Dynasty-Samurai Warriors, le Forum

Tout sur Dynasty Warriors, Samurai Warriors, Warriors Orochi, Kessen...


 

SiteSite  FacebookFacebook  DiscordDiscord  AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Temple de Kyoto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Le Temple de Kyoto   Lun 28 Sep - 15:31

Nous étions en début d'après midi quand une poignée d'homme arriva au porte du temple, ils étaient une dizaine à tout casser, parmi eux le Roi de Xian et l'ainé de ses filles. Évidement Luo Feng trainait dans le coin toujours aussi invisible.
Les portes s'ouvrirent doucement et sans bruit laissant passé quelques rayons de soleil. Le groupe entra alors dans l'enceinte du bâtiment et arrivèrent directement dans un grand et beau jardin.


°°°
"Bon on s'installe dans s'temple pour quelque temps. Les habitants de Kyoto se sentiront en sécurité en sachant que nous sommes dans les parages.
Quand à toi Li Ming, tu restes à mes côtés. Avec ton sens de l'orientation tu risquerais de te perdre encore une fois."


"Mais euuuh. Je sais me diriger dans une ville, c'est quand je suis hors de celles ci que je sais plus me retrouver... C'est pas de ma faute hein."

"Si tu sors c'est avec Feng."

"C'est de la triche!! Je peux me débrouiller toute seule."

"Euh... Non, on prend pas d'risque, y'a des démons qui trainent autour de la cité."

"Nianianianiania"
°°°


A peine la conversation terminée, Pi était déjà entré dans le temple. Il s'installa tranquillement à une table et dégoupilla une bouteille de sa ceinture. Shi Li Ming, elle, s'occupait du jardin avec une femme du temple.
Le démon de Wu Zhang buvait et avait l'air d'attendre quelqu'un.
Les gardes quand à eux montaient la garde dans l'enceinte du bâtiment.

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Aya Gozen
Deadly Queen
avatar


MessageSujet: Re: Le Temple de Kyoto   Mer 7 Oct - 7:56

Après avoir quitté la ravissante Dame du Wei, les deux aventuriers, guidés du serviteur de la Dame, se rendirent en direction du Seigneur Shi Pi. Le trajet vu plus long qu’espérer car ils quittèrent la Chine pour atterrir au Japon ! Cette petite chose posa directement des questions à Hideyoshi !

"Le Japon ? Mais qu’est ce qu’il est venu faire chez moi ? Le Japon c’est mon Territoire d’attaque et de prise de contrôle ! Même si on est brother et qu’on est censé être dans le même camp… Je suis gentil mais je ne lui laisserai pas le Japon ! Faut pas rêver non plus… Enfin c’est pas le moment pour parler de la sorte et puis, ma puce, tu vas rencontrer ton Tonton pas très net mais faudra pas en avoir peur, il est pas méchant, c’est déjà ça !"

"Niyah ? Est vrai, z’ai zamais vu tonton pipi mais ze pense pas qu’il sera méssant non plus, et puis, mon sourire d’anze y fait fondre tout le monde !"

Après avoir bien marchés sur les Terres Japonaises, ils arrivèrent à Kyoto, ville maîtresse pour le commandement de cette vaste étendue, contre toute attente d’Hideyoshi…

"Kyoto ? Mais qu’est-t-il venu faire dans un endroit pareil ? En plus, les rues sont calmes, on dirait qu’on attend véritablement quelqu’un. J’espère que c’est bien moi cette fameuse personne… Ma princesse, si jamais il devait y avoir du grabuge, j’espère que tu partiras pour te sauver, si ça se trouve, il n’est pas là et c’est simplement un piège…"

La petite Aya n’aimait pas les paroles de son papa mais préféra ne rien dire pour se rassurer…
Une fois en vue d’une immense résidence, le guide disparu de leur vue sans raison apparente ! Hideyoshi n’eut aucun moyen d’être certain que cette demeure était appartenait bel et bien à son brother… D’autant que l’ambiance qui planait autour de cette situation devenait de plus en plus sombre…

Hideyoshi prit sa fille dans ses bras et parti en direction de cette demeure et en arrivant d’immenses colosses se dressèrent devant eux ! Ils attrapèrent Hideyoshi pour ne pas qu’il puisse partir et se retrouva sans mouvement d’attaque, laissant sa petite fille à côté de lui, qui elle, pouvait partir si elle el voulait mais ne pouvait en aucun cas laisser son papounet dans une si mauvaise posture !


"Laissez mon papa ! Il vous à ien fait z’êtes des gros vilains, ze vous aime pas !!!!"

"SHI PI !!!!!!!!!! Si t’es vraiment là, t’as intérêt à rappeler tes gros bras c’est moi ! Hideyoshi ton Brother ! Faut qu’on parle !!!"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/DoublePassionMJ/videos
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Le Temple de Kyoto   Mer 7 Oct - 17:07

Alors qu'Hideyoshi était retenu par les deux gardes qui surveillaient la porte, un cadavre tomba à leur pied. Il s'agissait du guide qui avait mené l'autre chef de la Résistance en ces lieux. Un homme tout de noir vêtu venait à son tour de faire apparition.

°°°
"Bande de gros blaireaux. C'était celui là que j'voulais. Il a la gueule d'un Wei lui? Et d'un ninja? Franchement avec cette armure visible à des kilomètres, ressembles t-il à un putain de ninja? Regardez le mort. Regardez moi. Regardez lui. Sommes nous identiques? Et bein non. Pourquoi? Parce que c'est pas un ninja. Capitche??
Bon maintenant vous pouvez le relâcher, à moi que vous pensiez toujours que c'est un abruti de chien Wei.
De plus j'pense pas que Shi Pi apprécierait énormément le fait que vous martyrisiez son Brother et devant sa nièce."

°°°


Exécutant l'ordre de Luo Feng le plus rapidement possible, les deux gorilles firent immédiatement des excuses à Hideyoshi puis retournèrent illico à leur poste. Le Bras Droit de Pi s'approcha alors du singe et de sa fille, au passage il marcha sur le cadavre du guide sans s'occuper de sa présence.

°°°
"Bien. Mon boss t'attendais. Je suis Luo Feng, Bras Droit du Roi de Xian. Il est dans le temple. Il doit être en train de boire. Me pose pas de question, j'y répondrai pas... Par pure flemme."
°°°


Le Ninja emmena alors Hideyoshi Toyotomi et sa fille vers Shi Pi, qui comme prévu, buvait à sa soif, déjà quatre, cinq bouteilles étaient vides, posées à l'arrache sur la table.
Une fois devant le Roi de Xian, Feng disparut comme il était venu. C'est alors qu'entra en scène Li Ming qui n'avait pas remarquée l'arrivée des deux personnes. Et quand elle les vit elle courra se réfugier derrière son père.


°°°
"Papa....... Nyaaa.... Y'a... Y'a...des... gens..."

"Hum, ta soeur est plus courageuse.
YoOo Brother. Comment ça va depuis le temps? Désolé de l'accueil, mes hommes sont tendus. On est pas chez nous ici, mais je me suis dit que tu serais plus alaise si on discutait dans une ambiance que tu connais. Même si j'aime pas trop se pays."

°°°


Bien évidemment, c'était une excuse bidon. Shi Pi ne se déplaçait pas juste pour mettre alaise son "hôte", comme dans tout ses actes, il y avait des raisons particulières. Mais ça, lui seul le savait.
Il fit signe à ses invités de s'assoir et de faire comme "chez eux".

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Aya Gozen
Deadly Queen
avatar


MessageSujet: Re: Le Temple de Kyoto   Jeu 8 Oct - 7:05

Alors qu’Aya tapait toujours les vilains qui tenaient son papounet chéri, un monsieur apparu tout en ayant fait tomber un cadavre pratiquement à côté d’elle. Les deux gorilles se firent gronder comme si ils avaient fait une grosse bêtise et quelle boulette ! Ils n’avaient pas le droit d’attraper le gentil papa de cette manière et le lâchèrent aussitôt que Luo Feng leur ordonna permettant ainsi à Aya de sauter autour du coup de son papa parce qu’elle avait eu peur pour lui.

"Papa !!!!! Tes amis sont pas zentils, y ont voulu te faire du mal ouin… Mais zouf ! T’es entier paske le monsieur là il a engueulé les vilains gorilles ! Z’ai eu peur !!!!!"

"O tu sais, papa ne se serait pas laissé faire ma pupuce mais heureusement que tu es intervenu à temps car je pense que la goutte d’eau qui fait déborder le vase allait bientôt arriver… Mais en effet, j’avoue, je ne suis pas du tout un ninja et mon casque est censé me faire connaitre un peu partout que ce soit en Chine ou au Japon mais faut croire qu’il y a encore des personnes qui ignorent sa signification… Bref, merci d’être apparu au bon moment bien que tuer cet homme n’était, à mon avis, pas nécessaire d’autant que… La Dame Wei ne va pas apprécier que je lui ramène un cadavre je pense…Mais nous allons te suivre car je pense que nous avons beaucoup de choses à nous dire mon brother et moi-même. Et avant de partir, je tenais encore une fois à te remercier Luo Feng."

Hideyoshi et sa charmante fille arrivèrent donc en milieu du temple de Kyoto, un endroit qu’il connaissait bien de son « ancienne » vie mais là encore, c’était une autre histoire et il valait mieux ne pas trop en parler en cette période sombre qui planait dans le ciel.
En arrivant à côté de Shi Pi, que n’y avait-il pas ? Des cadavres et pas 4 ou 5… Il y avait deux trois bouteilles qui se trouvaient derrière lui encore ! Une chose était assurée, il n’avait strictement pas changé sur ce point…
Sa fille était venue mais s’était réfugiée derrière lui, comme si Hideyoshi et la douce petite Aya lui faisaient peur.


"Dis papa, c’est lui le monsieur qu’est mon tonton alors ? Ze l’imazinais un peu pu charimatik ! Mais c’est pas rave, vu qu’il est dans le camp de papa alors y vont tuer la vilaine pas belle socière et pu de monstre et maman elle sera denouveau avec nous !!!!"

Elle s’approcha plus près du tonton pipi et jeta un œil derrière sa chaise pour voir la petite fille et accouru vers elle, limite à l’effrayer !

"VOUAIS !!!!!! Une copine de zeu !!! Dis dis dis !!!! Comment tu t’appelles ? Moi c’est Aya la princesse de son papounet chéri !!! Tu veux zouer avec moi ?!!!! Allez dis oui !!! c’est nul de voyazer sans rencontrer des enfants, z’ai vu que des adultes depuis que ze suis allée avec papa…"

Partie à la découverte de sa nouvelle copine, Hideyoshi et Shi Pi étaient maintenant libres de discuter d’affaires sérieuses car l’un comme l’autre devait certainement avoir d’importantes nouvelles à s’expliquer.
Shi Pi, de son aimable accueil, permit à ce dernier de se mettre à son aise afin de parler…


"Bon cher Brother, je suis content de te revoir après tant de temps. Mais nous ne sommes certainement pas ici pour nous remémorer nos souvenirs de jeunesses à l’auberge autour d’une table et du TERRIBLE jeu de carte !

Et je me disais bien qu’être au Japon ne te ressemblait pas, si tu as décidé de faire tout ceci pour moi, c’est tout à ton honneur mais tu n’étais pas obligé, je te rappelle que je suis venu en Chine pendant un certain temps donc, je suis chez moi aussi bien en chine qu’au Japon ! Mais assez parler de moi…

Tu dois certainement le savoir mais ma femme a été attirée du côté obscur de la force par la sorcière la plus siliconée de la région… Elle est d’ailleurs en ce moment même à ces côtés avec la fille Wei… Mais je ne peux pas encore me retrouver face à elle sinon cela risquerait de lui faire un choc bien trop fort même si des personnes en internes à Orochi pour moi ont déjà essayé de la raisonner sans succès apparent. J’espère y parvenir rapidement tout de même.

Sinon en ce qui te concerne, je n’ai pas encore eu l’occasion de féliciter la Résistance pour sa victoire à Jian Ye, je n’ai pas pu être présent car j’étais sur une affaire tout aussi importante, du moins, pour ma part.

Sur ce, je pense que je vais tout de même te laisser en placer une sinon je vais continuer à parler sans jamais parvenir à m’arrêter, tu me connais !"


Il avait déjà bien parlé même si la plupart de ses phrases devaient certainement déjà être tombées dans les oreilles de son brother !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/DoublePassionMJ/videos
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Le Temple de Kyoto   Jeu 8 Oct - 17:27

Quand la petite Aya débarqua à côté de Li Ming, celle ci devint si rouge qu'on s'attendait à la voir exploser. Mais sans qu'elle comprenne quoi que se soit, elle fut embarquée par ça "cousine" avant de pouvoir lui répondre.
La princesse pris alors sur elle pour donner des réponses aux questions de la petite fille.


°°°
"Euuh. Moi c'est, euh, Shi Li Ming. Je suis une princesse aussi et mon papa c'est le plus grand héros du monde. J'ai euh... Une petite soeur qui s'appelle Himiko et elle est comme toi, elle ne tient pas en place. Désolé, mais je suis assez timide contrairement à elle et toi. Mais euh.. Je veux bien jouer avec toi. C'est vrai que voyager avec nos papas c'est bien mais ça manque de jeux."
°°°


Alors Li Ming et sa petite cousine partirent jouer ensemble dans la cours du Temple, là où elles ne risquaient, bien sur, rien vu que les gardes de Shi Pi y rodaient sans oublier Luo Feng, qui même si il était invisible était jamais loin de Shi Pi et Li Ming.
L'absence des deux filles permettait au deux Chefs de la Résistance de parler tranquillement. Hideyoshi se lança en premier, mais cela ressemblait plus à un récapitulatif car comme il le pensait, son brother le savait déjà.


°°°
"Oui j'ai eu vent de tout ça. J'avoue ne pas savoir trop quoi faire pour le moment en se qui concerne Xia. Ce serait se lancer dans une opération bien périlleuse que d'essayer de la récupérer maintenant. C'est pour cela que le temps est notre meilleur allié pour ce cas.

Tu n'as pas besoin de me félicité, tu sais que c'est pas mon truc. Je fais ce qui doit être fait. Et puis franchement, les troupes ennemis ne faisait pas le poids. Y'a qu'a regarder... Sur le papier, y'avais pas photo. Je n'ai même pas eu besoin de l'aide des Wu, qui d'ailleurs on tous disparut. Et puis j'ai de quoi faire tourner les batailles en ma faveur. L'élite de la Chine, Les Dragons, sont dans mes rangs, ainsi que le Grand Lu Bu. Bien que Cao Pi ai déserté pour fuir chez l'ennemi, celui que tout le monde traite de traitre ou autre nom en tout genre, l'a intercepter avant que le fils de Cao Cao puisse rejoindre l'autre camp. Rien a changer, j'ai toujours un coup d'avance ahah.

Tu as sans doute remarquer que la Chine est entre de bonnes mains. J'ai tout l'Ouest du Wei, la région principale du Wu, il ne me reste plus qu'à empiéter sur le Shu et j'aurai la main mise sur tout le pays. Mais si je suis au Japon, tu te doutes bien que ce n'est pas juste pour le tourisme. Je veux juste vérifier que je ne crains aucune attaque venant de la mer. Ma garnison au Wu est certes contrôler par Shi Ren, mais elle est en sous effectif.

Et sinon t'as quête sur le papy avance bien? J'ai appris que tu l'avais rencontrer, enfin vite fait."

°°°


Il était impressionnant de voir que Shi Pi récoltait des informations aussi facilement, quasiment rien ne se passait sans qu'il le sache. Pour la simple raison qu'il y avait des espions de Xian parsemer un peu partout sur la Chine. C'est aussi comme ça qu'il pouvait avoir un coup d'avance sur tout le monde. Mais évidement, le Roi se gardait bien de dire qu'il avait des hommes partout dans le pays qui s'amusaient à récolter des informations sur tout, si leurs existence était révélée, leur travail serait sans nul doute moins efficace.

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Aya Gozen
Deadly Queen
avatar


MessageSujet: Re: Le Temple de Kyoto   Jeu 15 Oct - 8:58

La petite Aya était bien bavarde c’est vrai mais heureusement cela n’avait pas empêché sa cousine de rester muette comme une carpe. Bien qu’elle semblait assez intimidée elle était tout de même capable de discuter convenablement avec la douce et ravissante petite folle Aya. On aurait pu se demander d’ailleurs comme cette Li Meng pouvait réellement être la fille du grand Shi Pi vu que ce dernier ne semblait jamais être embarrassé devant les inconnus ou alors il avait bien caché son jeu à l’époque…
Sur ce, elles partirent donc jouer entre copines laissant par la suite la parole à Pi qui exposa son point de vue sur la situation actuelle, qu’il trouvait tout aussi délicate d’Hideyoshi.

Il en vint à l’éloge de son armée, cette partie de son discours sonnait toujours de la même manière car cet homme aimait parler de son pouvoir et de son envie de domination. Il ressemblait, sans peut-être s’en rendre compte, à un véritable tyran assoiffé d’agrandir ses terres à la limite du terrifiant…

Il finit sur l’intervention d’Hideyoshi face à Xiahou De…


"Je le vois bien que la Chine est sous ta dominance mais il ne faut pas être dupe… L’armée d’Orochi n’a certainement pas encore sorti toutes ses cartes maitresses et en ce qui concerne Lu Bu, il est vrai que c’est un homme légendaire mais il ne faut pas oublier qu’il peut paraitre fourbe et si il se rend compte à quel point tu peux être redoutable, il n’hésitera pas à t’affronter car il est toujours à la recherche de challenges difficiles donc d’adversaires valeureux et coriaces… J’espère vraiment que tu sais ce que tu fais…

Puis tu devrais savoir que je maitrise plus ou moins les actions au Japon. Je ne permettrai pas qu’un escadron vienne attaquer les terres de mon brother.

Après, ma rencontre avec Xiahou De ne s’est pas spécialement passé comme je l’avais espéré d’autant plus qu’il avait un je ne sais quoi sur la tête et disposait de pouvoirs encore plus étranges que ceux de l’infâme Da Ji donc je ne te dis pas la surprise de taille en l’affrontant… Bien que je ne sois toujours pas sûr à 100% que ce fut bien lui. La forêt s’est soudainement mise à prendre flamme et les gaz toxiques qui s’en échappèrent me firent perdre connaissance… Je sais, ce n’est vraiment pas à mon honneur mais je ne suis pas mort, là est la plus importante des informations…

A mon réveil, il y avait une plume bleue d’un phénix sur son ventre qui semblait encore toute chaude et le feu avait totalement disparu… Une chose tout à fait étrange mais j’ai apporté cette information à sa femme qui me permet d’apprendre des informations internes directement sorti du four Wei. Mais dis moi… Comment se fait-il que tu sois déjà au courant alors que je n’en avais parlé qu’à la Sexy Ji (comme tu l’as si bien dit) ?"


Hideyoshi, malgré qu’il était le frère de Pi, n’aimait pas ses manières mais cela, il ne voulait pas encore le lui faire comprendre car ils ne devaient pas se scinder en deux groupes autonomes…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/DoublePassionMJ/videos
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Le Temple de Kyoto   Ven 16 Oct - 23:44

Pendant que Shi Pi écoutait son Brother, une femme vint apporter une vingtaine de bols de nouilles, le Roi de Xian en glissa la moitié à Hideyoshi puis en recommanda une vingtaine. Il avait un appétit d'ours et il comptait bien le combler.
Mangeant ses nouilles, tout en buvant, une bouteille par bol...
Puis une fois son tour venu, le Démon de Wu Zhang répondit:


"Arrêtez de vous inquiétez pour Lu Bu. Nous avons un but commun. Nous avons conclu un pacte qui est bénéfique autant pour lui que pour moi. De plus, si il m'aide dans mes ambitions, j'ai rajouté un petit bonus. Et puis, toi même tu sais, je me trompe jamais ou alors c'est exceptionnel quand il s'agit de juger quelqu'un. Lu Bu a autant d'honneur que moi, mais il ne le montre pas comme tout le monde, heureusement... Où irions nous si la Terre entière réagissait pareil. Moi aussi j'ai trahis mon ancien Maître, je lui ai même pris la moitié de son ancien royaume mais on me traite comme un héros, un chef, un sauveur... Pourquoi pas Bu n'a pas le droit à des adjectifs similaire, alors que lui et moi ne sommes pas si différent??!! Je lui fais confiance et à ce jour il ne m'a pas déçu une fois.

Pour ce qui est de se bon vieux Papy Dede, j'avoue que ce n'est pas son genre d'attaquer sans raison... Et depuis que je le connais, jamais il n'a été ou du moins montrer une aussi grande puissance que tu dis. Même pour moi, certain élément me reste sans réponse, ce monde qu'Orochi a crée m'est totalement inconnu. Mais je suis sur que je trouverai une solution à tout. Bien que je sois assez doué pour la chasse à l'homme, je ne peux malheureusement t'aider activement pour ce qui est de retrouver Xiahou De, mais si de temps à autre tu as besoin de quoi que se soit à ma porter je te le donnerai. C'est tout ce que je peux apporter pour le moment. Le pays n'est pas assez stable pour que je puisse me permettre de perdre mon temps à chercher un homme quelque soit son rang.
Mon objectif est de faire vivre mon peuple dans la Paix, je ne vais pas attendre que les Trois Royaumes se recomposent après Orochi, le Chaos ne durerai que plus longtemps. Cela peut paraître horrible mais le Démon Serpent est un peu notre chance d'en finir une bonne fois pour toute avec leur connerie de Wei, Wu, Shu."


Puis Shi Pi se tût. Il parlait tantôt comme un Sauveur, le Héros du peuple, tantôt comme un homme sans cœur et machiavélique. Mais c'est ce qui faisait que le personnage était difficile à cerner. Devant son Brother il ne se retenait pas et montrait clairement ses intentions SAUF quand ce dernier lui posa cette question sur le Comment il avait obtenu l'information sur l'entrevu d'Hidey et la Bomba Wei.

"Tu sais, ce qu'il y a de bien avec Orochi, c'est que tout le monde devient paranoïaque, mais ils le deviennent à un point qu'ils ne se méfient pas des personnes qu'il faudrait. C'est moche, mais il faut avouer que cela peut devenir un avantage non négligeable si on sait l'exploiter. Mais je pense être le seul à y avoir penser"

C'est alors que Luo Feng surgit derrière son Roi et lui murmura quelque chose à l'oreille, c'était le rapport de Shi Ren sur l'évolution des troupes dans la région de Jian Ye. Il n'y avais plus grand chose à craindre niveau effectif, si on attaquait Ren, il pourrait sans difficulté repousser ou du moins tenir jusqu'à l'arrivée de renfort.
Une fois son Bras Droit partit, le Démon des plaines reprit.


"Je savais que je pouvais te faire confiance pour ce qui est de surveiller mes arrières, j'espère que tu sais que tu peux compter sur moi pour protéger les tiens. Il ne faut pas que nous nous scindions en deux, imagines ce que l'on pourrait faire si on se soutenait. Toi contrôlant ton Japon, moi faisant vivre en paix ma Chine."

Alors qu'il termina de parler la femme revint lui servir les nouilles qu'il avait demander. Il refit pareil que tout à l'heure, il en donna la moitié à Hidey, mais ce coup si il demanda à boire, pour lui et son frère.

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Aya Gozen
Deadly Queen
avatar


MessageSujet: Re: Le Temple de Kyoto   Mar 20 Oct - 18:06

Comme à son habitude, Shi Pi buvait et mangeait à sa faim. Il n’avait strictement pas changé à ce point là mais bien sûr, il ne fallait pas s’en soucier d’autant plus qu’il savait être un charmant brother en offrant la moitié de son repas à monsieur soleil qui avait tout à accepter son offre. Il n’avait pas mangé grand-chose depuis son combat contre master De car il gardait tout pour sa fille qui ne devait aucunement manquer de nourriture, la jeunesse demande toujours de se ressourcer  les corps en pleine croissance ont besoin de force pour s’épanouir !

Avec tout ceci, il était certain qu’Hideyoshi n’allait pas s’ennuyer durant la tirade de son acolyte ! Il avait devant lui un succulent repas et écoutait attentivement son compatriote qui semblait croire dur comme fer en la volonté de Lu Bu. Il y avait bien une chose indéniable sur son compte : malgré son passé de traitre, rien ne pouvait prouver qu’il ne voulait pas tout simplement venir à bout du tyrannique Orochi sachant que ce dernier devait certainement être plus fort que le dit Lu Bu. Le challenge était bel et bien une de ses pulsions alors pourquoi ne pas espérer en cet homme surhumain.

Il expliqua ensuite qu’il trouvait aussi bizarre les pouvoirs de l’Overlord bleuté mais ceci n’était que normal car Hideyoshi n’avait pas eu affaire à Xiahou De mais bel et bien son côté obscur, du moins, c’était là le point de vue du Chef du pays du soleil levant.
Tout comme son frère, il voulait que le Japon devienne une terre de liberté et de paix sans interruption de serpents vicieux…

Mais contre toute attente, Luo Feng apparu devant les deux comparses à la manière de Sentinelle, la meilleure façon pour s’immiscer dans une discussion il fallait l’avouer mais parti tout aussi rapidement qu’il était apparu.
Hideyoshi ne chercha pas à connaitre les motifs de ce dernier car il semblait que son brother n’avait toujours pas fini de discuter et il fallait bien sûr renouveler le repas qui s’était appauvri durant ce long monologue mais al boisson fit son apparition, ce qui ne déplu nullement à l’Osakien qui fit rassurer d’entendre les derrières paroles de Pi, affirmant qu’il fallait bel et bien rester souder afin de vaincre l’ennemi en un coup !


"Je fais commencer par une chose dont tu ne dois certainement pas te douter je penser : tu es parvenu à parler aussi longtemps que moi sans t’arrêter, tu viens de passer un cap dans le rôle de chef de la Résistance mon cher Brother, je suis fier de toi !

Non plus sérieusement, je vais déjà te remercier pour ce repas qui fait du bien par où il passe car avec tout ce qui se passe actuellement, je dois t’avouer que j’ai du diviser mes repas pour les laisser à ma fille afin qu’elle puisse continuer de grandir dans de bonnes conditions car si jamais sa mère finissait par apprendre qu’elle a jeûnée, je finirais sur le bûcher, tu la connais la Cha-Chan…

Et donc, en résumé, si je comprends bien, tu veux prendre la dominance de la Chine ? C’est donc bien ce que j’avais pressenti. Nous sommes tous deux prédestinés à évoluer, tu as vu de quoi nous sommes partis ? De presque rien. Et nous devons sortir de ce chaos encore plus puissant pour montrer au monde que rien ne pourrait nous faire peur.
En ce qui concerne Lu Bu. Je n’ai pas dit qu’il était impossible de le traiter comme un héros c’est simplement, qu’il attend peut-être le bon moment pour se rebeller et, par rapport à son passé, il serait tout à fait capable de créer sa propre armée pour attaquer ET Orochi ET la Résistance. Je te demande simplement de te méfier et malgré le fait que tu sois un homme d’honneur et de combat, je ne suis pas certain que tu pourrais en venir à bout tout seul. Si jamais il devait changer de point de vue, sache que je serai là pour te sauver, mon sansetsu a TOUJOURS voulu lui foutre un coup de foudre en plein dans ses antennes mais bien sûr, le temps ne m’a toujours pas permis de le faire.

Mais bref, que se passe-t-il exactement avec le cas Cao Pi ? J’ai cru comprendre qu’il a été « touché » par les forces d’Orochi… Ce n’est vraiment pas bon si les gens commencent à quitter la Résistance… J’ai déjà bien l’impression qu’un cas similaire se produit avec Zhang He alors nous ne devons pas perdre plus de troupes.

Je ne sais pas ce que tu en penses mais je crois bien que nous devrions, dans un temps très proche, faire une réunion de guerre pour discuter des problèmes que nous devons absolument éviter pour ne pas perdre nos troupes car si nous perdons nos troupes, l’armée d’Orochi finira par être plus nombreuse que nous et malgré que nous serions avec Lu Bu et toi, nous ne serions en aucun cas imbattables… Alors qu’en penses-tu ?"


Il finit par boire un bon verre car parler, cela donne soif !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/DoublePassionMJ/videos
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Le Temple de Kyoto   Ven 23 Oct - 15:13

On voyait bien que ses deux hommes n'étaient pas frère de serment pour rien. Quand ils fallait parler de choses sérieuses, les Chefs de la Résistance crachait des romans à tout va. Quand le tour de Shi Pi fut fini, Hideyoshi Toyotomi reprit la parole. Il n'avait pas tout faux, mais le Roi de Xian avait toujours une roue de secours si quelque chose ne se passait pas comme il l'entendait. Le Démon ne faisait rien sans avoir prit en compte toute les conséquences et causes possibles. Bien que son Brother le sache, se dernier était toujours plus "prudent" que Pi. Une fois que Mr. Monkey eut terminé le tour du Roi vint alors.

"Ouai je sais, j'me suis beaucoup entrainé à faire de beau discours. J'avoue que sa peut être aussi sympa que de taper.
Et puis il est normal pour moi de t'offrir de quoi te nourrir. Regardes toi. T'es tout maigrelet. Il faut que tu manges pour devenir un homme fort et beau comme moi.
Dit il avant de rire de bon coeur. Je ne pense pas que la belle sœur aimerait aussi l'idée de voir son mari devenir une allumette. Elle pourrait te plaquer pour quelqu'un de plus viandeux.
D'ailleurs pour être plus sérieux... Tu dois t'attendre à ce que cette catin au seins retouchés de Da Ji use de notre mère de famille contre toi, soit pour t'appâter, soit pour te faire chanter. C'est pour cela que je te propose de laisser Luo Feng se charger de cet affaire. La poupée gonflable s'attendra pas à ce que se soit le beau frère qui vienne régler le problème. Et te connaissant tu perdrais ton sang froid face à ce genre de situation. On ne peut pas laisser Orochi nous avoir avec un tour aussi minable. Nous sommes quand même deux des plus grands stratèges de se monde, notre réputation en prendrait un coup.

Et puis oui, je compte prendre le contrôle de la Chine, j'en suis d'ailleurs le plus capable. Je possède la plus grosse armée de se monde, après le Démon Serpent, et contrôle plus de territoire que ses chiens de Wei, Wu et Shu. Et puis je suis surtout le seul à avoir penser à faire d'une pierre deux coups. J'ai déjà rallier le Wu à moi, nous ne formons plus qu'un. Sun Ce et moi avions conclu ce pacte avant qu'il ne disparaisse.
Le Shu lui refuse de se mettre sous ma bannière, je devrais donc les écraser. D'ailleurs au moment ou je te parle, Shi Lian a surement déjà pris position à Jian Wei et dès mon retour nous lancerons l'assaut. Pour combattre Orochi, nous ne devons pas être plusieurs factions à l'affronter, nous devons faire qu'un seul bloc. Tu ne dois pas me reconnaitre dans mes paroles. Mais tu sais, au fond de toi, que j'ai toujours été un conquérant. Te rappelles tu de cette Yue Ying, celle qui avait vu en moi un nouveau Roi? Je la croyais folle... Mais je me rend compte qu'elle disait vrai, c'est mon destin.

Puis pour Cao Pi, je pense que cela ne peut être que bon, si Lu Bu a fait ce que je pense. Ce serait même un avantage pour nous. Mais je pense que ton idée de conseil de guerre est excellente, j'en parlerai à mes officiers. Il est vrai que si nous perdons trop d'officiers et de soldats nous risquerions d'être pénalisés."


Il marqua une pose pour récupérer sa salive, c'est à dire pour boire une bouteille. Il la vida d'un trait et la jeta derrière lui. On put entendre le bruit du verre brisé suivit d'un cri de chat. N'y prêtant pas attention, Shi Pi regarda son Brother, il essaya de masquer la fatigue qui le tenait par un sourire. Fatigue qu'il allait bientôt expliquer à Hidey, homme en qui il avait une confiance totale.

"Après mon invasion sur le Shu, je me calmerai un peu. Luo Feng et mes deux petits frères me l'ont demandé car ils se font du soucis pour moi.
Tu te rappelles de ma quête durant les Trois Royaumes. Celle des légendaires "Objets du Dragon". Je l'avais terminée quelques mois avant l'arrivée d'Orochi. Depuis, une force surhumaine vie en moi, celle du Dragon Légendaire. J'essaye de la contenir mais cela me puise énormément d'énergie. Si je continu ainsi, je risquerai de mourir d'épuisement mais j'ai peur de cette chose en moi. J'ai peur de ne pouvoir la contrôler une fois celle ci libérée. Est-ce qu'elle prendra le contrôle de mon corps? Est-ce que je serai toujours lucide? Je ne connais rien de cette force. Je n'aime pas l'inconnu. Si je la relâche que se passera t-il? Je ne sais pas. C'est pour ça que si un jour il devait surgir, je te demanderai de me donner la mort. Les livres des Sages ne parlent pas de ce qui se passerait si les objets étaient réunit. Promet moi que si ce monstre fait de moi quelqu'un de maléfique, tu n'hésiteras pas à me tuer. Orochi est déjà suffisant, le peuple n'a pas besoin d'un second démon qui les persécute.
Mais bon, je pense pouvoir tenir encore un moment. Mais il faudra que je sois passif quelque temps. Je me surmène un peu trop."

Si Shi Pi révélait ceci à son Brother ce n'est pas parce qu'il avait peur comme il le disait, mais parce que si il devenait incontrôlable, il ne voulait pas devenir un fléau pour son peuple qu'il a toujours défendu. Le Roi de Xian n'aimait pas quand il ne comprenait pas quelque chose. Si il trouvait le moyen d'utiliser cette force pour le bien du pays, ce serait un avantage considérable. Mais si ce Dragon Légendaire n'était pas "Bon" dieu sait ce qu'il pourrait faire.

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Aya Gozen
Deadly Queen
avatar


MessageSujet: Re: Le Temple de Kyoto   Lun 26 Oct - 15:30

Tout ceci était bien beau. L’un comme l’autre débattaient au sujet le plus central de cette époque : la réunification. Il était certain que les efforts des deux chefs de la Résistance n’étaient nullement vains et ils voulaient tous deux se le prouver.
Loin de là l’idée que leur discussion ne les intéressait pas, il fallait tout de même noter que Shi Pi avait bien mûri et s’était « transformé », totalement métamorphosé depuis leur toute dernière rencontre qui remontait au temps de l’auberge alcoolique et des cartes. Oui, les temps avaient bien changés mais n’étaient malencontreusement pas au beau fixe.
C’est une fois le monologue de Xian’s King qu’Hideyoshi pu à nouveau reprendre la parole.


"Vois-tu mon ami, je suis absolument ravi de voir à quel point tu as changé. Car oui, cela se voit dès le premier coup d’œil, il ne faut pas se le cacher mais je ne pensais que le changement aurait pu être si brutal par rapport au Shi Pi que je connaissais.
Mais saches que j’aime bien cette nouvelle personnalité dont tu fais preuve.

Je tenais ensuite à te remercier de me comparer à un squelette, c’est TRES sympathique mais je réagirai COMME si je n’avais rien entendu afin de rester serein jusqu’à la fin car nous n’avons pas encore terminé notre discussion même si je pense que ça sera bientôt le cas. De plus, tes intentions de domination se sont révélées en toi dès lors que tu as cédé ta place au sein de l’armée Wei. Cette Yue Ying dont tu parles, je m’en souviens très bien et je sais aussi très bien que tu m’avais rapporté ses paroles et qu’ensuite nous avions ri ensemble mais ceci prouve bien qu’il faut parfois écouter les paroles des autres même lorsqu’elles paraissent farfelues car vois-tu, nous sommes à al tête d’une armée qui veut récupérer sa liberté fasse à un tyran plus dangereux que l’infâme Dong Zhuo c’est donc ainsi que nous devrons rester !

Concernant ton plan de conquête de la Chine, je me disais bien que le Shu était toujours présent dans sa petite contrée mais si ils continuent à vouloir faire bande à part, ils finiront annihiler à leur tour. Et bien que tu veuilles prendre leur terre par la force, n’oublie pas que la voie diplomatique me connait si jamais tu ne veux pas avoir de pertes dans tes rangs.

À propos de Cao Pi, si tu dis qu’il doit être entre de bonnes mains, j’espère vraiment que tu as raison bien que je ne l’ai encore jamais vraiment rencontré, il faudra que cela arrive un jour si il reste toujours du côté de la Résistance !

De plus, ton histoire avec les objets… Il me semblait bien que tu m’en avais touché deux toris mots à l’époque. Si je comprends bien, tu y es arrivé mais un terrible pouvoir est renfermé à l’intérieur ? Alors si jamais il devait se passer quelque chose tu me demandes à moi ton brother de t’oôter la vie ? J’espère que tu plaisantes car ça ne serait pas en ma faveur de le faire surtout avec tes généraux, je n’ai pas spécialement envi de terminer 10pieds sous terre un fois t’avoir conduit 6pieds sous terre… Mais si cela devait réellement arriver, je le ferai sans hésitation.
Mais te connaissant, tu seras capable de contenir la « bête » et obtenir son pouvoir sans y laisser ta pensée.
Il ne faut surtout pas que tu oublies non plus ton formidable Brother qui sera présent le moment où cela arrivera donc tu ne seras pas seul tu auras plusieurs points de raccrochage pour venir te récupérer ! Ne l’oublie vraiment pas !

Enfin, en ce qui concerne ma femme, je sais pertinemment que Da Ji compte l’utiliser contre moi (même si maintenant, Da Ji bloque pour son RP… si jamais l’admin vient lire le RP…) mais je ne me laisserai pas avoir si facilement et ma femme ne se laisserait pas prendre non plus, du moins, c’est ce que j’espère.
Après, bien sur, si tu veux envoyer Luo Feng, je n’y vois pas d’inconvénient mais à une condition : que mon ninja l’accompagne ! Je susi persuadé que mon Sentinelle pourrait bien te surprendre mon cher !"


Il commença alors à rire de bon cœur car l’ambiance qui planait autour de ses deux zigotos paraissait presque divine !

C’est alors qu’Aya vint voir son papa et son tonton.


"Hé tonton Pipi ! Ta fille l’est marrante mais malgré qu’elle est + grande, on dirait quand même qu’elle a peur mais l’est trop gentille !!!! Ze l’aime comme si c’était ma Grande sœur !"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/DoublePassionMJ/videos
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Le Temple de Kyoto   Mer 28 Oct - 0:19

Encore une fois, le Roi écouta son Brother faire son mini discours à son tour. Il se sentait mieux après avoir balancer son lourd secret. Comme Hidey l'avait dit, Shi Pi réussirait sûrement à dompter la "bête" en lui, mais si cela n'arrivait pas, il était soulagé de savoir que si folie il y avait, elle serait stoppée directement.

"Oui j'avoue avoir pas mal changé. Himiko a bouleverser ma mentalité. Bien que j'aime toujours autant manger et boire. Hé hé!! Il ne faut quand même pas oublier les plaisirs de la vie. Ah ah!!

Il est vrai que ce tyran que nous affrontons est bien plus dangereux que ce sac à bouse de Dong Zhuo, mais rien n'égale la Suprême mocheté de celui ci. Mais nous saurons faire de ce Chaos et de nos désirs de liberté une force qui surpassera tous les abrutis qui oseront se dresser sur nos chemins. Même si Xiahou De en faisait partie, mon épée ne fera aucune différence. Je tiendrai pas promesse faite à mes frères, mes filles, mon peuple. Même si la mort m'arrête... Je tuerai ceux qui me retiennent au Cieux pour pouvoir la tenir. Toi même tu le sais, je n'oublie jamais ma parole."


Shi Pi préféra ne plus reparler du "monstre" enfermer dans son corps, c'était pour lui un sujet tabou, il détestait parler de choses "inconnues" pour lui, encore moins quand celle ci pouvait lui faire perdre le contrôle de lui même définitivement.
Il en vint donc au sujet suivant.


"Très bien. Mon Bras Droit et ton ninja feront équipe lors des missions qui concerneront Xia Chan. Mais bon je suis rassuré de savoir que toi aussi tu t'étais préparé à cette éventualité, bien que je m'y attendais. Il serait débile que les Wei et Orochi use d'une ruse inefficace."

Surgit alors Aya, comme si cette dernière avait compris que le moment de la "pause" était arrivé. Elle prit la parole avant que son père et son oncle ne reprennent leur dialogue.

"Hé hé, il ne faut pas en vouloir à Li Ming, elle est très timide avait les gens qu'elle ne connait pas, tu verras avec le temps, sa passera. Je pense même qu'elle se sent alaise avec toi, sinon elle ne serait pas venue jouer avec toi."

La concernée ne tarda pas à faire son apparition tout en prenant la parole sans gêne.

"BaboOoune!!! Aya c'est une fille super, on s'ennuie pas avec elle. On dirait Himiko en brune hi hi hi. Cela m'avait manquée de jouer avec d'autres enfants. Depuis que je suis partit à ta recherche je ne m'étais plus autant amusée.
Dites... Euh... On...Oncle Hideyoshi. Je euuuh... hum... Un jour... Pourriez vous venir à... Wu Zhang?? Comme ça bein euh... Aya elle pourrait voir Himiko. Pis bein... On pourra être les trois pour, comment dire euh... Jouer? Et hum.. On serait tous en ... Famille...."


Une chose était sur, c'est qu'avec Hideyoshi elle n'avait rien perdu de sa timidité et sa se voyait. Elle était allée se réfugier dans les bras de son père pendant qu'elle essayait de poser sa question à son Oncle, ce qui ne manqua pas de faire rire sa cousine, qui a son âge avait du mal à comprendre la timidité de Shi Li Ming. Décidément, comment pouvait elle être si différente de sa Démone de petite sœur.

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Aya Gozen
Deadly Queen
avatar


MessageSujet: Re: Le Temple de Kyoto   Lun 9 Nov - 19:34

L’homme de Xian expliqua son changement de mentalité même si les « plaisirs de la vie » ne lui faisaient point défauts ! Cela fit sourire Hidey qui gardait bien un souvenir joyeux de son Brother toujours aussi souriant et à la limite du stupide (dans le sens, « j’m’inquiète de rien » que l’on soit bien d’accord sur le terme ^^)
Cependant, la description de Dong Zhuo rappela quelques souvenirs à Hideyoshi qui ne pu se retenir de s’esclaffer !


"Tu es vraiment doué pour donner de la bonne volonté dans tes paroles mon Frère, cela fait vraiment une éternité que nous n’avons pas discuté de la sorte, j’espère simplement que la prochaine fois, se sera dans mon château autour d’une bonne partie de carte pour que je te plume comme à l’époque et ce jour-là, la chance me sourira ! Peut-être…

Sinon, je pense que notre mission sauvetage sera vraisemblablement une réussite et nous trinquerons à notre victoire !"


Shi Pi et Hideyoshi venaient donc de se mettre d’accord sur un plan d’action de récupération : le bras droit de Pi allait collaborer avec le Bras Droit d’Hidey ! Une équipe d’ombre de choc ne pouvait qu’être destructrice surtout lorsque l’on compare les deux patrons travaillant chacun d’une manière toute plus différente l’une que l’autre. L’association des deux ne pouvaient QUE faire des étincelles au combat !

"Je suis ravi de voir que nous pouvons rester sur la même longueur d’onde après tout ce temps mon cher Frère ! Notre duo viendra à bout des forces maléfiques du camp adverse même si j’aurai bien voulu avoir une autre personne à mes côtés qui n’a plus donner signe de vie depuis la réapparition de Lu Bu si tu vois de qui je veux parler, peut-être que Lu Bu serait capable de m’en dire plus d’ailleurs…
Mais nous ne devrions pas rester ici trop longtemps. Je sens un trouble dans la force au loin et je ne pense pas que cela soit en NOTRE faveur…"


Aussitôt dit, aussitôt fait ! Un changement radical de discussion s’entama car, après la débordante Aya, déboula la charmante Shi Li Ming.
Hideyoshi appréciait beaucoup de voir sa fille s’amuser autant avec sa cousine. Ce fut encore plus drole lorsque cette dernière demanda gentiment à son tonton, en ayant beaucoup de mal car intimidée, allez savoir pourquoi, si la petite Aya pouvait aller bientôt rejoidnre son autre cousine à Wu Zhang pour qu’elles puissent jouer toutes les trois. Il n’y avait là aucune raison pour que cette requête soit refusée !


"Tu sais, tu n’as pas besoin d’avoir peur lorsque tu parles à Tonton Hidey tu sais, je ne suis pas méchant avec les enfants, tu pourras demander à ma fille, je suis plus du genre à être un papa poule qu’à gueuler sur eux donc n’ais pas peur !
Ensuite, je ne vois aucun mal à ce que nous venions en séjour chez ton cher et tendre père pour que ma petite puce puisse rencontrer ta sœur afin que vous jouiez toutes ensemble, je suis persuadé que cela serait bénéfique pour tout le monde, y compris nous n’est ce pas Frère Pi ?"


"Oh souette papa !!!! Faut vite qu’on pate alors ! Ze veux voir ma cousine qui doit être aussi fofolle que moi peut-être même pus !!!!"

Une chose était sûre, Hideyoshi n’était pas prêt de quitter son brother pour les instants du moins, ses territoires surtout !

"Sinon, as-tu une destination de prévu pour la suite des évènements ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/DoublePassionMJ/videos
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Le Temple de Kyoto   Mer 24 Fév - 0:30

"Je vois de qui tu parles... Seigneur Zhang Liao... Je sais ce que tu peux éprouver, il n'est pas le seul ami que nous avons perdu. Depuis l'apparition de ce reptile rempant, mon grand ami Gan Ning et mon rival on disparut. Je ne peux m'empêcher de repenser à eux chaques jours, si ils étaient encore là, nous aurions put tenir tête à Orochi et ses glands les doigts dans le nez.
Lu Bu se trouve dans la même situation que toi et moi frangin. Il l'a cherché et le cherche encore. C'est comme si ces trois légendes de la guerre n'avaient jamais existées."


Puis Shi Pi se leva, déjà qu'assit il impressionnait mais là, le démon avait tout simplement l'air d'un géant, ses longs cheveux bruns, ornés de plumes, pendouillaient avec une certaine classe. Le roi de Xian semblait avoir lui aussi sentit le trouble qui regnait dans l'air.

"Tu as raison, il n'y aurai pas les filles je serai bien rester voir si y'avait une bonne baston à l'horizon mais leur sécurité prime. Je compte retourner en Chine, là bas une courte paix s'est installée après mes nombreuses batailles remportées. Libre à toi de me suivre si tu le souhaites, on pourrait prendre quelques vacances bien méritées avant de se relancer dans la partie encore plus énergique que jamais."

Il fit un énorme clin d'oeil à son brother suivit d'un signe du pouce. Shi Li Ming s'empressa alors de prendre la parole.

"On rentre?? Je vais enfin pouvoir revoir ma p'tite soeur?? Papa tu crois qu'elle me reconnaitra??

-Bien sûr chérie. On oublie pas sa famille en un claquement de doigt et puis Himiko a une mémoire d'éléphant.

-Oncle Hideyoshi, cousine Aya, allez vous venir en Chine vous aussi?"


(Désolé pour tout ce retard. Poste pas énorme, mais c'est pour me relancer, je pense quand même avoir donné assez de chose pour la suite. Si quelque chose manque ou te gêne dit le moi.)

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Aya Gozen
Deadly Queen
avatar


MessageSujet: Re: Le Temple de Kyoto   Ven 5 Mar - 19:05

Parler du passé n’était pas chose aisé en cette période chaotique mais il fallait bien penser aux générations futures et rien de mieux que de parler des temps passés pour les lendemains joyeux qui se passeront dans les jours à venir !

Shi Pi semblait avoir gardé lui aussi un grand souvenir du passé, de ces guerriers disparus sans laisser de trace… Mais il ne fallait surtout pas se laisser démoraliser bien au contraire ! La force d’un homme ne résidait pas seulement dans sa force physique mais les souvenirs de personnes proches insufflaient le courage nécessaire pour rétablir la paix et retrouver ces étrangers perdus, du moins, c’était l’avis d’Hideyoshi… Il reprit d’ailleurs la parole…


"Oui le Seigneur Zhang Liao était un rival et un ami inestimable qu’il me faudra retrouver un jour ! Je ne peux pas imaginer mourir avant de nous être départagés au nombre de victoire et défaite. Nous étions ex aequo donc jamais, au grand jamais, je ne mourrai durant cette guerre car je sais pertinemment qu’il attend ce moment lui aussi quelque part dans un endroit oublié que lui seul connaît…

Mais en parlant de ton rival et de Gan Ning… Il est vrai qu’on finirait par les oublier eux aussi bien qu’ils auraient eux le cran de combattre à nos côtés. Tous ensemble, je suis bien d’accord qu’Orochi et son armée même constituée des troupes Wei, nous l’aurions anéantie en un rien de temps mais malheureusement, nous devons faire sans et c’est pourquoi nous devons tenir tête avec toujours plus de hargne !"


Néanmoins, il fallait bien que le moment de nostalgie se dissipe. Ce fut le cas au moment où Shi Pi se leva de sa chaise. Contrairement à son brother, il était assez imposant mais semblait avoir encore grandi depuis la dernière fois bien que ses cheveux avaient gardé leur taille d’origine. D’ailleurs, Aya ne pu s’empêcher de sortir une petite taquinerie, comme elle savait si bien le faire.

"Hé papa t’as vu ? Tonton il est peske deux fois pu grand que toi ! Par contre y ressembe pas à un singe mais putôt à un gros nounours tout poilu hihi !"

Malgré le fait qu’il n’appréciait pas le fait d’être nommé de la sorte y compris par sa fille, Hidey ne pouvait pas nier le fait que Shi Pi ressemblait réellement à un gros nounours en peluche qu’on aurait presque envie de caliner ! Cependant il fallait absolument garder son sérieux dans des moments comme celui-ci…

Une fois debout, il expliqua qu’il avait décidé de repartir en Chine pour prendre un peu de repos dans la tranquillité en espérant ne pas avoir trop de problèmes là-bas. Cet homme n’était pas un sans cœur et avait d’une certaine manière sans vraiment l’avouer proposé à son brother de le suivre mais rajouta un geste qu’il n’acceptait pas spécialement trouvant cela TRES ringard…
Toutefois, Hideyoshi n’eut pas le temps de s’exclamer sur ces intentions car sa nièce venait déjà de leur proposer de les accompagner. Après tout, ils n’avaient pas spécialement de choses à faire si ce n’est de partir à la recherche d’une âme perdue.

Bien entendu, Aya parla bien avant son père car sur le coup, elle en avait totalement oublié sa mère…


"Papa !!! Ze veux voir couzine !!!!! On suit Tonton pipi ! Et puis la Cine c’est beau aussi alors on y va ? Dis dis on y va !!!!!????"

"Euh… Ai-je réellement le choix ? Je ne pense pas donc Shi Pi… Aurais-tu l’amabilité d’accueillir ton cher Frère et sa fille en ta demeure le temps de prendre un peu de recule sur tout ce qui est actuellement entrain de se passer autour de nous ?
De cette manière nous pourrons évaluer nos capacités au combat rapproché car j’imagine que tu as du faire d’ENORMES progrès depuis notre derrière rencontre. De plus, je me demande si nous nous sommes déjà affrontés en duel. Et puis, cela permettrait de montrer aux troupes que nous sommes bien capables de les mener à la victoire tu ne penses pas ?

Ensuite, il sera certainement plus facile de contacter le Seigneur Lu Bu de là-bas. Et je suis persuadé que tu connais le moyen pour le faire venir de nulle part…

Mais nous allons prendre nos montures et nous pouvons y aller mon cher Brother !"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/DoublePassionMJ/videos
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Le Temple de Kyoto   Lun 8 Mar - 8:42

N'ayant pas le courage d'interrompre les filles, Pi laissa les deux princesses donner leurs directives. Il préférait les regarder assaillir Hideyoshi, qui lui aussi n'eu pas l'envie de contrarier les "Dames".

"Bien, on part devant, histoire que ça soit pas le bronx quand vous arriverez. Shi Lian, Luo Feng et Himiko ne font pas un mélange très porté sur la douceur, m'étonnerai pas de retrouver un palais sans dessus d'ssous parce qu'ils se sont encore battus pour qui fera manger qui."

C'est alors qu'il frapa des mains pour une raison qui fût expliquée assez rapidement. Un ours débarqua dans le temple poursuivie par un prêtre pas tellement d'accord mais qui gardait bien de le dire. Il est vrai que vexé une aussi belle et... impréssionnante ours n'étais pas conseillé.
Shi Pi s'installa en tailleur sur le dos de Valkyrie et fit monter Li Ming à son tour. Quand on est faignant on l'est dans les règles de l'art, marcher jusqu'à la sortie, impensable.


"Bref, ne te presses pas, si tu as quelques trucs à régler ou des endroits où tu dois passer avant ne te gène pas. Je trouve qu'on a trop de responsabilités, on est que des animaux, dit il pour en revenir à la comparaison qu'avait fait Aya sur les deux brothers. Allez, à plus frangin, perds toi pas en route."

C'est sur ces paroles que le Roi de Xian sortit du temple sous un déluge de jurons des prêtres révolter de voir un ours se balader dans leur établissement. Le démon ne leur répondait que par des "Attentions, devant, famille de nounours en déplacement"

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Temple de Kyoto   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Temple de Kyoto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Musique du temple de classe Pandawa
» [Nantes] Samedi 16 octobre au Temple du Jeu
» Le vieux village et son temple abandonné
» Temple d'adoration de Konrad Gavin.
» Pour FNM du vendredi 12 (Temple du jeu Rennes)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dynasty-Samurai Warriors, le Forum :: Territoires du Japon :: Région de Kyoto-
Sauter vers: