Dynasty-Samurai Warriors, le Forum

Tout sur Dynasty Warriors, Samurai Warriors, Warriors Orochi, Kessen...


 

SiteSite  FacebookFacebook  DiscordDiscord  AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La rue marchande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zhao Yan
Officier
avatar


MessageSujet: La rue marchande   Dim 6 Avr - 10:13

Zhao Yan entra dans la rue marchande de Luo Yang, longue allée bordée de magasin en tout genre,généralement surpeuplée.

Zhao Yan passa d'abord dans armurie.

"Bonjour, je voudrais une épée"

"Oui, j'en ais plusieurs modéles.Quel types d'épées, avec quels élèment?"

"Ben une épee normale, genre glaive ^^ avec élèment s'il vous plait."

"Voici "Harakame", je pense quelle vous ira.Elle a élément Feu noir: ce sont des flammes qui peuvent tous brûler,mais elles ne sont pas éternelle"

Zhao Yan prit l'épée enflamée et l'accrocha dans le dos, avec son fourreau.
Il remarqua des armes étranges au fond du magasin.


"C'est quoi ces armes, la?Les soldats du Japon et d'orochi en ont"

"Ce sont des armes a feu,élément poison.Vous en voulez une?"

"Pourquoi pas?"

Zhao Yan acheta donc un pistolet et l'accrocha sur son flanc gauche.
ZY paya la facture puis sortit dehors.Il passa dans une écurie ou il acheta un cheval blanc, qu'il nomma Lumiére.


Puis il repartit en direction de l'auberge.
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: La rue marchande   Sam 13 Sep - 16:03

Ne sachant pas quoi faire au palais pour se détendre, Zhen Xi décida d'aller faire un tour dans les rue de Luo Yang. Elle ne prevint personne de sa sortie, et n'enmena aucune de ses gardes qui étaient occupé à cause des choses à règler suite au discours. Mais pour ne pas se sentir seule, elle avait pris avec elle sa "petite soeur", la tigresse Félina.

" Désolé, j'ai été pas mal occupé ces derniers temps, je n'ai pas pu passé du temps avec toi. "

Zhen Xi marchait à coté d'elle en lui parlant, sous le regard méduser des nombreux passants. Il était plutôt rare de voir se promener seule une jeune femme noble, encore moins accompagnée d'un tigre qu'elle ne tenait même pas en laisse mais qu'en plus elle lui adressait la parole comme à une autre personne...

" Je serais heureuse que tu reste toujours à mes cotés. "

* Toi au moins... *

Etant un quartier neutre de la ville, les gens ne savaient pas forcément qu'ils voyaient actuellement la Princesse du Wei se promener. Mais personne n'aurait osé lui faire de remarque ou lui barrer le chemin, s'attirer les foudres d'un noble était se que craignait le plus ces classes pauvres. Quand à Zhen Xi elle était surtout ici pour se promener et se changer les idées plutôt que d'acheter quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Bao Sanniang
Major
avatar


MessageSujet: Re: La rue marchande   Mer 17 Sep - 17:59

Sentant le soleil sur ses épaules, Xiao Qiao trainait les pieds tout en avançant dans une ruelle non loin de la grande allée marchande. D'ici, on pouvait écouter des claquements de sabots, des cliquetis de charettes ainsi que le brouaha habituel des marchés. Cela ne gênait pas la jeune princesse du Wu bien qu'elle était sur ses gardes. elle craignait de croiser un quelconque garde d'Orochi, bien qu'ici il y'aurait peu de chance d'en voir un. elle regarda la voile de tissu qui flottait légèrement derrière elle et remarqua que celui ci s'effilait. C'était certainement du à une branche qui s'était accroché dedans lors de sa fuite à travers les bois. Cela faisait pourtant longtemps et ce n'était que maintenant qu'elle remarquait cette importante estafilade.
Xiao Qiao connaissait assez bien la ville de Luo yang pour savoir qu'il y avait un marchand de tissus qui acceptait volontier de racommoder certains costumes de nobles. Mais la jeune fille n'avait pas d'argent sur elle et elle n'était pas en territoire Wu proprement dit. Il y avait peu de chance donc d'espérer une réparation gratuite... Bah ! De toute Façon, la guerre régnait sur ce monde et Xiao Qiao savait qu'il y aurait nettement plus de dégâts que l'écorchure de son habit...

Elle arriva sur la rue marchande en pleine activité. C'était un aprés midi très ensoleillé, il était donc normal d'y trouver autant de monde.
En marchant silencieusement dans ce brouaha, Xiao Qiao remarqua des gardes en uniforme bleu non loin d'elle. La jeune fille réalisa que le Palais impérial Wei se trouvait en ces lieux. Un mouvement rapide de panique s'empara d'elle. Puis, celui ci fut remplacé par un soupir indifférent. Elle saura se protéger. En même temps, elle n'avait dit à personne du camp qu'elle s'en irait ici...

En levant la tête, ses yeux beiges brillants, Xiao Qiao posa son regard sur une jeune femme au costume très élegant bleuté qui semblait perdu dans ses pensées. Elle n'eut pas de peine à comprendre d'où elle venait. certainement du palais. Que dirait t'elle si elle voyait un officier Wu seule en ces lieux ? Bah... Aucun garde n'était à ces cotés, cela devait donc signifier qu'elle passait du bon temps. Enfin, pas de garde humain en tout cas puisque la jeune princesse remarqua une jolie tigresse à ses cotés. Xiao qiao ne cachait pas son admiration pour ses nobles animaux. Elle même en avait cotoyé plus d'une fois.

Attiré par le félin, la jeune fille s'approcha doucement, se dissimulant un peu dans la foule pour ne pas se faire repérer...


" Wahou..."
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: La rue marchande   Mer 17 Sep - 21:39

Zhen Xi continuait de marcher sans but. Elle lançait des regards réguliers vers sa petite soeur sans se douter qu'elles étaient suivies. Zxi était très pensive à propos de se qui venait de lui arrivé au Palais.

* Je m'était imaginé diverses choses sans fondement ni théorie éxistante, mais je pensait pas que de simple parole ou pensée pourrait avoir un tel effet. Les ténèbres n'est pourtant pas une chose reconnaissable... *

Depuis qu'elle avait juste pensé que de se rapprocher le plus possible des êtres maléfiques, en abandonnant son coeur aux ténèbres par exemple, pourrait lui être bénéfique, elle se mit à ressentir comme une petite flamme qui grandissait très lentement au niveau de son coeur...

En marchant elle réflechissant donc la dessus, sur se qui se passait se qui allait lui arriver...

Mais soudain, elle s'arrêta brusquement au milieu de sa marche, le même symptôme que précédement venait de lui arriver : une douleur au niveau du coeur et un de ses battements qui lui résonne dans la tête, elle mit donc sa main au niveau de sa tête.


* Non, encore ? Impossible... *

Félina qui marchait à coté, ne réagi pas sur le coup, mais remarqua suffisament vite pour faire demi tour et regarda sa grande soeur immobile. Quelqu'un qui aurait suivi la tigresse sans faire attention aurait facilement pu bousculer Zhen Xi sans le vouloir...
Revenir en haut Aller en bas
Bao Sanniang
Major
avatar


MessageSujet: Re: La rue marchande   Jeu 18 Sep - 19:36

Hypnotisé par le félin, Xiao Qiao ne daigna pas une seule seconde veiller si elle n'allait pas bousculer quelqu'un en avançant si furtivement. Cela fut chose faite puisqu'elle se percuta à la jeune femme en robe bleuté. Un peu sonné, la jeune fille leva la tête, prête à pousser une bonne gueulante quand elle aperçut le visage pâle de celle ci. Elle semblait peu bien et Xiao Qiao ne chercha pas à se plaindre. Mais elle ignorait totalement quoi dire ! Cette jeune femme venant sans aucun doute du Palais ne se priverait certainement pas d'appeler la garde pour capturer la jeune fille. Après tout, à qui ce que ça plairait de savoir qu'une parfaite étrangère vous a bousculé ?


" je... bonjour... je... pardon... !

o Qiao balbutiait sous la surprise et la peur de se faire prendre. Elle se mit à reculer lentement, dans l'espoir de trouver un moyen de fuir. Mais en reculant un peu trop vite, celle ci poussa quelques bacs de bois qui, n'étant plus ajustés l'un sur l'autre dégringolèrent, pliant les jambes de la jeune fille, lui faisant perdre l'équilibre. Xiao Qiao tomba à la renverse, au milieu des pommes et autres fruits que contenaient les bacs. Voilà une façon magistrale d'attirer correctement l'attention sur elle ! Surtout à Luo Yang !

Gênée et paniquée à l'idée de se faire repèrer, elle se décida à rester immobile, les muscles tendus prête à en découdre si on cherchait à s'en prendre à elle. Entre temps, la jeune fille avait remarqué l'immobilité de la tigresse...
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: La rue marchande   Jeu 18 Sep - 21:12

Alors que le mal avait immobilisé Zhen Xi, une jeune fille la bouscula, Zhen Xi tomba en avant, mais par reflexe se ratrapa pour ne pas s'étaller parterre et s'appuya sur Félina pour se relever. Les choses étaient tellement confuses dans son esprits sur le coup, qu'elle ne pu pas brailler quoi que se soit. Elle compris que c'était la faute à cette jeune fille, qui juste après se fit remarquer de plus belle en reversant ces bacs de fruit.
Un peu énervée, Zxi s'approcha d'elle, se pencha et l'attrapa au niveau du col de sa tenue et la souleva d'une main pour la remettre debout.


" Tu pourrais faire attention ! Tu n'essayais pas de me voler j'espere ? Dommage je n'ai pas d'argent sur moi ! "

Mais juste après, une voix grave et colérique se fit entendre, c'était le machant, propriétaire des fruits.

" Ha ouai et qui va me rembourser les dégâts alors ! "

Il s'approchait des filles prés à en saisire une s'il fallait pour réparer tout sa, mais Zhen Xi tourna sa tête dans la direction du marchant et le fixa avec un regard des plus ténèbreux. Il compris tout de suite à qui il avait à faire, et c'est limite de la peur qu'on pu voir sur son visage.

" Ha pardon, je disais vous n'êtes pas blesser hein ? Tant mieux, bon je vai ranger tout sa moi... "

Il se mit à ramasser tout se qui trainait en évitant ne serais-ce le regard des filles. Zhen Xi regarda une nouvelle fois la jeune fille, qu'elle tenait toujours pas le col, même si Zxi n'avait rien fait vraiment elle venait de passer sa colère sur le marchant et donc son regard était redevenu normale. Elle lacha son emprise.

* Enfait, elle n'a pas l'air d'être de se genre de personne, on dirait même une noble aussi... *

" Qui es-tu ? "

Lui fait signe de marcher ensemble plutôt que de rester ici.
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: La rue marchande   Mar 4 Nov - 21:19

(Rappel : sont poste avait été supprimer à la mise à jour du forum...)

Les 2 filles marchaient, toujours accompagnées de la tigresse.

* Xiao Qiao ? Hum sa ne me dit rien… *

« Tu n’es pas du coin, je me trompe ? Cette ville est réputée pour sa neutralité, depuis l’époque des Trois Royaumes, bien que situer en territoire Wei, tout le monde est libre de s’y installer grâce aux différents quartiers des forces séparer par des avenues neutres comme ces rues marchandes. Malgré les événements actuels et la désertion des quartiers non Wei, aucun démon ne c’est installer et le calme perdure. »

Mais la jeune fille avait l’air plus intéressée par la tigresse qu’autre chose.

« Ha elle, c’est ma petite sœur, elle s’appelle Félina, on est toujours ensemble, même pour dormir. » Dit-elle avec un léger sourire.

Profitant de l’ambiance légèrement détendu, elle rajouta :


« Au fait, je ne me suis pas présentée. Je m’appelle Zhen Xi… »

Zxi aimait admirer la réaction des gens lorsqu’elle se présentait de cette manière…


(HS : Je ne vais pas trop respecter les règles, mais bon ça fait trop longtemps que j’attends…)


Elle sentit de la crainte venant de Xiao Qiao, et oui en ces temps de chaos, beaucoup de monde entendit parler de Zhen Xi, sans forcement connaitre son visage. XQ voulu s’éloigner pour partir rapidement, mais instinctivement Zxi lui attrapa le bras au niveau du poignet pour l’en empêcher. Elle la ramena vers elle et lui plia le bras dans son dos.

« Alors tu t’en va déjà ? C’est dommage, je comptais bien t’inviter à venir au Palais… Ho allez, j’insiste. »

Profitant qu’elle ne se débattait pas trop à cause de son bras, Zxi lui mit un coup derrière la nuque pour la faire tomber dans les pommes.

« Ho non, elle c’est évanouie… »

Malgré la présence de nombreux badauds, personne ne voulais savoir se qu’il se passait réellement encore moins aurait osé intervenir. Zxi pris Xiao Qiao dans ses bras et la passa sur son dos pour la transporter jusqu’au Palais.

* Je ne sais pas exactement se qu’il ma prise de faire sa, mais c’était plus fort que moi… *

Zhen Xi emmena Xiao Qiao, inconsciente, au Palais Wei.

(H.S de Jiji : On accorde le droit à Xi avec plaisir ! )
Revenir en haut Aller en bas
Bao Sanniang
Major
avatar


MessageSujet: Re: La rue marchande   Mer 12 Nov - 18:43

( désolé pour l'attente un peu longue ^^"" )


Xiao Qiao observa avec grande curiosité la tigresse marcher aux cotés de son interlocutrice. La jeune princesse écoutait attentivement tout ce que la jeune femme lui disait. Malgré ce dialogue, Xiao Qiao avait une envie fulgurante de partir. Après tout, c'était une guerrière du Wei et elle s'en méfiait énormèment.
Alors que Xiao Qiao tenta de faire quelques rapides pas en avant qui traduisait son objectif, celui de fuir le plus loin possible, elle sentit son bras "happer" et se plier sur la force de la reine qui la retenait violemment. Surprise d'une réaction aussi rapide, elle n'eut pas instinctivement l'envie de se débattre de panique.
Soudain, une violente douleur suivi d'un son sourd lui frappa la tête. Tout devint noir. La jeune fille n'entendit plus que de lointains bruits de pas et ressentit une légère sensation de vertige...

De la vive lumière forçèrent les yeux de Xiao Qiao de s'ouvrir. La jeune fille avait un mal de crâne assez douloureux mais la sensation de douce chaleur des lieux la laissa paisible. Mais se rappelant des événements passés, elle paniqua furieusement et se redressa avec force.

la jeune fille se trouvait dans une chambre très élégante. Assise sur un large lit aux dras de dentelles et ma foi très confortable, la guerrière du Wu cligna plusieurs fois des yeux en découvrant la pièce. Mais la peur la reprit et elle tourna la tête dans tous les sens, en cherchant vivement la reine, seule personne qui avait pu la ramener ici...

Qu'allait t'elle pouvoir bien faire de la jeune fille ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La rue marchande   

Revenir en haut Aller en bas
 
La rue marchande
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La marine marchande belge
» La ville Marchande
» Nouvelle bande : La caravane marchande
» Marine Marchande Belge
» La mort d'un Maréchal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dynasty-Samurai Warriors, le Forum :: Territoires de Chine :: Luo Yang-
Sauter vers: