Dynasty-Samurai Warriors, le Forum

Tout sur Dynasty Warriors, Samurai Warriors, Warriors Orochi, Kessen...


 

SiteSite  FacebookFacebook  DiscordDiscord  AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les alentours du château

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: Les alentours du château   Lun 19 Oct - 20:05

Les alentours du château, une nature verdoyante abondante avec une faune et une flore des plus diversifiées, des montagnes au loin qui pourrait commencer à laisser entrevoir les premières neiges et de grandes plaines à perte de vue entourant le château du grand guerrier. Toute intrusion dans ce royaume serait évidemment repérée, comme le cas ici présent et transformerait ce paysage de tableau en champ de bataille, comme cela sera très bientôt... Une véritable marre de sang et ce, perpétrée par seulement cinq guerriers dont une jeune femme.

Qui était-elle ? Cao Pi ne le savait pas. Pourtant, elle, le connaissait, elle l’avait salué dignement à son arrivée au château. Son statut d’assassin l’avait peut-être déjà amenée à surveiller le jeune Seigneur durant une mission, très certainement même et c’est pour cela qu’elle put le reconnaître sans que lui le puisse pour autant. Une bien jolie jeune femme qui apparemment aurait déjà eu affaire avec Zhang Bu. Il n’en savait rien, Cao Pi n’avait jamais entendu parler d’elle jusqu’à maintenant, pourquoi alors ? Est-ce que les hommes de Xia Pi allaient une fois en discuter avec lui à son sujet ou cela n’aurait pas été nécessaire ou ne préféraient et ne voulait pas tout simplement ? Tout ce qu’il sait, c’est qu’elle avait eu vent d’informations concernant une attaque de la part d’Orochi et que c’est « à cause/grâce » à elle s’il est maintenant sur les plaines de Xia Pi, accompagné de Lu Bu et ses deux gardes du corps, à attendre que cette fameuse armée arrive.

Et cette armée, elle arrivait à forte allure effectivement. Les bruits des cavaliers commençaient à se faire entendre ainsi que les grognements de ces hommes-serpents très répugnants.

* Dire que bientôt, ces créatures seront mes alliés... Je préfère ne pas y penser pour le moment... *

Du côté « résistants » par contre, donc, cinq guerriers. Vraiment suffisant pour venir à bout d’une armée entière de monstres assoiffés de sang et armés jusqu’aux dents ? Lu Bu est peut-être le guerrier le plus puissant vivant et Lu Liao et Zhang Bu les meilleurs gardes que l’on pourrait espérer. Il n’en reste pas que la différence de nombre est plus qu’énorme... Sans compter peut-être qu’ils ont amené avec eux des armes de sièges comme des catapultes...

Cao Pi y pensait en regardant au loin et en voyant un nuage de poussière grandir et avancer vers eux. Mais ses « compagnons » par contre, ne semblaient pas autrement y prêter autant d’attention. Lu Liao, lui, se grattait le nez tranquillement, le pied droit posé sur son arme et regardant au loin comme si de rien n’était. Zhang Bu, lui, s’était assis et fermait les yeux, il attendait le combat, c’était certain et s’y préparait. Deux personnalités vraiment différentes pour ces deux gardes du corps mais dont rien ne pouvait apparemment les effrayer... Qu’est-ce qui pourrait les effrayer d’ailleurs ? Pas grand-chose...

Devant eux, Lu Bu, fidèle à lui-même, le regard froid et posé vers le loin les bras croisés attendant que l’occasion se présente pour dégainer son arme. Ce n’était « qu’une bataille de plus » pour lui après tout, il en avait vu d’autres... Et le plus intéressant pour la fin, la jeune Ayane...

Cette jeune femme est très difficile à comprendre. Autant avant, face à son maître elle était très calme et posée, digne d’un assassin qu’ici, elle chantonnait et affichait un sourire digne des pires bourreaux prêts à infliger la pire des sentences. Insouciante ? Un mot qui lui allait très certainement bien... Cao Pi était sûr qu’elle était spéciale, dès le début il avait senti qu’elle avait quelque chose de spécial. Non pas parce qu’elle est au service de la « Légende des Trois Royaumes » bien que cela serait déjà une très bonne raison, mais plutôt parce qu’une aura effrayante se dégageait d’elle. Ou pour être plus précis, elle ne dégageait rien, comme si elle était vide. Un peu comme une poupée dénuée de sentiments obéissant aux ordres de son créateur. Nul doute qu’elle avait un rôle à jouer et que Cao Pi serait amené à la rencontrer à maintes reprises... Il allait donc profiter de cette occasion pour voir de quoi elle était capable et aussi faire connaissance avec elle, il s’approcha donc de la jeune femme. Il en avait le temps, les troupes ne seraient pas là avant un petit moment encore...

« Je suis très intrigué que tu me connaisses car moi, je ne me rappelle pas t’avoir jamais vu ni rencontrée... Pourrais-tu m’en dire d’avantage ? »

Il était curieux... curieux de savoir comment et pourquoi elle en savait quelque chose à son sujet. Avait-il été la cible d’une de ses missions ? C’était flou, trop pour Cao Pi... Puis, il vit qu’elle n’avait absolument pas changé depuis son arrivée ici, le même regard insouciant et ce sourire... Il se risqua à en parler avec elle...

« Contente d’être ici ? Face à la mort ? En même temps, je pense ne pas me tromper en disant que tout ceci ne te fais pas peur n’est-ce pas ? Et je rajouterai même que tu aimes te battre et tuer, prendre un certain plaisir lorsque tu es en mission. Je me trompe ? »

Le jeune homme y était peut-être allé un peu trop direct avec elle. Cependant, à la voir, cela ne la gênait pas, et elle se retourna en lui souriant... Quelles réponses allait-elle donner à Cao Pi ? Les bruits venant de l’autre côté de la plaine grandissaient...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Orochi
Roi Serpent
Roi Serpent
avatar


MessageSujet: Re: Les alentours du château   Lun 19 Oct - 20:57

L'armée avançait doucement vers les 5 guérriers, bon , ce n'etait pas vraiment une armée coriace, c'était surtout une petite armée envoyée pour juger la défense de xia pi, mais lu bu n'allait pas leurs montrer son armée, au contraire, à lui seul , enfin avec ses gardes, ayane et cao pi, ils allaient repousser ce petit assaut .

Personne ne paniquait, la situation était sous controle, l'armée avançait avec son cri de guerre tandis que lu liao faisait le con, zhang bu lui était concentré et cao pi venait d'engager une discution avec Ayane . Quant à Lu Bu , il était un peu devant les autres, attendant tranquillement que les troupes arrivent .

Ayane écouta attentivement les remarques de cao pi , enfin ces questions plutôt , elle attendit quelques minutes, avant de poser son regard vers cao pi en lui répondant d'une manière froide et dur..Elle le regardait dans le blanc des yeux..


"Bien sûr , je vous connais, ex seigneur du wei, fils de cao cao, votre haine envers xiahou de, votre objectif de reprendre le controle du palais wei, votre aventure avec Kunio, votre entrée dans l'armée de wu zhang, vos amis que vous , vous êtes fait, et ennemis . Votre désir de rejoindre Orochi . Je sais pas mal de chose sur vous, la liste est vraiment trop longue, voici donc un petit aperçut ."

Elle le regarda avec un regard neutre, sans émotions, comme ci qu'elle était vide en elle . Elle soutenut son regard, passant une main dans ses cheveux ..

"Je n'ai peur de rien . Je tue quand je dois tuer, je mange quand je dois manger, je me bas, quand je dois me battre . En ce môment même , la mort est face à nous, et je n'ai pas peur, bien au contraire, le fait de prendre la vie de ces serpents déchus , me procure du plaisir . Mais vous n'en saurez pas plus . Un assassin n'a pas besoin de parler, de se faire des amis, d'être cultivé, tuer me suffit . Maintenant, concentrons nous, l'heure du combat est proche."

Alors que l'armée commençait à montrer le bout de son nez, Lu Liao déscendit de son cheval en mettant ses mains autour de sa tête

"J'ai bien envie de pisser..enfin si ça doit couler pendant la bataille ça me gène pas.."

Il vit qu'il y avait un silence total..l'air con, lu liao eut une goutte de sueur dérrière la tête..

"Quand j'dis couler, j'parle du sang hein ! Bref , j'ai envie d'une bonne bière.."

Il s'amusait de la situation, il n'était même pas éffrayé..mais quand il se battait, il n'était plus le même homme . Zhang Bu lui se leva du sol, posant sa main sur son fourreau..

"Lu Liao, prépares toi . On pourra tester notre nouvelle technique , tu sais celle qu'on a perfectionné pendant des mois ."

Lu Bu lacha un petit "hmft" avant de poser lui aussi sa main sur son arme . Les soldats d'orochi s'arrètèrent loin devant les 5 guérriers, poussant un cri de guerre . Lu Bu dessina un petit sourire passant sa langue sur ses lèvres.

Il n'attendit même pas une minute , il fonça directement vers l'ennemi à l'aide d'éclair de feu , il fut immédiatement suivis par lu liao et zhang bu, quant à ayane, elle avait disparut , elle était déjà au coté de lu bu en train de se diriger vers l'armée, elle était très rapide. Cao Pi suivit le mouvement lui aussi .

L'armée fit de même, elle fonça sur les 5 guérriers , ils allaient entrer en coalision . Lu Liao poussa un énorme cri de guerre en faisant un mouvement avec son immense hallebarde.


"Yeah, c'est l'heure de la boucherie ! "

"Calme toi Lu Liao, utilises tes forces pour combattre et non pas pour parler sans cesse.."

"Hey, j't'emmerde mon vieux !

"Haha ."

Les deux guérriers eurent un fou rire, avant de se reconcentrer sur le combat .

SPLASH


L'armée et les forces de lu bu entrèrent en coalision , Lu Bu écrasa les serpents à l'aide d'éclair de feu , il resta sur son cheval, donnant d'immenses coups à droite , à gauche , tuant les soldats en nombre. Lu Liao lui fit un saut, pour tomber en plein milieu des soldats, faisant tourner l'hallebarde autour de sa tête, décapitant tout les soldats à proximité de lui.
Zhang Bu déscendit aussi de son cheval, fonçant sur les soldats, il ferma les yeux, puis courut devant lui en découpant tout sur son passage, que ce soit des bras, des jambes, des têtes, tout ceux qui étaient sur son chemin y passaient.

Quant à Ayane, elle disparaissait , pour réapparaitre dérrière les soldats et les assassiner sans qu'ils puissent crier de douleur, elle était au milieu du champs de bataille avec ses dagues , évitant la plupart des coups, donnant à chaque fois un coups bien précis dans les points vitaux des soldats, ils n'avaient même pas le temps de crier, qu'ils étaient morts .

Lu Bu fit un bond pour tomber sur la foule, il replia son corps sur lui même, en forme de boule, pour relacha la pression en créant une grande vague de choc qui fit voler les soldats dans les airs, il ne s'occupa même plus d'eux, il donnait des coups avec son arme impressionnante, de tout les cotés, il donnant des coups à gauche, à droite, devant, dérrière, il en ratait pas un, tout ceux qui étaient proches de lui se voyaient couper en deux morceaux .Par Pur coincidence, les 5 guérriers se retrouvèrent cote à cote, dos à dos , les soldats d'orochi les entourèrent..dans cette situation, tout le monde aurait paniqué..mais là non..au contraire..


"Bandes de cloportes..Je ne laisserai aucuns survivants..cet endroit sera votre tombe à tous.."

"N'empeche je viens de le remarquer..ils ont vraiment une sale gueule ces soldats..doivent être en manque de sexe pour crier toutes les deux minutes.."

"Ils sont tout de même courageux de nous affronter..un peu d'entrainement ne nous fera pas de mal , Quant à toi lu liao, critiques pas leurs gueule..as tu vu la tiennes mon ami ?"

"Fuck..j'te ferais payer ça mon ami..enfin treves de bavardages, à quant la suite ?"

"...Ces soldats ne tiennent pas à la vie, ce ne sont que de vulgaires pions , faisant partie d'un grand d'échiquier . Les faibles doivent mourrir, et les forts survivront.."

Les 5 guérriers restèrent dos à dos, attendant le moment pour contre attaquer, en tout cas, tout le monde était détendu..

( Bon j'marrête là, je vais pas faire la bataille à moi seul ,et j'l'ai fait rapidemment en 1 heure *_* puis j'ai plus le temps, j'dois bientôt dégager x) )

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: Les alentours du château   Lun 19 Oct - 23:42

(J’ai fait ce que j’ai pu avec le forum qui bugait sans cesse... désolé, j’espère que cela suffira...)


** Une nouvelle bataille, une nouvelle alliée... vraiment ? **


Effrayante, décidément, c’était vraiment le mot qui définissait le mieux la jeune femme. En un instant, elle en avait dit plus sur le passé, la personnalité de Cao Pi que nul autre que lui aurait pu savoir. Comment, pourquoi savait-elle tout ceci ? Un mystère qui le resterait très certainement à jamais, ce n’est pas le genre des assassins de révéler certaines informations notamment concernant leurs anciens contrats. Pour le reste, il ne s’était pas trompé, Ayane était un assassin, rien de plus et se contentait de faire ce qu’on lui demande, quoi que ce soit mais seulement si cela vient de son maître, Lu Bu et si c’est une mission d’assassinat, elle ne rechigne pas, le boulot, c’est le boulot et ceux qui doivent mourir, meurent...

* Jolie philosophie morbide pour une très belle jeune femme. Quel dommage... Enfin... *

Et oui, il fallait écourter ce moment de tendresse et de conversation romantique... Les ennemis arrivaient et n’étaient sûrement pas venu pour boire le thé avec eux. Ils n’étaient déjà certainement pas assez sophistiqués pour apprécier la saveur de cette boisson et qui plus est, essayez d’imaginer un de ces hommes-serpents levant le petit doigt pour lever sa soucoupe... Non ils étaient bien là pour se battre et Cao Pi du interrompre définitivement mais était bien décidé à pouvoir reparler à un autre moment avec Ayane.

« Je pense que nous aurons l’occasion de pouvoir recauser ensemble à notre retour à Xia Pi. Je l’espère en tout cas. L’ennemi approche et je doute fort qu’il nous laisse parler à notre guise... Bien que cela ne me dérange pas le moins du monde car ils n’ont pas autrement l’air très coriaces à voir depuis ici maintenant qu’ils arrivent.

En tout cas, largement moins que ton maître donc il ne devrait pas y avoir de soucis à se faire, je m’en souviendrai toujours je crois de ce duel ! *rires* »

Cao Pi entendit alors des pas s’approcher... A peine eut-il eu le temps de dégainer son épée qu’il du l’utiliser pour contrer un mouvement des plus maladroits. Il venait d’un soldat ennemi qui, en attaquant, criait aussi, donnant ainsi sa position à Cao Pi qui n’eut aucun mal à se débarrasser de lui. Il se contenta de donner un coup horizontal pour éventrer le soldat qui tomba à terre dans un long râle et s’étouffant dans son propre sang.

« Arghhhhhllllllll... »

« Trop facile... » tout en donnant un coup sec vers le sol pour faire partir le sang.

Il se retourna pour voir Ayane. Elle n’avait toujours pas bougé. Les ennemis n’étaient pas encore totalement arrivés près d’elle certes mais les attendre... Enfin, à chacun sa manière de combattre, il lui fit signe de la main comme pour lui dire « A toute à l’heure » et s’en alla découper du démon suivant ainsi le mouvement de la petite bande.

« Foncer dans le tas et faire voler les ennemis en morceaux »
Ce n’était pas vraiment le genre de Cao Pi mais il était plus qu’inutile de perdre du temps ici alors que des choses plus importantes l’attendaient à Xia Pi. Il voulait partir au plus vite car il sentait que cela s’activait ailleurs et qu’il devait se remettre en route...

Il enchaînait donc, avec ardeur, ennemis sur ennemis ne laissant rien sur son passage fauchant bras, jambes et têtes. Quelques gouttes arrivaient parfois à le salir mais très rarement, il avançait tel le vent ne permettait même pas à ses ennemis de trépasser qu’il était déjà deux ennemis plus loin laissant derrière lui qu’une simple trainée de sang qui tombait de son épée sur le sol... On dirait presque que lui aussi, prenait du plaisir à tuer à la vue de son regard. D’ailleurs, la couleur de ses yeux avait tendance à virer vers le rouge dernièrement dès qu’il se mettait en colère. Comme en ce moment et il ne semblait plus tout à fait maître de ses mouvements...

Mais très vite, sans pour autant savoir comment, le petit groupe se retrouva au même endroit, encerclé par des ennemis. Auraient-ils eu un moment quelconque d’inspiration ou était-ce là le résultat d’un pur hasard ? En tout cas, cela ne servit à rien et accéléra même leur extermination. Regrouper les cinq guerriers au même endroit, de la pure folie ! Ils purent ainsi coordonner quelques attaques...

Tandis que Cao Pi, lui, essayait de se calmer un peu, l’attitude qu’il avait eue avant l’avait intrigué,... effrayé. Il s’était senti comme une bête assoiffé de sang, comme... autrefois, à Izumo... Voilà longtemps qu’il n’avait pas eu de crise aussi forte. Son emprise sur le jeune homme avait-elle diminuée ou bien se déclenchaient-elles seulement lorsque la colère un tout autre sentiment fort le submergeait ? Voilà bel et bien quelque chose que Cao Pi n’avait pas eu à se soucier dernièrement et qui refait surface alors qu’il ne le demandait vraiment pas et se surpris même à parler sans sans rendre compte...

« Comme quoi, le passé, quel qu’il soit, vous rattrape toujours... »

En espérant que cela aura passé inaperçu entre les cris stridents des soldats ennemis et les croisements d’épées, il reprit le combat entendant derrière que les autres n’étaient pas non plus restés en reste et se battaient comme des fauves...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Orochi
Roi Serpent
Roi Serpent
avatar


MessageSujet: Re: Les alentours du château   Mar 20 Oct - 18:08

Ils se battaient comme des fauves ? C'était le cas de le dire , les quatres guérriers se déchainaient sur le soldats d'Orochi , objectif : Aucun survivants . Alors qu'ils étaient à quatres , dos à dos, vu que Cao Pi était déjà repartit combattre, Lu Bu suivit le mouvement en faisant un bond dans les airs , pour attérir au milieu du champs de bataille . Les soldats d'Orochi étaient très courageux, malgrès la présence de Lu Bu, ils ne s'enfuiyaient pas, surement à cause du fait qu'Orochi à dût les prevenir que s'ils revenaient , ils seraient mort par lui . Mais ils n'allaient pas revenir, lu bu n'allait laisser aucun survivants .

Cao Pi se débrouillait assez bien , il réussissait à désarmer les ennemis, en les achevant par la suite, Lu Bu l'avait regardé du coin de l'oeil, avant de se reconcentrer sur le combat . Les 4 guérriers de Xia Pi allaient montrer aux autres de quoi ils étaient capable..bienvenue pour le spectacle offert par the Lu Bu Team . Cao Pi allait bientôt connaître la vrai puissance de ces guérriers et aussi par la même occasion, de découvrir la force et le pouvoir d'Ayane, cette kunoichi si mystèrieuse..

Introduction : Le combat fait râge . D'un coté, une petite armée qui semble motivée à gagner..d'un autre..5 guérriers différents qui ont une force impressionnante..

III-Lu Bu: un nom, une puissance, une légende..-III



Lu Bu..Un nom qui en faisait trembler plus d'un, il était célèbre dans toute la chine et même au japon, son titre de "legende des trois royaumes" n'est pas arrivé par hasard, Lu Bu le mérite, Il possède une force extraordinaire , c'est un génie du combat , il n'a fait que ça dans sa vie, se battre, montrer qu'il est le meilleur . Il n'a jamais perdu un combat singulier . Il est réputé pour être cruel et sans pitié, il est réputé comme étant un traitre , une bête sauvage qu'on ne peut dompter . Mais cette légende , lui plaisait, il aimait voir la peur sur le visage de ses ennemis . Il aimait bien faire trembler les gens, les faire fuir, les faire pleurer , les faire souffrir . Mais au fond..qui était Lu Bu ? Etait-il réèllement comme ça ? Une bête sauvage qui ne réfléchit jamais ? Un homme qui ne fait que foncer tête baissée ? Un homme sans cerveau ? Non..Lu Bu cachait bien son jeu et sa force..Personne ne le connaissait vraiment, et il s'en foutait, il savait qui il était, c'était le principal, il se fichait de l'avis des autres , tout ce qu'il voulait c'était être le plus fort .

Revenons en à la bataille . Alors que Cao Pi s'était lancé pour attaquer , ce fut au tour de Lu Bu , celui-ci avait fait un bond avant d'arriver au milieu du champs de bataille, deux soldats foncèrent sur lui , leurs lance en avant, Lu Bu bloqua le coups avec son arme, donnant un coups de coude au premier soldats, ainsi qu'un coups de tête au deuxième, il réunissa ses armes sous forme de croix, puis la lança autour de lui , décapitant tout les soldats qui se trouvaient sur le chemin de l'arme, mais pendant ce temps, Lu Bu se battut au corps à corps, attrapant un soldat par la gorge, l'envoyant dans les airs au loin, trois autres soldats sautèrent en direction de lu bu avec leurs lances, grace à son armure solide, lu bu ne craignait pas trop les lances, c'est pourquoi avec son bras, il bloqua un coups , tandis qu'avec l'autre , il donna une droite au soldats l'envoyant à quelques mètres, récupérant la lance de celui-ci . Il la fit tourner autour de sa tête, blessant tout les soldats autour de lui, puis il lança cette même lance sur le coeur d'un soldat , récupérant sa propre arme qui revenut à lui sous forme de boomerang . Dès qu'il la récupéra, il fit une roulade sur le coté pour éviter un coups d'épée, profitant de cette roulade pour prendre de l'élan et donner un énorme coups sur le sol, faisant voler une dizaine de soldats dans les airs . Il avança droit devant lui en découpant tout sur son passage, son arme était très grande, il possedait une grande portée , et c'était bien éfficace, pour le moment les soldats n'arrivaient pas à le toucher .

"Vous osez affronter le puissant Lu Bu ! La mort vous attends !"

Conclusion: Lu Bu se débrouillait bien, assez facilement, c'était plus un jeu pour lui .

III- Lu Liao : Un talent..une puissance..une folie-III



Voyant que Lu Bu s'était lui aussi mit au combat, Lu Liao comprit que c'était à son tour d'y passer . Avant de bouger, il leva sa tête vers le ciel en criant "Yeahhh" . Puis il se sépara de ses amis pour courrir vers les soldats droit devant lui . Les soldats firent de même en courant vers Lu Liao, celui-ci fit un mouvement brusque avec son hallebarde, envoyant valser 6 soldats , il utilisa la chaine qui était accrochée à son arme pour étrangler un soldats avec celle-ci . Une fois le soldat mort, Lu Liao entra en plein milieu des soldats, faisant tourner son arme autour de lui , baissa sa tête pour ne pas se décapiter tout seul ( Oui il en est capable ce con..), grâce à cela, aucuns soldats ne pouvaient l'approcher, mais un soldat fut plus malin que les autres, il lança son épée vers le ventre de lu liao qui faisait tourner son arme sur lui même, mais Lu Liao se doutait que quelqu'un ferait ça, c'est vrai, c'était le seul moyen pour avancer . Il fit une roulade sur le coté pour éviter l'arme, pendant sa roulade, il fit tourner son arme autour de lui, découpant en deux une poignée de soldats . En se relevant il bloqua le coups d'une épée, pour ensuite frapper le soldat avec le manche de son arme . Il recula quelques mètres pour prendre de l'élan, puis courut devant lui sans s'arrêter en faisant tourner son arme autour de lui même, télle une toupie ravageuse , c'était ça oui, une toupie qui avançait, découpant tout sur son passage .

"Héhéhéhé , j'vous saute comme vos têtes qui sautent, vous n'êtes pas mes potes, j'vais vous réduire en compote ! Ne pensez pas qu'il y a une issue, car j'vais vous rentrer mon hallebarde dans votre c..vous y avez crus ? "

Conclusion : Lu Liao est toujours aussi fou ..mais toujours aussi surprenant avec ses techniques..

III- Zhang Bu : Un honneur ..une volonté..un géni..-III



Son coéquipier au combat, Zhang Bu n'avait pas le choix, il devait y aller aussi , non pas que ça lui déplaisait, juste qu'il aurait quand même voulut faire autre chose que se battre, là maintenant, mais bon, pas le choix, quand faut y'aller, faut y'aller . C'est donc avec courage que zhang bu entra en scène lui aussi .

Son sabre toujours dans son fourreau, le guérrier courut sans hésitation vers la petite troupe devant lui , Cette troupe fit de même en poussant un cri de guerre, courant vers Zhang Bu . Les deux forces allaient entrer en coalision , mais Zhang Bu était pas assez con pour foncer sur des gens qui avaient leurs lances prêtes et dirigé vers lui, non, il attendit le dernier moment pour sauter dans les airs pour éviter les lances.

"Yhaaaaaaaaa"

Il fit une pirouette pendant qu'il était dans les airs pour prendre de l'élan, il retomba sur le sol en plantant son sabre à l'intérieur de celui-ci, créant une onde qui fit tomber tout les soldats aux alentours, mais pas de répit pour eux, Zhang Bu dégaina son deuxième sabre , ne laissant même pas le temps aux soldats de se relever, il les éliminait avant qu'il ne se lève du sol . Puis il commença à marcher en face de lui, éliminant un à un les soldats d'orochi qui ne pouvait pas l'attaquer au même temps, car ayant ses deux sabres en main, Zhang Bu obligeait en quelques sortes les soldats d'orochi à se battre un par un . Le premier soldats fonça sur lui, il para son sabre avec le sien, gonflant ses muscles du bras, donnant un gros coups de pression qui brisa le sabre de son ennemi, lui ouvrant le crane par la même occasion . Il enchaina les morts en évitant les coups de sabre, baissant sa tête, sautant , se baissant, faisant des roulades, il était presque intouchable avec ses esquives, mais attention, il ne faisait pas qu'esquiver, il attaquait au même temps . Sa technique était redoutable et même si elle avait une faiblesse, les soldats d'orochi n'avaient pas le temps d'analyser ses mouvements pour trouver le point faible, surtout que zhang bu était imprévisible..

Conclusion: Imprévisible et puissant , Zhang Bu ne cessait d'impressionner et de faire fuir ses ennemis.

"Vous n'auriez pas dus nous affronter, vous allez payer vos érreurs.."

III-Ayane : Un assassin n'a pas besoin de culture..tuer lui suffit .-III




Après avoir brefement parlé à Cao Pi, Ayane se renconcentra sur le combat . Elle observa ses alliés se battre , son regard était vide, sans émotions . Elle ferma ses yeux un instant, puis disparut de la vue de tout le monde . Elle réapparut dérrière un soldats d'orochi lui méttant un coups de dague dans la nuque, avec son autre dague, elle bloqua le coups d'un autre soldats, coupant sa tête avec la dague qui avait été plantée dans la nuque du serpent . Elle était très agile et bougeait très vite, on la voyait à peine , une fois elle était à gauche, une fois à droite, elle tournait sur elle même en découpant tout ce qu'elle pouvait, elle évitait au mieux les attaques des soldats baissant sa tête quand il le fallait, faisant des roulades quand c'était nécessaire..Bref elle voyait bien les coups venir et elle se débrouillait très bien . Elle n'avançait pas vite, elle avançait doucement, assassinant chaques soldats à l'aide d'une technique rapide et précise . Elle était une excellente assassin, lu bu n'en n'avait jamais vu de meilleur, c'est bien pour ça qu'il l'a gardée à ses cotés . Elle avait su gagner le respect de lu bu avec le temps..

Continuant enchainement sur enchainement, Ayane faisait reculer les soldats qui avaient de plus en plus de mal à se battre.

Conclusion : Rapide et éfficace, Ayane n'était pas du genre à rigoler . Et les ennemis l'avaient bien compris .

III-Les quatres guérriers de Xia Pi : Une puissance monstrueuse -III


Spoiler:
 

Alors que chaques guérriers se battaient avec Râge, l'armée d'orochi reculait de plus en plus, avant de tous se regrouper , ils formèrent un grand bloc, qui empechait les guérriers d'avancer, mais ils ne savaient pas à qui ils avaient affaire..Lu Bu , zhang bu, Lu Liao et Ayane se réunissairent face au bloc de soldats, étant tous cotes à cotes, Cao Pi était juste dérrière eux en train de se battre lui aussi avec le reste des soldats..mais vu que comme il se débrouillait bien, il en finissa assez rapidement, il ne restait que le bloc ..Les 4 guérriers dégainèrent leurs armes, lachant chacuns une petite phrase..

"Vous savez ce que vous avez à faire.."

"Ca va être une BOUCHERIE !!"

"Humm cela fait longtemps , le fait d'être réunis.."

"Finissons en une bonne fois pour toute.."

Une aura entoura le corps des 4 guérriers..Leurs corps brillaient , Lu Bu mit son arme en avant, lu liao posa son hallebarde sur l'arme de lu bu, zhang bu colla son sabre à l'arme de lu liao, Ayane mit ses dagues sur celle de lu bu ..Les 4 guérriers préparèrent leurs attaques musous combinés..Ils attendèrent que le bloc fonce sur eux, pour courrir tous ensemble en gardant leurs armes collées..

"HaaaHaaaaHaaaHaaaa"

Les deux groupes entrèrent en coalision, les 4 guérriers déclanchèrent leurs attaques musous en tapant leurs armes sur le sol, sur le coté, en haut, en bas, ils étaient si rapides et donnaient des coups de tout les cotés, avant de sauter à 4 dans les airs et de retomber sur le sol en méttant toute leurs forces possible . L'impact de leurs armes sur le sol fut phénoménale , le sol se fissura, les soldats d'orochi volèrent dans les airs, une onde de choc immense fut crée, l'onde de choc grossissa de plus en plus et alla plus vite, se dirigeant aussi vers cao pi..et tout l'entourage..

Les 4 guérriers restèrent sur leurs positions..Tous collés un à un..


"Vous comptez rester longtemps collé sur moi ? Hmft.."

Lu Bu fit un pas en arrière, récupérant son arme.

"C'était merveilleux, j'en veux encore !! "

Au tour de lu liao de ranger son arme..

"C'est finit..nous sommes tranquilles.."

Il rangea son arme aussi, s'époustant un peu .

"...Ce ne sont plus des monstres maintenant, seulement des cadavres.."

Elle rangea ses deux dagues dans leurs fourreau..

Les 4 guérriers se réunissèrent puis rejoignit Cao Pi, aucuns mots ne sortient de leurs bouches . Enfin si, Lu Liao était obligé d'ouvrir sa gueule..

"Hey Cao Pi ! Tu t'es bien battus ! C'est dommage que tu ne fais pas partit de l'élites de lu bu, tu aurais pus participer à notre musou collectif..enfin c'est rien ! Le principal c'est qu'on a repoussé cette petite attaque ! "

Ayane s'approcha de Cao Pi , le regardant dans les yeux, le visage vide d'expression..

"Pour répondre à votre remarque de tout à l'heure, sachez que je vous trouve courageux d'avoir combattut en duel maitre Lu Bu . Mais ça sera tout, je n'aime pas vraiment discuter, je préfère qu'on me laisse dans mon coin, moi et mes pensées . Sur ce, au revoir seigneur cao pi ."

Elle lui fit un signe de tête en guise de respect, puis tourna les talons, s'arrêtant près de lu bu , lu liao et zhang bu .

Lu Bu porta son arme d'une main, sifflant pour qu'Eclair de feu revienne, une fois fait, il monta sur sa monture, regardant Cao Pi dans les yeux..

"Rentrons..j'ai à te parler, ce service que tu me dois, tu vas enfin savoir de quoi il s'agit."

Il attendit que zhang bu , lu liao et ayane chevauchent leurs monture pour avancer doucement, suremrent suivis par Cao Pi .

La bataille n'était pas vraiment une bataille..C'était surtout une petite armée envoyée pour vérifier la défense , mais dommage pour eux, ils ne pourront pas rentrer faire leurs bilans..

La route pour revenir au château n'était pas longue, les 5 guérriers se dirigèrent vers l'entrée doucement, comme ci qu'ils revenaient du promenade.. Ayane était dérrière eux, lu bu devant .

Lu Bu avait vraiment reussit à former une armée très puissante, en plus des dragons , ils y avaient ses trois génèraux principaux . De plus, allié avec Shi Pi, ces deux grands hommes étaient les représentant de la résistance..Orochi avait beaucoups à s'en faire , même s'il ne le pensait pas, mais sousestimer lu bu et shi pi serait une érreur fatale..surtout lorsque les deux sont réunis..D'ailleurs, cela faisait longtemps que Lu Bu n'avait pas vu Shi Pi . Que faisait-il ? Surement des démarches pour son armée, Lu Bu ne savait pas qu'il était au japon, mais bon il attendra avant de le voir, il n'était pas préssé et n'avait pas spécialement de choses à lui dire, mais le simple fait de le voir, c'était important . Shi Pi et lu bu avaient une relations assez spécial, étaient-ils des amis ? Peut-être, des ennemis ? Non, du tout . Des amoureux ? reves pas, y'aura pas de yaoi : ).

Lu Bu comptait parler à cao pi pour lui expliquer cette histoire de "service" car maintenant qu'ayane était de retour ..Les plans pouvaient commencer..Et lu bu savait que cao pi avait de l'honneur, il lui avait promit de réaliser son service, il le fera..Lu Bu n'a pas de doutes là dessus . Cela voudrait -il dire que cao pi et lu bu allaient se séparer maintenant ? Surement pas, cao pi avait encore beaucoups à apprendre , mais cela dépendait aussi de lui, s'il voulait partir lu bu ne l'en empecherai pas .. Après tout, il était libre de son choix .

Lu Bu avait réussit à battir un empire très puissant, il serai difficile pour les autres de prendre Xia Pi . Surtout qu'il avait l'aide de shi pi si besoin .

Cao Pi , en quittant lu bu, rejoignera sans doute orochi, il sera donc l'ennemi de zhang bu, lu liao , ayane et surtout Lu Bu, comment réagiraient-ils , s'ils se rencontreraient sur le champs de bataille ? L'avenir nous le diras..Mais une chose est sûr, rien n'y personne empechera lu bu de combattre Orochi, et ce , même s'il doit tuer pour atteindre son objectif .

Sur ce, ils arrivèrent bientôt au château..

Pendant le voyage, Lu Bu était légèrement pensif, tandis que zhang bu tourna son regard vers Ayane..


"Ayane, il faudra que je te parle dès qu'on rentre au château, j'espère que tu es disponible..à moins que tu ais quelques choses à faire ?"

La jeune femme hocha un peu la tête en regardant devant elle, toujours d'un regard vide, elle lacha quelques mots froids en passant sa langue sur ses lèvres.

"J'ai remplis tout mes contrats d'assassinats , pour le moment je suis disponible Zhang Bu ."

Lu Liao était obligé de sortir une connerie comme d'habitude..

"Et tu es disponible pour...?"

"Fermes là, ou je te coupe la langue.."

Lu Liao se mit à rire , suivis de zhang bu, tandis que lu bu et ayane étaient toujours là, avec le même regard vide et ténèbreux.

Lu Bu et ayane se ressemblaient sur plusieurs points, ils avaient presque le même caractère et surtout le même regard, un regard vide sans émotions . Ayane n'était pas connus de tous, elle était extrêmement discrète et ne voulait pas qu'on parle d'elle. Mais elle sera très importante dans les évènements qui suit, bien qu'il ne s'en doute pas, cao pi devra avoir affaire avec Ayane pour bientôt..

Enfin stop les révèlations, les guérriers étaient presque arrivés et l'histoire allait continuer .

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: Les alentours du château   Mer 21 Oct - 0:43

** Un repos mérité mais... imprévu et finalement non voulu... **


Esquivant les coups de ses ennemis et ripostant d’une violence sans pareille, Cao Pi enchaînait les hommes serpents afin de ne pas rester en arrière et laisser les autres faire tout le boulot. Il semblerait même qu’il se soit trop pris au jeu et ait à nouveau perdu la raison au profit d’une rage et une soif de sang sans limite. Décapitation en tout genre, mutilation de tous les membres et supplice sur ennemis agonisants à terre, tout y passait. Un autre homme. Rien à voir avec le jeune homme qui se permit il y a quelques minutes de juger Ayane justement sur sa façon de penser et de tuer et de la trouver froide et insensible... L’emprise se faisait de plus en plus forte sur les champs de bataille et dès la fin de celle-ci, les effets découlant de cette dernière se feront ressentir. Douleurs aux bras dus à un excès, maux de tête et vertiges, la routine pour quelqu’un qui avait subit ceci durant des mois auparavant... Mais voilà un moment qu’il n’avait supporté tout ceci, alors pourquoi maintenant ? Un signe ? En tout cas, c’était une méthode comme une autre et efficace pour se débarrasser très rapidement de ses ennemis...

Et en moins de temps qu’il ne fallut pour le dire, la bataille était terminée, les ennemis, exterminés et les plaines, un endroit de désolation où régnait une ambiance morbide et nauséabonde. Les corps des soldats reptiles cachaient maintenant en intégralité toute une partielle de terre où poussaient les fleurs si communes à cette région et l’herbe si verte il y a quelques heures devenue marron en se mélangeant avec le sang impur de ces démons. Car aucun des guerriers ne fut blessé, pas une seule égratignure apparente... Lu Bu tenait vraiment là l’équipe parfaite... Rien ne pourrait se venter de pouvoir rivaliser avec eux si ce n’est Shi Pi, ou Orochi en personne. Mais l’heure n’était pas encore là d’aller l’affronter, le Roi Démon se préparait dans son château et il comptait bien ne pas se laisser faire et ce qu’il se passe aujourd’hui n’était certainement qu’une petite mise en garde...

Durant tout le trajet chacun resta à sa place, Lu Bu devant, évidemment et juste derrière, Zhang Bu et Lu Liao. Ayane elle, fut appelée par Zhang Bu... Quelque chose se préparait car faire appel à Ayane signifiait qu’il y avait une mission spécifique pour elle et pas rien pour que l’on ait besoin des ses talents. Assassinat ou espionnage en particulier. Restait à savoir lequel mais apparemment, Lu Bu lui aussi voulait s’entretenir avec le jeune homme. Dès leur arrivée au château, il fit savoir qu’il voulait s’entretenir avec Pi au sujet du « fameux service » dont ils avaient parlé entre eux. Cao Pi allait enfin savoir en quoi il allait bien pouvoir aider le grand guerrier.

Peut-être qu’ils vont aussi parler du futur, car le temps passe et évidemment que Lu Bu ne garderait pas indéfiniment le jeune homme « à l’abri » dans son château. Alors se doutait-il maintenant de quelque chose ? Il avait déjà mentionné qu’il ne le laisserait pas aller « voir Orochi », nul doute que cela serait aussi un sujet de cette petite réunion. Mais Cao Pi ne resterait sûrement pas non plus en retrait, il avait lui aussi un tas de questions à poser à Lu Bu et il espérait des réponses. Il en voulait même ! Déjà concernant Ayane. Pourquoi elle le connaissait aussi bien et il ne lui avait pas parlé d’elle avant. Il est vrai que les deux hommes commençaient maintenant à bien se connaître et il était évident que certaines choses leur étaient encore cachées chez l’un comme chez l’autre mais cette fois-ci, si Lu Bu demandera à Cao Pi ses plans, il était bien décidé à parler...

« Très bien, par contre, avant puis-je ? .......... »

Mais cela devra attendre, la tension de la bataille redescendue, comme prévu, les effets "secondaires" apparurent et très vite, de forts maux de tête l’envahirent au point de le faire hurler... Chose qu’il ne se serait jamais permis de faire en temps normal et qui plus est en présence de quelqu’un... Il mit ses deux mains sur la tête afin d’essayer de contenir sa douleur mais sans succès. Il explosa...

« Ma tête !!! Ca fait mal !!!!!!! ... ... ... »

Les autres guerriers ne surent quoi faire, ils étaient quelque peu stupéfaits par la réaction de Cao Pi. A aucun moment il n’avait montré un quelconque signe qui aurait pu laissé entrevoir qu’une crise aurait pu arriver. En même temps, il aurait tout fait pour ne pas montrer qu’il allait mal, il préférait garder cela pour lui plutôt que de les embêter avec ses problèmes... Il était comme ça... Pour finir, il perdit connaissance et tomba à terre. Et maintenant, on dût l’amener dans sa chambre pour qu’il puisse se reposer et que sa crise passe. Zhang Bu aidé par Lu Liao, étonné de voir le jeune Seigneur dans cet état, le mirent dans son lit. Rapidement, Cao Pi se calma et s’endormit. Les deux hommes sortirent de la pièce expliquer la situation à leur maître... Ayane ? Elle avait encore disparu dès son arrivée au château. Dieu seul sait où elle était encore allée flâner... Très certainement qu’elle était allée explorer les couloirs à la recherche de son maître ou bien qu’elle était même sortie pour aller se balader en attendant l’heure de la réunion pour peut-être espérer faire une rencontre inopinée et imprévue comme elle les aime et le dit si bien :

"Si je les rencontre, c’est parce qu’ils doivent mourir.
Je me contente juste d’obéir à cet ordre naturel et d’abréger leurs souffrances à ces pitoyables créatures repoussantes. "
Les hommes serpents ne méritent pas de vivre selon elle et ne devraient même pas se trouver ici donc dès qu’elle en croise, elle ne peut s’empêcher de les massacrer. Ayane serait évidemment conviée à la réunion avec Lu Bu et Cao Pi au vu des récents événements... En tout cas, une chose est sûre, il est certain que son maître cherchera à connaître le fin mot de l’histoire car, perspicace comme il est devenu, il comprendra vite fait que quelque chose ne va pas et que le jeune Seigneur lui cache encore des choses...
Seulement voilà, ce qu’il ne sait pas, c’est que Cao Pi lui-même en personne ignore encore partiellement ce qui lui arrive... Pour le moment, ils le laissèrent se reposer en attendant qu’il se réveille afin qu’il puisse s’expliquer sur beaucoup de choses finalement... Si, à ce moment-là, Cao Pi pouvait penser ou même réfléchir, il dirait très certainement :

"J’suis pas prêt de partir de ce château je pense... "
Quelque chose qui se confirmera en effet très bientôt...


(RP fait entre 1h30 et 2h30... C’est spécial je l’avoue mais j’aime bien personnellement donc j’espère que cela ira et puis... voilà en fait... let’s go pour la suite!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les alentours du château   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les alentours du château
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande d'Accés aux différentes parties du Château.
» [Duché] Château-la-Vallière / Castel-en-Anjou
» Château Cambon La Pelouse 2001 à la SAQ Dépôt du Marché Central
» Forum château
» Château Sociando-Mallet 2005 à la SAQ Signature de Montréal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dynasty-Samurai Warriors, le Forum :: Territoires de Chine :: Xia Pi-
Sauter vers: