Dynasty-Samurai Warriors, le Forum

Tout sur Dynasty Warriors, Samurai Warriors, Warriors Orochi, Kessen...


 

SiteSite  FacebookFacebook  DiscordDiscord  AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Reprise de Jian Ye

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: La Reprise de Jian Ye   Mar 20 Jan - 20:55


II- Introduction -II


Jian Ye, ancienne capitale du Wu, est, depuis l'apparition du démon Orochi, sous son contrôle. Les rumeurs disent qu'elle a été prise en même temps que Sun Jian fut capturé... Mais personne n'est sur que Jian soit prisonnier. Mais depuis un certain temps, le Fils ainé de celui ci, Sun Ce, avait décidé de reprendre son territoire coûte que coûte. Pour cela il demanda à l'un des Chefs de la Résistance de lui apporter son aide; C'est ainsi qu'est née l'Alliance entre le Petit Conquérant et le Démon des Plaines.

Le pirate Jiang Qin, ancien officier du Wu, luttait seul contre les troupes d'Orochi. Depuis plusieurs jours il menait des raids à la porte ouest de la forteresse. Plus le temps passait, plus le pirate et son armée fatiguait, il commençait à se faire repousser. Il ne tiendrait plus longtemps, que faisait les renforts?



II- L'entrée en Scène de la Flèche -II

Shi Lian's Battle Theme

Toujours à l'Ouest, les anciennes troupes du Wu combattait encore contre les démons, c'était une lutte sans merci mais si elle trainait en longueur, Qin et ses hommes pourraient être vaincus.
Il dut prendre la décision de se replier en attendant de reprendre des force.


[Les troupes de Jiang Qin se retirent à la Forteresse Ouest]
°°°
Gyûki: "L'ennemi bat en retraite. Poursuivez-le!!"
°°°
[L'unité de Gyûki se dirigent vers les troupes alliées en fuite]
°°°
Jiang Qin: "Damned!! Les démons nous pourchassent. Nous sommes perdus"
°°°

Les troupes de Qin réussirent à entrer dans le Fort Ouest mais l'officier d'Orochi continuait à courir après eux.
Alors que Gyûki et ses sous-fifres empruntèrent le petit chemin situé face à la porte Sud de la Forteresse, quelque chose d'inattendu se produisit: une embuscade.


°°°
"Ne vous inquiétez pas, je vais renverser la situation."
°°°
[Les troupes de Shi Lian sont apparut. L'unité de Gyûki est confuse]
[Le moral des alliés remonte]

°°°
Jiang Qin: "Lian vous voila enfin. Nous désespérions."

"T'inquiètes Yvette, j'm'occupe du gros lard."
°°°
[Les troupes de Shi Lian et de Gyûki entrent en combat]


Shi Lian, surnommé la Flèche grâce à ses attaques éclairs, attaqua directement l'officier ennemi. Fonçant au galop sur l'immense démon, Lian dégaina son épée. Gyûki lui rit, il se croyait invincible car il faisait 2 fois la taille du dernier descendant Shi... Mais il allait bientôt déchanter. Arrivé à quelque mètre du démon, La Flèche sauta de sa monture esquivant ainsi le coup de massue de son adversaire (Le cheval va bien je vous rassure), avant que le Phacochère géant remarque que son opposant avait disparut, celui ci retomba des airs le tranchant ainsi en deux.
°°°
"Un autre ennemi remit à sa place!!"
°°°
[Shi Lian a vaincu Gyûki]
°°°
Jiang Qin: "Avec vous à nos côtés nous n'avons plus rien à craindre."
°°°
[La prestation de Lian a amélioré le moral des troupes de Jiang Qin]


Les troupes de Gyûki se replièrent en hâte vers le château de Jian Ye, Le pirate, ayant reprit du poil de la bête, et le dirigeant de l'armée Shi lancèrent donc la contre attaque. Ils devaient résister et éliminer le plus d'ennemis possible en attendant les renforts.

_________________

BIM ! Dans ton crâne !


Dernière édition par Shi Pi le Lun 2 Fév - 8:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: La Reprise de Jian Ye   Sam 31 Jan - 21:52

Cao Pi, Luo Feng et l’armée Wu Zhang arrivèrent maintenant dans la région de Jian Ye. Leur point d’entrée était au nord ouest. Le bruit d’une bataille sanglante se faisait maintenant entendre, des coups d’épées, des cris voire même des hurlements plutôt dans le cas précis arrivaient aux oreilles des soldats. Mais ceux-ci, habitués aux conflits, ne bronchèrent pas. Au contraire, ils se montrèrent encore plus déterminés et chacun dégaina son épée…

Pourtant, avant d’aller au combat, les deux hommes avaient une mission capitale à accomplir, barrer toute chance aux Wu de rejoindre Shi Pi sur le flanc Est en faisant exploser les ponts. Et oui, lorsque Cao Pi était dans la tente, ce qu’il avait pris pour une simple rigolade de la part de Shi Pi, était réellement une partie du plan et quelle idée ! Simple mais efficace…

Tandis que les soldats se préparaient gentiment, Cao Pi leur donna ses directives, attendre son signal avant d’aller à l’attaque, et oui, une armée sans dirigeant pour les diriger, cela ne s’est jamais vu, mais il n’en aurait pas pour long… Et puis, ils étaient deux pour justement, deux ponts. Cao Pi sorti le sac de poudre que lui avait donné Pi et en donna une partie à Luo. Celui-ci parti en direction du second pont, alors que le jeune Seigneur lui, se dirigea vers le sien.

Sur son passage, quelques soldats reptiliens mais que de la broutille pour le prince déchu… En un clin d’œil, ces derniers baignaient déjà dans leur sang sans avoir compris ce qui leur était arrivé. Puis, enfin, la vue au loin d’un pont. Cao Pi regarda dans les alentours si il pouvait y avoir une quelconque présence ennemie voire même alliée, et plus particulièrement du Wu mais un silence d’or lui confirma bel et bien qu’il n’y avait personne.

Il s’empressa alors de prendre la poudre, de la déposer sur le pont et d’y fixer une mèche. Mais il y avait un petit problème… comment allumer la mèche ???? Il faut bien l’avouer, Pi avait complètement oublié ce détail. Il connaissait bien les anciennes pratiques pour faire du feu avec du silex et une pierre mais il n’en avait pas le temps… C’est alors qu’un soldat arriva…

« Seigneur Cao Pi !!! Tenez !! C’est le seigneur Luo Feng qui m’a dit que vous en auriez besoin !!! »
En effet, le soldat avait dans sa main, une torche…

« Parfait !!! »
Cao Pi s’empressa alors de mettre le feu et de s'en aller… il avait largement de quoi partir mais il voulut tout de même s’assurer que la mèche prenait vraiment feu et chose dite chose faite, le compte à rebours put commencer.

* Sacré Luo Feng, il avait pensé à tout… Ce n’est pas pour rien qu’il est aux côté de Shi Pi ! *

Ils arrivèrent vers le camp de base quand une explosion retentit, le premier pont avait cédé. Restait maintenant celui de Luo Feng… C’était un homme expérimenté et très rusé, cette mission ne sera sûrement pas trop difficile pour lui…

« Bien ! Le premier pont s’est effondré ! Il ne nous reste plus qu’à attendre… »

Cao Pi n’eut même pas le temps de finir sa phrase que Luo apparut devant lui et lui tendis le pouce avec un large sourire : il avait aussi réussi. Et la détonation qui suivit confirma. Des rafales de vent des deux explosions arrivèrent jusqu’à eux, décoiffant même Cao Pi et les soldats, s’il y avait eu quelqu’un dans les environs, nulle doute qu’il est maintenant mort…

[Les ponts menant à l’Est ont été détruits]

* Bien, la première phase du plan est terminée, c’est maintenant que tout va commencer ! *

Pi, prit son épée et la leva au ciel :

« Soldats, battez-vous ! Et pensez au festin qui nous attend chez nous !!! »

Tous, brandirent leurs armes et crièrent à leurs tours…
Cao Pi était maintenant fin prêt à entrer dans la bataille…

[Les forces de Shi Pi sont arrivées]

[Le moral des forces alliées augmente!]
[De nouveaux objectifs de bataille sont apparus ! Défaite : Cao Pi OU Luo Feng est vaincu]

The Cao Pi's army enter in battle!

Situation actuelle :

Spoiler:
 

_________________


Dernière édition par Cao Pi le Lun 2 Fév - 1:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: La Reprise de Jian Ye   Sam 31 Jan - 22:42

Luo Feng's Battle Theme

Luo Feng regarda avec plaisir ses troupes partir au combat, ils avaient toujours le même "plaisir" de foncer dans l'tas... C'était bien la caractéristique de cette "étrange" armée... Le plaisir de tuer pour leur cause. Rien ne les effrayaient, la mort ne les retenait pas, ils y allaient sans crainte...

°°°
"Bien joué Cao Pi. Maintenant à moi de montrer mes talents."
°°°

[Luo Feng se dirige vers le bateau du Nord Ouest]


Une fois à "l'abri", il commença son travail.

[Luo Feng a commencé son sort de Ninjutsu]
[Shi Pi est apparut au prêt de Cao Pi]


°°°
"La défaite n'est pas dans notre vocabulaire, exterminons la vermine."
°°°


Le faux Shi Pi était enfin apparut, le Ninja ne devait pas être perturbé sous peine de voir son sort disparaitre. Ce serait con d'avoir un Gouverneur "clignotant" comme il disait.
La 2ème étape du plan venait d'être lancée.


_______________________________________________________


Pendant ce temps du côté de La Flèche et du Pirate, la bataille battait son plein. La nouvelle de l'arrivée des renforts avait redonner un énorme coup de booster au "Raideur".

°°°
"Héhé, maintenant on va pouvoir rigoler Qin"

Jiang Qin: "Ah les renforts, les serpents n'ont qu'a bien se tenir."

"Ouai mais, ne les laissons pas s'attribuer la gloire... On était là avant!!"
°°°


Une sorte de compétition entre les troupes venant d'arriver et celle des deux compères qui avaient lancé l'attaque sur le château.

[Shi Lian et Jiang Qin reprenne le dessus.]

°°°
Dodomeki:
Damned, les renforts ennemis, manquait plus que ça, renforcez la défense à l'Ouest.
°°°

____________________________________________________________


Du côté de Cao Pi et Luo Feng, qui gardait contact par le biais du Faux Shi Pi.

°°°
"Héhé comme prévu, ces bouseux renforcent leur flanc Ouest. C'est plus facile que ça en a l'air. Plus qu'à attendre les Wu."
°°°


Le Faux Démon des Plaines tapa dans le dos de l'autre Pi, il esquissa un énorme sourire, limite hystérique.

°°°
"On va s'mettre une race dans moins de 2 jours si ça continue comme ça. Mais je pense que notre Maître préférerai que quelques officiers de talent ce pointe. C'est un homme à défi, il n'aime guère les choses faciles.
Il est temps d'envoyer le deuxième leurre."

°°°


Il parlait bien évidement de la fausse unité Dragon. Car une copie du Gouverneur ne pouvait être parfaite sans que sa fameuse élite soit présente. Wu Zhang reprenait enfin l'équilibre dans cette bataille, les forces étaient à présent égales. Mais que nous réserverait la suite? Tout le monde espérait de vrais défis de la part de leur ennemi.

_________________

BIM ! Dans ton crâne !


Dernière édition par Shi Pi le Lun 2 Fév - 9:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: La Reprise de Jian Ye   Sam 31 Jan - 23:35

Les cris des soldats agonisants, le crissement des épées qui s’entrechoquent mais aussi celles qui se plantent dans la chair, les bains de sang et les cadavres à perte de vue… Un spectacle auquel le jeune Seigneur n’avait pas assisté depuis longtemps et l’adrénaline commençait à monter. Son sang bouillonnait en lui… et la main qui tenait Chaos tremblait d’excitation.

Quand soudain, une main vint se poser sur son épaule, il se retourna et vit Shi Pi !! Pendant un moment, il crut que c’était « Shi Pi » hors tout le monde le savait, il était ailleurs. Le clone de Luo Feng était parfait, même Cao Pi se fit avoir… Mais ! Il fallait qu’il reste en pleine concentration et là était la mission principale du prince déchu, veiller à la sécurité du ninja…


« YAHHHHH !!!! »
Un groupe de soldats ennemi fonçait vers le camp principal… L’un d’eux s’avança…

« Pfff pathétique… »
En deux trois mouvements, le soldat se retrouva amputé de ses bras et donc sans défense… celui-ci, pris de panique, cria et essaya de fuir…

« Au… au s’cours !!! »

Mais Cao Pi fut plus rapide que lui et lui asséna le coup fatal…

« Allez, venez !!! »
Faisant signe aux autres de venir comme pour les provoquer avec le sourire aux lèvres… Ceux-ci, bien déterminés à rapporter la tête d’un général ennemi foncèrent sur lui.

« Tu vas voir !!!! »

Il a vu, il est venu mais il a perdu… La lame de Cao Pi lui trancha net la gorge… Les deux autres, ayant vu leurs camarades tomber sous leurs yeux, optèrent pour une approche plus réfléchie, enfin, digne de leur capacité…

Les deux soldats, partirent chacun d’un côté et brandirent leurs lances en direction de Cao Pi. Celui-ci n’eut qu’à se retirer un peu et les deux reptiles, forts dans leurs avancées, se plantèrent mutuellement leurs armes dans leurs corps…

Devant ce spectacle tellement grotesque et hilarant, le prince déchu ne put s’empêcher de rire.

« C’est CA l’armée d’Orochi ? Des soldats aussi maladroits que peureux ??? Cela risque d’être plus facile que prévu franchement… Ils se seront tous entretués avant même que Shi Pi ne soit arrivé ! »

[L’unité de Cao Pi reprend le dessus !]

* Je me demande juste quand les Wu vont arriver… et j’espère qu’ils ne viendront pas me mettre des bâtons dans les roues, car je n’hésiterai pas à prendre les mesures nécessaires… *

Cao Pi essuya sa lame… il avait pris un mouchoir de sa poche, Chaos était une épée à laquelle il tenait beaucoup, héritage de son père, et le fait de la savoir salie par le sang impur des démons suffisait à le mettre en rogne…

Puis, se remit en place, attendant que d’autres soldats viennent se jeter « dans la gueule du loup » !

_________________


Dernière édition par Cao Pi le Dim 1 Fév - 1:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: La Reprise de Jian Ye   Dim 1 Fév - 0:31

Du coté de Lian:

Shi Lian était au coeur de la baston, cote à cote avec Qin. Ils combattaient férocement tout en couvrant leurs arrières mutuellement. Des jets de sang volaient dans tous les sens, la force de l'impact entre les deux armées avait été brutale, certains serpents étaient même tombés lors de la "collision", ils furent rapidement écrasés par les autres guerriers. Mais... Quelque chose clochait, on entendait quelqu'un chanter... sur un champ de bataille? Qui cela pouvait il être?


°°°
"It's Rain a Snake, Halleluya!! It's Rain a Snake Woho"
°°°


C'était le Flèche... qui découpait gaiement tout ce qui passait à porté de son épée "Seigneur des Vampires". Le pirate lui ne pouvait s'empêcher de rire tout en combattant. Ce n'est pas tout les jours qu'on pouvait assister à une bataille en chanson.

°°°
"Si t'es fier d'être de Wu Zhang tape un serpent!! Si t'es fier d'être de Wu Zhang tape un serpent!!! Si t'es fier d'être de Wu Zhang, si t'es fier d'être de Wu Zhang, si t'es fier d'être de Wu Zhang tape un serpent!!"
°°°

33 Hallucinant n'est-ce pas? Le pire dans cette histoire, c'est que tout les soldats alliés frappèrent et tuèrent en rythme avec les paroles... Ôtant la vie de tout reptile se pointant.
Mais un officier d'Orochi vint jouer les rabats joie.


°°°
Fer De Lance: "Chanter en combat? Vous êtes pathétique... Venez à moi que je vous montre le vrai sens de la guerre!!"

"Wooow, on t'a pas raté toi. C'est une bouche ça? Mais attends... tu parles? Viens là que je te capture... j'suis sûr que j'peux m'faire de l'argent avec ça... Je vois déjà l'affiche... Venez voir Shi Lian et son serpent qui parle!!!! Approches p'tit gars!!"
°°°


Les deux "hommes" se foncèrent dessus. Fer de Lance sauta et frappa lourdement en direction du frère de Pi, celui ci bloqua le coup avec aisance et lâcha un énorme coup de pied dans le ventre de l'ennemi qui s'éclata au sol.

°°°
"Ça c'est l'coup d'pied du Winner gros!!"

Fer de Lance: "Tu vas payer vermine!!"

"Ouai fait moi payer pour cet affront!!"
°°°


Le démon relança son assaut sur le jeune guerrier, il essayait de toucher son ennemi tout en le maintenant à distance avec sa lance. Lian se contentait d'esquiver en tournant sur lui même et en reculant pas à pas, il profita alors d'un moment de fatigue de l'homme serpent pour lui frapper le crâne avec le pommeau de son épée en lâchant un "Touché". Fer de Lance s'énervait devant l'attitude de son adversaire. Il décida de tout donner dans un ultime assaut.
Il courra et frappa de toute ses forces vers le Jeune Shi. Quand il réouvrit les yeux... ce dernier était posé sur sa lance, il lui décrocha un sourire narquois et lui offrit un joli coup de semelle dans la face, puis il lui marcha carrément sur la tête, lui asséna encore un coup de savate, ce qui déséquilibra Fer de Lance et il tomba... Il n'a pas fallut longtemps pour que la Flèche l'achève en lui plantant l'épée dans la tête.


°°°
"Ressuscites et on remet ça hein!!"
°°°

[Shi Lian a vaincu Fer de Lance]

________________________________________________________


Côté Luo Feng:

°°°
"P'tain vivement que Shi Pi se pointe, j'veux taper moi aussi."
°°°


Regardant du haut de sa position le déroulement de la bataille, le faux Gouverneur souriait de plaisir. Ils étaient en train de donner une correction magistral aux troupes d'Orochi. Il regarda Cao Pi et lui fit un signe avec le pouce, puis se gratta la tête ne pouvant s'empêcher de rire au éclat.

°°°
"Mouhahahahaha je comprend pas pourquoi on fait tout un plat sur l'armée d'Orochi. Même de simples brigands nous donneraient plus de fil à retordre."
°°°


Bien évidement c'était Luo Feng qui parlait à travers ce "clone" de son Seigneur. Il espérait qu'Orochi garde quelques tours dans son sac, car il ne voulait pas que Shi Pi soit déçu par cette bataille censé être "importante".

_________________

BIM ! Dans ton crâne !


Dernière édition par Shi Pi le Jeu 19 Fév - 11:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: La Reprise de Jian Ye   Dim 1 Fév - 2:34

Une mélode qui venait pourtant de loin, même de l’autre bout de la bataille vint quand même jusqu’aux oreilles de Cao Pi. Il s’agissait de chants plus précisément mais ils venaient de beaucoup trop loin pour que cela soit descriptible.

« Des chants ?? Quelqu’un s’amuse à chanter pendant qu’il se bat !? Il faut avouer que c’est original… au moins, s’il s’agit d’un Wu Zhang, les soldats ennemis mourront sous des plaintes célestes… … … Et cela cachera leurs horribles hurlements *rires* »



Les soldats encore présents ne surent quoi lui répondre et un long silence s’en suivit…

« Oui bon,… mais avouez que cela n’est pas banal tout de même… Hmmph… »

* Y comprennent vraiment rien à l’humour… vais aller me faire quelques soldats pour la peine… *

Cao Pi, quelque peu gêné par ses propos et la réaction ou plutôt l’inaction de ses soldats, s’avança un peu en dehors du camp. Certes il devait veiller au bon fonctionnement du plan mais il pouvait tout de même s’octroyer des moments de détente… appelons cela comme ça !

Et ses nouveaux jouets arrivèrent assez vite, à nouveau attiré par la gloire et la cupidité… mais c’est plutôt par stupidité comme dirait leur cible…

Soldat d’Orochi : « La tête du commandant ennemi est pour moi !!! »
Ce dernier avait un peu d’embonpoint et quand il courrait, son ventre faisait des bonds de haut en bas, tellement qu’on aurait pu croire qu’il allait s’éclater sur sa figure… Inutile de dire que Cao Pi n’en fit qu’une bouchée…

« Non mais sérieusement, vous n’en avez pas marre ??? Allez, je ne vais me battre qu’avec une main… Augmentons le challenge ! » il fit signe de l’autre main aux soldats restants de venir…

Ces derniers, nettement plus confiants tout à coup, chargèrent Pi. Mais… cet excès de confiance leur valut leurs pertes. Un à un, ils tombèrent, mais de manière différente il faut dire. Dans ces moments là, le « Cao Pi d’autrefois » reprenait le dessus, un esprit malsain et sadique… En effet, il se débrouilla pour que ses adversaires ne meurent pas tout de suite voulant qu’ils agonisent tout en étant immobilisés.
Une des méthodes les plus simples était tout de même d’amputer les membres inférieurs, soit les jambes ainsi, le soldat ennemi trop faible, n’irait pas jusqu’à ramper… même si la peur donne des ailes dit-on…

Pourtant quelque chose vint bouleverser ce petit spectacle… Un officier ennemi se préparait à arriver… Et il faut l’avouer, il était énorme… un ENORME sanglier… Celui-ci était maintenant à la hauteur des soldats ennemis. L’un deux, prit la parole voyant son supérieur arriver… chose qu’il n’aura pas le temps de regretter…

Soldat d’Orochi : « Maître ! Aidez-nous !!! »

SPROUTCH…
Ce bruit, c’était la hache du géant qui s’abattu violement sur le soldat.

Galène : « Pas de place pour les lâches et les faibles… »

Cao Pi fut un peu surpris par la réaction de l’officier ennemi… en venir à tuer lui-même son soldat…

* Cela en dit long sur leurs intentions… mais cela ne veut pas dire que celui-ci est fort… Essayons quelque chose… *

« Et toi ! Oui ! Toi le gros sanglier !!! Ca fait comment d’être le chef d’une troupe aussi nulle et peureuse ???
A moins que ce ne soit toi qui le leur appris ? Après tout, c’est au chef de former sa troupe non ? J’imagine qu’avec un chef comme ça, ils ne pouvaient faire mieux ! *rires* Je meurs de rire… achevez-moi ! »

L’officier entra dans une colère noire, il prit un arbre qui était juste à côté de lui et le jeta dans la direction du jeune Seigneur… mais heureusement pour Cao Pi, peu prudent sur ce coup-là trop occupé à se moquer, l’arbre atterrît sur les autres soldats qui agonisaient depuis tout à l’heure dans de longs râles… puis plus rien… seulement du sang qui commençait à couler à flot sortant de partout…

Galène : « Tu vas me le payer !!! Tu vas payer pour ce que tu as fais !!! » pointant Cao Pi du doigt.

Cao Pi, ayant gardé son « ton léger » d’avant ne put s’empêcher de lui rétorquer…
« Mais non ! Voyons… c’est toi qui les as tués ! Pas moi… Rhalala… faut t’acheter des lunettes mon pauvre hein… J’peux te donner une bonne adresse s’tu veux ! Et puis… ta maman ne t’a jamais appris qu’il ne fallait pas montrer les gens du doigt ? J’vous jure… »

L’officier qui n’était pas vraiment d’humeur et réceptacle à l’humour, très bas il faut l’avouer de Cao Pi, se lança vers lui. La confrontation était maintenant imminente…

« Et c’est r’parti ! » l’on pouvait presque sentir dans le ton de sa voix une lassitude…

Cao Pi VS Galène


Pourtant, cette fois, Cao Pi avait un adversaire à sa taille enfin… à son niveau. Chacun ne faisait pas de mouvement de trop et les coups même s’ils n’étaient pas nombreux étaient souvent bien placés mais parés. Aucun des deux ne voulait faillir.

Toutefois, la masse corporelle de l'officier lui offrait un avantage, une plus grande puissance et Cao Pi en fut déstabilisé et projeté contre le mur devant une telle force qu’il avait pourtant paré…

Galène : « Ahahah !!!! On fait moins le malin maintenant !? Tu es à ma merci ! Et tu vas MOURIR !!! »

FROUTCH… un corps fut transpercé par une arme… et du sang commençait à couler de plus en plus…

Galène : « Comment ?? Comment as-tu pu ??? » puis, il s’effondra… faisant trembler la terre...

« La force à elle seule ne régit pas les batailles… si tu n’as pas le temps de frapper, elle ne te sert à rien. Il fallait revoir tes bases… »

[Cao Pi a vaincu Galène]

Et oui, retournement de situation, Cao Pi, plus rapide avec son épée, lui asséna le coup fatal plus rapidement que l’officier ennemi… Pourtant, il apprit lui aussi quelque chose los de cet affrontement…

« Je crois que j’ai peut-être sous-estimé ce dont sont capables ces démons… certes les soldats sont des incapables profonds autant les officiers peuvent être considérés comme une menace pour nos troupes… Mais malheureusement, je ne peux quitter mon poste… »

Le prince déchu retourna alors vers le camp principal, à nouveau, en nettoyant Chaos, qui cette fois, était salie, jusqu’au manche…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: La Reprise de Jian Ye   Jeu 19 Fév - 11:34

Pendant que l'équipe Qin/Lian combattait, un messager arriva vers Luo Feng pour lui porter une nouvelle.. Mais quand il arriva au niveau du Ninja celui ci le regarda avec un air quelque peu.. méchant. C'est alors qu'un des soldats, qui se trouvait vers l'homme de l'Ombre au cas où il fallait le protéger, se mit en travers de la route du messager avec une pancarte sur laquelle était écrit "Ne pas déranger... Alors dégagez" Clair, net et précis, celle ci fut comprise de suite et l'homme partit vers Cao Pi pour délivré son information.

°°°
Messager:
"Seigneur Cao Pi. Les troupes du Wu vont bientôt arriver avec Malganis à leur tête, suivit de Taishi Ci et de Toshiie Maeda. Encore un putain d'jap!! Hum désolé... J'ai pris cette habitude de parler des japonais comme ça, côtoyer Maitre Shi Pi transforme un homme ><"
°°°


Il fit une courbette et repartit aussi vite qu'il était arrivé. L'idée de s'prendre une flèche ou un coup d'épée ne lui plaisait pas tellement il fallait dire.

Un peu beaucoup plus loin, Shi Lian se battait toujours avec sa fougue habituel quand quelques choses de surprenant arriva. Les officiers qu'il avait vaincu réapparurent avec une nouvelle jeunesse. C'est encore une fois que les troupes de Wu Zhang furent à la hauteur de leur réputation. Certes ils avaient été surpris par ce phénomène mais il en fallait plus pour faire peur et faire reculer ces soldats que seul le fait de ne plus rien avoir à boire les terrifiaient.


[La sorcellerie fait réapparaitre les officiers ennemis]

°°°
"J'pensais pas qu'il prendrait au sérieux mon histoire de ressuscité et de revenir se battre. Mais bon. Comme a dit un grand homme: Peu importe le nombre de corps que vous jetez sur mon chemin, rien ne pourra me stopper!!"
°°°

[Shi Lian reprend le dessus]


Pendant ce temps, Luo Feng fit part de son avis à Cao Pi par le biais du faux Shi Pi.

°°°
"Putain, on ira pas très loin si les plantes qu'on coupe repoussent. Il faudrait trouver la source de cette magie, mais on ne peut, tout deux, quitter nos positions."
°°°

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Li Dian
Sous Officier
avatar


MessageSujet: Re: La Reprise de Jian Ye   Jeu 26 Fév - 23:07

Alors que la bataille commençait à faire rage du coté de Pi, Qin et Lian, un groupe de soldats montés arriva du coté ouest, à la tête de ce groupe un homme sur son cheval avec une lance longue qui pointa le ciel..
Les soldats d'orochi commencèrent à regarder du coté du nouveau groupe et regardèrent le chevalier brandirent sa lame vers... EUX ! Les soldats inquiets brandirent leurs armes.


"C'est le moment... Chargez ! Écrasez moi ces vermines !"

Le groupe de soldats montés commença à charger sur les soldats d'orochi qui ayant crainte commencèrent à reculer.. mais il n'eurent pas le temps de fuir qu'il se firent écraser par les sabots des chevaux. Le chevalier était le premier de l'armée. Il fut accompagné d'un autre chevalier avec une fine épée tachée de sang frais.. Tout d'un coup quelques cavaliers furent projetés par... un démon !

"Venez m'affrontez, venez affronter le puissant Sodalite ! Bandes de larves ! Vous n'êtes rien face à moi ! Ahahahaha !"


Le chevalier descendit de son cheval et lance à la main, il se mit en position d'attaque.

"Eh ! Gros balourd, viens plutôt m'affronter !"

"Ahahaha ! Tu vas mourir sale humain pour avoir osé m'insulter ! Crève !!!"

Le démon chargea sur l'homme qui chargea aussi à son tour mais arrivé à quelques mètres de lui, il fit une roulade et fit un coup de lance aux jambes du démon. Le démon sur le coup tomba à terre et fit tomber sa grosse masse par terre.. Le chevalier se retourna vers sa victime et sauta sur lui et lui fit le coup final à la tête, sa lance fut taché par du sang de démon..

"Un autre officier est tombé sous ma lame !

Cao Pi, Shi Pi le moment est venu, soldats ! N'oubliez pas pourquoi vous êtes là, vous êtes là pour sauver l'humanité, maintenant aux armes et éradiquer le mal de ces terres !"


[Les forces de Li Dian sont arrivés !]
[Li Dian a vaincu Sodalite]
[Le moral des Forces Alliés a augmentés]

[Le moral des Forces d'Orochi a diminué]

[Voila pour ma part c'est posté, c'est petit certes mais je ferais mieux plus tard dans la bataille là c'est que mon entrée.]
Revenir en haut Aller en bas
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: La Reprise de Jian Ye   Jeu 26 Fév - 23:44

* Que ces officiers reviennent à la vie n’arrangent en rien nos affaires… Avec Luo Feng qui doit rester en arrière pour se concentrer et moi qui doit m’assurer de sa sécurité, aucun moyen d’aller enquêter sur ce mystérieux tour… *

A ce moment-là, une pense très noire lui vint à l’esprit…

* Si ces chiens du Wu étaient là, l’on ne serait pas dans une telle situation, je ne vois vraiment pas ce qu’il peut bien les retenir aussi longtemps ! A croire que récupérer leurs terres ne les intéresse même pas… *

Tandis que Cao Pi venait d’apprendre la nouvelle que les Wu n’allaient pas tarder à arriver, quelque chose d’inattendu arriva… Li Dian et ses troupes étaient arrivées !

* AH !!! J’avoue que j’avais presque oublié que Li Dian devait nous rejoindre… Il va enfin y avoir de l’action en vue ! *

Certes, l’arrivée de Li Dian est un grand pas pour l’avancée de cette bataille mais cela ne change en rien aux objectifs du jeune Seigneur… Encore et toujours, la sécurité de Luo Feng… Il décida donc de parler au nouveau venu des récents problèmes.

« Je suis content de te voir Li Dian ! Mais trêves de bavardage !!! Nous devons faire face à un problème… Les officiers que nous avions vaincus sont, comme par magie, revenus à la vie et de retour sur le champ de bataille, bien vivants en train de décimer nos troupes !

A ce moment-là, Cao Pi fit un signe de la tête montrant « Shi Pi »…

Je ne peux malheureusement pas aller enquêter sur cette histoire personnellement, devant rester ici… Je veux donc que tu t’en charges ! Je suppose que toi aussi tu ne dirais pas non à un peu d’action depuis le temps que nous n’avons rien fait non ? Et voilà aussi l’occasion de faire tes preuves ! »

Cao Pi était certain qu’après ces mots, Li Dian ne pourrait pas lui répondre négativement… Certes, il sait qu’il lui est fidèle mais il voulut le tester et savoir s’il se sentait capable d’assumer une telle mission, mission importante voire capitale pour le bon déroulement de la bataille…

A ce moment-là, quelques soldats avaient réussi à passer le barrage et atteindre le camp où se trouvaient les compagnons. Cao Pi s’avança gentiment, Chaos en main…

« Attends juste deux secondes… » s’adressant à son ami.

Soldat ennemi : « MEURS !!!!!! »

« Ben voyons… si l’on m’avait donné dix pièces d’or à chaque fois que l’on me l’avait dit, je serais déjà Empereur. » et d’un coup sec, il trancha net la tête du soldat.

Il s’adressa au reste du groupe d’un geste de la main leur disant de venir eux aussi… Et ils ne se firent pas prier… de mourir… Très facilement, Cao Pi se débarrassa d’eux.

* Franchement pathétique… mais bon, au moins ils ont le mérite de me distraire un peu… Sans eux, ma présence ici ne serait que longue et monotone… *

« T’as vu ça ? Ces soldats d’Orochi ne sont rien comparés à nos anciens ennemis… Ils tombent comme des feuilles mortes alors qu’on souffle à peine dessus. Je ne comprends pas pourquoi ils sont tant crins. *rires* »

A ce moment-là, Cao Pi ne vit pas qu’un des soldats qu’il avait abattu était encore vivant et qu’il s’apprêtait à lui porter un coup…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Li Dian
Sous Officier
avatar


MessageSujet: Re: La Reprise de Jian Ye   Ven 27 Fév - 0:17

Li Dian était maintenant aux cotés de Pi qui lui avait donné une mission, trouver la solution dut à la réapparition des officiers ennemis, il voulait partir pour commencer l'importante mission que Pi lui avait confié mais vit que Pi allait se faire prendre un coup par un soldat ennemi.. Li Dian frappa le soldat d'orochi et lui transperça le corps avec sa lance..

"Heureusement que je suis là pour couvrir tes arrières.."

Li Dian sourit puis vit d'autres soldats arriver et commença à foncer dessus et les tua un par un.. d'autres vagues arrivèrent et encerclèrent les deux hommes. Li Dian et Cao Pi se mirent dos à dos et tuèrent les soldats d'orochi qui commencèrent à charger sur eux.

"C'est vrai qu'ils ne sont pas terrible.. je m'attendais à pire.. pas toi ?"

Li Dian vit les soldats arriver par plus petit nombre

"Ils ont l'air moins nombreux..."Il regarda à son coté droit et vit des troupes d'orochi arrivés..

"Ah non.. oh et puis tant mieux, sa fait du bien de découper du serpent *rires*
Sa va faire un moment que je ne m'étais pas battu a tes cotés.."


Li Dian continua à découper les serpents d'orochi avec Cao Pi à ses cotés.
Revenir en haut Aller en bas
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: La Reprise de Jian Ye   Ven 27 Fév - 1:05

Serait-ce à cause de la situation dans laquelle Cao Pi se sentant trop en confiance ou qu’aux côtés des Wu Zhang il soit devenu un peu plus mou, en tout cas, il était en danger de mort et Li Dian venait de le sauver…

Mais pas le temps des remerciements, d’autres troupes arrivaient et Cao Pi avait assez rêvassé… mais bien évidemment, avec l’union des deux forces des deux hommes, les soldats ennemis n’avaient aucune chance et rapidement, une masse de cadavres commençaient à les entourer…

« Je dois t’avouer quelque chose… je ne me rappelle pas vraiment de batailles à tes côtés ! Pourtant, si elles étaient de cette intensité, je m’en serais rappelé ! »

Était-ce là un moyen de rebooster Li Dian ou la vérité ? Aucun moyen de le savoir mais en tout cas, les ennemis eux savaient quelque chose, il était maintenant impossible de les approcher sous risque de se faire tuer…

Les deux hommes étaient en parfaite entente et savaient se protéger l’un l’autre.

« Il faut avouer que les Wu sont des ennemis bien plus intéressants à combattre… Mais, il te faudra tout de même faire attention aux officiers, ils sont tout de même plus résistants et cette magie n’y est sûrement pas inconnu… »

* Shi Pi ne m’a pourtant rien dit à ce propos… Et non plus si de leur côté il y avait des généraux ennemis… Je n’aime pas ça… je n’aime pas cette situation… j’ai vraiment envie d’aller voir ça de mes propres yeux mais je ne PEUX pas… *

Perdu dans ses pensées, Cao Pi était inattentif et un soldat commençait à s’avancer vers lui méchamment… Li Dian, lui toujours autant présent, s’empressa d’aller tuer ce soldat qui menaçait Pi et le cri de ce dernier agonisant fut le « réveil » du jeune Seigneur…

« Il semblerait que j’aie encore une dette envers toi ! Tu tiens vraiment à ce que ce soit moi qui te soit redevable maintenant ? » tout en rigolant évidemment…

Pendant ce temps-là, « Shi Pi » était tranquille dans le camp, donnant des ordres aux faux Dragons pour montrer qu’il était bien là et qu’il participait à la bataille… et fit signe du pouce à Cao Pi que tout allait bien de son côté…

* Bon, pour le moment tout va bien… mais il serait tout de même temps que les choses bougent… sinon, la situation ne risque pas de changer en notre faveur… peut-être même pire… *

Cao Pi s’approcha de Li Dian, mais sorti d’abord un mouchoir de sa poche et vint vers lui en essuyant Chaos. Et oui, l’épée avait été utilisée pour tuer beaucoup de démons et était salie…

« Il faut que tu partes maintenant et que tu ailles voir ce qu’il se passe du côté des forces d’Orochi car quelque chose se trame là-bas et ce n’est sûrement pas une fête en notre honneur… Je compte donc sur toi pour aller voir et « prendre les mesures nécessaires ». »

Quelques soldats ennemis les avaient rejoints mais aussi dit, aussitôt fait, ils étaient déjà morts.

« Je m’occupe de les retenir ici… »

Il est vrai que les derniers événements n’étaient pas en sa faveur mais tout de même, Cao Pi savait se battre et voulut le lui rappeler… Ce qu’il venait de se passer n’était qu’une erreur dans son parcours…

Mais une erreur peut être fatale sur un champ de bataille et si Li Dian n’était pas arrivé… Cao Pi ne serait sûrement pas encore debout. Et cela, il venait de s’en rendre compte et ne put le supporter.

* Comment ai-je pu me mettre dans une telle situation… Même si cela fait longtemps que je n’ai pas mis les pieds sur un champ de bataille, cela n’est pas une raison pour m’être mis en danger par deux fois ! J’ai été beaucoup trop confiant et laissé mon jugement à propos de ces démons altéré mon jugement à leur propos beaucoup trop vite… Il faut que je me reprenne en main sinon je risque gros… *

Cao Pi venait de se rendre compte que ce qui venait de se passer maintenant ne devait pas recommencer et pour cela, plus question de sous estimer ses ennemis, ni de jouer avec eux. Un seul mot d’ordre : PAS DE PITIE !

« Tu devrais savoir que je ne suis pas du genre à mourir aussi facilement tout de même ! Comment oserais-tu penser un seul instant que je puisse tomber aussi bas ! Alors maintenant, pars ! »

Le ton que venait de prendre le jeune Seigneur était vraiment différent qu'il ne l'était il y a quelques instants mais autrefois, il était comme ça… Ce fut le déclic pour Pi… Son ancien caractère ressortit…


(Pas mon meilleur post, je le conçois mais largement suffisant pour que Li Dian continue et que je me reprenne plus tard...)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Da Ji
Simple Soldat
avatar


MessageSujet: Re: La Reprise de Jian Ye   Mer 11 Mar - 8:10

Jian Ye… Territoire sous contrôle Orochien appartenant à la famille Sun… Ce territoire fut occupé pendant un certain temps par cette troupe de valeureux guerriers mais tomba sous la puissance du démon Orochi lors de son invasion sur la Chine. Depuis ce temps, plus personne ne se préoccupa de ce territoire sans vie, ametant peu de soldats serpents qui pensaient que rien n’arriverait à se débattre… ou presque, la vie reprenait peu à peu son bonhomme de chemin et certaines personnes, ayant rejoint la cause du Wu s’étaient mis en tête qu’une attaque surprise contre ce territoire aurait pu être une grande victoire…
Sous les cendres des combats passés, un grand nombre de valeureux combattants s’étaient décidés à vaincre l’oppresseur ce qui ne déplaisait en rien au démon Orochi… Il décida d’envoyer ses fidèles troupes au combat avec son magnifique Stratège aux commandes…

C’est pourquoi un grand nombre de guerriers serpents arrivèrent sur le champ de bataille, à l’opposé même du côté des résistants. Malheureusement, un grand nombre de soldats avaient déjà péri car sa gracieuse Da Ji avait été retardée par un contre-temps du nom de Zhang He, qui décida de la rejoindre au combat. Elle était parvenue à le ramener avec elle pour cette défensive…

L’on pouvait observer un grand nombre de cadavres sur le sol mais l’armée d’Orochi n’avait pas dit son dernier mot et comptait bien renverser la situation !


"Tout le monde à son poste ! Ses vermisseaux n’ont qu’à bien se tenir car moi : Da Ji, Stratège Officielle de Orochi-Sama compte bien les réduire à l’état de poussière ou mieux… les soumettre à l’esclavage totalitaire ! Il va falloir remettre tout ce beau monde sur le droit chemin de la rédemption ! Nous allons devoir revoir la Stratégie du début, les troupes adversaires se sont déjà bien engagées dans la bataille et nous allons devoir nous acharner sur leurs corps c’est pourquoi… J’aimerai entendre vos propositions avant de nous aventurer dans leur piège qui sentent à 3 kilomètres à la ronde…
Seigneur Zhang He, vous m’avez dit être un fin Stratège alors que nous conseilleriez-vous ? Voyez cette demande comme un test pour sa Seigneurie, réussissez et je suis certaine qu’il en sera TRES reconnaissant…"


Elle attendit sa réponse et voir quelles propositions cet homme pouvait bien avoir en réserve…

(HRP : voilà, intro courte pour ne pas trop en faire non plus, vous avez déjà bien avancé, nous on arrive seulement donc… Patience est mère de sureté…)
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: La Reprise de Jian Ye   Mer 11 Mar - 12:46

Enfin, les troupes d'Orochi étaient arrivées, le combat allait enfin devenir intérressant pour ces guerriers de Wu Zhang. Des messagers furent envoyés en informer Cao Pi et Luo Feng. De son côté Shi Lian jubilait.

°°°
"Héhé, enfin on va pouvoir s'amuser, mais avant..."°°°


D'un coup d'épée, il décapita un Sorcier, qui tomba lourdement sur le sol. Les autres sorciers, ayant perdu leur chef d'unité, restèrent figés devant Lian... Mais au lieu de les tuer, il les força à changer de camp.

[Shi Lian a vaincu un Sorcier]
[Il reste 5 Sorciers]
[Suite au changement de camp d'un sorcier, Gyuki est passé sous le contrôle de la résistance.]

°°°
Soldat d'Orochi:
"AHHHH NOS ALLIES NOUS ATTAQUENT!!!"

"Héhé, ce gros lard est plus utile que ce que j'pensai..."
°°°

[Le moral de la Résistance augmente.]


Malgré tout ça, quelque chose tracassait Lian et Feng... que foutaient les Wu? Ils auraient dût arriver avant les troupes d'Orochi.
Ce n'était pas comme ça que Luo Feng allait commencer à les apprécier...
Pour l'instant, au lieu de mieux se faire voir, par le grand et fier peuple de Wu Zhang, ils passaient pour des lâches et les lâches, dans les plaines, étaient souvent écrasés. Ils vaudraient mieux pour eux qu'ils arrivent avant le Démon Shi Pi, il risquerait de ne pas apprécier leur "désertion".


°°°
Shi Pi:
"Frères de Wu Zhang!! Montrez notre supériorité à ces vieux déchets de la nature. Faites s'abattre votre force légendaire sur leur armée suicidaire!! Le sang des grands guerriers coule dans nos veines et leurs âmes habitent les nôtres."
°°°


Le Ninja connaissait tellement bien son Maître, qu'il faisait parler son clone exactement comme celui ci. C'était impressionnant comme cet homme connaissait chaque recoin de Pi, de sa boisson préférée à la virgule prêt de ses paroles. Ce petit discours augmenta le moral des troupes et les rendirent plus déterminées que jamais.


°°°
"Hum, Cao Pi, cette chienne de Da Ji est arrivée avec des renforts, il me semblerai que Zhang He en fasse partit. Ce sont tout deux des personnes avec un égo surdimensionné cela peut être bon comme mauvais, car si ils ont un égo ainsi, c'est qu'ils on des capacités assez élevées. Mais ils peuvent aussi avoir une trop grande confiance en eux et en arriver à faire une faute.
Je pense que même seul, tu pourrais rivaliser avec leur cerveau, je compte donc sur toi pour que ce qui est prévu ne soit pas déjoué. Notre Maître n'est pas là et lui seul pourrait retourner la situation si le plan échouait. Je te fais confiance.

°°°


Pendant ce temps:

°°°
"Un guerrier entrainé en vaux mille!!!"
°°°

[Shi Lian a vaincu 50 soldats]


Spoiler:
 

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Zhang He
Stratège
avatar


MessageSujet: Re: La Reprise de Jian Ye   Lun 16 Mar - 11:31

Arrivés dans la zone où se déroulerait la bataille, Zhang He, Miya Tan et Aphrodite eurent la même réaction: les cadavres des soldats d'Orochi les faisait grimacer à l'idée de la défaite qu'ils avaient essuyés...et en plus leur cadavre ne sentait pas très bon.

"C'est une infection que diable! Comment peut-on se battre avec cette odeur?"

*Je savais bien que je n'allais pas aimer me battre à leur côté...*


"Pour une fois je suis totalement d'accord avec vous, quelle odeur répugnante, c'est bien pis que l'odeur de la pire étable qui soit!"

*C'est ça l'armée d'Orochi??!! Si j'avais su ça plus tôt...j'ai été un peu trop audacieuse sur ce coup-là!*


"Quel bordel! C'est pire qu'une taulée ce que vous vous prenez là...mais vous inquiétez pas, on va remédier correctement à tout ça!"

*Bon OK ça chlingue comme pas permis, mais...quel bonheur de voir tous ces cadavres mon Dieu! Rien que de penser à ces cris d'agonie c'est...c'est...c'est super!!!!!!!!!*

[Des renforts sont arrivés!]

[Le moral de l'armée d'Orochi remonte]

Puis Da Ji prit la parole: un défi fût lancé à Zhang He! Il devait préparer une stratégie dans les plus brefs délais.

"Pfff! C'est tout! S'il n'y a que ça pour vous faire plaisir!"

Il se dirigea vers le campement principal où se trouvait une carte de la zone. Des petites figurines en bois représentaient les deux camps et leur avancée jusque maintenant. Zhang He l'observa quelques minutes, puis appela un soldat d'Orochi.

"Hé toi là-bas! Viens ici!"

Le soldat ne connaissait pas cet officier, mais voyant qu'il était à côté de Da Ji, il n'osa pas opposer résistance.

Soldat: "C'ki y a?"

"Quel langage ma foi...bref, dis moi, as-tu vu qui a tué tous ces soldats? Serait-tu capable de me donner un nom?"

Soldat: "Ouais y a des chances ouais! C'pas lui le gros méchant de l'histoire, mais Shi Lian a foutu un bordel pas possible jusque maintenant! Il a d'jà tué un sorcier à c'que j'ai entendu et i's'est pas ret'nu contre nos officiers!"

*Un sorcier? À croire qu'ils aiment bien faire joujou avec ça chez Orochi.*

"Un sorcier...ça veut dire qu'il en reste donc? Quel est leur fonction et combien sont-ils maintenant?"

Soldat: "Ils envoient des boules de feu et tout...sont même capables d'invoquer des fausses unités: invincibles mais agressives! Pis ils peuvent ressusciter les morts: par contre si l'sorcier et tué, basta tout ça!"

"Et...qui sont ces "gros méchants" dont tu parles?"

Soldat: "Bah y a Shi Pi déjà, c'pas rassurant, ensuite y a Fuo Leng...non attend...Luo Feng et toute la clique à Shi Pi, y a Gyuki qu'a pété un cable et qui s'est barré chez les résistants et y a un p'tit nouveau chez eux qui s'appelle Cao Pi j'crois bien"

À ces mots, Zhang He ne put s'empêcher de montrer son étonnement!

"Cao Pi!!!!!! Il y a Cao Pi???!!!"

*Mince...ça complique les choses...j'avais de la sympathie pour lui jadis, il aurait fait un brillant dirigeant s'il n'y avait pas eu tous ces problèmes avec Xiahou De. Et même s'il ne sert pas la cause du Wei...bon tant pis, je dois faire avec de toute façon!*

"En gros on n'a pas des nuls devant nous quoi?"

"C'est une façon de résumer les choses Aphrodite. Quoi qu'il en soit, les Wu ne sont pas encore là, deux solutions: soit ils sont en embuscades, soit ils ne sont pas encore arrivés. Mais les Wu ne sont pas le plus grand danger présentement, peu importe leur position, le vrai problème, c'est la résistance!"

Il regarda les officiers disponibles autour de lui: Tan, Aphrodite, Ji et quelques pouilleux d'Orochi.


"Non content d'être plus nombreux que nous, si je sais compter, nous ne sommes que 4 à pouvoir leur barrer sérieusement la route...je n'aime pas l'avouer, mais dame Da Ji, vous êtes leur plus grand danger, il est donc impensable que vous soyez vaincue!"

[De nouveaux objectifs sont apparus! Défaite: Da Ji est vaincue]

"Bien...ma stratégie pour le moment repose sur deux notions et deux unités: la force, la terreur, Shi Lian et Gyûki!"

"Je vous écoute"

"Pareil ici!"

"Shi Lian a réussi à faire une énorme percée à travers nos défenses et se trouve en ce moment à l'aile ouest du château: s'il rentre, même s'il sera confronté à un échec évident face à nous quatre, les soldats seront déstabilisés! Nous devons le faire battre en retraite au plus vite! Ceci dit, ce n'est apparemment pas un amateur, et puisque je n'ai pas idée de la force que vous pouvez proposer vous deux, c'est moi qui irait!"

"Je suppose qu'on ne peut discuter vos ordres..."


"Vous supposez bien! Cependant, vous allez quand même venir avec moi Marguerite...j'ai prévu un petit quelque chose."

"Oh! Vous m'invitez au combat? Que vous arrive-t-il? C'est avec plaisir que vous accompagnerez en tout cas...mais je n'ai pas changée de nom entre deux."

"Oui excusez-moi "Miya Tan"...bref, quant à vous Aphrodite!"


"Chef, oui chef!"

"Vous allez vous dirigez vers le Nord, là où se trouve Gyûki. Rien qu'à vous regarder, je sais que vous n'en ferez qu'une bouchée, mais là où votre combat sera plus subtile, c'est que vous allez prendre des troupes avec vous, mais qu'elles ne combattront pas. Peu importe le nombre, mais assurez vous d'exterminer cet officier, de les effrayer et de leur montrer que ce qui les attend s'ils nous trahissent est bien pire que la mort que peut leur donner nos adversaires: c'est comme ça que nous les re-motiveront! Et si jamais tu croises quelques sorciers, protège-les: ils pourraient nous être fort utile par la suite!"

"C'est vicieux et violent...j'adore, compte sur moi beau-cousin, je vais lui foutre la raclée du siècle et je vais protéger les autres!"

"Très bien...je pense que nous savons tous quoi faire à présent, qu'en pensez-vous Da Ji? Il ne me reste que votre approbation pour mettre ce plan à exécution! Je ne me suis pas permis de faire un plan pour vous par contre: je sais que vous n'avez pas besoin de moi pour ça."


[Les officiers d'Orochi s'agitent étrangement]
Revenir en haut Aller en bas
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: La Reprise de Jian Ye   Mer 18 Mar - 0:39

L’annonce précédente concernant la présence de sorciers ennemis usant de sorcellerie ayant pour but de renforcer et rendre invincible les officiers ennemis, accompagnés de la récente nouvelle de renforts ennemis, rendit la bataille des plus intéressantes et fit bouillonner le sang du prince déchu. D’autant plus que les renforts ne sont pas n’importe qui, mais des officiers de renommée…

* Da Ji, principale stratège de l’armée d’Orochi pouvant aussi faire appel à la magie. Pas n’importe qui donc… Il faudra faire attention mais de quoi rendre la bataille d’autant plus palpitante je dois dire mais l’autre officier qui l’a rejoint, Zhang He, j’avais entendu dire qu’il faisait partie du Wei. Lui aussi a une renommée certaine au sein de son armée et il n’est pas à négliger non plus. Il faut donc que je m’attende à une réplique de la situation de leur part et des stratégies aussi fourbes que cette démone. *

Mais le fait qu’un officier Wei se trouve ici, bien que ces derniers avaient jurés allégeance à Orochi, en toute logique ne devraient pas empêcher les autres résistants à récupérer leurs terres afin de pouvoir se mesurer au démon et les libérer de leurs chaînes… Cela travailla un peu Cao Pi et il y trouva plusieurs hypothèses dont les plus plausibles seraient…

- Le Wei ferait définitivement partie des forces d’Orochi et l’aurait rejoint dans sa quête de destruction et de domination du monde.
- L’armée Orochi, par un moyen quelconque comme un otage ferait pression sur le Wei et le ferait participer aux conquêtes du démon.
- Da Ji aurait le pouvoir de manipuler les Hommes et aurait pris Zhang He sous son contrôle, finalement, le seul officier présent à cette bataille…
- Zhang He aurait rejoint de son plein gré les forces d’Orochi et serait donc maintenant un ennemi de la Résistance.


Dans tous les cas présent ici, rien ne change au fait que les renforts sont ici et qu’ils doivent être maîtrisés mais que peut-être, une confirmation concernant la présence de Zhang He ici pourrait être utile afin de bien comprendre le déroulement et les tournures de cette bataille qui pourrait finalement, être plus compliquée que prévu…

« Luo. Dis-moi. Depuis quand le Wei participe aux conquêtes des forces d’Orochi par la présence ici-bas de Zhang He ? Je croyais que le royaume avait capitulé et non pas rejoint le démon de son plein gré…

(…)

Non, pas le temps de repartir dans une discussion pour le moment. Je demanderais directement à Shi Pi dès que nous aurons anéanti ses démons de ces terres. Et ne t’en fais pas, je suis bien conscient de ma mission et je compte bien la remplir et le fait de faire face à de nouveaux ennemis rend encore plus excitant la chose je dois dire et il faut donc que je revoie un peu le plan d’attaque mais…

(…)
* Je me demande juste quand les personnages qui devraient être ici vont arriver… Non pas qu’ils me manquent, au contraire, ils pourraient brûler en enfer que je m’en moquerais royalement, mais leurs présences ici commencerait à manquer. Luo en saurait-il quelque chose ?
Ne le dérangeons pas pour ça, je vais aller surveiller un peu les environs et dégager la vue sur l’horizon gâché par un amas de cadavres qui commence d’ailleurs à… « sentir » et qui pourrait poser problème si le conflit se met à durer... *

Il leva la main et un soldat approcha…

« Prends une unité et va brûler les… restes des soldats Orochi, préalablement entassés en retrait du champ de bataille. Ils vont nous attirer que des mauvaises choses à commencer par des envahisseurs plus petits qui ne feront que nous gêner plus tard.

(…)

Ensuite, je veux qu’avec ton bataillon vous alliez rejoindre Li Dian, parti pour la base un peu plus loin et lui en informiez que des renforts d’Orochi sont arrivés. Il ne faut pas que son unité soit prise au dépourvu, cela pourrait être mauvais pour le moral de ses troupes que de se voir submergée par l'ennemi.

Ensuite, qu’il aille aider le seigneur Shi Lian plus en avant. Les troupes d’Orochi ne resteront pas inactives par rapport à son avancée et je veux qu’il aille l’aider garder le dessus même si je sais qu’il pourrait très bien s’en sortir seul. Il sera beaucoup plus utile là-bas et je sais qu'il meurt d'envie de prendre part à un vrai combat. »

* Il ne faut surtout pas que l’on perde notre avancée sur les forces d’Orochi et qui plu est, le frère de Shi Pi. Je ne pourrai m’expliquer auprès de lui s’il lui arrivait quelque chose… Je doute fort qu’ils le laissent agir à sa guise encore longtemps vu la menace qu’il représente pour eux.


En plus, avec l’arrivée des renforts, l'ennemi est très certainement plus en confiance et il ne faut pas que nous montrions le moindre signe de faiblesse qui pourrait nous déstabiliser. Cela ne ferait que les rendre encore plus confiants et ils pourraient lancer une attaque frontale capable de rivaliser avec la notre… jusqu'à même nous surpasser. Il faut que nous gagnions du temps en attendant que les Wu arrivent et que Shi Pi fasse son apparition. Après, la victoire est à nous...

(…)

Il faut que je tienne jusque là… *

Et pourtant, en envoyant Li Dian sur le front, Cao Pi envoie aussi son dernier rempart ; il se retrouve seul à présent mais la solitude ; le fait de ne compter que sur soi-même, finalement, ce n’est pas nouveau pour lui, rejetés par tous ceux en qui il avait confiance. Et c’est cette « face cachée » derrière cet ordre que Pi n’avouera pas, trop fier. Mais cela lui est complètement égal. Pour le moment, il n’a qu’une pensée en tête, ne pas décevoir son ami… qu'il a hâte de revoir...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zhang He
Stratège
avatar


MessageSujet: Re: La Reprise de Jian Ye   Sam 21 Mar - 10:55

[Hors RP: Je commence sans ton autorisation Da Ji pour envoyer Aphrodite au front, histoire qu'on garde un bon rythme pour la bataille quand même et que les résistants aient un peu d'action ^^]

"Bon alors je dois aller au Nord avec la bande à dégueu c'est ça? C'est parti alors!"

Il fit signe a des unités qui n'étaient pas encore au combat, et les interpella.

"Wow les lézards! J'ai ordre du seigneur Zhang He de vous amenez avec moi! Sachant que Zhang He a lui même l'autorisation de Da Ji, c'pas la peine de dire non de toute façon!"

Quelques peu récalcitrantes, les unités allèrent quand même se ranger près d'Aphrodite. Puis il interpella d'autres unités...puis d'autres, puis d'autres, pour finalement se retrouver avec une cinquantaine d'hommes autour de lui.

"Très bien...maintenant, jusqu'à nouvel ordre, vous avez l'interdiction de vous battre contre qui ce soit."

Les Orochiens se regardèrent alors.

Soldat: C't'une blague?

"Hé! J'ai dit que les hautes instances m'avaient donné carte blanche, non? Vous faites c'que vous voulez hein, après même si j'aime pas faire la balance, croyez-moi que ces "hautes instances" seront au courant de votre comportement qui va contre le bon vouloir de nos dirigeants!"

Les soldats grincèrent des dents: il fallait se soumettre à cet homme qu'ils ne connaissaient même pas, et ce même s'ils n'étaient pas d'accord! À croire que Da Ji pouvait être vraiment effrayante!

"Roh allez faites pas la gueule! Vous verrez, j'suis plutôt sympa comme mec! Bon, alors écoutez-moi bien: nous allons nous diriger vers le Nord, en direction de notre précédent allié qui répond au doux nom de Gyûki. Une fois que nous seront en contact avec lui, je veux que vous me regardiez le combattre...c'est tout! Maintenant...EN AVANT!!!!!"

[L'unité d'Aphrodite se comporte bizarrement]
[L'unité d'Aphrodite se dirige vers l'unité de Gyûki]


Aphrodite arriva sur le champ de bataille assez rapidement, accompagné de ses unités. Malgré la vision de leurs compagnons se battant contre la résistance (qui étaient eux-même leurs compagnons à la base) , ils devaient obéir aux ordres et ne rien faire.

Soldat: T'sais ça m'dégoute...r'garder nos potes crever parce qu'un abruti nous commande...c'dégueulasse!

Soldat (2) : Clair! J'en ai marre, j'veux m'battre ou j'me casse!

Soldat (3) : Ouais! Qu'est-ce tu fous là alors, commandant!

[Le moral de l'unité d'Aphrodite baisse]

Aphrodite entendait bien le mécontentement de ses troupes, mais paradoxalement, c'était très bon pour le plan que Zhang He avait mis en place!

"Allons...du calme, ou vous finirez comme Gyûki"

Soldats: Hein?!

"Tiens d'ailleurs voilà votre ancien pote!"

L'unité de Gyûki venait effectivement d'apparaître devant Aphrodite!

Gyûki: Et qu'est-ce qu'un minable comme toi, bâti comme une fillette et qui se balade sans arme, pourrait me faire?

Soldat:
Si Gyûki tue ce mec, c'est clair que j'me barre et que je le rejoins, quitte à trahir Orochi! J'n'ai marre de recevoir des ordres aussi nuls!

"Pff...un minable moi? Tu fuis la queue entre les jambes de peur de te prendre des coups sur le champs de bataille, et c'est moi le minable?"

Gyûki: Silence gamin!

L'énorme ennemi donna alors un violent coup de massue en direction d'Aphrodite. Après ce coup, on pouvait voir du sang coulait sous l'arme du phacochère.

Gyûki: Quelle grande gueule! Voilà ce qui arrive aux nabots dans ton genre.

Les soldats d'Aphrodite étaient terrifiés à l'idée que leur arrive le même sort!

Soldat: Bah moi j'me taille!

"Reste où tu es! Je t'ai dit de ne rien faire et tu désobéis!"

Gyûki: Quoi! T'es pas mort?!

Gyûki releva sa massue, et constata avec effroi qu'il n'avait pas écrasé Aphrodite, mais l'un de ses hommes!

Gyûki: Mais...j'étais sûr d'avoir viser...quand est-ce que?...

"Surpris? Vu ta lenteur, je n'ai eu aucun mal à esquiver, sérieusement ton coup se flairait à des kilomètres! J'ai même eu le temps de me faire remplacer par l'un de tes hommes tellement t'as du mal à te saquer."

Gyûki: Toi!!!!

"Bon, fini de faire joujou! Passons aux choses sérieuses..."

Aphrodite sortit alors Violencia, qu'il posa délicatement sur son visage. Puis, de ses poches, il présenta les "Terror Sonante" à son adversaire.


"Regarde bien, je vais te battre avec ses simples instruments, alors que tu vas morfler en ayant une énorme massue."

L'incompréhension des soldats était totale: comment pouvait-il se battre avec des instruments aussi petits que ceux-là? Gyûki est du genre résistant, il faut plutôt un bon coup d'épée pour en venir à bout! Alors comment?

Gyûki: Tu rêves nabot! Tu me sous-estime trop! Prend ça.

Alors que le coup venait s'abattre sur Aphrodite, ce dernier fit claquer ses instruments.

Blood Rain.mp3 - 2.88MB

Encore une fois, du sang coulait sous l'arme de Gyûki.

Gyûki: Alors et cette fois!?!

Il la releva...et vit de nouveau le cadavre d'une de ses unités!


Gyûki: Mais c'est quoi ce bordel!!!!!

"Trop lent et encore un soldat en moins! T'es pas sympa toi!"

Aphrodite était à côté de Gyûki, appuyé sur sa massue.

"Tu veux encore essayer?"

Gyûki: Ferme-là et crève!!!!!

Plutôt qu'essayer d'écraser Aphrodite, Gyûki donna un coup horizontale. Mais avant qu'il ait le temps d'arrêter son coup, il s'aperçut qu'une fois de plus, c'était ses hommes qu'il était en train de frapper! C'était une pluie de sang qui tombait sur Gyûki! Ce dernier commençait à devenir fou:

Gyûki: Mais, mais comment?! Mes hommes! Arrête et viens te battre loyalement!

"Mais je suis là mon gros! C'est toi qui tapes sans réfléchir hein."

Soldat: Comment y fait pour se mouvoir si facilement? Il est en train de rendre Gyûki complètement dingue, et j'vais y passer aussi si ça continue! Comment y fait????

"Bon t'as raison, je vais te combattre normalement, et je vais aller moins vite peut-être..."

Gyûki ne lui laissa pas le temps de finir qu'il était déjà en train de taper partout comme un fou. Les castagnettes d'Aphrodite claquaient dans le même rythme que les coups qui étaient donné, et à chaque claquement, il effectuait un mouvement de danse gracieux et précis qui lui permettait d'esquiver le coup sans aucun problème. Les soldats assistaient plus à un spectacle de danse qu'un vrai combat, mais de voir à quel point Gyûki était devenu fou, cela les effrayait! Ses yeux étaient rouge de colère et il bavait de rage à l'idée qu'il ne pouvait pas toucher son ennemi.


Gyûki: Grrrruaaaaaaaaaarggggggg! Arrête!!!!!!!!!!!!!!

"Hé hé! On fatigue hein?"


Soldat: Ce mec...est flippant!

Gyûki arrêta sa course folle, respirant comme un bœuf tant il était fatigué. Aphrodite, de son côté, ne laissait rien paraître sous son masque et prit d'un coup un ton plus menaçant.

"Tu n'es pas digne de me combattre...tu es un lâche, un fuyard, une petite gamine qui a peur dès qu'elle fait face à une petite difficulté. Tu ne sais même pas te battre, ni différencier tes alliés de tes ennemis, regarde ce que tu as fait. Et pire que tout: tu ne me rend que plus puissant à force de déchaîner ta violence ainsi!"

Gyûki regarda autour de lui: des cadavres jonchaient le sol, qui s'était coloré d'un rouge clair, résultat du sang de ses unités et de la sueur et de la bave qu'il avait produit lors de sa folie meurtrière. Les unités d'Aphrodite avaient tout vu: ils avaient vu comment Aphrodite avait mené Gyûki où il voulait. Ils avaient vu comment Aphrodite pouvait se substituait à chaque fois derrière un soldat pour qu'il se prenne le coup.

[Les soldats d'Orochi sont impressionnés par la performance d'Aphrodite]

"Allez, j'en ai marre, c'est fini maintenant!"

Gyûki rugissait de rage et se rendant compte qu'il ne pouvait plus tuer ses unités, balançait des coups de massue n'importe comment.

"Quelle pitoyable erreur!"


Dès cet instant, les "Terror Sonante" ne cessèrent de claquer, et au bout d'une dizaine de coup, Gyûki s'agenouilla, le visage déformé par la douleur.

Gyûki: Hmpf! Quand...quand...

"Quand? Chaque coup que tu me portais a été esquivé...et chaque "entre-deux" m'a permis de te frapper."

Gyûki: Comment...est-ce possible?

"J'ai frappé au même endroit à chaque fois: tu as beau être résistant, au bout d'une dizaine de poings dans le ventre, ta résistance ne sert plus à rien, maintenant, adieu sale traître!"

Gyûki: Tu m'enterres...trop...

Aphrodite ne lui laissa pas le temps de finir que les "Terror Sonante" retentirent un grand coup! De là, Aphrodite avait asséner un énorme coup de poing dans la tête de Gyûki, tête qui se décolla, tant la puissance et la précision du coup avaient été parfaitement dosés.

[L'unité d'Aphrodite a vaincu Gyûki]

Soldat: Il...il a vaincu Gyûki!
Soldat (2) : Et si facilement!

Aphrodite enleva son masque, et s'adressa alors aux soldats.

"Voici ce qui vous attends si jamais vous venez à trahir notre camp! Je me chargerai personnellement de vous, et vous finirez au choix la tête décollée ou exterminer par les armes de vos alliés!"

Soldat:
Nous...nous nous abstiendront.
Soldat (2) : Euh...VIVE APHRODITE! VIVE OROCHI!
Soldats: AU COMBAT!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Les soldats étaient visiblement terrorisés par la prestation d'Aphrodite, et ne voulaient évidemment pas que la même chose leur arrive. Une confiance soudaine envers leur commandant était née et il n'y avait plus aucun doute dans leur esprit: ils allaient servir Orochi jusqu'à la mort!

[Le moral de l'unité d'Aphrodite augmente]
[Le moral de l'armée d'Orochi augmente]


"Ravi d'entendre que vous êtes de nouveau confiant envers Orochi! Maintenant, allons voir si on ne peut pas trouver un ou deux sorciers."

C'est justement le moment que choisit un sorcier pour sortir de sa cachette.

Sorcier: Je m'étais caché de peur que Gyûki ne vienne me tuer...il me poursuivait, mais maintenant que vous êtes là, tout va bien!

"Quelle bonne surprise tiens! Bon, inutile de te dire que tu es en danger sur le champ de bataille. Retourne au camp, et dis au seigneur Zhang He et Da Ji que leur plan est un succès! Dis leur aussi que j'attends leurs prochains ordres."

Sorcier: Bien compris!

[Une unité de sorcier a été sauvée]
[L'unité de sorcier se dirige vers le camp principal]
[3 sorciers restant]
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: La Reprise de Jian Ye   Sam 21 Mar - 21:54

Luo Feng de répondit pas à Cao Pi, la présence de Zhang He devait suffire à lui répondre.
Plus loin, alors que Gyûki venait d'être "vaincu" Shi Lian rigolait. Il se tourna vers l'unité de sorciers prêt de lui et leur ordonna:


°°°
"Allez, faites votre boulot, ramener le. L'ennemi s'attendra pas à être pris à leur propre piège de "résurrection". Voyons leurs réactions."
°°°

[L'unité de Gyûki est réapparut]
[Le moral des troupes de Shi Lian remonte.]


Pendant que la réapparition du démon phacochère portait la confusion chez l'ennemi, Veuve Noire décida de se lancer sur La Flèche. Ce dernier jubilait à l'idée d'un nouveau combat. Ces pauvres serpents fonçaient tête baissée vers une mort certaine.
Pour une fois, il n'y eu pas de dialogue. Veuve Noire attaqua directement Lian en faisant gigoter ses bras devant lui.


°°°
"Gniéé, c'est moche, tes bras sont tout mous, ils s'allongent comme du chewing gum ... Viens voir Docteur Lian!!!"
°°°


Le frère de Pi fut surpris quand il remarqua, en frappant avec son épée, que les bras de son adversaire étaient aussi dur que sa lame. Contrant tout les coups de son opposant, Shi Lian réfléchissait à une manière de l'avoir facilement. Lasse d'attendre une idée, il lui balança un violent coup de pied dans le crane.

°°°
"Cesse de bouger bouffon. Tu m'fais du vent."

Veuve Noire:
"Cesse de parler et bats toi une fois pour toute"

"On m'le demande pas deux fois héhé"
°°°


Il sauta dans les airs et atterrit sur la tête du démon ninja, il s'essuya les pied au passage, et attrapant la tête de ce dernier, il le lança au loin. Un geste de tout beauuteyy. Veuve Noire se releva tout en gardant son sang froid, il tenta d'analyser la situation, mais La Flèche était déjà sur lui le lacérant de son épée. L'homme élastique sauta en arrière, mais sans pouvoir l'expliquer, le descendant Shi arrivait dans son dos et d'un coup de pied il l'envoya en l'air mais le rattrapa par le pied pour l'écraser par terre. Le démon tenta de se lever mais il fut retenu par un poids sur son dos... Lian s'était permis de poser son pied sur la colonne de Veuve Noire, il le recolla au sol, le reprit par la tête, la ré écrasa contre un rocher et se contenta de lui trancher la gorge pour l'achever.

°°°
"Et un bouffon en moins. Qui d'autre?"

*Espérons qu'il ne revienne pas tout de suite celui là. Il est pas bavard.*
°°°

[Shi Lian a vaincu Veuve Noire.]


C'est alors que Lian s'interrogea sur les mouvements suspects des ennemis... Un homme nommé Aphrodite était entré au combat, et deux officiers se dirigeait vers le Dirigeant Shi. Il esquissa un énorme sourire.


°°°
"Zhang He? Il vient me rendre une visite? J'vais préparer l'accueil. Jiang Quin prends le relais!!"
°°°

[Shi Lian a disparut du champ de bataille]

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Da Ji
Simple Soldat
avatar


MessageSujet: Re: La Reprise de Jian Ye   Lun 23 Mar - 17:43

La bataille commençait à prendre des proportions plus qu’épique mais continuait de faire couler le sang. Cette chose rougeâtre était un délice au goûter mais seulement celle des humains pouvaient satisfaire le gosier de cette femme renarde qui n’acceptait de voir autant de sang reptilien sur le sol.
Elle avait pourtant bien écouté la stratégie proposée par ce cher Zhang He qui voulait faire son possible afin de pouvoir recevoir les louanges de cette dernière envers le puissant Orochi.
Il est vrai qu’il était bien parti pour que cela se réalise…


"Mon cher Zhang He, je dois avouer que vous avez du cran et j’aime ça ! Vous semblez être capable de mener cette bataille avec vos ordres. Vous êtes quelqu’un d’exemplaire, je n’hésiterai à pas le faire remarquer à sa Seigneurie !
Je dois aussi avouer que vous semblez être capable de vous rendre compte jusqu’où se situe vos devoirs, vous ne m’avez pas donné d’ordre ce qui est très bien car en effet, j’ai déjà prévu mes options de tir au pigeon. Ils s’en mordront les doigts d’avoir voulu reprendre ce qui NOUS appartient… D’autant plus que vous avez raison, ils ne devaient pas s’attendre à ce que je vienne en personne les affronter… C’est pour quoi je vais faire quelque chose d’inhabituel dans pas longtemps…
Sur ce, je vous laisse faire ce que vous avez décidé et tachez de me revenir en un seul morceau !"


Les forces d’Orochi n’arrivaient cependant pas à prendre le dessus sur leurs opposants ce qui tracassait salement Da Ji. Le fait que Guyki ait déserté pour se mettre du côté des forces alliées, cela ne plaisait guère à sa toute puissance… Elle espérait bien que ce petit Aphrodite, aussi beau que stupide d’apparence, allait pouvoir lui donner une bonne leçon.
De son côté, elle avait eu une sournoise idée pour faire basculer la bataille à son avantage même si cela risquait d’être très dangereux…
Sans comprendre pourquoi, elle disparu comme par magie et réapparu au Nord de la carte, juste à côté de la garnison qui semblait plutôt assez vide. Cela sentait le piège mais ça n’était nullement son but. Non ! Elle avait décidé de rester dans les parages non loin du camp principal ennemi !
Une troupe de valeureux guerriers était apparue à ses côtés et ils se déplacèrent rapidement faire ce fameux camp principal ! Son point d’attaque semblait être les entrées des officiers ennemis afin d’arrêter toute intrusion supplémentaire !

En effet ! Deux officiers sous son commandement s’empressèrent de mener le peloton de soldats au front ! A sa tête : Mocassin cuivré et Venin étaient prêts à sacrifier leur misérable vie pour faire prospérer sa gracieuseté Da Ji !

A quelques dizaines de mètre du point d’entrée Nord conduisant vers l’océan :
"Vous allez connaître la toute puissance de sa majesté Orochi Chiens de la Résistance ! Vous ne faites pas le poids contre Da Ji-San ! Vous allez vous en mordre les doigts misérables petits avortons !"

"Oui c’est bien ! Continuez ainsi misérables créatures ! Battez vous avec votre argue que je puisse boire de votre sang pour mon souper ! Et si mes adorables petites créatures ne sont pas capables mais sachez que nous n’avons pas l’intention d’attaquer directement ces petits diablotins de Résistants que sont vos chefs ! Je veux voir couler encore plus de sang alors tachez de résister un peu !"

Mouahahaha Da Ji s’esclaffait devant un tel délice de tuerie et d’éclaboussure sanguine. Elle était restée un peu en retrait à l’affut du moindre danger !


[HRP : Comme déjà dit à Shi Pi, désolé j'ai pas spécialement d'inspiration pour cette bataille, la prochaine sera peut-être plus animée et... mieux organisée aussi 35 ]
Revenir en haut Aller en bas
Motonari Mōri
Le Seigneur déchu
Le Seigneur déchu
avatar


MessageSujet: Re: La Reprise de Jian Ye   Mar 24 Mar - 12:16

« C’est calme… Il semblerait que finalement nos troupes s’en sortent tant bien que mal malgré les renforts ennemis. Mais restons sur nos gardes, cela vaut mieux. »

* Ne jamais se relâcher dans un combat sous peine de manquer de vigilance et en subir des conséquences… *

Pourtant, il est vrai qu’il faut l’avouer, c’était plutôt calme dans les environs… Bien évidemment, l’on pouvait entendre les combats au loin, les épées qui s’entrechoquent, les cris des soldats,… mais ici, rien. Cela inquiéterait presque le jeune Seigneur…


[Au même moment, au point d’entrée nord]

Soldat allié 1 : « On est vraiment tranquille ici… Loin du front et des ennemis mais aussi proche du camp principal. Qui serait assez fou pour venir nous attaquer ! »

Soldat allié 2 : « C’est sûr ! Et puis, aucun risque que des soldats arrivent jusqu’ici puisqu’il faut qu’ils passent par le seigneur Shi… …. … »

« FROUTCH »
Du sang gicla sur le visage du premier soldat, le second venait de se faire empaler par une lance d’un reptile… Ce qu’ils pensaient impossible arriva… Les ennemis étaient tout proches et avaient commencé leur attaque sur le point de ralliement et ils étaient bien quelques uns… Le groupe était maintenant encerclé par une bande de soldats reptiles…

Soldat allié 2 : « Que ??? », tout en mettant sa main sur sa blessure et découvrant avec stupeur qu’il saignait abondamment avant de s’effondrer…

Soldat allié 1 : « Mais… mais… NON !!!! Pourquoi êtes-vous là ?!? Vous ne deviez pas !!! Comment avez-vous pu passer nos défenses ???? »

Soldat ennemi 1 : « Il semblerait que l’on soit peureux par ici ? Est-ce l’une des qualités pour y être posté ? Au lieu de rester cacher, venez-vous battre à en perdre des litres de sang que vous baigniez dedans !!!! »

Soldat allié 1 : « Ahhhhh !!!! », son épée en main, elle tremblait comme si un tremblement de terre était passé ici… La peur pouvait aussi se lire dans ses yeux et si l’on était assez proche, l’on aurait même pu sentir une drôle « d’odeur ». Le soldat était terrifié…

Le reptile prit sa lance en main et s’élança vers le soldat qui tenait à peine sur ses jambes. Celui-ci essaya tant bien que mal de repousser son assaillant mais en vain, il reçu un coup de lance en plein cœur, avant même d’avoir pu faire quoi que ce soit…

Les deux généraux ennemis qui étaient présents ne purent s’empêcher de rigoler de ce spectacle…

Mocassin cuivré : « Vraiment trop facile !!!! Ces humains n’opposent vraiment aucune résistance… Nous n’en ferons qu’une bouchée et notre maître en sera très content ! »

Venin : « Dépêchons-nous d’en finir. Cela ne vaut pas la peine de s’attarder ici… »

Soldat allié blessé : « S’il vous plait… aidez-moi… … »

Venin prit alors une lance dans un des corps au loin et revint vers le soldat… Il planta férocement d’un geste l’arme dans le dos du soldat qui mourut le cou en sortant un dernier mot : « Pourquoi ? »…

Venin : « Nous respectons simplement la volonté de notre maître… Et puis, vous, les humains êtes de pathétiques créatures indignes de rester en vie… Aussi simple que ça… »

Un à un, les soldats alliés tombèrent sous les coups des ennemis et bientôt, il ne resta que des traces de luttes, des mares de sang et des cadavres, en ce lieu… Pourtant, au loin, un soldat avait échappé à cette tuerie, qui courait à toute allure afin d’aller trouver de l’aide très certainement, suite à la bienveillance d’un de ses camarades ou plutôt, son sacrifice. Aucun ennemi ne l’avait repéré ou sa fuite ferait-elle partie d’un plan machiavélique de l’ennemi ? Qui saurait-le dire…

Dans son avancée, il put entendre les cris de ses camarades, suppliant leurs adversaires de les laisser envie puis agoniser dans de longs râles mélangés aux rires des soldats d’Orochi… Ne pouvant en supporter plus, il pressa encore plus le pas jusqu’à ne plus faire attention où il marchait et s’encoubler les jambes dans un… cadavre…

Soldat rescapé : « Je ne veux pas mourir !!!! Arrêtez !!!! Je veux rentrer !!!! »

La vue d’un autre corps, et, qui plus est, se retrouvé à terre à côté de lui était trop dur pour lui. Pour un nouveau sur le champ de bataille, avoir vu ses camarades mourir dans de telles conditions est très dur mais pourrait aussi endurcir… Ici, de nature très fragile et peureuse, le « bleu », ne pouvait s’empêcher de pleurer et geindre sur le chemin. Les cris de ces amis mourants résonnaient encore dans sa tête et le souvenir de certains gisants dans leur sang le hantent encore…

Mais, celui-ci, arriva bientôt au camp principal allié afin de trouver de l’aide que ce cauchemar prenne fin… c’est ce qu’il espérait en tout cas en y allant…

Soldat rescapé : « S’il vous plait, par pitié, qu’il y ait encore quelqu’un… »

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Li Dian
Sous Officier
avatar


MessageSujet: Re: La Reprise de Jian Ye   Ven 3 Avr - 19:35

Le front arrière :

Alors que la guerre faisait rage partout.. Li Dian était entrain de suivre les directives qu’on lui a donnés, rester à la forteresse ouest.. Li Dian s’ennuyait et n’était pas fait pour ce genre de mission, il se tourna alors vers Yue Jin qui était situé derrière lui avec quelques soldat, pris sa lance et le regarda dans les yeux.

« Je m’ennuie à mourir.. rien ne bouge.. Yue Jin reste ici je vais faire un peu avancer la bataille.. s’il arrive quoi que se soit envoie moi un messager au plus vite, je te fais confiance.. Ah, j’oubliais.. je te ferais signe pour mettre le plan en route *fait un clin d’œil* »

Li Dian tapota dans le dos de son ami et monta sur sa monture, quelques soldats montèrent eux aussi sur les leurs.. Puis ils partirent ensemble vers les zones de combats.. c’est à dire vers Gyuki.


--------------------------------------------------------------------------------------


Sur le champ de Bataille :

Quelques temps après, Li Dian et ses hommes étaient arrivés dans les zones de combats, les forces d’orochi avaient déjà pulvérisés pas mal des troupes de Gyuki, une fois arrivé sur le front, Li Dian descendit de son cheval rapidement et chargea sur un lieutenant ennemi et lui planta sa lance dans le ventre.. l’ennemi cracha du sang de sa bouche puis s’écroula par terre, se vidant de son sang.. Après l’avoir tué, les soldats de Dian commencèrent à attaquer eux aussi à leur tour les troupes d’orochi et à soutenir les troupes de Gyuki qui commençait à faiblir face à l’armée ennemie. Les soldats ennemis voyant l’arrivée de Li Dian commencèrent à l’encercler, Dian pointa sa lance vers eux.

« Allez, venez vous battre, bande de larves ! Venez m’affrontez ! »

Les soldats foncèrent sur lui et Li Dian parada leurs coups et les tua un par un tout en continuant à avancer lui et ses troupes.

[Aphrodite pourra bouger suite à sa, je pense]


--------------------------------------------------------------------------------------


Du coté de Yue Jin :

Yue Jin lui de son coté attendit le signal que son ami devait lui envoyer quand il sera prêt.. en attendant il fallait préparer les hommes.

« Allez soldats, préparer le matériel on partira une fois le signal lancé en attendant que sa bouge et que sa saute ! »

Soldats : « Oui commandant ! »

Les hommes commencèrent à préparer le matériel pour que le « plan » que Dian avait mis en place marche..
Revenir en haut Aller en bas
Sun Ce
Sergent
avatar


MessageSujet: Re: La Reprise de Jian Ye   Ven 3 Avr - 22:09

Une fois que mocassin cuivré et venin commencait leur avance sur le campement de la résistance, plusieur 3 bateau apparaissent plein de soldats diriger par le leader Wu en personne, Sun Ce, Zhu Zhi et Zhu Ran étaint prêt à passer a l'action. Le plan était simple, couper la retraitre au deux officiers d'Orochi et les exterminer dans une attaque sur les deux côté en même temps. Zhu Ran allumait les flèches et était un peu plus vers Da Ji, quelques secondes plus tard, on put attendre le signal.

'' Maintenant! ''

Zhu Ran:'' Archer, FEU!''

Toute les flèches arrivèrent loin derrière les deux officiers, les deux officiers commençaient a trouver que les soldats Wu manquaient vraiment beaucoup de précision.

Mocassin cuivré :'' Haha, ils sont vraiment trop null, il nous ont royalment manquer! ''

Les flèches n'était pas seulement en feu, Zhu Zhi avaient aussi fait tirer une vague de flèches goudronner et le feu se leva et brûla intensement. Venin changeait d'expression sur son visage lorsqu'il voyait les soldats débarquer sur la rive en grand nombre. la cavalrie arrivaient a pleine vitesse aussi que plusieur flèches sur les forces d'orochi. Sun Ce était à la tête de la cavalerie.

Venin : '' ho non... Mocassin, nous sommes faite avoir... ''

'' En avant! Aidons nos alliers avant qu'ils soient en danger! ''

[Les Forces de Sun Ce apparaissent sur le champ de bataille]
[Le morale de la resistance augemente]


Les 3 officiers Wu chargeaient vers les 2 officiers d'orochi a pleine, la panique commençait a se faire sentir au travers des soldats d'orochi. Mocassin cuivré avançait vers les forces de Sun Ce en essayer de rallier ses troupes en chargent de son côté, mais la cavalerie avait largement l'avantage sur l'infanterie. Même si les première troupes au front était majoritairement armer de lance, la plus part tombaient par les vagues de flèches de Zhu Ran et brisa la fromation avant que la cavalerie arrive, Sun Ce se dirrigait droit vers Mocassin cuivré à vitesse maxumal et sauta vers lui en donnant un coup de son Halbarde à pleine puissance, Mocassin cuivré réussit à le bloquer mais la force du coup le fais reculer et tomber sur le dos, avant même de retrouver ses esprits, Sun Ce avait déjà planter son Halbarde dans sa gorge.

'' Désolé, mais je n'ai pas de temps a perdre a vous combattre, donc on va en finir rapidement avec vous! ''

Mocassin cuivré : '' Arg, désolé seigneur Orochi.... ''

[Sun Ce a vaincu Mocassin cuivré]
[Le morale des forces de Sun Ce Augemente]

[Les Forces de Venin sont en panique]
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: La Reprise de Jian Ye   Lun 6 Avr - 12:54

°°°
"Héhé enfin, le Petit Conquérant montre le bout de son nez. On va pouvoir commencer les choses...
°°°


Luo Feng fut coupé par une nouvelle terrifiante malgré le fait qu'elle soit "bonne". Il ne s'attendait pas à ça... C'était impossible et pourtant... Quelqu'un venait d'apparaitre et de rétablir l'ordre dans les rangs alliés qui avaient été rendu confus par l'attaque inattendu des troupes d'Orochi. (Et oui Cao Pi, on vient sauver ton pauvre soldat xD)
Les troupes de démons n'en croyaient eu non plus leurs yeux. Leur maitre avait abattu une carte qui s'était retournée contre lui. Celle de la résurrection.
Les serpents commencèrent à reculer et à hurler:


°°°
Soldat d'Orochi:
"AAAHHH UN FANTOME!!!"

"Vous osez vous faire appeler démon? Je vais vous montrer ce qu'est une vraie armée démoniaque, une armée qui ne connait pas la peur de mourir. Mes frères, montrez à ces insectes ce qui a fait notre réputation!!!"

Soldat d'Orochi: "LES DRAGONS!!!! LES DRAGONS DES PLAINES SONT ICI"
°°°

[Les troupes d'élites chinoises sont arrivées.]
[Shi Ren est apparut.]
[Le moral de la Résistance augmente.]


°°°
"Joli coup Prince du Wu. A moi de vous faire voir mon spectacle."

Sorcier d'Orochi: Damned!! Vite faisons réapparaitre Mocassin Cuivré."
°°°


Mais peu après avoir finit sa phrase, le sorcier se retrouva la gorge tranché par un yoyo... (Décidément, sa me troublera toujours xD) l'unité du défunt se retrouva dans la même situation que celle que Shi Lian avait capturée. Se rendre ou mourir, leur choix fut vite fait. Ils capitulèrent en priant que leur vie soit épargnée.
Alors que Venin et ses troupes était déjà confus, leur ex allié Mocassin Cuivré apparut non loin de lui et de Sun Ce.


°°°
"Une stratégie digne de se nom est une stratégie qui ne se retourne pas contre soi."
°°°

[Le Sorcier a changé de camp]
[Il reste 3 Sorciers ennemis dont un sauvé par Aphrodite]
[Mocassin Cuivré est réapparut mais du côté de la Résistance]


Spoiler:
 

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Zhang He
Stratège
avatar


MessageSujet: Re: La Reprise de Jian Ye   Lun 6 Avr - 17:42

[L'unité de Gyûki a été ressusciter grâce à la magie d'un sorcier!]
[Le moral de l'unité de Gyûki remonte]

[Le moral de l'unité d'Aphrodite baisse]


"Tssss mince, j'étais pas au courant qu'ils avaient des sorciers aussi! J'fais quoi maintenant?"

Gyûki: Pourquoi tu ne mourrais pas! Mouhahaha!

La folie de Gyûki s'abattit de nouveau sur Aphrodite. Bien qu'il n'eut, une fois de plus, aucun mal à esquiver ses coups, il hésitait à le frapper.


"Je veux bien combattre, mais si c'est pour qu'il revienne à chaque fois, je vais m'épuiser pour rien..."


Zhang He avait vu la scène, et avait vu que l'ennemi ricanait à vue de la résurrection de Gyûki. Entre temps, Da Ji avait donné toute son approbation au plan de Zhang He, et avait mystérieusement disparut.

"Je n'ai pas de soucis à me faire pour elle, cependant, Aphrodite n'est apparemment pas autonome, quand bien même il s'est dévoilé comme un très grand combattant!"

"Et quel est votre plan maintenant? Il faut se dépêcher vous savez...l'ennemi ne va pas attendre qu'on vienne l'attaquer."

"Pft! Vous croyez que c'est cette pitoyable résurrection qui me pose problème? Bien au contraire, cette résurrection est un très bon point pour développer une nouvelle stratégie"

Il s'adressa à Aphrodite [HRP]via le moyen de communication mystérieux utilisé dans DW pour que les unités parlent entre elles[/HRP] :

"Aphrodite, ne te fatigue pas à le combattre! Il y a deux autres officiers derrière toi, plus ou moins similaire à Gyûki d'ailleurs! À vous trois, adoptez une position de blocus pour empêcher Gyûki ou qui que ce soit d'autre de faire une percée de ce côté!"

"Ça me va, par contre c'est pas sûr que les lézards m'écoutent, tu peux leur donner les ordres?"

"S'il n'y a que ça... Unités Crocodile et Dard Écarlate! Rejoignez l'unité Aphrodite et défendez la zone avec lui! Faites en sorte de bloquer l'avancée ennemi du côté de l'aile Nord du château! Le sorcier qui a été sauvé sera derrière pour vous épauler!"

Crocodile: Nous ne laisserons pas passer ce traître!
Dard Écarlate: Force et honneur pour Orochi!

[Les unités de Crocodile et Dard Écarlate viennent en renfort à Aphrodite]


"Je n'ai pas fini Aphrodite...essaye de le calmer et tente de le manipuler un peu: rappelle lui que son entêtement ne fais que le déshonorer depuis tout-à-l'heure. Dès qu'il baisse sa garde, capturez-le et envoyez-le au château: sorcier ou pas, il sera inutile et pourra accessoirement servir d'exemple aux futurs traîtres."

"Et ben...rien que ça? C'est parti alors!"

Aphrodite, alors qu'il était en pleine "séance d'esquive" avec Gyûki, commença à parler ce dernier. Pendant ce temps, les deux unités Orochiennes étaient arrivés près d'Aphrodite, et attendaient que le plan de Zhang He soit mis en action.

"Allons Gyûki! Je t'ai battu une fois sans me forcer, et tu espères que quelques coups de massue en plus suffiront?"

Gyûki: Tais-toi!!!!!!!!

"Reviens à toi, pauvre lézard! Tu trahis ton camp, tu tues tes hommes, tu n'acceptes même pas la mort et tu continues à attaquer le camp qui t'avait accueillis en premier!"

Un léger mouvement de l'œil pouvait se voir à cet instant sur le visage de Gyûki: les mots devaient avoir fait leur effet! Aphrodite et les deux autres unités continuèrent leur argumentation, en tentant cette fois-ci de le faire changer de camp à nouveau.

"Allons, reviens chez Orochi! Peu importe si je ne suis qu'un humain pour toi, mais tes frères lézards et ton père Orochi t'attendent et son prêts à te pardonner!"


[L'unité de Gyûki hésite]


Dard Écarlate: Reviens frère!
Crocodile: Allons tuer ces humains ensemble...comme avant!

Gyûki: Vous...vous seriez prêt à faire ça, malgré ce que j'ai fait!

"Tout le monde peut se tromper!"

Gyûki:
Hum...

Gyûki posa sa massue, et avança en direction de ses frères.

Gyûki:
J'ai été fou...pardonnez-moi et laissez-moi revenir dans votre camp!

"Mais tu es tout pardonné..."

Aphrodite lui asséna alors un coup de poing d'une extrême violence, directement dans le dos. Les os de sa colonne vertébrale avaient craqués, et ses yeux révulsés étaient la preuve d'une incommensurable douleur!

Gyûki: Vous...m'avez...trahi...

"Tu es bien mal placé pour parler de trahison mon grand! Que mes unités amènent ce pleutre à la base! Il servira d'exemple pour tout ceux qui, à l'avenir, auront la stupide idée de déserter nos rangs!"

[Gyûki a été capturé par Aphrodite]
[Le moral de l'armée d'Orochi augmente]


"Excellent travail Aphrodite! Maintenant, à nous Tan!"


"N'iriez-vous pas un peu vite seigneur Zhang He? Un officier nommé Li Dian ne se trouve pas loin du blocus."


"Effectivement, je dois avoir la tête de tous les côtés et j'avais omis cet officier. Et voilà que d'autres unités de la Résistance sont arrivés, j'espère que Da ji saura contenir ces "dragons" ."

"Bon alors je fais quoi?"

[Une unité de sorcier a été éliminé]
[Sun Ce et les Dragons sont arrivés en renfort]
[Le moral de l'armée d'Orochi baisse]

[2 unités de sorcier restantes]



"Tsss...un sorcier tué et du renfort! Bon, Aphrodite, il faut au moins sauver un autre sorcier! Dard Écarlate et Crocodile doivent maintenir le blocus! Puisque un sorcier est là pour les soutenir, ça te laissera un peu de temps pour le chercher, mais attention à toi: les nouvelles unités ont l'air d'être meilleur que Gyûki! "

"À vos ordres patron!

[Aphrodite s'éloigne de Li Dian]

"Est-ce que ça se présente vraiment comme vous le souhaitiez?"

"Vous ne manquez aucune occasion pour me provoquer n'est-ce pas? Bien sûr que non, ça ne se présente pas du tout comme prévu, nos officiers sont moins doués que les leur et sont en plus nombreux!"

"Et donc?"

"Et donc si on veut que le travail soit fait, il faut le faire soi-même...en avant Miya Tan!"

"Je n'en n'attendais pas moins!"

"Mais avant de partir, assurez-moi d'une chose: lorsque j'étais eu Europe, vous souvenez-vous de la..." compétition" ?"

"Ah ah! Oui bien entendu, nos parents nous avaient inscrit sans notre consentement, mais nous avions dû "coopérer" pour ne pas provoquer de scandale, c'est bien ça? Pourquoi me demandez-vous ça?"

"Pour rien, pour rien...si vous vous en souvenez, c'est le principal, en avant! Nous allons à l'aile ouest du château accueillir ce petit insolent qui se croit tout puissant! Et vous pouvez vous vêtir normalement au passage, cela nous sera plus utile que votre armure d'or. "

[Zhang He et Miya Tan s'agitent étrangement]
[Zhang He et Miya Tan se dirigent vers Shi Lian]


Pendant qu'Aphrodite se dirigeait vers l'ouest, le "couple" arriva très vite jusque Shi Lian, où ce dernier faisait face à 3 officiers Orochiens. Il ne semblait montrer aucune inquiétude face à la situation, ce qui ne plaisait pas trop à Zhang He, qui s'adressa aux officiers.

"Messieurs, observez les yeux de cet homme...personnellement, et je ne doute pas que vous soyez dans le même cas que moi, je ne vois rien dans ses yeux, pas même une once d'inquiétude alors que vous êtes pourtant 3 contre lui. Savez-vous pourquoi?"

Officiers:
Euh...bah non.

"C'est parce que vous n'êtes pas à la hauteur de votre grade et que vous seriez bien incapable de défendre cette aile, quand bien même vous seriez une armée toute entière. Maintenant reculez, et observez...et si l'un d'entre vous ose intervenir, j'en ferais part à dame Da Ji!"

Officiers: Quoi!!! Pour qui tu...

"Silence et reculez!!!!!!!"

Les officiers ne bronchèrent pas quand ils virent le regard terrifiant de Zhang He: sous l'énervement que lui avait procuré la situation, son ton était devenu sévère, et la flamme de ses yeux traduisait sa colère d'être entouré de pitoyables soldats.

"Quelle force de persuasion! Vous m'impressionnez chaque jour seigneur Zhang He! Devrais-je prévenir ce jeune homme de ce qu'il l'attend, ou allez-vous le faire?"

"Je ne suis pas encore un soldat d'Orochi pour que l'on doive tout me servir sur un plateau, j'ai une langue et je vais parler à cet homme!"

"Hi, hi! Comme vous voudrez!"

Zhang He s'approcha de Shi Lian, qui était entouré de soldats.


Soldat: Cet officier veut du mal à notre seigneur! Arrêtons-le!

"Je vous les laisse Miya Tan"

"Du menu fretin? J'espère que cela ne durera qu'un temps!"

Miya (vêtu d'habits plus "normaux" ) courut en direction des soldats qui s'étaient jetés sur Zhang He, et en un éclair, elle leur asséna des dizaines de coup de pieds qui les mirent tous à terre, sans qu'ils eurent le temps de comprendre ce qui venait de leur arriver. Cependant, Miya avait pris soin de les épargner.

"Allons, allons...laissez les grands faire ce qu'ils ont à faire! Nous nous occuperons de vous après, promis"

Miya Tan leur parlait d'un ton doux et calme. On avait peine à croire que cette si souriante jeune femme était celle qui venait de maîtriser une dizaine de soldat sans aucun mal.

Arrivé à quelques mètres de Shi Lian, Zhang He s'adressa à ce dernier:


"Alors voici le seigneur Shi Lian! Pas besoin de vous regarder 2 fois pour voir que vous inspirez la puissance et que le combat n'est plus un secret pour vous! Votre percée est par ailleurs admirable!"

*Testons-le un peu...une attaque rapide me suffira à juger de sa force*

"Néanmoins, j'espère que vous ne tirez aucune fierté des ennemis que vous avez battu jusqu'à présent..."

Les griffes aux poings, Zhang He se jeta avec rapidité sur son adversaire, en lui assénant un coup horizontale au niveau du torse.

Carte:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Da Ji
Simple Soldat
avatar


MessageSujet: Re: La Reprise de Jian Ye   Lun 13 Avr - 8:25

Dans un premier temps, la Stratégie de Da Ji était parvenue à semer le trouble dans les troupes adverses. La plus forte résistance, qui n’en était pas vraiment une, était tombée au Nord. Cette option n’était pas s’en risque. En effet, Da Ji s’était jetée en plein cœur de la bataille et voulait en finir au plus vite.

Malheureusement pour elle, elle était entourée d’incapables qui ne parvenaient pas à mettre en œuvre une simple petite attaque d’extermination totale. Un simple petit soldat était parvenu à s’enfuir pour donner l’alerte mais une chose encore plus improbable se produisit. Des renforts du WU firent leur apparition pour lancer une attaque par le feu. Bien évidement, de la part des troupes Wu, cela ne pouvait en être autrement. Ils ne savaient faire que ça des attaques par le feu et cela n’allait pas empêcher Da Ji de venir à bout de ses adversaires.

Le problème arriva par la suite. Les vers de terre reptiliens ne purent se retenir d’avoir la tête qui tourne pour être dans le brouillard total.


"Mais qui à bien pu me donner des incapables pareils. Cela ne peut pas être possible d’être aussi stupides pour se faire avoir par une si petite attaque de rien du tout. Ils vont apprendre la colère des forces d’Orochi ces misérables résistants… D’ailleurs, cela me donne une idée…"

Elle venait de préparer un terrible plan de secours pour redonner du moral à ses troupes. Cela n’allait certainement pas être apprécié du côté de la Résistance et c’était bien là qu’elle voulait faire mal !
Mais une fois encore, de nouveaux renforts apparurent du côté de la Résistance ! Les fameuses troupes d’élites de Wu Zhang commandées par le Seigneur Shi Ren semblaient prêtes à mettre leur vie en jeu. Elles se précipitèrent sur les sorciers pour récupérer la résurrection de mocassin cuivré. Mais aucun problème, le prochain tour de Da Ji allait certainement être une des plus belle perle de la Stratégie à ce stade du jeu.


"Misérables petits serpents rampants ! N’avez-vous pas honte de déshonnorer votre Maitre tout puissant ? Vous ne devez pas craindre de misérables humains ! Nous sommes l’élite de l’armée de sa Majesté Orochi et si vous ne voulez pas mourir par mes soins peut-être préférerez-vous mourir de sa TOUTE PUISSANCE ?!!! "

Un terrible coup de tonnerre frappa le sol dans l’entrepôt Nord. Le ciel s’assombrit soudainement et un rire sadique se fit entendre sur toute la carte ! Une créature du diable peut-être ? Ou pire ? Le diable en personne ? En effet, Da Ji venait d’invoquer un Spectre d’Orochi ! Bien évidement, il était aussi réel qu’un éléphant rose mais allait certainement faire trembler les troupes amis comme ennemis.

"Craignez la toute puissance du plus puissant des êtres de ce monde ! Sa Majesté Orochi Sama en personne est venu vous mettre des bâtons dans les roues misérables créatures ! Si vous tenez à la vie, je vous conseille de vous battre avec toute votre force et regagnez la confiance qu’il doit avoir en vous ! "

[Le Moral des troupes d’Orochi remonte suite à l’apparition d’Orochi en personne ou presque. La peur les motive !]

Le plus grand trouble dans les troupes reptiliennes se fit sentir. D’énormes frissons les traversèrent comme si cette bataille dépendait de leur vie.

Venin : Comment ? Sa Majesté est parmi nous ? Si telle est sa demande, je me sacrifierai pour ramener mon frère dan le droit chemin de la destruction et je suis prêt à mettre à terre les troupes de Wu Zhang !

Soldats ! Tous aux armes, nous allons vaincre les misérables humains qui osent utiliser la magie de notre maitresse contre nous !

Les troupes armées de Venin se dirigèrent vers les troupes d’élites menées par Shi Ren ! Il fallait mettre rapidement un terme à toute cette plaisanterie qui durait depuis bien trop longtemps maintenant.

Venin : Hé les pas beaux humains qui puent la transpiration parce qu’ils ne se lavent que très rarement, vous feriez mieux de repartir d’où vous venez si vous tenez à rester en vie ! Nous ne baisserons jamais les bras et on va vous faire votre fête ! Surtout toi le ptit rigolo qui ressemble à rien avec ton nom inscrit sur ta tête que j’arrive pas à lire tellement il est écrit en tout petit ! [HRP=N’oublions pas qu’on peut afficher le nom des persos dans le JEU xD]

Da Ji semblait fière de son coup, il ne restait plus qu’à observer la réaction des adversaires.



[HRP= La carte, c'est la même sauf avec un Orochi qui est apparu dans la base au Nord donc pas la peine d'éditer xD. Sinon désolé du retard d'une semaine xD mais le beau temps donne surtout envi de sortir (le beau temps d'Alsace je précise xD.)]
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: La Reprise de Jian Ye   Lun 13 Avr - 9:41

Coté Shi Ren:

Alors que Da Ji invoqua le spectre d'Orochi, Venin lui fonça droit sur lui. Il pensait pouvoir tenir tête au Dragon et encore plus... à Ren. Il lui lança une provocation stupide mais, comme à son habitude, le défunt resta de marbre, ce n'était pas une chose aussi répugnante qui allait lui faire des leçons de propreté. Sans lui adresser tout de suite la parole, le Chef des Dragons lança un de ses yoyo sur le genoux droit du démon, celui ci se retrouva genoux à terre à cause du choc. Ren le regarda alors avec autant de mépris qu'un prédateur envers sa proie.


°°°
"Que comptes tu faire nuisible rampant? Tu ne vas tout de même pas oser me gâcher la vue? Si c'est le cas il va falloir que je t'expulse de la scène."

Venin: "Mais qu'est-ce que tu baves toi... Tu vas crever c'est aussi simple que ça."

"Humm... tu es indigne d'assister à mon spectacle. Je te prierai de sortir de mon beau théâtre. Si tu ne veux pas je te ferai sortir."

°°°


A peine le "dialogue" terminé, deux autres yoyos arrivèrent vers Venin, celui ci les évita facilement, mais un troisième arriva sur son flanc droit, il l'esquiva d'une roulade et évita inextremis le quatrième qui lui fonçait dessus... Il était fier de lui le petit. Mais il tira une drôle de tête quand il vit les quatre yoyos qui, comme si ils étaient téléguidés, lui tournèrent autour, le ligotant en même temps... L'étreinte se faisait lourde et coupante, plus il essayait de se débattre plus il se coupait.

°°°
"Demandes pardon et je verrai se que je peux faire. Sinon prépare toi à ressembler à de la nourriture pour animaux."

Venin: "Va te fai.......AAAARGGGG"

"Que de mots grossiers. Venant d'une bouche aussi immonde cela ne m'étonne pas."

Venin: "Maitre Orochi vous tueras touuuuuuussssss aaarrrggg"
°°°


Shi Ren tira d'un coup sec sur les fils tranchant ainsi comme du beurre le vieux serpent tout moche. Ce qui restait de lui était assez gerbant à voir.
Pendant se temps les Dragons de Wu Zhang tuaient tout les soldats Orochi qui leur passaient sous la main, il ne fallait pas sous estimer l'élite Chinoise, si on était quelque peu malin, on le comprendrait rien quand entendant le mot "élite".
Les troupes de Venin, privées de leur chef, étaient déstabilisées et se faisaient complètement laminer par les tueurs sanguinaires des Plaines.
Il ne restait plus que Da Ji et se pseudo Orochi sur le chemin de Shi Ren.
Mais l'arrivée du cadet de la famille Shi voulait aussi dire que le plan était en phase terminal et que bientôt l'armée d'Orochi ne sera qu'un tas de cadavre...


[Shi Ren a vaincu Venin]
[Les troupes de Venin ont été anéanti]
[Le moral de la Résistance augmente]




Coté Shi Lian:

Alors qu'il s'ennuyait quelque peu à tuer des sous fifres d'Orochi, Zhang He arriva enfin vers lui, ce dernier attaqua de suite La Flèche pour pouvoir tester sa force. C'était une attaque rapide et assez puissante et Lian excellait dans cette matière, ce pendant, il se contenta de bloquer le coup avec son épée.... Il resta un moment son arme collée contre celles de l'officier Wei, il le regarda dans les yeux et lui lança un sourire.


°°°
"Ouep, ma percée a une bonne gueule, c'est pas pour rien que l'on me surnomme La Flèche petit papillon...
Et il n'y a aucune fierté à prendre sur ce champ de bataille, juste des têtes... Jusque là j'avoue m'être bien emmerder, elles tombent facilement chez vous j'trouve. Même ma nièce est plus démoniaque que cette armée.
J'espère que vous ne vous laisserez pas faire, j'ai envie d'un peu de challenge... Et puis je préfère prendre mon temps pour disséquer un chien du Wei...
Juste il faut que tu saches, ce combat compte pour des prunes... Il est trop tard, vous vous êtes tous fait avoir... Tu comprendras rapidement."

°°°


Sur ce, il lança un coup de pied en direction du ventre de Zhang He pour s'en débarrasser... Coller un homme n'est pas son genre... Il prit alors son élan et sauta en l'air pour retomber au dessus de la tête du Wei, prêt à lui frapper le crane avec le talon.

[Le clone de Shi Pi a disparut]
[Luo Feng a arrêter son sort de ninjustu]

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Reprise de Jian Ye   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Reprise de Jian Ye
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Reprise de Jian Ye
» star wars aventure(reprise du projet bientot
» Fatal Bazouka et Vitoo (Reprise Diam's et Vitaa)
» Une reprise de la RFGC ?
» Reprise des cours a l'Université

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dynasty-Samurai Warriors, le Forum :: Champs de batailles :: Les Campagnes-
Sauter vers: