Dynasty-Samurai Warriors, le Forum

Tout sur Dynasty Warriors, Samurai Warriors, Warriors Orochi, Kessen...


 

SiteSite  FacebookFacebook  DiscordDiscord  AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'armurerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zhang He
Stratège
avatar


MessageSujet: L'armurerie   Lun 7 Avr - 18:28

L'armurerie et la demeure du maître d'arme se trouvent à un niveau inférieur du château. A l'intérieur, on peut y constater des instruments relatif à la forge de métaux ainsi que des centaines de rangées d'armes de tous les états et de tous les genres. Il y a aussi un bétail, comme dans toutes les forges.

Après avoir rencontré son impératrice, Zhang He arriva enfin chez le maître d'arme. De renommée dans tout le Wei, le forgeron se tenait sur un tabouret de bois, travaillant comme à son habitude une arme (entre autre il s'agissait d'une épée) . Il faisait très chaud et une certaine odeur de transpiration pouvait se faire sentir.

Sort un mouchoir et le met sous son nez

"On ne peut décemment pas dire que cela soit la plus agréable odeur que j'ai humée à ce jour. "

Le forgeron se retourna en entendant la voix de Zhang he et le salua.

(F)orgeron: Bienvenu à la forge seigneur Zhang He. Désolé pour l'odeur et pour cette chaleur étouffante, mais c'est très commun ici.

"J'entends bien cela...mais merci de cet accueil. Ma visite est inattendu je suppose?"

F: J'avais en effet envoyé un messager pour vous apprendre la finition de vos nouvelles serres mais je vous avouerai bien que j'attendais plus l'un de vos serviteurs.

"Passons sur ces gardes gâleux, ils ne sont bon qu'à boire et à prendre des sermons. Je suis là et j'attends impatiemment que vous me montriez ces beautés!"


F: Bien entendu, venez par là...

Zhang He suivi le forgeron, toujours le mouchoir près du nez. Il observait les armes de-ci de-là, accrochés au mur et celle qui étaient en cours de construction. Malgré cet environnement si grossier, Zhang he reconnaissait la beauté des lames...Le forgeron alla dans un petit recoin de la forge interdit au public.

F: Seigneur Zhang He, je vous prie de m'attendre ici.

"Vous êtes bien mal élevé d'interdire quelque chose à l'un des grands seigneurs de ce château...mais soit, allez-y j'attends."

Après quelques secondes, l'homme ressorti avec de nouvelles serres.

F: Les voici!

"Bien, accompagnez moi de suite dehors, je ne veux pas les essayer ici, ce n'est pas à mon aise!"

F: Mais seigneur...je dois garder la forge!

"Celui qui violera ta forge se verra puni par moi-même! Viens immédiatement avec moi! Je veux voir de quoi elles sont capables entre mes mains!"

F: Tr...très bien seigneur Zhang He. Par là je vous prie...

Ils sortirent via une petite porte qui conduisait vers un jardin.


F: C'est ici que je laisse reposer les armes des grands officiers! A l'air libre, le métal n'en n'est que renforcé et encore plus beau! C'est d'ailleurs ici que votre arme a reposé seigneur!

"C'est une méthode bien bizarre mais peu m'importe votre méthode, je vais voir si elle est efficace! Tenez, prenez les anciennes serres."


Après avoir donné ses anciennes armes, Zhang he enfila ce qui allait lui servir à s'affirmer sur le champs de bataille. Il contempla son reflet dans les lames qui étaient d'un parfait tranchant. Fines et légères, les lames étaient d'une beauté sans égale mais paraissaient aussi coupante qu'un rasoir. En un éclair, Zhang He abandonna sa position de contemplation et enchaîna quelques mouvements offensifs dans le vide. Ce dernier avait l'impression de frapper avec la force du vent, chaque mouvement perçait l'air et bien loin du vulgaire son créer lorsque les lames sont agitées rapidement, on avait l'impression d'entendre une note différente, presque un chant lorsque que, élégamment, Zhang he faisait virevolter les serres. Effectuant un saut arrière, il retourna vers le maître d'arme qui n'avait pas manqué de voir l'habileté et la grâce qui se cachait derrière cette apparence trop féminine.

"Tu as fait de l'excellent travail, j'ai rarement eu l'occasion de manier de si belles griffes. Ta méthode n'est peut-être pas si stupide que je ne le pensais...ceci dit, tu as négligé quelque chose forgeron..."


F: Comment est-ce possible? J'ai bien fait tout ce que m'aviez recommandé! J'ai travaillé des heures sur ces armes et j'ai veillé à ce que les lames soient des plus parfaites!


"Ce ne sont pas les lames et la qualité du tranchant que je te reproche, c'est quelque chose auquel tu n'as pas pensé mais qui aurait dû être évident vu celui qui t'as demandé de créer des armes parfaites"

Le maître d'arme se grattait la tête en signe d'incompréhension. A ce moment là, Zhang He s'approcha très rapidement de lui, les griffes en avant et comme barrière entre son visage et le visage de l'homme.

"La beauté..."

Puis, Zhang He tourna les lames de façon à ce que son visage soit visible par le forgeron.


"C'est un travail excellent de créer des armes terriblement tranchantes et légères...je peux même y admirer mon si beau reflet. Mais...à quoi servent de si puissantes lames si elles ne sont pas bien présentés?"

Zhang He se retourna et leva les griffes au ciel.


"Grand Dieu! Aucune parure, aucun ornement en bref pas de décoration! *soupir* Ahh! Mais quel drame!"

Zhang He baissa les bras et se retourna, la tête appuyée sur sa main gauche en signe de tristesse.

"Homme du métal et du feu..dis-moi comment as-tu nommé ces griffes?"

Face à un homme si théâtrale, le forgeron ne savait plus trop où se mettre tant son interlocuteur était surprenant. Il répondit en bégayant:

F: Ce...ce sont les "Serres de Paon" seigneur Zhang He.

Zhang He eu un sursaut à l'évocation de ce nom et s'agenouilla en regardant désespérément les griffes.

"Mais où diable est ce Paon!? Pourquoi ne m'a-t-il pas été octroyé en même temps que ces serres? Ahhh *soupir* quel grand malheur en ce jour!"

Le forgeron ne comprenait vraiment plus Zhang He et ne savait que dire.


F: Vous savez, je peux très bien le donner au décorateur du château et vous améliorer ces armes...

"Ohlà! Ne dites plus rien! Je ne veux guère avoir affaire avec le décorateur! Personne ne peut décorer mes armes mieux que moi et je m'en vais de ce pas œuvrer à la beauté mortelle à laquelle ces armes aspirent!"

Zhang He sorti alors du jardin. Marchant vers la sortie, il adressa ces quelques mots:

"Tu as fait du bon travail! Ton financement te sera envoyé au plus vite."

F: Eh bien...merci et...aurevoir seigneur!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'armurerie   Mer 4 Fév - 19:54

Après une longue marche dans le château, Mitsuhide et Cao Ang arrivèrent devant l’armurerie du palais. Il entra donc dans une bien belle boutique. Les lames brillant de mille feux ornaient les murs du magasin, ainsi que de belles armures bleues. Il passa dans les rayons, prenant quelques articles, les regardant, les remettants en place. Cao Ang n’était pas un passionné du shopping, mais pour une fois qu’il changeait de vêtements !

Il prit une armure légère de couleur argent et bleu. (un peu comme celle de Zhao Yun dw6, mais sans la tête de dragon et autre attributs du Shu)
Il paya ses achats, revêtis son armure et dit a Mitsuhide


« Voila, j’ai finis »
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuhide Akechi
Le Père Fouettard
avatar


MessageSujet: Re: L'armurerie   Ven 13 Fév - 12:37

Mitsuhide regarda Cao Ang faire ses emplettes d'un oeil distrait, car en réalité, il était plus occupé à se demander où se trouvait Zhen Ji. Il était persuadé qu'il l'aurait rencontrée dans le palais, mais l'impératrice brillait par son absence.

* Bah. Doit être en train de boire. *

Il entendit le bruit caractéristique de l'armure rutilante en mouvement et revint à la réalité. Il regarda Cao Ang d'un regard appréciateur.

" Bon, on te verra sur le champ de bataille, au moins t'attirera l'attention sur toi plutôt que sur les soldats. T'es un p'tit frimeur toi hein ? Meuh non, j'te taquine, laisse tomber."

Il regarda de plus près l'armure de Cao Ang, appréciant le détail et la qualité du travail.

"Bon, on s'casse ? Pas envie de passer 3h à faire la gonzesse moi. Viens, j'vais finir la visite du palais !"

Et il tourna les talons en entendant le cliquetis de l'armure de Ang derrière lui.

_________________
Allez Mes Frères, Tirez Sur Les Rames !
Nous Allons Brûler Leurs Terres, Violer Leurs Femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: L'armurerie   Lun 16 Fév - 4:31

Dès son arrivé au palais on avait averti l'Impératrice d'un nouveau combattant à nos côtés. Elle fut surprise d'appendre l'identité de celui-ci et déjà elle avait un doute concernant sa fidelité au royaume. Mais dans ces temps présents, le royaume nécessite des commandants pour son armé. La dame jugea qu'il ne fallait pas lui confié un rôle indispensable pour l'instant.

Après avoir changée sa tenue pour une plus conforme, elle se rendit à l'endroit ou Cao Ang et Mitsuhide devrait sûrement être.

Alors que son bel ami Mitsuhide franchit la porte, dame Zhen Ji apparut devant lui. Elle arrêta son beau-frère et lui fit une petite grimace sans que Cao Ang apperçoit ce geste, mais vite elle revint au sujet important.

'' J'ai entendu la nouvelle. Je vois que nous n'avons pas perdu de temps à l'inviter dans nos lieux. C'est bien. ''

Zhen Ji contourna son beau-frère afin de s"adresser à Cao Ang.

'' Bienvenue au royaume seigneur Cao Ang. ''

* Alors voyons ce que le frère de Pi a de particulier ... *

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'armurerie   Jeu 19 Fév - 20:14

Citation :
" Bon, on te verra sur le champ de bataille, au moins t'attirera l'attention sur toi plutôt que sur les soldats. T'es un p'tit frimeur toi hein ? Meuh non, j'te taquine, laisse tomber."

Cao Ang esquissa un sourire .Mitsuhide se pencha sur son armure et regarda deux secondes

Citation :

"Bon, on s'casse ? Pas envie de passer 3h à faire la gonzesse moi. Viens, j'vais finir la visite du palais !"

« Et bien allons y ! »

*Vivement le second apéro*

Cao Ang emboita le pas sur Mitsuhide Akechi, sa bourse d’argent plus légère et ses épaules plus lourdes. Un de ses bras était ripé, il donna un coup discret dessus. Pouvant à nouveau bouger son bras, il s’empressa de suivre Mitsuhide qui avait déjà tourné à gauche au bout du couloir, et s’apprêter a sortir de la boutique. Cao Ang tourna a son tour,mit son nouveau casque rapidement et vit soudain apparaitre…Zhen Xi ? Non, elle était plus vieille…Donc Zhen Ji, sa mère, l’Impératrice du Wei.

Cao Ang jeta un coup d’œil a sa gourde désormais vide qui oscillait sur sa ceinture.Il allait faire bonne impression…Quand Zhen Ji s’adressa a lui, il fit une révèrence, mais la visière de son casque pas encore réglé s’abaissa sur ses yeux.


*Pas encore!Première impression, tu peux faire mieux ! *

Il releva la visière du casque, retira rapidement le casque et dit :


« Merci, Impératrice Zhen Ji .Enchanté de faire votre connaissance »


Il garda son casque sous son bras gauche, attendant la réponse de Zhen Ji

*On peut dire que j'ai pas de bol avec mes armures moi...*
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: L'armurerie   Dim 22 Fév - 6:00

La dame esquissa un petit sourire à la suite du petit '' accident ''. Cao Ang ressemblait à son frère, ils avaient un point commun en ce qui concerne les bonnes manières, et par chance il n'y avait aucune arrogance de Pi dans le comportement de Ang. Ce serait une complication en moins, ce dit Zhen Ji.

'' Et moi donc. * Maintenant que notre premier contact est fait ... * Seigneur Cao Ang, j'espère que vous vous reinstallerez confortablement dans le palais, vos fonctions seront aussi reformulés , ne soyez préoccupé par les changements, un poste utile au sein de l'armée vous comblera. ''

Avant que l'Impératrice se retourna, elle lui fit un dernier geste de bienvenue. Alors qu'elle s'apprêtait à quitter les lieux, et dit à son beau-frère :

'' Continuez l'intégration, Akechi ... Et dernier message, Pi te salue ... ''

Les deux mains jointes derrière son dos, elle quitta les lieux, un second repos demandait la dame et puis son horaire annonçait l'arrivée d'une certaine connaissance au palais.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuhide Akechi
Le Père Fouettard
avatar


MessageSujet: Re: L'armurerie   Dim 22 Fév - 13:07

Mitsuhide ferma les yeux lorsque la visière du casque de Ang lui retomba sur le nez sans crier garde, une moue amusée qu'il ne parvenait pas à contenir lui barrait le visage.

* Oh bah ça ! Ji qui l'accueille d'un coup, y'a une couille dans le pâté. *

Il allait s'apprêter à reprendre la visite lorsque Ji lâcha une "dernière information". Pi ?

" Hey, attend un peu belle-soeur ! "

Il fit deux pas dans sa direction et Ji ralentit le pas, mais ne se retourna pas.

" C'est qui ... Pi ? Et sans vouloir fourrer mon nez aviné là où il ne devrait pas s'y trouver ... Où étais-tu ? Qui est ce Pi que tu es allé voir ?"

* Elle a pas fait le tapin pour remplir les caisses du royaume quand même ... *

_________________
Allez Mes Frères, Tirez Sur Les Rames !
Nous Allons Brûler Leurs Terres, Violer Leurs Femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: L'armurerie   Dim 22 Fév - 19:54

La dame poursuivait sa route alors que Mitsuhide l'intercepta. Elle répondit à son beau-frère d'un ton amusé.

* Mais quoi ? On va me tapper sur les doigts, j'espère que non ... *

'' Pi ou peut-être Ran, j'ai perdu le fil de l'histoire. J'ai eu une soudaine envie de prendre un repos loin des territoires du Wei afin de réfléchir un peu. ''

Elle s'arrêta ses pas à la fin de cette phrase et se retourna vers Mistuhide. Zhen Ji se gratta la nuque, un sourire au coin.

Tout bas, elle poursuivit : '' Il y a des fois, on devrait éduquer les adultes ... Maintenant tu me laisse. Et obéis. ''

* Le thé m'attend dans les jardins ! *

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuhide Akechi
Le Père Fouettard
avatar


MessageSujet: Re: L'armurerie   Lun 23 Fév - 10:19

Il accepta la remontrance de bonne grâce et lui aussi garda un ton bas. Si la dame taisait cela, c'est que Ang ne devait pas être au courant.

" Compte pas sur moi pour laisser tomber. Dès qu'il aura intégrer ses quartiers et démarrer son taf, je reviendrai, j'attends des réponses."

Il fit sa courbette ironique habituelle.

" Que le saké comble votre soif impériale ... "

Et il se retourna vers Ang avec un sourire.

" Bon, c'est pas tout ça, poulette ! Serait temps de passer au plus intéressant, là où s'amassent des dizaines d'hectolitre de semence divine prête à faire de toi le plus comblé des hommes et le plus intraitable des soldats, un dieu parmi la masse, un individu au dessus du troupeau ! CUISINE ! "

Et il partit de bon train, l'allégresse dont il était victime n'était pas feinte, il avait mit de coté son inquiétude, son besoin souverain, sa soif ininterrompue reprenait le dessus ...

_________________
Allez Mes Frères, Tirez Sur Les Rames !
Nous Allons Brûler Leurs Terres, Violer Leurs Femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'armurerie   Sam 28 Fév - 12:35

Citation :
"Seigneur Cao Ang, j'espère que vous vous reinstallerez confortablement dans le palais, vos fonctions seront aussi reformulés , ne soyez préoccupé par les changements, un poste utile au sein de l'armée vous comblera. ''

"Merci , Impératrice"

Pendant que Mitsuhide et Zhen Ji parlait d'un certain Pi, Cao Ang se dit que le premier contact n'était pas trop mal.Puis , l'esprit un peu étourdis par l'alcool qu'il venait de boire, il écouta à moitié la conversation entre Mitsu et Zhen Ji.

Ce fut la voix de Mitsuhide qui le réveilla:


Citation :
" Bon, c'est pas tout ça, poulette ! Serait temps de passer au plus intéressant, là où s'amassent des dizaines d'hectolitre de semence divine prête à faire de toi le plus comblé des hommes et le plus intraitable des soldats, un dieu parmi la masse, un individu au dessus du troupeau ! CUISINE ! "

*Je commencais à avoir faim!*

Cao Ang afficha un grand sourire et suivit Mitsuhide.Ils sortirent de l'armurie.

HRP: Je te laisse créer la Cuisine ou poster ou tu veux ^^ tu décrira certainement mieux que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'armurerie   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'armurerie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'armurerie.
» Armurerie
» MAJ Armurerie
» quelques armes de base (armurerie)
» Armurerie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dynasty-Samurai Warriors, le Forum :: Territoires de Chine :: Luo Yang-
Sauter vers: