Dynasty-Samurai Warriors, le Forum

Tout sur Dynasty Warriors, Samurai Warriors, Warriors Orochi, Kessen...


 

SiteSite  FacebookFacebook  DiscordDiscord  AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les chambres du Palais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Bao Sanniang
Major
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Mer 17 Déc - 22:58

La pichenette reçue lui donna sur le moment une vilaine douleur

"Mais je... Aïlleuh !"

Elle voulut d'abord s'énerver mais se reprit. Aussi, ce que venait de dire Zhen Xi la laissa perplexe. Qu'est ce que ça avait à voir avec la réapparition de Lu Bu ?

Morts pour les Samuraïs ? Elle eut du mal comprendre cette évidence. Bah, cela lui fera tantôt Tilt !

L'agitation de Xin Li attira l'attention de Xiao qui la regarda alors que celle lui jetait constamment un regard en sa direction pour la surveiller. Elle n'eut aucun mal à deviner que la garde se demandait bien comment se débarrasser de la jeune chinoise. En tout cas, elle n'avait pas été *invitée* en ces lieux pour pourrir dans les cageots. Aussi s'approcha d'elle vivement de Xi.


"Si votre décision est d'y aller et tenter de négocier avec seigneur Lu Bu, je tiens à venir avec vous. Je ne serais surement pas de taille face à lui mais je pourrais m'avérer efficace dans certains milieux..."

Elle regarda la princesse du Wei, une lueur determinée dans ses yeux noisette. Elle espérait évidemment que celle ci accepte. Elle mourrait d'envie de réagir sur les situations actuelles de ce monde et aussi de retrouver peut être trace de son royaume alors que celui ci semblait disparaître sous les vagues ténébreuses du Dieu-Serpent.

Et puis, à en être là, autant se montrer un minimum utile...
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Jeu 18 Déc - 19:33

Elles furent plutôt surprise de l'intervention de Xiao, était-ce une occasion pour elle de s'enfuit ? Son regard disait le contraire.

* Sa curiosité pour se monde ne cessera pas de m'étonner, elle n'a pas l'air de vouloir s'enfuir... *

" Hum, bon je crois qu'on à pas le choix, je pense qu'il n'est pas nécessaire de précisez qu'il ne faudrait pas pour vous que vous en profitiez... "

Regard insistant pour faire comprendre le message.

" Le plus simple je pense, c'est que vous fassiez passer pour une de mes gardes personnelles. "

" Princess, je vais aller prévenir les autres dans se cas. "

" D'accord, on se rejoins à l'écurie. "

Li quitta la pièce pour aller prévenir les autres membres de la garde de Zhen Xi. Pendant se temps, Zxi, alla fouiller dans une armoire dans ses vêtements et ressortis l'armure et le reste de la tenue qu'elle avait porté quelque fois ces derniéres années lorsqu'elle participa à des batailles.

" Tenez, je ne m'en sert plus, elle n'est plus à ma taille, ça devrait être bon pour vous... "


(Je te laisse dire qu'on va à l'écurie)
Revenir en haut Aller en bas
Bao Sanniang
Major
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Dim 21 Déc - 13:14

la jeune fille soutint tant bien que mal le regard insistant de Xi qui était très claire sur ses ordres. Le moindre faux pas pouvait lui être fatal !


Xiao attrapa au vol la tenue de combat que lui avait lancé la princesse du Wei. L'armure était luisante avec quelques traces un peu rouillés et griffés sur les cotés. Mais celle ci semblait d'excellente qualité car il n y avait aucune fissure qui pouvait la briser net en deux morceaux. Des jambières et genouillères en cotes de maille étaient avec l'ensemble de combat ainsi que de long gants recouvrant tout le bras, dans la même matière métallique.

Xiao Qiao eut vite fait d'enfiler l'équipement. Elle s'y sentait bien, l'habit était juste à sa taille heureusement. La petite princesse sortit ses deux larges éventails fleuris aux squelettes métalliques et cotés tranchants. Elle les fit tournoyer légèrement pour vérifier si ceux cis n'avaient pas reçus de chocs subtils de les déchirer. Mais leur solidité était tel qu'il était très difficile d'au moins les égratigner.

Dès que les deux jeunes femmes furent prêtes, il fallut rejoindre la garde Xin Li et les troupes en passant par les écuries.
Xiao resta pensive et tenta d'anticiper maintenant les événements tout en suivant Zhen Xi...



[ -> Ecuries ]
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Jeu 5 Fév - 21:37

Après cette dure journée, Zhen Xi arriva à sa chambre, toujours accompagné de Xin Li. Lorsqu’elle entra, elle fût accueilli par sa petite sœur allias Félina qui vint lui tourner autour.

« Salut petite sœur, je suis rentrée… »

Elle lui caressa la tête en avançant, pendant que Li fermait la porte derrière elle, Zhen Xi alla directement en direction de son lit et s’assied sur le bord puis se laisse tomber en arrière en lâchant un grand soupire. Félina grimpât à son tour sur le lit et alla se poser derrière Xi qui restait allonger en fixant droit devant, c'est-à-dire le plafond.

« Quelle semaine, kidnapper la princesse du Wu sans le savoir, devoir se battre dans mon propre palais et rencontrer le plus grand Guerrier des Trois Royaumes qui viens de réapparaître… »

« Vous devriez vous reposez un peu Princess… » Dit Xin Li en s’approchant d’elle.

« C’est bien se que je compte faire… »

Li arriva à sa hauteur et s’assied à coté de Zhen Xi qui restait allonger.

« D’ailleurs, vous ne m’avez toujours pas expliqué se qu’il c’est passé au Palais, contre qui vous êtes vous battue ? »

« Hum, ne t’inquiète pas pour cela, simple querelle sans importance pour moi, il ne devrait pas y avoir de prochaine fois, ou du moins sa sera plus vite réglé… »

« …d’accord… Ho, il faut que je change votre bandage ! »

Elle se retourna rapidement et attrapa le bras gauche de Zhen Xi, celui qu’elle c’était servie pour parer l’attaque de sa mère, Li défit le bandage et à sa surprise remarqua que les blessures était déjà cicatrisées, plus besoin de soigner quoi que se soit. Faut croire que partager son corps avec un démon apporte d’autre avantage que de pouvoir converser avec…
Xi, toujours sur le dos, leva son bras et le regarda tout guérit.


« Je t’avais dit que c’était rien de grave… Hum pas très design les cicatrices, faudra que je ressorte mes gants de princesse… Sinon quant à toi… »

Dans un mouvement rapide elle attrapa le bras de Xin Li et la tira en arrière, elle aussi se retrouva à son tour allongé sur le dos parallèlement à Zhen Xi.

« Toi aussi, repose-toi un peu, tu as été tout le temps à mes cotés et m’as soutenus pendant ces derniers jours, tu mérite aussi de prendre un peu congé dans t’es quartiers… »

« Non ! Vos paroles me touche énormément, mais j’ai décidé d’à partir de maintenant de toujours rester à vos cotés, car même dans se palais vos n’êtes pas en sécurité, même si vous dites que se n’était rien. Et puis les autres savent très bien se débrouiller sans moi… »

« …Fait comme tu veut alors… »

Malgré une réponse qu’on aurait pu interpréter froidement, Zhen Xi avait gardé le sourire, elle s’en fichait un peu à vrai dire, tant que sa faisait plaisir à Li.

Au final, leur soirée ne dura guère plus longtemps, car après quelque arrangement la fatigue eu rapidement raison des 2 jeunes femmes…
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Mer 11 Mar - 9:07

Une nouvelle journée venait de commencer, Zhen Xi avait pris une bonne nuit de repos… accompagnée de Xin Li et Félina (oui c’est un grand lit de princesse faut pas oublier). Li la garde du corps de Zhen Xi avait décidé de la garder d’un peu trop près selon la princesse puisqu’elle avait carrément enlacé Xi avec ses bras.

« Hé Li réveille toi. »

Le secoue un peu.

« Hum… princess… »

« Allez, réveille toi j’ai dit ! »

Xin Li se réveilla enfin et se contenta l’air de rien d’enlever ses bras.

« Ho bonjour princess ! »

« Li, déjà que j’ai trouvé limite le coup de la douche hier soir, tu peux m’expliquer pourquoi en arrivé à se point là ? »

« Bin princess, si un assassin s’introduit dans la chambre il ne pourra pas savoir laquelle est la vrai princess et c’est la que je pourrais vous protéger. » dit-elle d’un ton tout à fait sérieux et sûre d’elle.

« Mouai… »

Zhen Xi profita de la situation et attrapa un bras de Xin Li et la fît basculé et la plaqua sur le dos en se tenant à quatre pattes en dessus d’elle.

« Moi, je crois plutôt que tu aimerais me dire autre chose… » Dit-elle en rapprochant son visage de celui de Li.

La position plutôt choquante de Zhen Xi et la proximité de son visage mettait vraiment mal à l’aise Xin Li, son visage commençait à devenir tout rouge, elle ne s’attendait vraiment pas à ça, elle arrivait à peine à balbutier le mot princesse…

Puis d’un coup Zhen Xi se recula un peu et dit d’un ton sérieux.


« Li, tu saigne du nez, perverse va ! »

Ce qui était bien évidement faux, mais Li sursauta et commença à se frotter le bas du nez à toute vitesse, pendant se temps c’était la crise de fou rire du coté de Zhen Xi qui fini par se lever et lui dit en rigolant :

« Je plaisante ! »

Li était morte de honte et se cachait sous la couverture, pendant se temps Zhen Xi s’habilla.

« Allez sors de la dessous, j’ai toujours besoin de toi pour me protéger. »

Elle retira la couverture tout en ricanant un peu puis la força à se lever.

« Vous êtes en forme se matin on dirait princess… »

« En effet, rien de tel qu’une bonne nuit de sommeille pour redonner de l’énergie, allez on sort ! »

Li se dépêcha de s’habiller et rejoignis Zhen Xi qui sortait de la chambre, elles laissairent Félina finir sa nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Mar 14 Avr - 6:35

Cao Ang était donc sortis de la cuisine et se dirigeait maintenant vers les Chambres du Palais. Il traversa plusieurs couloirs, son « sac » sur son épaule. Il tourna encore à gauche et demanda son chemin a un Lieutenant qui passait par la.IL arriva enfin dans le couloir des chambres.

*Euh….c’est laquelle la mienne ?*

IL passa devant toutes les portes, allant au bout du couloir, quand il vit une sorte d’accueil.

*Allons Bon*

C’était un comptoir en bois, submergé de feuilles diverses et d’une cloche. Cao Ang fit sonner la cloche d’une main (ben oui, l’autre tient le sac), et attendit. Un homme malheureusement familier à Ang vint derrière le comptoir.

« Oh ! Mais c’est cher M’sieur Cao »

Cao Ang eu un rictus en reconnaissant Yu Hen , un ancien soldat de son unité. Cao Ang ne pourrait pas dire pourquoi, mais il ne pouvait pas le saquer et c’était réciproque…bon le fait que Ang l’avait rétrogradé parce qu’il avait quitté les rangs pour un bordel de la ville n’avait pas amélioré leur relation.

L’homme, assez grand, tirant sur les 40 ans, eut un horrible sourire.

« Que fait donc mon ancien maître dans le Palais du Wei ? »

« Il vient jouer au domino»

Yu Hen ne releva pas le sarcasme et dit :

« Vous voulez une chambre, peut être ? »

« Pourquoi j’serais la sinon? »

« Certainement pas pour jouer au domino » fit l’homme dans une voix sarcastique.

Il regarda une des feuilles sur son bureau

« Oh mince alors ! Je n’ai pas encore reçu d’ordre concernant votre chambre »

Les yeux pleins de malice, il sortit une autre feuille et dit :

« Pour l’instant je vais vous mettre dans une chambre que l’on vient juste de rénover, vous allez voir, elle est superbe »

« C’est quoi ? Le placard à balais ? »

« Vous verrez »

Il tendit une paire de clés rouillés.

« C’est la chambre 102, j’espère que vous vous y plairez » dit’ il en pesant chaque mot.

Mais soudain, son regard s’attarda sur le sac d’Ang

« Tu vas pas me dire que les effet … personnels sont interdits?»

Apparemment, cela tuer intérieurement Yu Hen , mais il répondit par une grimace .
Après un long échange de regard meurtrier, Cao Ang se dirigea vers sa « chambre .Lorsque la porte s’ouvrit, il trouva la chambre la plus pitoyable du Palais. Carrelage défoncé, peinture écaillée,…
Cao Ang soupira en regardant son acquisition et posa le sac de bouteille sur le lit. Il était particulièrement pressé de gouter les bouteilles verte et bleu.
»

*Plus qu’a attendre Mitsuhide*
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuhide Akechi
Le Père Fouettard
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Ven 1 Mai - 22:59

La nuit était tombée et le palais n'était plus qu'un vaste édifice fait de jeux d'ombres où le gris régnait en maître incontesté. Les rares sources de lumière étaient celles données par les étoiles lointaines, qui atténuaient les contrastes et donnaient aux pièces un aspect fantomatique.

Au beau milieu de ce monde de silence, une porte grinça. Puis un souffle régulier calme. Le froissement d'une étoffe. Le bruit étouffé de deux objets qui s'entrechoquent. Un juron murmuré. Mitsuhide quittait son antre, chargé de sa chasse. Il sortit de sa chambre avec circonspection et ses bouteilles empaquetées dans une couverture. Il sortait de la pièce à pas lents, l'oreille aux aguets. Il s'agissait d'agir le plus discrètement possible.

Lorsqu'il fut sûr de la réussite de cette partie de la mission, il referma la porte avec soin, mit sa charge sur l'épaule et partit vers l'ouest, ombre parmi les ombres.


*

* Chambre 102 ... espérons que ce chien galeux de Yu Hen ou je ne sais quoi ne m'ait pas fait une sale blague, ou il va le sentir passer. *

Il frappa discrètement à la porte. Trois coups secs qui, malgré le faible niveau sonore, paraissaient incongrus à ce moment de la nuit.

Il y eut des bruits de pas de l'autre côté, assourdis par l'épaisse pièce de bois. La poignée tourna lentement. Un faible rayon de le lumière blafarde glissa sur les dalles du couloir, laissant voir les contours d'une silhouette dans l'entrebâillement de la porte.


" Cao Ang ?"

_________________
Allez Mes Frères, Tirez Sur Les Rames !
Nous Allons Brûler Leurs Terres, Violer Leurs Femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Sam 2 Mai - 18:53

Durant le reste de l'après midi, Cao Ang avait arrangé du mieux sa "chambre".Il posa son arc sur le lit et mit le sac de bouteille en dessous.Il balaya rapidement la chambre remplie de poussière.Après tout, si ce crétin de Yu Hen lui laissait cette chambre à vie, autant la rendre plus vivable.
Cao Ang n'avait pas encore manger depuis le matin et il espérait que Mitsuhide arrive vite.Impossible de laisser les bouteilles seules, Yu Hen serait bien capable d'aller fouiller sa chambre.Insultant le soldat de tout les noms possibles et imaginables dans sa tête, Cao Ang s'assit donc face à la fenêtre et attendit.

La nuit tomba.La chambre n'ayant aucune lampe, Cao Ang resta plongé dans une semi-obscurité. Quelques minutes après, quelqu'un frappa à la porte.Enfin!

Cao Ang se leva et se rua sur la porte.Il tourna lentement la poignée, et le couloir fut éclairé du peu de lumière que contenait la chambre.Derrière la porte se trouvait Mitsuhide, chargé de son butin.



Citation :
"Cao Ang?"

"Ouais, c'est moi.Entre"

Mitsuhide rentra dans la pièce.Cao Ang ,pour justifier l'état de la pièce , dit simplement:

"Yu Hen est ...une vieille connaissance.Il m'a pas oublié ce con"

Cao Ang plongea sous le lit et en tira la couverture.

"Et voila le pactole!"


Il posa la couverture à terre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Ven 31 Juil - 17:11

Les filles se trouvaient maintenant à l’entrée de la majestueuse chambre de Zhen Xi. Heureusement que Xin Li avait dit qu’elles se contenteraient de la transporter dans la chambre parce que mine de rien la princesse n’était pas du tout légère. Mais ce que Cha-Chan n’avait pas prévu était la longueur des couloirs, ils semblaient n’en finir jamais ! Juste devant, son lit qui était d’une grandeur stupéfiante et d’une beauté étincelante. Quelque chose se trouvait sur le lit, une espèce de peluche géante étalée sur le lit, enfin ça avait l’air d’être cela pour Xia mais en vrai ce n’était d’autre que la grosse minette Félina (parce que ça faisait longtemps xD) qui faisait un gros dodo dans le lit de sa maitresse.
Joyeuse de nature et insouciante, elle fut attirée par la chose ne pu s’empêcher de s’approcher de cette grosse peluche, tout en oubliant les filles et lachant la princesse qui n’était maintenant tenue plus que par Xin Li et qui allait très certainement tomber à la renverse. Une fois en face de la tigresse, elle voulu la prendre dans les bras pour lui faire un gros calin telle un gros bébé qui sert son doudou. Le gros problème venait simplement de Félina qui n’était pas spécialement attachée aux personnes qu’elle ne voyait pas souvent. On entendit des ronronnements de mécontentements provenant de la grosse peluche…


" C’est normal qu’elle fasse du bruit cette grosse peluche qui respire et qui semble bouger ?... Mais attend ça veut dire que… s’en ai un vrai !! AAAAH mais qui a été assez fou pour adopter un vrai tigre ??!! "

Et sans comprendre ni comment ni pourquoi, elle se fit taper dessus par un coup de patte. Elle en était effrayée en voyant la gigantesque tigresse qui s’était redressée et qui dévisageait du regard la grande folle devant elle. Sa seule réaction fut qu’elle fila se planquer en un éclair derrière la pauvre Xin Li qui se retrouvait pratiquement sur le plancher…

" Une chose est sûre c’est pas moi qui vais l’allonger dans son lit alors là pas question !! On voit déjà que cette bête ne m’aime pas. Je crois qu’à partir de maintenant je vais me contenter de rester suivre en restant à l'écart de tout… "
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Dim 2 Aoû - 11:33

Pendant que Xia faisait tout son cinéma avec Félina, Xin Li tenait Zhen Xi comme elle le pouvait. Puis au final lorsque Xia revint se planquer derrière elle, elle n’eu d’autre choix que de la porter elle-même, pour cela elle la bascula dans ses bras et la souleva. Mais avant d'aller la déposer elle devait finir les présentations…

« Je vous présente Félina, la tigresse de compagnie de l’Impératrice, la princess Zhen Xi la considère comme sa "petite sœur"… »

Laissant Xia réalisé à qui elle avait à faire, Li alla déposer Zxi sur le lit, Félina du lui laissé la place et alla se coucher au pied du lit en gardant un œil sur l’intruse. Puis Li se retourna vers Xia.

« Hum, je dois vous laisser un moment, le temps de prévenir les autres gardes du corps de la situation. Je vous fais confiance, de toute façon, au moindre geste suspect envers la princess, vous risquez d’avoir sa "sœur" sur le dos… »

Alors que Xia ne la quittait pas des yeux une seconde, avec un air d’animal abandonné, Xin Li quitta la pièce pour aller prévenir les autres gardes…

Xia fixait toujours la porte qui venait de se refermer, de peur de rencontrer de nouveau la tigresse.
Mais quelque chose arriva derrière elle et lui saisi fermement le bras, avant même qu’elle ne puisse réagir elle se retrouva projeter en arrière et atterrit sur le dos, sur le lit à Zhen Xi, mais elle n’y était plus… En effet puisque c’était elle qui venait de lui faire ça et encore une fois, avant que Xia ne puisse de nouveau réagir, Zxi lui sauta dessus ! Elle appuya fort avec ses coudes et ses genoux sur ceux de Xia pour l’empêcher de se débattre. Qu’est se qui lui prenait encore une fois ? La réponse se trouvait dans ses yeux, elle fixa Xia droit dans ses yeux et c’est ainsi qu’elle pu voir ses yeux dorés types félin, ce qui signifiait que la démone de Zhen Xi avait pris le contrôle total actuellement. Enfin elle adressa la parole à Xia :


« Salut Xia ! J’ai plein de chose à te dire, mais peu de temps, alors soit sage et attentive !
Tout d’abords, ce n’est pas la Zhen Xi habituelle qui te parle, mais une démone qui vit en elle !

Il faut que tu sache que la Zhen Xi que tu as connus avant à bien changer depuis le temps, elle a souhaité devenir plus forte pour surmonter les épreuves qui se dressaient devant elle, pour cela elle a ouvert son cœur aux ténèbres, c’est comme ça que je suis apparue et elle a aussi perdue de ses émotions après ça. Jusqu’à là, tout va à peu près bien, mais, depuis peu, son esprit aussi subit l’effet des ténèbres et là c’est beaucoup plus grave, elle risque de devenir vraiment dangereuse et irraisonnable, tu a bien vu certaine de ses réactions tout à l’heure, même si c’était en partie de ma faute.

Donc ! Tu voulais qu’elle te confie une mission ? J’en ai une pour toi ! Pour qu’elle réussisse à garder le contrôle total, elle lui faut quelque chose d’autre à se rattacher dans son cœur, elle doit réouvrir son cœur aux autres personnes, recréer des liens, pour cela, tu es la mieux placée pour l’aider, car vous êtes vraiment amies. Si tu l’aide, cela te sera bénéfique aussi, tu pourras peut être retrouvé ton passé…

Bon, elle va bientôt revenir à elle, n’oublie pas tout ce que je t’ai dit, ne lui en parle pas et je pense qu’elle ne devrait pas trop se rappeler de se qu’il c’est produit tout à l’heure. A bientôt… »


Après ce long monologue, Zhen Xi ferma les yeux, toute la pression effectuée sur les articulations de Xia se dissipa et Zxi tomba simplement sur Xia, toujours inconsciente, mais on sentait qu’elle était plus vivante qu'après son malhaise, comme si elle dormait simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Mar 4 Aoû - 18:20

Bloquée dans le lit face à un regard de démon terrifiant sans aucune possibilité de pouvoir se défendre, cela se voyait bien que Cha-Chan avait très peur on voyait son visage pâlir elle pensait qu’elle l’avait attrapée pour lui faire du mal comme pour l’incident de la morsure et que mode parano oblige elle croyait qu’elle allait vouloir la tuer. Elle arrivait quand même à rester attentive pour écouter le message mais sans pouvoir en placer une, la peur la rendait muette. Même après que la voix des ténèbres soit partie elle en était si choquée qu’elle en mit du temps pour reprendre ses esprits. Le temps de réaliser et de repenser à l’importance du message qu’elle venait de faire passer c’était déjà trop tard, Xi était redevenue normal et dormait profondément.

" Hé attendez j’ai pas donné ma réponse j’ai pas dit que j’acceptais !! … "

Silence total elle était partir pour de bon mais pour combien de temps ? Elle se sentit soulagée après que tout soit redevenu normal en comprenant que c’était juste pour lui parler et non pour la tuer même si elle aurait préféré ne pas être mêlée à ses problèmes de cœur ouvert aux ténèbres.

** Pourquoi cela doit-il tomber sur moi ? J’ai déjà mes propres problèmes à régler… Elle a pas d’autres personne de proche ? Même pas sa mère ?...
Je sais pas du tout comment m’y prendre je la connais pas assez, si elle ouvre pas son cœur aux autres pourquoi le ferait-elle avec moi ? ça me semble impossible de réussir à faire un truc pareil. **


Elle n’osait pas trop la toucher par peur que les ténèbres refassent surface. Elle toucha le bras de Xi avec un doigt pour voir si elle allait réagir brusquement comme l’a si bien fait. Il n’y avait aucune réaction de sa part elle pouvait tranquillement replacer correctement la princesse en la poussa sur le côté. Cha-Chan elle restait debout en la fixant et en se demandant encore quelle décision prendre.

** Je sais pas quoi faire, rester ou ne pas rester... Je suis plus vraiment surveillée je pourrai filer en douce et ne plus jamais revenir dans ce palais, j’ai envie mais je me sens retenue... Je suis forcée de rester je peux pas laisser une amie toute seule à se noyer dans les ténèbres, se serait pas sympa et très égoïste de ma part et elle pourrait me détester…
Encore un truc qui va m’attirer des ennuis surtout qu’elle a dit "à bientôt" ça veut dire que je vais finir par revoir ces effrayants yeux dorés ! D’un côté ça me rassure elle ne m’a pas mordue volontairement c’est pas une vilaine vampire. Mais il faudra éviter de me retrouver souvent seule avec elle pour éviter la bête enragée qui sommeille en elle, venir accompagnée la prochaine fois ne pas oublier ou torture assurée. **


Après s’être bien pris la tête à vouloir s’en arracher les cheveux avec tout ça elle en finit par un soupir et alla se placer assise à côté de Xi et lui donna la main avec un sourire, en attendant son réveil.

" Je serai là. "
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Mer 5 Aoû - 11:46

Il aura fallu encore quelque minute avant que Zhen Xi ne se réveille.

« Hum, ou suis-je ?... Ha c’est ma chambre. »

Elle vit que Xia était assise à coté d’elle, alors elle se redressa à son niveau sans réaliser qu’elle lui tenait la main.

« Bonjour Xia. Hum, j’ai mal à la tête, on a fait la fête hier soir ? J’ai trop bu c’est ça ? » Dit-elle avec le sourire.

Comme prévu, Zhen Xi ne se souvenait plus vraiment de se qu’il c’était passé plutôt et avait l’air bien à coté de la plaque mais plutôt de bonne humeur.

* Et toi, tu sais ce qui c’est passé ?
…Rien d’intéressant, je t’ai déjà de ne pas me déranger pour rien.
Ho, ça va hein… *


Quelqu’un frappa à la porte puis entra, c’était Xin Lin qui revenait, elle avait prévenu les autres gardes du corps de Zhen Xi, qui ont décidé de resserrer la sécurité, au cas où…

« Lady Xia je vous ai apporté des bandages. »

Li réalisa après que Zxi était réveillée et avait l’air en forme et que les 2 amies avaient l’air d’être en bon terme.

* Elles se tiennent la main, Lady Xia devait avoir raison, même si j’ai toujours pas tout compris, ça ne servirait à rien de ramener le débat… *

« Hein ? Xia tu es blessée ? »

Zhen Xi remarqua alors qu’elle lui tenait la main, alors que son poignet était blessé.

* Mince ! *

Li décida de vite rattraper le coup.

« Ce n’est rien princess, Félina n’a pas apprécier qu’une inconnue la prenne pour une peluche, ne lui en voulez pas trop… »

« Ha bon d’accord… »

Zhen Xi pris le bras de Xia et le tendit vers Li pour qu’elle vienne lui mettre les bandages.

« Voilà Lady Xia. » Dit-elle en lui faisant un clin d’œil sans que Zxi puisse le voir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Jeu 6 Aoû - 15:11

Cha-Chan ne voulait pas expliquer ce qui venait de se passer d'autant plus que Xi semblait ne se souvenir de rien du tout alors elle n'avait d'autre choix que de confirmer l'histoire de la fête bien arrosée si elle le croyait tant mieux ça évitait de devoir inventer une autre excuse.

" Oui tu as tout juste, disons qu'on a fêté nos retrouvailles ! Tu t'es mises au défis de boire dix verres d'alcool d'affilé, tu y es arrivée et tu as même voulu continuer mais tu étais dans un sale état mais c'était très drôle tout ça. "

** Bouh du coup il y aura pas de vraie fête... **

Et elle venait de réaliser qu'en racontant ce petit mensonge, elle venait de passer à côté de saké fraichement offert. Cela la rendait triste intérieurement, être invité sans avoir de boisson offerte c'était déprimant.
Elle n'avait pas le temps d'y penser bien longtemps car d'ailleurs la discussion avait rapidement changer de sujet et voilà qu'elle avait remarqué la morsure de vampire qu'elle avait reçu. Heureusement Li était là pour lui venir en aide et raconta que c'était la vilaine tigresse enragée qui lui avait fait ce vilain bobo car il est vrai que Xia pensait vraiment que c'était une grosse peluche.


" Héhé tu me connais comme toujours j'ai pas pu me tenir tranquille il fallait que j'aille voir de plus près. D'ailleurs il faudrait penser à mieux la dresser. "

Alors qu'elles se tenaient encore les mains, Xi donna la main de Xia vers Li pour qu'elle lui mette le bandage. Elle n'eut pas le temps de réagir car cela se passa très rapidement, elle avait un peu honte d'avoir droit à des soins pour si peu.

" Vous étiez pas obligée c'était juste une égratignure de rien du tout qui fait mal pas mal ... aieuh. " A bien mal quand elle lui passe le bandage dessus. " Euh ... c'était pour plaisanter bien sûr. Merci quand même c'est gentil vous êtes adorable. "
** D'avoir trouver une excuse à ma place. **

" Vous prenez tout le temps soin des gens comme ça ? "

Cet instant gênant étant fini, Xia se leva du lit et s'éloigna de quelques pas des filles pour expliquer la suite des manœuvres à suivre. Maintenant que Xi s'était bien remise de son malaise il était temps de penser à la suite, le temps passait et cela commençait à faire un bon bout de temps qu'elle se trouvait maintenant chez les Wei, un peu trop pour la patience de Da Ji.

" Maintenant que la fête est finie je vais devoir bientôt partir, il faudrait que je pense à retourner voir Da Ji-sama avant qu'elle se fâche parce que j'ai encore été trop en retard, elle est jamais contente de toute façon. Mais j'y pense tu pourrais venir avec moi maintenant que tu te sens mieux non ? Si je te ramène auprès d'elle elle va peut-être oublier un peu le fait que j'ai trop trainé vous devez avoir des choses à vous dire, et promis j'essayerai pas d'écouter en douce je vous laisserai tranquille. J'ai pas l'impression que tu sortes beaucoup de ton palais ça te ferait du bien de prendre l'air, de t'aérer l'esprit oublier pendant un moment ta vie de princesse dirigeante... Il faut prendre des moment pour se détendre. Mais en fait... je vais pas te laisser le choix ! Tu vas pas rester toute seule dans ton coin tu viens avec moi ! "

Elle saisit la main de Xi et la tira vers elle énergiquement pour la sortir du lit. Peut-être que Xi allait apprécier le fait qu'on puisse penser à son bien-être c'est ce qu'espérait Xia en tout cas.

" Voilà ! T'es obligée de venir avec moi alors bouge un peu tes fesses de ce palais qu'on aille voir autre chose ! Xin Li peut venir aussi si elle veut ! "
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Ven 7 Aoû - 15:23

Zhen Xi due donc accepter le fait d’avoir fait soit disant une fête pour leur retrouvaille.

« Hum, j’ai vraiment du faire fort, car je me souviens vraiment de rien… »

Xia était étonnée de la gentillesse de Xin Li et lui demanda si elle était toujours comme ça.

« Hé bien, je ne souhaite que rendre service à la princess donc je pense que soigner ses amies en fait partie. »

Après tout ça, Xia se leva et proposa la suite des événements, c'est-à-dire retourner voir Da Ji.

« J’ai en effet des choses à voir avec Da Ji… vu qu’elle t’a envoyé ici, je ne pense pas que j’ai d’autre occasion de la revoir prochainement.
Mais tu sais, si je sors peu, c’est juste par mesure de sécurité, je gêne beaucoup de gens dans ce monde même dans cette ville ou limite ce palais, alors toujours devoir me promener avec mon unité de garde est assez pénible du coup je limite mes mouvements et au minimum, Li m’accompagne tout le temps. »


* Même s’il est vrai que des fois j’aimerais bien pouvoir sortir normalement… *

Mais ne laissant pas le temps à Zhen Xi de donner son accord, Xia lui attrapa la main et la tira pour la sortir du lit pour l’emmener avec elle. Dans la foulé, Zhen Xi attrapa le bras de Xin Li.

« Princess, que devons nous faire pour l’unité ? »

« Tu viens avec moi c’est sûre, vu qu’on sera avec Xia et que cette sortie ne devrais pas trop s’éterniser, ça devrait suffire. Elles peuvent restées en place au palais. »

« D’accord. »

« Bon dans, ce cas, nous te suivons Xia. »

De toute façon elles n’avaient pas vraiment d’autre choix car quand Xia à une idée, difficile de lui faire changer d’avis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Sam 8 Aoû - 9:57

Cha-Chan en apprenait toujours un peu plus sur la princesse et sa façon de vivre. Elle se contenta sur le moment de penser : ** Une vie de princesse c’est pas si plaisant que ça… Finalement je suis bien contente d’être qu’une personne normale, au moins j’ai une totale liberté. **

Ces petites choses l’aidaient un peu à mieux comprendre certaines de ses raisons qui l’auraient poussée à ouvrir la porte aux ténèbres.

En y réfléchissant ça n’allait pas du tout être facile de la sortir de là :
** Comment peut-on avoir des amis si on reste enfermé dans son trou ? Si elle reste toujours toute seule elle pourra que s’enfoncer encore plus, mais en même temps elle peut pas être tranquille… C’est complexe comme mission... **

Elle se contenta de sourire alors qu’elle avait plutôt envie de faire la grimace il fallait par dessus tout garder un joli sourire et ne montrer aucun signe d’inquiétude qui paresserait louche. Le sourire devint beaucoup plus naturel quand Xi confirma que Li et elle-même accompagneront Xia pour une visite surprise à Da Ji.

" Super tout le monde est d’accord alors on y va je pars devant !! "
** Si j’arrive à me souvenir du chemin qui mène à la sortie… **

Xia sortit de la chambre la première suivie de très près des deux filles. Elle localisa les escaliers, commençait à avancer de quelques pas mais avant de partir en vitesse elle pensa qu’une personne devait être prévenue de leur sortie.

" Dis Xi, Tu penses pas qu’il faudrait que tu mettes au courant ta mère de cette sortie spéciale ? Comme ça elle saura que t’es pas disponible et qu’elle aura pas à te chercher dans tout le palais si par hasard elle devait avoir besoin de toi… "

Bizarrement des tremblements se firent sentir dans le palais on pouvait comprendre qu’il y avait de l’animation en bas. Un moment de silence surgit à l’étage, elles devaient toutes se demander qui pouvait bien être à l’origine de tout cela. En y pensant pour Xia ça ne pouvait être que la personne la plus dangereuse de ce palais, Madame l’Impératrice. Et dire qu’elle venait de proposer à Xi d’aller la voir elle regrettait déjà ses quelques paroles dites quelques minutes avant à peine.

Elle pensa tout de suite que Zhen Ji devait se défouler sur quelqu’un :
** Nooon ça y est elle est passée en mode tigresse psychopathe et elle a emmené quelqu’un dans sa sale secrète de torture !!! **

" Heum…. Je pense que je resterai un peu à l’écart… Si tu vas vraiment lui parler. Alors le mieux en fait c’est que tu passes devant. "

Telle une servante elle s’inclina et tendit les bras en direction des escaliers pour inviter la princesse et sa garde à passer devant et descendre les premières en disant :" Après vous princesse ! "


[Te laisse aller poster dans le topic du palais :p]
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuhide Akechi
Le Père Fouettard
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Sam 8 Aoû - 13:40

Il ne fallut que quelques minutes aux deux lurons pour poser leur butin sur le lit. La lumière diffusée par la bougie était réfléchie par les bouteilles de saké, et Cao Ang et Mitsuhide regardaient avec convoitise leur trésor.

" P'tit gars, j'ai mit des années à localiser ces fichues bouteilles... Et aujourd'hui on y est arrivés, c'est un grand jour pour nous, j'espère que tu en as conscience !"

Il était extatique, caressait les bouteilles du regard et des mains, fantasmant avec fureur.

"Bon par contre, on est pas non plus comme les gros gays des bouquins ... on les boit Very Happy ?"

Dit-il en tendant une bouteille rouge à Cao Ang tout en débouchant la sienne.

_________________
Allez Mes Frères, Tirez Sur Les Rames !
Nous Allons Brûler Leurs Terres, Violer Leurs Femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Dim 16 Aoû - 21:07

[HRP : Désolé, Mitsu, je dois clore le RP, Li Dian m’attend ^^.En tout cas, ce fut un plaisir de RP avec toi, je me suis bien amusé =), à refaire ^^]

Cao Ang était pensif quand Mitsuhide l’aida à déposer son butin sur le lit. Qu’était devenue sa famille ?
Mitsuhide, regardant avec ardeur les bouteilles, lâcha :

Citation :

" P'tit gars, j'ai mit des années à localiser ces fichues bouteilles... Et aujourd'hui on y est arrivés, c'est un grand jour pour nous, j'espère que tu en as conscience !"

Oui, vu le regard de gourmandise et de compassion qu’il lançait aux bouteilles, cela faisait certainement longtemps qu’il les chercher. Il ne fallait pas mentir, Ang était bien tenté aussi.
C’est alors que Mitsu, caressant les bouteilles, lança :

Citation :

"Bon par contre, on est pas non plus comme les gros gays des bouquins ... on les boit ?"

Il lui donna une des fameuses bouteilles rouges, tandis qu’il en débouchait une pour lui. Cao Ang aurait préférer aller dans une taverne, seul, pour réfléchir un peu. Mais après tout, autant gouter ces fameuses bouteilles !
Il déboucha la bouteille et en but une longue gorgée. Le goût, fruité, avec ce petit gout amer et douceâtre à la fois, était divin.
Ang et Mitsu vidèrent plusieurs bouteilles en parlant de tout et de rien. Ce n’est donc qu’au matin que Mitsu s’en alla.
Puis l’esprit embrumé par l’alcool, il se lança dans un grand rangement de sa chambre, recouverte de bouteilles vide.
Il regarda par la fenêtre, contemplant la petite ville qui s’éveillait.



*Et si j’allais faire un ptit tour ?*


Oui, il pourrait voir comment Luo Yang avait changé.

Il rangea les bouteilles sous son lit, s‘équipa de son arc et son glaive.
Puis il sortit de sa chambre, laissa la clé sur le bureau de Yu Hen et sortit des dortoirs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Mar 25 Aoû - 11:42

Cao Ang, Li Dian et Yue Jin s’en allèrent donc dans les chambres du Palais.Ang avait pas mal de chose durant cette discutions avec L'impératrice.Déjà, Cao pi avait quelque chose à voir avec le Wei.Sourcil froncés , il se dit qu'il devrait en parler à Li Dian.Il devait savoir.

« Vous vous en êtes pas trop mal sortit »
dit Ang dans un sourire « Vu son état, elle aurait put mettre ses menaces à exécution »

Ils passèrent un couloir et arrivèrent devant le comptoir de Yu Hen. Ce dernier, les pieds sur le bureau, lisait un magazine pas très recommandable.
Cao Ang appuya sur la sonnette avec un sourire goguenard. Aucune réaction de Yu Hen, bien ancré dans son magazine.


« Yu Hen »

Un grommellement.

« Yu Hen, mes clés ! »


L’intéressé daigna lever les yeux de son magazine, et, donna la clé en grommelant qu’il était très occupé.

« Merci »

Cao Ang et ses compagnons passèrent plusieurs portes, monta à l’étage et ouvrit la porte de la misérable chambre,plongée dans la pénombre.

« Bienvenue dans mes ….quartiers.Yu Hen n'as pas été très généreux avec moi » fit Cao Ang en reprenant le mot avec ironie.

De toutes façons, il n'avait jamais été généreux avec qui que ce soit.
Il ouvrit la fenêtre pour laisser entrer la lumière, ferma la porte, et, s’asseyant sur une des 4 chaises, dit :


« Bon, maintenant nous pouvons parler de Fan. Mais avant… »

Cao Ang lâcha enfin la question qui l’avait torturé sur tout le chemin.


« Que s’est-il passé ici avec Pi ? Pourquoi Zhen Ji a-t-elle parlé de lui ? »
Revenir en haut Aller en bas
Li Dian
Sous Officier
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Mar 25 Aoû - 11:58

Li Dian ne disait rien pendant le trajet entre la salle impériale et les quartiers... il attendait avec impatience la décision de l'impératrice Zhen Ji.
Après quelques minutes, Cao Ang arriva devant un comptoir où un homme était assis... il était tellement inspiré par sa lecture qu'il écoutait même pas Cao Ang...



*Et ba je te botterais tout sa moi... feignase !*


Li Dian regarda d'un sale œil Yu Hen, puis monta à l'étage avec Yue Jin et Cao Ang.
Une fois arrivé dans les quartiers de son ami, ils s'assirent tous.
Et là Cao Ang lança une question qui était sans réponse à Dian... pourquoi Zhen Ji avait parlé de Cao pi alors qu'elle le connait même pas... peut être pendant qu'ils étaient à l'entrée de Luo Yang, face à Lu Bu...



"C'est une question que je ne peux hélas répondre Ang car je ne connais pas la réponse... peut être qu'elle parlait de Pi quand il affrontait Lu Bu... des soldats ont du lui dire qu'il y avait du grabuge à l'entrée de la ville... qui sait ? Mais sache que je ne peux pas répondre à cette question..."


Li Dian lanca un petit sourire léger à son ami, puis il prit une bouteille qui était sur la table et se servit du saké dans une coupelle, il en servit une aussi à Yue Jin et Cao Ang, puis il but d'une traite.


"Hum... il l'est bon ce saké ! Sinon au sujet de Pi, on aurait plus de réponses quand il reviendra parmi nous...

En attendant on doit s'occuper de Fan... une idée pour la bataille car inondé le château... non merci je veux pas récupérer le château inondé... déjà il nous faudrait une carte de la région de Fan, tu en as une dans le coin ?"



Li Dian regarda Cao Ang et se resservit du bon saké
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Mar 25 Aoû - 12:20

Cao Ang resta pensif. Ainsi donc, Zhen Ji n’avait jamais rencontré Cao Pi ? Alors pourquoi, par deux fois, l’a-t-elle regardé avec un regard méfiant, calculateur ?
Il demanderait à Pi quand il le verrait. En espérant qu’ils soient assez forts pour prendre d’assaut Xia Pi.
Li Dian prit une des bouteilles de Mistuhide, une rouge, et fit trois verres. Cao Ang prit le sien, et pensif, entendit Li Dian parler de Fan.


« Une carte de Fan ? Je n’ai pas ça sur moi, mes affaires se résume à ceci », dit t’il en pointant ses armes,des bouteilles de saké et deux vêtements de rechange « Mais je connais de tête le plan de Fan. La zone est très bien sécurisé, je vais la dessiner rapidement »

Sur ce, il prit une feuille de papier et se mit à dessiner le château.



Spoiler:
 

(Dans le RP, il n’y a aucune troupe sur la carte)

« C’est clair qu’un château inondé ne vaut rien. Mettons les vannes de côtés. Nous verrons avec la disposition ment des troupes ennemis. Mais avant cela, il nous faut des troupes »


Devant ce problème épineux, il dit :

« Je ne compte en aucun cas faire combattre le peuple de Huang Zhaong, même s’il est certains qu’il se mettrait de notre côté. Je doute que le Wei donne beaucoup de soldat à un officier de 1 jour seulement. Et il faudrait que je sois Officier, je n’ai pas encore reçu de grade officiel. Il reste bien les Mercenaires en villes, mais c’est payant, et je n’ai pas une goutte d’argent. A part les différends soldats Wei qui errent dans le pays, Les possibilités sont restreintes. Je peut toujours essayé de me renseigner dans les tavernes de la ville sur des groupes de résistant ex-Wei, mais qui dit qu’ils nous rejoindraient »

Cao Ang attendit une réponse de ses amis.
Revenir en haut Aller en bas
Li Dian
Sous Officier
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Mar 25 Aoû - 12:46

Li Dian réfléchissait à la situation, le relief ne pouvait pas trop les aider, a part les vannes mais à quoi bon récupérer un château inondé... Alors Dian c'est dit que comme Huang Zhaong est un tyran peut être que des officiers à lui vont se révolter contre lui pendant l'attaque...


"Hum, le peuple peut aidé en dernier secours... mais je préfère pas... par contre peut être que si on envoie un message à des officiers de Huang Zhaong pour le trahir peut être que sa va marcher... certains vont peut être se ranger de notre coté..."


Li Dian regarda alors la carte tout en écoutant Cao Ang interagir à sa phrase précédente. Puis une idée lui vint.


"Hum toi tu peux attaquer au centre, Cao Ang, moi j'attaque par le sud et je peux mettre en flammes la première base ennemie sur mon passage, Yue Jin quand à toi tu pourras attaquer par le nord et prendre le poste qui défend les vannes mais en aucun cas on l'utilise on le prend juste pour empêcher que l'ennemi les utilise plus tard... Qu'en pensez vous ?"


Yue Jin était d'accord pour ce petit plan, maintenant il ne restait plus que Cao Ang soit d'accord... et puis peut être qu'il a une autre idée en tête pour faciliter encore plus leur avancée vers le château.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Mar 25 Aoû - 13:16

Cao Ang écouta tranquillement Li Dan. Sa stratégie était simple et efficace, et ils auraient les vannes pour eux.

« Je suis ok »

Puis il revint sur le problème des troupes.

« Je doute que Zhen Ji te laisse filer comme ca, il faut que vous restiez dans le palais. Je vais aller en ville, me renseigner sur les groupes indépendants proches de la ville »


Il se leva, sortit deux-trois bouteilles de sake et dit, en rigolant :

« Voila de quoi patienter »

Il les posa sur la table, prit ses armes et dit

« à tout à l’heure, je reviens vite »

Il descendit l’escalier et passa devant Yu Hen, toujours dans son magazine.


----------[ Voir Message RP Annexe en Ville : "Les Tavernes de Luo Yang]----------------

Content de l’information trouvée en ville, Cao Ang traversa la cour du Palais presque en courant, sous la pluie. Il passa devant les gardes, monta l’escalier à toute vitesse, passa devant le comptoir de Yu Hen en courant.

« Hé ! Vous foutez de l’eau partout ! »
« Pas le temps, Yu Hen ! »

Il gravit l’escalier, et, arriver devant sa chambre, poussa la porte. Li Dian et yue Jin, qui discutaient autour de verres de sake, tournèrent le tête vers Cao Ang, trempé et affichant un grand sourire.

« Vous devinerez jamais ! Le bras droit de Huang Zhaong, Yuan Tsao, l’a trahi à cause de son comportement de Tyran et est devenue indépendant avec les ¾ des soldats de Zhaong ! Ils sont non loin de Luo Yang ! »

Il s’asseya sur une chaise, souffla un peu et dit :

« Nous n’avons qu’a attendre la décision de Zhen Ji, puis nous irons le voir à 3 »


Dernière édition par Cao Ang le Mar 25 Aoû - 14:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Li Dian
Sous Officier
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Mar 25 Aoû - 14:09

Cao Ang était d'accord pour la stratégie qui était assez simple en effet mais bon... il décida de quitter le palais un instant, pour aller s'informer en ville sur Fan, sur des troupes aux alentours de Luo Yang etc..

Pour faire patienter Li Dian et Yue Jin, Cao Ang sortit plusieurs bouteilles de saké, les trois hommes rirent de bon cœur en voyant les bonnes grosse bouteilles ( 30 ) .



"Fais vite car sa serait dommage qu'on boive tout avant que tu reviennes *rires*"


Ang partit alors vers la ville et Yue Jin et Dian buvèrent du saké et discutèrent de tout et de rien...

Plusieurs minutes après, Ang arriva dans la salle, tout mouillé. Dian et Yue Jin le regardèrent, ils écoutèrent ce qu'il avait à dire.


"Intéressant, alors ceci peut être une grande opportunité pour la bataille, si les hommes de Yuan Tsua nous rejoignent alors nous aurons un grand avantage de notre coté, de plus si le peuple se révolte et au moins un officier ennemi change de camp pendant la bataille, alors la victoire sera assurée !"


Li Dian se leva d'un coup, Yue Jin fit de même et Dian leva vers le ciel, son bras.


"La victoire est assuré ! Dès que Zhen Ji réponds à ma demande, nous partons vers le campement de Yuan Tsua et après nous combattrons à Fan, contre le tyran Huang Zhaong !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Mar 25 Aoû - 15:04

Cao Ang but un verre de saké et écouta Li Dian.L’arome était différend de celui de la Taverne. Plus fruité…alcoolisé, aussi. Puis, quand il leva son bras en l’air, Cao Ang se leva aussi et leva sa coupe de saké.

« Oui, bientôt, nous sauverons Pi ! »

Ils buvèrent tout les trois un verre, et Cao Ang en profita pour enlever son manteau de voyage trempé. Il enleva ses armes et les posa sur son lit. Il s’asseya à nouveau.

« Maintenant, nous n’avons plus qu’à attendre un message de Zhen Ji. Nous lui avons dit que nous resterions ici. Profitons-en pour finir le saké qui reste ! J’ai encore quelques bouteilles…»

Il lanca un sourire à ses amis et se resservit un verre. Cao Ang fixa la carte de Fan, cherchant « Ze » plan infaillible. Il retourna ses méninges. Mais il ne finis par rien trouver d’autre. Tant qu’il n’aurait pas la position des ennemis, il ne pouvait rien faire.
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Jeu 27 Aoû - 21:15

Des bruits de métal et des pas lourds se firent entendre dans les couloirs. Un homme au loin courait, mais pas n’importe quel homme, aux yeux de l’Impératrice c’était l’Homme, son messager, son garde, son assistant, son officier, le plus souvent choisi pour les petits boulots importants tout comme secondaires.


Quelques heures plus tôt dans la salle impériale …

'' MAAAAA-TSU-DAAAA !

-J’suis juste à côté de vous, Impératrice …

-Ah ! Vous voilà, passez c’message aux types Li Dian et son lèche-botte vous voulez ? Bien sûr que vous le voulez alors sortez et plus vite que ça ! … ''

Et un papier certifié par le sceau impérial se retrouva en plein visage de l’officier, qui dû quitter la salle le plus rapidement possible.

Sans même savoir l’emplacement des deux officiers, le pauvre Mastuda dû les chercher dans le palais en entier, tous les recoins, passant par la cour, les jardins, l’entrée, les buissons, le toit, derrière la tigresse Félina, le pommier, il y a des pommiers en Chine ? Sûrement, m’enfin bref ! tout pour dire que les nerfs de Matsuda commençaient à être très sensible.

De retour au présent …


L’officier ralentit sa marche près d’un comptoir oû se trouvait un certain Yu Hen, pas vraiment une grande connaissance. Penché vers l’avant, se tenant les genoux, Matsuda reprenait son souffle et prit la parole vers cet homme.

'' Un certain Li Dian, vous connaissez ? ''

Mais l’homme interloqué ne prit la peine de répondre un simple ‘Hum’ sans même détourner son regard figé par les courbes d’une mannequine dans une certaine revue vachement cochonne. En à peine quelques seconde, l’officier à bout de nerf écrasa à plusieurs reprises le crâne du pauvre Yu Hen contre le comptoir.
'' Tu ! Vas ! M’dire ! Ou ! Il ! Est ! disait Matsuda complètement en furie à chaque choque de la tête de Yu Hen contre le comptoir.

Là-bas ! Juste là ! '' dit le pauvre Yu Hen, pendant qu’il était encore en vie.

Lâchant sa prise, il donna quelques derniers coups de baffes à l’aide du magazine à ce Yu Hen avant de le glisser dans sa ceinture. Arrivé devant la chambre en question, il poussa la porte et sans même s’annoncer, il sortit le parchemin assez maladroitement, le déroula et prit la parole :

'' Grande Impératrice Zhen Ji accepte votre présence au sein de l’armée Wei sous plusieurs conditions dont votre preuve de courage et de loyauté au royaume. Vous serez ainsi jugés et surveillés par divers haut-gradés pour un long moment avant un verdict.

Sur ce, bienvenue.

Cordialement, Zhen Ji. ''

Tout en roulant le parchemin, l’officier Matsuda colla son poing contre son cœur et encouragea les futurs combattants.

'' Que le phénix soit avec vous, mes frères ! ''

Sans plus tarder, il quitta la salle, sans aucun au revoir, car on s’en fou des au revoir au Wei, mais surtout il devait lire ce magazine assez cochon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chambres du Palais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vos Chambres d'Otaku (ou pas)
» Un rêve accompli : Le Palais Des Lacs
» [Résolu] X2 Palais du Grand Magicien
» Le palais aquatique
» Récupération du Palais Shu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dynasty-Samurai Warriors, le Forum :: Territoires de Chine :: Luo Yang :: Le Palais Wei-
Sauter vers: