pour se battre à vos côtés. »

« Je voie. Vous êtes d’une valeur inestimable pour votre royaume, seigneur Ma Li Gan. Il me parait surprenant de ne pas avoir entendu parler de vous plutôt. Vous êtes quelqu’un de grand... »

« C’est un honneur que de recevoir de tels éloges de votre part. Cependant, ne vous oubliez pas mon seigneur. Vous prouvez quotidiennement votre force et votre bonté. Même ici vous m’avez une nouvelle fois surpris. Vos remarques stratégiques étaient très pertinentes. Le monde est aveugle s’il vous considère comme sot. Vous êtes un modèle de vertu. Vous avez trop longtemps caché votre talent au monde. Il est temps que le monde connaisse votre force, votre grandeur d’âme et votre talent. »

Alors que Liu Shan, comme Ma Li Gan étaient encore émus de leur précédente discussion. Les préparations allaient bon train dans tout le camp sous le regard attentif de Ma Li Gan. Le Shu allait marcher vers sa reconstruction, le jeune dragon allait enfin s’élever. Quant au Wu, restant toujours tapis dans l’ombre, le tigre attendait patiemment l’occasion de bondir sur sa proie…le Jiang Dong, foyer des tigres.
Revenir en haut Aller en bas
Liu Shan
Empereur du Shu
avatar


MessageSujet: Re: Camp Wu Shu   Mer 20 Avr - 20:43

Plusieurs jours étaient passés depuis le dernier conseil de guerre. L’armée de la coalition Wu Shu progressait de façon convenable vers Cheng Du. Les raids lancés par Ma Li Yuan et les cavaliers Wu étaient mortels pour l’ennemi. Ils avaient libéré de nombreux prisonniers Wu et Shu tout en récupérant des armes, du ravitaillement et surtout les matériaux nécessaires aux préparations du siège de Cheng Du. Lorsque les cavaliers Wu étaient exténués, les cavaliers Shu prenaient la relève, ne relâchant pas ainsi la pression sur les troupes d’Orochi.
Le camp Wu Shu était démonté puis remonté à chaque progression de l’armée de la coalition. Les rumeurs concernant une énorme armée Shu en approche de Cheng Du allait bon train. Chaque soir, les troupes coalisées allumaient de nombreux feux de camps afin de tromper les guetteurs ennemis. La première partie du plan d’invasion de Cheng Du avait parfaitement fonctionné. La deuxième partie allait pouvoir commencer… Et le moment tant attendu arriva quand des émissaires d’Orochi firent leur apparition. Certains étaient des anciens soldats Shu, d’autres des fidèles minions du roi serpent.

Liu Shan joua alors son rôle à merveille, feignant la stupidité et l’imprudence avec prodigue. Les messagers et espions d’Orochi furent complètement bluffés. Ils avaient propagés la nouvelle d’une armée Shu menée par un seigneur clairement incompétent menant une armée démoralisée mais néanmoins conséquente.

Liu Shan et Ma Li Gan apprirent également que parmi les défenseurs, se tenaient Zhang Shao et Guan Xing, anciens officiers du Shu, et surtout grands amis de Liu Shan. Ma Li Yuan fut envoyé dans le plus grand secret afin de prévenir les deux anciens généraux du Shu de rejoindre l’armée coalisée au cours de la bataille, lorsque qu’un certain signal serait envoyé. Zhang Shao et Guan Xing qui ne se battaient uniquement pour la sécurité de leur maître acceptèrent évidemment sans retenue.

L’armée coalisée arriva donc enfin de nuit aux alentours de Cheng Du, sur les monts environnants. Ils montèrent leur gigantesque camp aux pieds de la plus grande montagne surplombant Cheng Du. Le camp malgré sa taille immense était quasiment vide, et paraissait extérieurement faible et mal défendu, offrant de nombreuses ouvertures à un éventuel assaut. Pour éviter que le camp ne subisse une attaque nocturne, Ma Li Gan avait demandé à Zhang Shao et à Guan Xing de justement demander cette attaque nocturne. Les anciens officiers du Shu furent très vite suspectés de trahison, et leur avis ne fut pas écouté. Mais, ils restèrent au sein de l’armée d’Orochi, le nombre des anciens hommes du Shu étant considérable, il ne serait pas sein d’esprit de se priver de leurs services.

Il fut donc convenu que les troupes d’Orochi attaqueraient à l’aube dans un assaut massif contre le camp du Shu, pendant ce temps, Une poigné d’officiers garderait Cheng Du, dont Zhang Shao et Guan Xing… Vu leur comportement incertain devant leur ancien seigneur, il ne fallait pas les amener sur le front. Une attaque rapide, qui plus est, à l’aube anéantirait le camp mal défendu, mettant ainsi fin à la menace du Shu, et remettant ainsi les anciens généraux du Shu à leur place.

Le dernier conseil de guerre de l’armée coalisé put alors commencer pour finaliser les derniers préparatifs. Ma Li Yuan, le cousin du premier ministre Wu, arriva en dernier, revenant de sa mission d’infiltration.


« Ah, Yuan, nous t’attendions. »

« Hé cousin, ça fait plaisir de voir autre chose que des serpents ! »

Les deux cousins s’enlacèrent gentiment avant de saluer le seigneur des Shu, puis ils regagnèrent leurs sièges respectifs.


« Bon, le plan se déroule pour l’instant comme prévu. La présence de Zhang Shao et de Guan Xing, comme je m’y attendais un peu, permet une réussite totale de la bataille de demain. Ils changeront de camp au moment ou les forces du Wu pénètreront à l’arrière du château. Ils pourront alors occuper l’ennemi de l’intérieur afin que les portes soient ouvertes pour que nos forces puissent se déployer en toute sécurité. La libération des prisonniers et des anciennes forces Shu nous donnera ainsi l’avantage en défense, et nous écraserons le reste des troupes d’Orochi par la suite. »

« Il faut pas oublier les catapultes, sinon on retournera nos propres armes contre nous ! »

« En effet, les brûler une fois le piège refermé dans camp est une nécessité. Mais je m’inquiète plus de votre sécurité seigneur Ma Li Yuan. Vous allez avoir le poste le plus dangereux de la bataille en renfermant le piège… »


« Faut pas s’en faire pour moi ! J’en ai vu d’autres croyez moi ! »

« Ne sois pas stupide Yuan, le seigneur Liu Shan a raison. Il vaut mieux être prudent… »

« …qu’imprudent, je sais, je sais. Tu me le répètes tout le temps ! »

Ma Li Yuan sourit à son cousin, lançant une affectueuse provocation à Malganis. Ce dernier ne tomba pas dans le petit jeu de son jeune et imprudent cousin.

« Et visiblement tu n’as toujours pas retenue cette leçon… Qu’importe, seigneur Liu Shan, je me fais néanmoins beaucoup de soucis à votre égard. Vous allez également devoir appâter l’ennemi puis détaler pour faire croire à une déroute. »

« Votre gentillesse me touche, mais je dois…prouver au monde ma valeur. Je ne veux pas être un fardeau pour vous. J’exécuterai ma tâche avec honneur afin que ce monde puisse enfin connaître la paix et la justice. »

*Malgré les circonstances, il continue à penser au peuple et la justice… Je suis admiratif devant tant d’innocence et de pureté. *

Un soldat du Shu entra avec fracas dans la tente de commandement, il s’agenouilla en signe de respect.

« Les préparatifs sont terminés. Les pièges et les catapultes sont en position. »


« Très bien, ça a été plus rapide que prévu. C’est une bonne chose. Faisons un léger rappel des forces en présence. Nos troupes sont estimées à environ 1000 soldats. 600 soldats du Shu et 400 hommes du Wu. 300 hommes du Shu se tiendront au camp aux côtés de Liu Shan, à la porte sud du camp principal. La porte nord sera gardée par les mannequins, poussant l’ennemi à attaquer la porte sud. Ces soldats feinteront la déroute pour mieux emprisonner les forces d’Orochi. Une centaine de soldats restera alors sur place afin d’activer les différents pièges pendant que les 200 autres, tous à cheval et mené par Liu Shan, chargeront vers la porte nord de Cheng Du en passant par le col de montagne au nord ouest.

Lorsque les pièges successifs s’abattront sur les troupes d’Orochi, Ma li Yuan frappera l’ennemi par derrière avec la cavalerie Wu en descendant de la montagne grâce au petit chemin de montagne, empêchant tout repli vers la forteresse de Cheng Du. Les balistes, scorpions et pièges devront causer de nombreuses pertes à l'ennemi.

Pendant ce temps, moi-même et les deux cent soldats du Wu restants attaqueront l’arrière de Cheng Du en nous infiltrant dans le château. A ce moment nous lancerons le signal provoquant la défection de Zhang Shao et de Guan Xing. Nous ouvrirons alors les portes Sud et Nord pour que les troupes du Shu restantes puissent pénétrer dans l’enceinte du château. C’est à ce moment que Ma Li Yuan et les derniers hommes du Shu restés en retrait se replieront vers la forteresse. Nous éliminerons finalement les dernières troupes d’Orochi. »

« Et bien, sur le papier, ça semble joué d’avance ! »

« Allons, galvanisons nos cœurs, car demain sera le signe d’une grande victoire. Maintenant, je suggère à tous d’aller se reposer, car nous aurons beaucoup à faire demain. »


« Excellente idée seigneur Liu, je commence à plus tenir debout ! »

Les officiers et les lieutenants de Wu et du Shu sortirent de la tente de commandement afin d’aller se reposer. Une longue journée allait les attendre le lendemain…
Revenir en haut Aller en bas
 
Camp Wu Shu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2 vs 2 1500pts par camp
» Soirée feu de camp & Cie. [pv Joyce]
» [Hist] le camp de Plaszow
» La SDF (Souleurs[plutôt Soulards] de Fécamp) renaissent
» Felyne sur la map du camp

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dynasty-Samurai Warriors, le Forum :: Territoires d’Orochi :: Autres régions-
Sauter vers: