Dynasty-Samurai Warriors, le Forum

Tout sur Dynasty Warriors, Samurai Warriors, Warriors Orochi, Kessen...


 

SiteSite  FacebookFacebook  DiscordDiscord  AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les chambres du Palais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Mer 7 Oct - 20:15

Cao Ang s'étira et bailla longuement.Cela faisait une bonne heure que lui et ses amis attendait avec impatience un message de l'Impératrice.Boire du saké à foison l'ennuya vite, et, quand la nausée commença à le prendre, il arrêta, tout en regardant Li Dian et Yue Jin qui buvait inlassablement.

*Comment ils font?* se demanda Cao Ang avec un sourire.

Il se balança sur sa chaise, quand soudain il entendit des bruits de choc répétés, genre un objet très dur comme le crâne humain contre un comptoir en bois, ponctué d'un "Tu! Vas! M'dire! Ou! Il! Est!". Quand la porte s'ouvrit, Cao Ang se leva sans se souvenir qu'il était en équilibre avec sa chaise : résultat, il se gamela à moitié devant Li Dian et Yue Jin, pendant que le messager lisait son message.Celui, heureusement, ne vit pas la désastreuse chute d'Ang.

Selon le messager, Li Dian était pardonné mais mis à l'épreuve.Cao Ang , un grand sourire sur les lèvres, fit à Li Dian:

"Tout est Ok!Le plan marche comme sur des roulettes!"

Il regarda dehors.La pluie ne semblait pas s'être calmée.

"Il faut y aller maintenant"

Li DIan objecta en lui disant que l'Impératrice le surveillait toujours.Cao Ang aquiesca et dit:

"J'irais seul, je reviendrais le plus vite possible"

Il prit congé de Li Dian et Yue Jin.
Quand il passa devant le comptoir de Yu Hen, Ang remarqua que ce dernier était à moitié affalé sur son comptoir, se tenant la tête.


*Il s'arrange pas celui-la*

Cao Ang sortit donc du Palais sous la pluie battante, et quitta la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Li Dian
Sous Officier
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Mer 14 Oct - 15:57

Li Dian devait attendre ici, à rien faire ce qui le gêna énormément, puis il vit Cao Ang quitté la salle et fermé la porte, il regarde Yue Jin qui fit de même.


"Oh et puis... je vais pas rester ici, à rien faire pendant trois ans... allez on bouge Yue Jin, je ferais passer un message à l'impératrice disant que je suis partie à Fan avec Cao Ang, et si elle est pas contente et ba je m'en contrefiche *rire*"


Yue Jin rit lui aussi avec son ami et ensemble ils sortirent de la chambre, ils passèrent devant Yu Hen qui était toujours dans on livre, puis Dian aperçut au loin Cao Ang marché vers la sortie du palais. Il courut vers lui avec Yue Jin.



"Cao Ang attend ! Je viens, et je m'en fiche si Zhen Ji est pas contente, j'ai laissé un message disant que je partais à Fan avec toi, qu'elle le veuille ou non, je pars !"


Li Dian et Yue Jin suivirent alors leur ami et ensemble ils partirent vers le château de Fan... une bataille commencera dans peu de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuhide Akechi
Le Père Fouettard
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Mer 3 Mar - 16:08

Mitsuhide ferma la porte derrière lui et bloqua la serrure. Il fit signe vers une chaise en bois sombre, indiquant à Linfa qu'elle pouvait y prendre place si elle souhaitait s'assoir. Il porta machinalement le regard vers son tiroir à double fond où l'attendaient les parchemins de Luo Feng, puis se reconcentra sur Linfa.

" A vrai dire, pour Pi, je n'en ai aucune idée. La seule chose qui me fait espérer, c'est son discours. Il m'a dit qu'il partait à cause des deux dirigeantes, sa confiance en De me paraissait aussi sincère et forte que la mienne. Or, si De revient, pourquoi Pi ne ferait pas de même ? Je ne sais pas qui est ce Shi Ren, qui est-ce ?
Enfin, connaissant Pi, ce ne sont pas de généraux et autres personnes de prestige qui lui dicteront sa conduite héhé. Et le peuple de Xian a foi en lui. Si lui a foi en De, le peuple suivra. S'il ne veut pas bin... Tant pis, on s'démerdera autrement."


Il écouta ensuite Linfa évoquer "son" Luo Feng. Mitsuhide prit quelques instants pour réfléchir puis leur servit un verre de saké à tout deux. Il en but quelques petites gorgées pour prendre le temps de bien former sa réponse.

"Tout ce que je suppose de ce Luo Feng, c'est que c'est vraisemblablement un guerrier et ninja/espion incomparable. Il n'a eu aucun mal à se camoufler lors du discours de Zhen Ji, ou c'était peut être Xi... Bref, la dernière fois que je l'ai vu. Et lorsque je suis allé aider Shi Pi pour sa reconquête de Wu Zhang, ou même les autres fois où je l'ai vu, j'ai remarqué que c'était une machine à tuer. De par sa manière de se tenir, bouger... C'est un cobra avec une soif indomptable de saké et un appétit sexuel démesuré.
Mais plutôt sympa à part ça.
De plus, je pense que toi et moi n'avons pas les même rapports avec Pi. De mon point de vue, ça ne m'étonnerait qu'à moitié qu'il lui ait mit une rouste et l'ait engagé dans l'ombre en échange de sa vie sauve... Enfin... On va le savoir dans peu de temps."


Il vida son verre énergiquement et se tourna vers son bureau. Il en ouvrit un tiroir, souleva le faux-fond et en sortit une liasse de parchemin banale. Il attrapa au vol une plume et un peu d'encre.

"Vois tu, "mon" Luo Feng m'a donné ça. C'était le jour où Shi Pi a fait bande à part, il m'a envoyé Luo Feng, on a un peu bavardé tous les deux, et il m'a donné ça, au cas où."

Il trempa sa plume dans l'encre et s'apprêta à écrire, puis interrompit son geste et regarda Linfa droit dans les yeux. On sentait une certaine tension dans ses prunelles noires.

" Et j'ose espérer pour toi que tu es bien au service de Shi Pi. Si j'suis tombé sur une espionne d' Orochi, ne t'en fais pas que tu auras de mes nouvelles à donner à ton maître."

Il la jaugea un instant du regard puis reporta son attention sur les parchemins. Après un instant, il se mit à écrire :

Spoiler:
 

_________________
Mitsuhide's Theme
Mitsuhide's Theme (part.2)



Mitsuhide's Battle Theme
Messenger Of Magic Beer
Allez Mes Frères, Tirez Sur Les Rames !
Nous Allons Brûler Leurs Terres, Violer Leurs Femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Mer 3 Mar - 16:46

"Shi Ren n'est autre que le deuxième fils de la famille Shi, le cadet de Pi donc. Il était un stratège qui pouvait rivaliser avec Lu Meng, Zhuge Liang et Sima Yi. Mais il était censé être aussi mort que Lu Bu, tué de la main de son ainé sur ordre de Xiahou De. En fait, Ren, qui était le chef des Dragons de Wu Zhang, avait déserté avec ces derniers pour mettre fin lui même au Chaos de l'époque des Trois Royaumes, ne supportant plus l'innaction des dirigeants des différents empires. L'Empereur du Wei donna donc à Shi Pi la consigne d'arreter son frère, un duel s'engagea entre eu, le vainqueur nous le connaissons, mais Ren étant un homme d'honneur a empoigné la main de son ainé et le lui a fait transpercer son corps avec son épée. Les troubles psychologiques de Shi Pi furent assez conséquent.
Voilà donc le problème, il est revenu, il est sans aucun doute la personne qui déteste le plus le Wei en se monde, certe le Roi de Xian ne considèrerait pas les refus de ses officiers si il devait retourner dans vos rangs... Mais ses frères ou le Wei, son choix et fait, de plus les Dragons de Wu Zhang lui vouent une fidèlité innébranlable, même Pi passe après lui à leur yeux. A l'instant où Orochi l'a réssucité, il a scellé le destin de tous."


Linfa avait dit ce qu'il y avait à savoir sur cet homme revenu des ténèbres, plus déterminé que jamais à réduire ce Chaos à néant que se soit le Orochi, le Wei, le Wu et le Shu, ils y passeront tous. La famille Shi a une vengeance à prendre sur ces Royaumes.

Pour en revenir à Luo Feng, Mitsu marquait un point. Le Démon de Wu Zhang était tout à fait capable de faire ce genre de chose, sont Bras Droit serait donc ce monstre assoifé de sang? La description que Akechi donnait de lui collait parfaitement.


"Je l'avoue, tu es son ami, il n'est pour moi que mon idole, il ne m'a parler que deux, trois fois du temps où nous étions tout deux dans la même école. Mais je veux lui être utile, toute ces années je me suis renseigné sur lui, son entourage, espèrant qu'un jour il me remarque... Je ne vie que pour qu'un jour il me regarde et soit fièr de moi. Je n'ai qu'un point de vu externe sur sa vie, toi tu en fais partie."

Alors l'officier Wei sortit des parchemins d'une cache dans un tiroir, il expliqua que c'était un moyen de communiquer avec Feng. Elle était stupéfaite, la magie et autre tour de passe passe lui échappait totalment, enfin elle n'y portait surtout aucune importance. Mitsuhide, ce qui était compréhensible, n'avait pas avaler à 100% qu'elle soit du "bon" côté.

"Appelles le, je n'ai rien à me reprocher, Orochi ne m'interresse pas, enfin, d'une certaine façon si. Si je rapportai sa tête à mon beau démon il n'aurait d'yeux que pour moi hi'hi."

Alors que son interlocuteur venait de finir d'écrire, elle se sentait mal à l'aise, l'idée qu'un assassin sans scrupule et légendaire se pointe ici ne la rassurait guère, certe elle était une combattante hors norme mais elle ne pouvait vaincre une chose qui "n'existait pas", une ombre. C'est alors que...

"Yopshhh les bouz.... Oh p'tain de m¤rde!!!! J'regrette pas d'avoir abandonner s'cageot à vin de Pong à la taverne. C'est elle Linfa? Qu'elle est boonne. J'veux dire la nouvelle, une bonne nouvelle! T'es pas la taré qui donnerait tout ses organes si Shi Pi le demandait? Ahhhhh le cochoooon. Il m'avait parlé d'toi mais j'pensai pas que t'étais si canon, comment s'barré a pu ne pas sortir avec toi?!

-Euh.. Oui c'est moi...

-Ah reputain quoi!! Y'aurai moyen ou t'es toujours à fond sur... Enfin breff, à part pour me rincer l'oeil pourquoi on m'a appeler alors que j'avais trouver un pigeon pour m'payer plusieurs tournés??"

Luo Feng était appuyé dos contre mur avec, on le devinait derrière son masque, un énorme sourire. Linfa, elle, se sentait pas du tout à l'aise, en plus d'avoir tapé dans l'oeil de ce gars, il l'effrayait, une tel aura meurtière sortait de cet homme.

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Mitsuhide Akechi
Le Père Fouettard
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Mer 3 Mar - 19:37

"Ah oui... plutôt emmerdant le rejeton... Bon, bah tant pis. On arrivera bien à se foutre une plume de temps à autre à l'auberge !"

Peu après arriva Luo Feng, toujours égal à lui même, ce qui fit éclater de rire Mitsuhide. Il se frotta les yeux avec un rictus.

" Toujours le même... c'est bien la femme dont tu parles. Elle est bien gaulée hein ? Moi j'dis ça égale Ji, avec un petit brin d'exotisme. Et puis regarde moi ces fesses... Enfin bref, pardonne nous Linfa, conversation d'érudits.
Oui donc Luo Feng, merci d'être venu... J'ai un énorme service à te demander, je vais te l'énoncer avant que tu ne dises oui ou non... Seulement si tu pouvais t'en charger, ça irait plus vite et serait plus discret, enfin voilà..."


Il inspira profondément, il s'étonnait d'être gêné.

" Dans ma jeunesse pas si lointaine que ça, au Japon, j'ai fait partie d'un groupe qui s'appelait "Les 6 Lames de l' Est", on était plutôt reconnus. Nous étions 6, comme je le disais, et partions en guerre ou en biture en tant que mercenaire principalement. On a vécu pas mal de batailles et de moments intenses, mais on a finit par faire bande à part un jour, il y a une dizaine d'année je crois, c'est pas très clair.
Je suis inquiet en ce moment. Tu connais mon point de vue sur la situation, je ne suis absolument pas un serviteur d' Orochi, je veux sa chûte, et avant tout, j'agis pour le bien du Wei. Or, notre royaume me parait un peu faible, on a besoin de troupes et..."


Il marqua une légère pause en regardant Luo Feng dans les yeux, se demandant bien quelle serait sa réponse...

" Est-ce-que tu pourrais me les ramener ici, en Chine ? Tu pourrais faire ça pour moi ? Si je te donne leurs noms et descriptions, tu pourrais m'les ramener ici ? Bien sûr je sais comment te payer si c'est ce que tu veux, je crois que ça te plairait..."

_________________
Mitsuhide's Theme
Mitsuhide's Theme (part.2)



Mitsuhide's Battle Theme
Messenger Of Magic Beer
Allez Mes Frères, Tirez Sur Les Rames !
Nous Allons Brûler Leurs Terres, Violer Leurs Femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Mer 3 Mar - 22:18

Linfa s'amusait des deux hommes, l'instinct primaire du genre masculin, sa lui plaisait de se sentir attirante au yeux des hommes.

"Vous êtes tout pardonnés, mais n'oubliez pas que je suis présente, ne parlez pas comme si ce n'était pas le cas."

Derrière son masque, Feng bavait litteralement, il s'en payerai bien une tranche de cette gonzelle. Il dût lutter pour revenir à la réalité et répondre à Mitsuhide.

"Du moment que j'y gagne, j'y vois pas d'inconvénient. Mais!!... Je dois être graaacement récompensé. Je suis un fervant partisant du "Après l'effort le réconfort" bien que... J'suis pas contre le réconfort avant l'effort...

-Rêves et crèves en l'animal!

-Ah p'tain d'm¤rde, une coriace comme j'les aime. Bref plus tu feras bien ta part, plus je serai rapide et efficasse. Y'a pas mal de souillards au Japon, si j'ai des raisons valable pour ne pas trainer avec pendant l'voyage, enfin on s'comprend l'ami."

Ce qu'on avait oublié de mentionner, c'est que plus roublard que Luo Feng, y'en avait pas des masses. Sans son masque on aurait vu qu'il se payait une bonne tranche de rigolade.

"Donc balances ta liste. Les détails j'en ai pas besoin, j'suis du genre à pouvoir me démmerder juste avec des noms et deux trois critères physiques.

-On en a pas douté un instant, j'en attendai pas moins d'un homme comme toi. Si tu t'encombrais de toutes biographies de tes victimes et cibles t'aurais fini en encyclopédie du monde asiatique.

-Ouhhhh le sous entendu mesquiiiiiiiiin. J'en tiendrai pas compte parce que t'es une chouette minette. Faut juste que tu saches que t'es une cible potenciel toi aussi. Tout s'qui touche à Shi Pi, même indirectement, c'est une cible. Breff la liste, sa fait la quatrième fois que j'me débinne de l'entrainnement des troupes, plus vite j'suis loin plus vite j'suis loin."

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Mitsuhide Akechi
Le Père Fouettard
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Mer 3 Mar - 22:46

Mitsuhide émit un petit rire en entendant le dialogue et termina son verre avec entrain, et en servit un autre à Linfa. Il partit ensuite dans un coin sombre de la pièce et sortit d'une malle quatre bouteilles de saké, chacune cachetée à la cire, avec un sceau coloré dessus. Une rouge, une verte, une jaune et une bleue.

"Vu que t'as l'air saoul comme un soldat de Xian, voilà la première partie de ta paye. Les meilleurs sakés que tu puisses trouver. La crème mondiale, je les aie eues au péril de ma vie. La verte a des vertues hallucinogènes, la rouge a une teneur extrêmement élevée en alcool, la jaune est douce en gorge, parfait pour draguer de la salope. Et la bleue est l'alchimie des trois.
Fais y attention, ces bouteilles sont inestimables. Buvez les avec Pi, de la part d'un ami de beuverie qui s'emmerde un peu..."


Il lui remit les bouteilles et un instant Luo Feng parut réellement surprit. Mitsuhide lui fit grâce de ce moment gênant en enchaînant.

"Ceux que je veux retrouver sont :

Masanori Fukushima : un samourai armé d'une lance, une armure lourde et un casque avec deux cornes de taureau immenses. C'est un alcoolique et il est aigri, il a la 40aine. Un dur à cuir têtu...

Kitsune Ankô : Elle a mon âge, alcoolique, porte généralement une armure rouge et deux sabre. Ou alors elle continue de se ballader en soutif et string, va savoir... Très, très belle femme, nymphomane, crois en mon expérience. Elle a tendance à l'ouvrir.

Tomoe Yugito : La plus jeune, c'est une prêtresse guerrière. Un très joli brin de fille. Tu verras, elle est parano à cause de ses seins. Ils sont très bien faits, mais on aimait beaucoup lui dire qu'ils étaient petits. C'est une alcoolique, depuis le temps je suppose.

Hideie Ukita : Un samourai poète, musicien... Un homme d'esprit, et un guerrier redoutable. Il a les cheveux blancs, même s'il doit avoir 30 ans à tout péter. Il ne boit pas d'alcool, mais il mérite le respect.

Izumo Gekkou : Tu devrais bien t'entendre avec lui. Il a été un des plus grands ninjas du Japon autrefois. M'enfin les drogues et l'alcool ont fait qu'il a plus ou moins perdu la foi je suppose. C'était le plus puissant après moi dans l'organisation. Si tu traines dans les milieux poisseux du Japon, tu devrais retrouver sa trace.

Ca te va ? Si tu les retrouves et me les ramène ici, j'te repasserai p'tetre un peu de saké.
Mais surtout, te connaissant, sois gentil avec les deux demoiselles, Kitsune et Tomoe. Elles sont vraiment très belles, et puis elles sont douées =D J'te laisse découvrir par toi même comment les séduire par contre... Bon courage, mec !"


Il vida son verre et s'en servit un autre, en regardant Luo Feng et ses yeux injectés de sang. Il se rendit compte que le saké commençait à lui monter à la tête et poussa un léger soupir d'aise en s'affalant dans un siège.

" Ca te va comme conditions ? Tu penses pouvoir m'amener cette bande ici rapidement ? Ah, et inutile de préciser "en bon état", on est bien élevés, et je pense que même toi ne tiendrait pas face à eux 5, ils sont plus ou moins de mon niveau, chacun avec ses propres capacités, fais pas la tête brulée. En plus Tomoe n'aime pas ça, et j'pense que c'est celle qui te taperas le plus dans l'oeil."

Il adressa un clin d'oeil à Luo Feng, signifiant que même si tout cela était dit d'un ton badin, il n'en était pas moins sérieux quand aux capacités des 5 Lames. Puis il se tourna vers Linfa qui n'avait pas dit grand chose.

" Et toi, noble guerrière, que feras-tu ? Resteras tu ici ? Iras-tu à Wu Zhang ? Ou alors suivras tu Luo Feng ? "

_________________
Mitsuhide's Theme
Mitsuhide's Theme (part.2)



Mitsuhide's Battle Theme
Messenger Of Magic Beer
Allez Mes Frères, Tirez Sur Les Rames !
Nous Allons Brûler Leurs Terres, Violer Leurs Femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Ven 5 Mar - 14:25

Quand Mitsuhide exposa les quatre bouteilles – ayant chacune une couleur et des vertus différentes – le ninja salivait à foison. Depuis combien de temps ne c’était il pas envoyé une bonne bouteille ? Cinq, dix secondes ? Mais il ne put s’empêcher de montrer son mécontentement à l’instant où son employeur du moment lui parla de PARTAGER tout ceci avec Shi Pi.

« Ouai, on lui dira, sa dérange si on j’en ouvre une maintenant tout d’suite là ? Non ?! Tant mieux »

Il attrapa la bouteille marquée du sceau vert avec une rapidité à faire pâlir les meilleurs éjaculateurs précoces. Comme une bête atteinte de la rage, il la dé bouchonna avec les dents, l’écume à la bouche. Luo Feng cracha ensuite le bouchon, qui fit plusieurs ricochait avant d’aller se suicider par la fenêtre.

« Toujours aussi bon au tir bouchon. »

Marquant un énorme blanc, dévisageant les deux personnes présentent dans la pièce, les yeux plein de malice. Il était fier de lui et espérait que son sublime jeu de mot ne passe pas inaperçu.

« Jolie, magnifique. J’avoue que sur le coup j’ai mis le temps, mais chapeau bas l’ami.
-Hey merci ma belle, heureux d’vous avoir fait plaisir. »

Sans attendre, l’Ombre bu une énorme gorgée de cette boisson soit disant hallucinogène

« Si tu m’as arnaqué et que les Panda nymphomanes ne débarquent pas pour m’accompagner dans mon voyage, je reviens te buter.
Bref, j’ai mémorisé t’as liste, j’vais commencer par le dernier là… Izumo l’gecko. Il a l’air fun, j’prendrai le plus barbant à la fin. Pas envie d’me taper la tarlouze imberbe qui carbure au nectar de fruit. Pis Linfa, je te conseil d’aller à Wu Zhang, si tu attends les autres gusses de Mitsu et que tu ressors avec eux sa fera suspect. Faut toujours se méfier des gens qui arrive seul et reparte a six.

-Je pense aussi que c’est ce que je ferai. Mais pour l’instant je vais apprécier la compagnie de mon hôte. Je n’ai pas eu beaucoup le temps de me poser, boire et manger, je suis un peu fatiguée de tous mes voyages. Enfin, si cela ne vous gène pas Seigneur Akechi ? »

N’attendant pas la réponse de Mitsuhide, Feng bouchonna sa bouteille, pris les trois autres puis grimpa sur le bord de la fenêtre.

« Bon les glands, j’y vais. Mitsu, Linfa…. Mr l’Panda. A la revoyure !! »

Et il disparut dans les ténèbres, aussi rapidement qu’il était arrivé. Hey mais attendez !! Mr. Le Panda ?? Y’a que deux personnes ici !! Bordel, il a vraiment halluciné ? Il doit être heureux.

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Mitsuhide Akechi
Le Père Fouettard
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Dim 7 Mar - 23:15

Feng disparut en laissant à Mitsuhide un énorme fou rire qui dura plusieurs minutes. Il finit par essuyer ses joues pleins de larmes.

" Roh le con... La verte faut y aller molo, il va mal finir là... Et puis m¤rde, commencer par Izumo, ça promet tiens... Fin à eux deux au moins ils regrouperont p'tetre les autres plus vites... Rahlala, le panda, en v'la une bonne..."


Il se releva et quelqu'un frappa à la porte. Il articula un ordre bref et le visage transpirant du cuistot apparut.

" Votre commande Seigneur Akechi ! J'vous ai mit votre sauce préférée et une bouteille de saké supplémentaire, j'ai vu que vous aviez une invitée ! Ah oui, et ici un petit digestif à la cerise qui vient juste d'arriver, j'ai pensé que vous devriez être la première personne à pouvoir y goûter !"

" T'es vraiment un génie José ! Que ferait le palais sans toi ? Mille merci, toujours à la hauteur de ta réputation ! Tiens, prends ça avec toi, tu pourras faire un p'tit cadeau à tes gosses."


Il lui jeta une bourse remplie d'or, de quoi s'acheter des provisions pour 8 personnes pour un an. Le cuisinier le regarda avec des yeux ronds, ne sachant pas quoi faire. Il ouvrit la bouche et la referma en silence plusieurs fois comme un poisson.

" José, si tu retentes de me la rendre comme la dernière fois, j'te supprime tes aides en cuisine pour le prochain festin. Ca te dirait de préparer à bouffer pour 300 tout seul ? Je suppose que non, alors maintenant tu retournes dans ta cuisine, tu vas culbuter la jolie Min, pour fêter ça, et ensuite tu fais un gros cadeau à ta famille. Si jamais j'apprends que t'as fais ni l'un ni l'autre, ça va chier, pigé ? Allez, va, le devoir t'appelle."

Il sourit au cuistot qui ressortit en s'inclinant bien bas et en grognant des remerciements incompréhensibles. Mitstuhide rit une nouvelle fois comme un bossu tout en refermant la fenêtre par laquelle Luo était parti, un vent d' est se levait et apportait un courant d'air un peu trop frais dans la pièce.

" J'adore ce type. C'est le meilleur cuistot que j'ai jamais vu, et il m'a donné du fil à retordre quand je l'ai défié à "quiboileplusdesaké". Un chic type. Si t'as faim pendant ton séjour, va le voir, il te mijotera un bon p'tit plat rapidement."

Il saisit un bol de riz en invitant Lifan à faire de même puis leur resservit à tous deux un verre de saké.

" Bon, dis moi, y'a un truc que j'ai pas compris. Qu'est-ce-que tu fais ici si tu es au service de Pi ? Tu es, même si ça n'enchante pas tout le monde, une ennemie, de part ton allégeance. Qu'est-ce-qui t'amène dans le coin, sérieusement ?"

_________________
Mitsuhide's Theme
Mitsuhide's Theme (part.2)



Mitsuhide's Battle Theme
Messenger Of Magic Beer
Allez Mes Frères, Tirez Sur Les Rames !
Nous Allons Brûler Leurs Terres, Violer Leurs Femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Lun 8 Mar - 8:21

Linfa s'amusait elle aussi de la situation, puis un homme fit irruption dans la chambre, c'était le cuisto, et avec lui un repas à la hauteur de sa gène du moment. Il fallait l'admettre, ça sentait bon et l'eau lui venait à la bouche rien quand regardant tout ses plats.

"Je ne doute pas un seul instant des talents de ce cuisinier. Tout ceci a l'air délicieusement bon."

De nouveau seul, Mitsuhide servit la nourriture en bon gentleman sans oublier toute fois d'approvisionner la demoiselle en boisson. Malgré les apparences, elle avait une putain de descente.
Se servant de ci, de ça, la belle indienne écouta les questions de l'officier Wei. En personne bien élevée, elle pris le temps d'avaler sa bouchée avant de lui répondre.


"Je ne suis pas encore officiellement à son service. Ce qui donne la réponce à ta question suivante. Je le recherche depuis pas mal de temps mais c'est fou ce que monsieur est vadrouilleur. Il ne tient pas en place, tantôt à Wu Zhang, tantôt à Kyoto, tantôt dans l'trou du cul du monde. C'est pas une partie de plaisir que de lui mettre le grappin sur le rempart. Encore plus difficile que de boire une bouteille vide. C'est donc pour rechercher des détails, informations sur ses trajets actuels et à venir que je suis passée faire un "Coucou" à son ancienne habitation. J'avais entendu pas mal de rumeur sur un Wei pas mal copain avec lui mais je suis tombée d'abord sur l'Impératrice, chose que je n'avais pas envisagée."

Elle marqua une pause pour se donner le temps de souffler et pour surtout se ré-hydrater. Retirant son verre de la bouche en laissant échapper un soupir de plaisir elle ajouta.

"Donc d'un point de vu logique, militaire et politique, je ne suis encore l'ennemi ni l'allier de personne. Même si il m'est arrivé quelque fois de briser quelques crânes reptiliens malencontreusement. Après tout, tous le monde a déjà marché sur un lezard sans faire exprès et combien de vipère ont déjà mordues un homme? Ce qui ne les place pas forcément dans un camp ou dans un autre."

Pour ponctuer sa phrase la belle indienne lacha un énorme sourire à Mitsuhide. Linfa savait jouer sur les nuances, une porte entre ouverte n'est ni fermée, ni ouverte. Autant qu'un verre à moitié plein n'est pas forcément un verre vide sans pourtant être plein. Hmm voyez?

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Mitsuhide Akechi
Le Père Fouettard
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Dim 14 Mar - 20:22

* Bon. 1/ Elle est super bien gaulée. 2/ Elle est pas conne. 3/ Ca a l'air d'être une bonne guerrière. 4/ Elle aime le saké. 5/ Elle est vraiment super bien gaulée !

J'l'aime bien. *


Mitsuhide s'essuya la bouche avec un coin de serviette et repoussa son assiette encore à moitié pleine pour boire pensivement dans son verre de saké. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eu une discussion comme celle là et il appréciait.

" Je suppose que le "Wei pas mal copain" dont t'as entendu parler, c'est moi, comme tu dois t'en douter à présent. Le mieux si tu veux chopper Pi, c'est d'aller à Wu Zhang. Il y retournera forcément un jour, et s'ils te cherchent des noises, je ne doute pas que tu sauras leur faire ravaler leur fierté de manière très polie et distinguée.

Mais la passe pour accéder aux plaines est étroitement surveillée, tu auras du mal à passer inaperçu, et j'ai entendu dire qu'ils canardent à vue quiconque tente de passer. T'as de quoi t'amuser, en gros."


Il termina son verre et reporta son attention sur son assiette, tout en réfléchissant à la phrase de Linfa à propos des lézards et tous ces trucs à la con. Il avala la dernière bouchée qui résistait tant bien que mal à son appétit d'ogre et se laissa aller en arrière sur sa chaise en mettant les bras derrière sa nuque.


" J'suis pas quelqu'un de particulièrement intelligent, ta dernière phrase est trop fumeuse pour moi et je ne vais pas me risquer à rentrer dans le jeu des métaphores, je suis vraiment pas doué là dedans... Vu le contexte, ton histoire de reptile va pas durer longtemps. C'est bien beau d'être libre, mais là on est dans une situation où on ne peut pas se permettre de se mettre à l'écart. C'est l'un ou l'autre, l'avenir de notre monde en dépend. Dans quel camp tu es, je m'en moque à vrai dire, mais il faudra bien que tu choisisses un jour."

Il marqua une légère pause et la regarda les sourcils froncés, comme s'il la passait au rayon X.

" Et à vrai dire, ça m'ferait bien chier qu'on se retrouve dans des camps opposés, j't'aime bien, mais si tu suis Shi Pi, c'est inévitable à court terme."

Il n'y avait aucune menace dans le ton de sa voix, nul trace d'arrogance ni de peur, ni de menace, juste une pointe de regret. Il fronça un peu plus les sourcils, comme s'il cherchait à se remémorer quelquechose, puis il fut secoué par un choc assez violent dans tout le buste et il souffla avec contentement avant de leur resservir un verre. Le rot qui annonce le début du digestif. La bouteille de saké étant terminée, il regardait avidité la liqueur de cerise, mais une tâche après l'autre.

_________________
Mitsuhide's Theme
Mitsuhide's Theme (part.2)



Mitsuhide's Battle Theme
Messenger Of Magic Beer
Allez Mes Frères, Tirez Sur Les Rames !
Nous Allons Brûler Leurs Terres, Violer Leurs Femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Lun 15 Mar - 14:08

"J'avoue, dès que j'aurai retrouvée Pi-Sama, nous deviendrons ennemis. Mais on en est pas encore là. Pour le moment je suis une simple invitée avec laquelle tu discutes d'un ami commun. Et puis connaissant le Démon des Plaines, je n'aurais sans doute pas à t'affronter, il préfererait le faire lui même."

La jeune indienne fut surprise puis amusée par le rot bestial de Mitsuhide, il puait la joie de vivre et c'est pas une ère de Chaos qui lui ferai renoncer à tout ça, un point commun entre lui et le Roi de Xian.

"Oui j'ai entendue parler de ses frontières sur-garder. La réputation de Wu Zhang et de son hospitalité n'est pas au top habituelle. Ils montrent bien, en revanche, qu'ils sont tarés. Même un noble se ferait décapiter en voulant passer d'un côté à l'autre. Je pense qu'il y a des chances pour bien s'amuser comme tu dis."

Linfa vida son verre de saké avec une sensualité à faire réagir un impuissant, elle balayait la pièce du regard et essayait d'imaginer la vie qu'aurait pu avoir Shi Pi en ces lieux.

"Avec vous deux dans ce bâtiment, l'ambiance devait être au rendez vous non? Ah et plus sérieusement. J'avais entendu dire que Xian attaquerait le Shu d'ici peu, mais leur assaut a été annulé me semble-t-il. Pour le moment du moins. Le Royaume de Xian ne voulait pas être le premier à rompre cette petite période de paix. C'est Feng qui m'a chargée de te le dire."

Dit-elle en montrant un bout de papier que le Ninja avait glissé dans son décolté avant de partir. Pervers mais bosseur quand même.

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Mitsuhide Akechi
Le Père Fouettard
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Lun 15 Mar - 16:50

" HAHA ! Très juste jeune femme ! J'aimerais qu'on évite de se mettre sur la gueule, Pi et moi. J'ai beau avoir quelques notions sur l'art du sabre, je pense pas être de son niveau. "

Il l'écouta tout en étant entraîné dans le cycle de l'alcool. Il vidait verre sur verre comme si il buvait de l'eau après des jours passés dans la fournaise d'un désert, et Linfa le suivait sans montrer aucun signe de faiblesse, il s'amusait comme un enfant.

" Ouais, on se marrait bien Pi et moi. Le palais était vraiment trop sérieux et austère, on était là pour mettre un peu d'ambiance. Avec Ji qui devient une machine à tuer une fois bourrée (généralement on est bourrés en même temps et elle a une dent contre moi...) et De qui buvait du 7up... Heureusement qu'on était là ! M'enfin j't'avoue que j'me fais royalement chier ces temps ci."

Il jeta la bouteille de saké dans la corbeille et s'empara de la bouteille de liqueur de cerise avec avidité, la bave aux lèvres, puis il entendit parler du Shu et de Feng et leva la tête, interloqué.

" Pourquoi attaquer le Shu ? Ils font partie de la résistance si mes souvenirs sont bons... Pourquoi Shi Pi attaquerait des alliés ? Il est vraiment chelou..."

Toujours les sourcils froncés, il fit sauter le bouchon de la bouteille et s'en servit un verre, qu'il gouta en le vidant d'un train. Ses yeux s'écarquillèrent de plaisir et il servit Linfa avec enthousiasme avant de s'en resservir un également.

_________________
Mitsuhide's Theme
Mitsuhide's Theme (part.2)



Mitsuhide's Battle Theme
Messenger Of Magic Beer
Allez Mes Frères, Tirez Sur Les Rames !
Nous Allons Brûler Leurs Terres, Violer Leurs Femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Lun 15 Mar - 23:45

"Ah c'est un fait, l'ambiance devait être bonne. Je ne sais pas pourquoi il y a eu un tel changement en lui. Quand j'étais à l'école avec lui, il était froid et n'adressait la parole qu'au Maitre. C'était tout un sport de réussir à lui arracher deux mots. Faut croire que quand on passe sa vie à faire la guerre on change forcément un peu."

Linfa termina, en même temps que Mitsu, son verre de saké et ce dernier en profita pour le remplir d'une liqueur de cerise qui faisait saliver rien qu'à l'odeur. Elle le bu d'une traite sans montrer aucun signe de désagrément. L'indienne repoussa du doigt son verre que son hôte s'empressa gaiement de remplir à nouveau.

"Je ne sais pas, d'après les rumeurs, Luo Feng s'est entretenu avec Liu Bei lui même. La proposition d'alliance fut refusée. Pour Shi Pi, on ne peut vaincre seul ou divisé. Le Wu et l'armée de Wu Zhang on fusionné en ce qui est désormais le Royaume de Xian. Liu Bei, n'ayant pas été aussi intelligent que ceux du Wu, a préféré opter pour la division. Hors, ne pas allez dans le sens de Xian c'est devenir ennemi de Xian. Shi Pi le dit assez, tout ce qui l'empêche d'atteindre son idéal de paix, de monde uni... Il le détruit."

Elle finit encore une fois le verre qui lui avait été servit et s'en reversa elle même. Puis Linfa, après s'être passée la main dans les cheveux, ajouta:

"Liu Bei est un débile égoïste et égocentrique. Il continu à vouloir sauver le peuple seul, sans l'aide de son prochain. C'est un comportement déplacé, qu'il veuille que le pays soit uni est une chose, mais préférer crever que de laisser quelqu'un d'autre l'unifier avec lui en est une autre. En voulant agir de lui même dans n'importe qu'elle situation, voilà ce qui va détruire le Shu."

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Mitsuhide Akechi
Le Père Fouettard
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Mar 16 Mar - 23:15

Il l'écouta avec attention décrire la conduite de Shi Pi. C'était une facette de sa personnalité qu'il soupçonnait mais n'avait jamais vu de ses yeux jusqu'à présent. Il resta songeur un moment. En effet, dans ces conditions, il y avait très peu de chances qu'ils combattent tous les deux sous la même bannière de nouveau.
Déçu, il vida son deuxième verre de liqueur tout en écoutant le rapport que faisait Linfa sur Liu Bei. Il avait eu l'occasion de rentrer dans le palais Shu quand il avait ramené la dépouille de Gao Shung, mais il n'avait jamais vu ou parler à Liu Bei. De ce qu'il en avait entendu, il le prenait pour un paysan pas méchant pour un sou et incompétent face au Wei.


" Ouais, en revenant d'une bataille à Shi Pi, j'ai traqué un officier rénégat du nom de Gao Shung. Je n'ai retrouvé que son cadavre, il était venu se suicider au palais en emportant dans la mort pas mal de gardes. J'ai dû ramener sa dépouille chez les Shu.
Leur palais est vraiment miteux. De la part de quelqu'un qui a tant d'ambition, j'me serais attendu de quelqu'un de puissant... Tant pis pour lui, après tout il est notre ennemi aussi si mes souvenirs sont bons. Sa défaite ne peut que nous être utile je suppose."


Il leur resservit un nouveau verre en silence, plongé dans ses pensées, il appréhendait un peu le moment où il devrait combattre avec les Reptiles. Et il avait hâte des nouvelles des 6 lames.

_________________
Mitsuhide's Theme
Mitsuhide's Theme (part.2)



Mitsuhide's Battle Theme
Messenger Of Magic Beer
Allez Mes Frères, Tirez Sur Les Rames !
Nous Allons Brûler Leurs Terres, Violer Leurs Femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Jeu 13 Mai - 13:17

"Je pense qu'il n'y aura même pas besoin d'en venir au main. Le Shu est à la limite de la désintégration. Il n'y a plus un seul représentant "actif", si il y en a, ils sont bien caché."

Continuant de boire avec son hôte, Linfa se rendit compte que cela faisait un moment qu'elle n'avait pas passée un aussi bon moment. Elle était tellement omnubiliée par l'idée de retrouver Shi Pi que la jeune femme ne c'était octroyée que très peu de moment de repos. Ce poser, discuter tout en buvant un somptueux breuvage alcoolisé la rendait jovial.
Au bout de quelques heures, la belle indienne avec les paumettes rougient tout comme son interlocuteur, elle ne manqua pas de le lui faire remarquer.


"Mon chou, l'alcool commencerait il à vous faire effet? Votre joli bouille virerai presque au rouge écarlate. Enfin, je pense que je suis pas forcément très bien placée pour parler. Permettez!"

Elle détacha alors ses cheveux pour les laisser tombé le long de son dos, ce qui était perturbant, c'est que sa chevelure était quasiement identique à celle de Pi, longue, brillante et lisse à en faire glisser les poux tentant de s'y poser, il manquerait plus que les plumes en guise de décoration et c'était le Roi de Xian version féminin.

"Mon chouchou commençait un peu à me tirer les cheveux. Vous devez connaitre cette sensation vous aussi. Vous ne les détachez jamais?
J'espère qu'il vous reste à boire, ce serait navrant que vous vous retrouviez à sec à cause de moi. Et zut, je recommence à vous vouvoyer."

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Dim 15 Aoû - 12:24

L’équipe de soins emmena Zhen Xi dans sa chambre, ils ne savaient pas trop à quoi s’attendre en voyant son état, vêtements déchirés et tâches de sang séché. Le temps qu’ils l’auscultaient et lui prodiguaient d’éventuels premiers soins personne n’était admis dans la chambre. Li arriva à ce moment, elle retrouva sur le pas de la porte Félina qui tournait en rond, les oreilles rabattues, l’air inquiet.

* Elle aussi s’inquiète pour Xi, leur lien est vraiment fort. *

Elle tenta de la rassurer en la caressant un peu, mais ne pu s’empêcher de lâcher un soupir en regardant dans la direction de la porte fermée.

Finalement le diagnostique ne dura pas si longtemps, car au bout de quelque minute seulement la porte s’ouvrit et l’équipe de soin commença à quitter les lieux. Li alla interroger le responsable de l’unité.


« Alors qu’a-t-elle ? »

« Hé bien, on s’entendait au pire en voyant ses habits, mais au final nous n’avons trouvé aucune trace de blessure, pas même une égratignure, à croire que ce ne sont pas les siens. Toutefois elle souffre actuellement d’une importante fièvre, mais son état semble se stabiliser, il faut qu’elle se repose pour le moment. »

« D’accord merci. »

L’équipe s’en alla et Li pu entrer dans la chambre, rapidement doublée par Félina, qui sauta sur le lit et lécha une joue de Xi. Li doutait un peu que la princesse ne souffre que d’une grosse fièvre et alla vérifier la robe qu’elle portait, c’était celle que Xi mettait tout le temps, difficile de l’imaginer sans blessure à la vue des déchirures et traces de sang.

C’est alors que Zhen Ji arriva accompagnée de la mystérieuse inconnue. Li commençait à ne plus trop savoir quoi éprouver comme sentiment, d’une part elle était heureuse que Xi soit revenu et va plutôt bien, d’une autre elle regrettait de pas avoir été à ces cotés, mais elle sentait que quelque chose n’allait pas dans tous les cas. Elle regarda l’inconnue et s’impatientait.


« Peut-on enfin savoir qui vous êtes et que c’est il vraiment passé ?! »

Elle tenait contre elle la robe abimée de la princesse et fixait Kami.
Revenir en haut Aller en bas
Xiahou De
Wei's Overlord
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Lun 16 Aoû - 19:41

Kami fut accompagnée jusqu'à la chambre de Xi, la elle retrouva la chef de sa garde. Une nouvelle fois elle se fit interrogée sur son identité et les événements qui sont arrivés à Xi. L’audience était cette fois limitée à 2 personnes, une tigresse et une inconsciente, c’était supportable pour Kami. Elle retira alors sa capuche, laissant apparaitre sa chevelure rouge sang, ces deux petites cornes sur le coté gauche de sa tête et ces yeux dorés.

« Je suis Kamikirimusi… une démone* comme les humains disent… »

Elle retira les vieux bouts de tissus qui la dissimulaient pour laisser apparaitre sa tenu fait maison. Laissant quelque seconde aux autres le temps de digérer la nouvelle elle passa ensuite aux explications.

« Hum… pour faire simple Xi a débarqué chez moi, je l’ai attaqué, elle a gravement été blessé. Mais je compris que c’était une erreur et l’emmena se faire soigné par les humains du village puis la garda à mes cotés le temps qu’elle récupère. »

Expliquer si brièvement et à la vue de l’état de Zhen Xi, la gravité des blessures ne semblait pas si importante.

« Mais… »

S’approcha du lit à Xi et retira la couverture.

« Regardez, pas une seule trace ni cicatrice alors que sa chaire était ouverte, son sang soulait, ces os étaient brisé, elle ne pouvait plus tenir debout, ces lambeaux en sont témoin. »

Désigne la robe que Li gardait contre elle.

« La façon dont elle c’est régénérée n’est pas humaine n’est-ce pas ? »

Pose sa main sur le front de Xi.

« Comme je le craignais, son corps semble rejeté ce qu’il ce passe, je ne sais pas comment elle ira après ça… »

Voilà Kami venait de révéler ce qu’elle savait…



(Note * : le vrai terme concernant Kami est "Oni", je ne connaissais pas assez de détail quand j’ai commencé son RP pour bien l’intégrer, donc elle-même ne connait pas vraiment ces origines, je trouverais un moyen à un moment pour clarifier tout ça et éviter divers amalgames, du moins si sa intéresse quelqu’un d’autre que moi xD)

_________________
Hardcore Otaku-Gamer


Personne ne changera mes ambitions !
Revenir en haut Aller en bas
http://prinny74.canalblog.com/
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Jeu 9 Sep - 13:05

L’inconnue dévoila sa véritable apparence et son identité, c’était une sorte de démone aux cheveux rouges qui portait un kimono noir avec des flammes, difficile de penser le contraire en la voyant comme ça. Li en fut pas plus choquée que ça, connaissant la princesse, il n’y avait rien d’étonnant ici. Elle suivi son très bref résumé des faits qui s’enchaina sur une drôle de constatation et une conclusion des plus vagues… bref Li avait du mal à tout lier ce qu’elle racontait.

Elle déposa les lambeaux de la robe sur un meuble et retourna au près de Xi et lui remis la couverture par-dessus.


« Je pense que l’essentielle pour le moment c’est qu’elle soit revenue… Il faut juste qu’elle se repose et elle ira mieux c’est ça hein ? Dans ce cas je pense qu’on devrait en rester la pour ce soir… »

Il y avait trop d’événement à digérer et la journée avait été difficile mais Li savait qu’elle ne pourrait pas encore se reposer tout de suite, sont travail été aussi d’informé les autres gardes. Bien qu’elle n’était pas enchantée à l’idée de laisser Xi seule avec cette mystérieuse personne, elle du quitter la chambre, légèrement rassurer par le fait que les unités aux services de l’Impératrice surveillaient la zone.

Quand à Kami, elle n’avait pas vraiment le droit ni l’envie de sortir de la chambre, elle alla s’installer au coin de la fenêtre pour regarder le ciel et les étoiles et se reposer un peu quand même.


Xi était toujours allongée dans son lit à dormir, son état c’était bien stabilisé dans la nuit.



(Je ferais une suite plus tard, si personne d’autre n’interviens entre temps.)
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Sam 18 Sep - 22:55

Le lendemain matin, alors que le palais ne c’était pas encore éveillé, la première à se réveillez ne fut autre que ‘La Belle aux Bois Dormant’, allias Zhen Xi, sa fièvre avait enfin disparu.

* C’est confortable… où suis-je ?... On dirait bien que je suis rentrée chez moi… Oh mais c’est ! *

« Salut toi ! »

S’agrippe au cou de Félina qui dormait juste à coté d’elle, la réveillant aussi. S’ensuivi une série de rouler-bouler sur le lit comme elles en avaient le secret et de léchouille au visage de la part de la tigresse qui était heureuse de revoir sa maitresse.

« Moi aussi je suis contente de te revoir. »

Lui fait une grosse caresse derrière la tête. Puis elle se redressa et vue Kami entrain de somnoler dans le coin près de la fenêtre.

* Je vois on a réussi à rentrer, elle aussi à bien le droit de se reposer un peu malgré se qu’elle dit. *

Zhen Xi se sentait bizarre, ou plutôt un peu trop en forme par rapport à d’habitude. Elle regarda ses mains et son corps qui n’avait plus aucune trace de blessure, dans le doute elle passa ses mains dans ses cheveux et derrière son dos, mais rien à signaler.

* Tout ce qui compte ce que je vais bien maintenant non ? *

Elle se leva et s’habilla, heureusement qu’elle avait plusieurs exemplaire de la même robe, depuis le temps qu’elle en détruit.

Une journée paisible démarrait, la vie allait enfin pourvoir reprendre son cours normal au palais Wei… ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuhide Akechi
Le Père Fouettard
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Mar 16 Nov - 0:05

Une porte s'ouvrit en claquant bruyamment dans le couloir. Un léger raclement se fit entendre et une respiration rauque et irrégulière. Un soldat qui faisait sa ronde crut entendre ces bruits et se retourna. Une main gantée s'accrochait faiblement au coin du mur. Le garde déglutit et avança vers la chambre en question, lance pointée. Il le savait, c'était la chambre de Mitsuhide Akechi, un des personnages les plus importants du Royaume Wei, et il était sûr que c'était lui qui gisait dans l'entrée. Qui pouvait être assez fort pour le vaincre sans se faire repérer ? Il valait mieux prendre quelques précautions...

Lorsqu'il fut à moins d'un mètre du général Wei, le soldat entendit un faible chuchotement venant du guerrier. Il contrôla la chambre qui semblait vide, excepté la ravissante jeune femme étalée de tout son long et ronflant sur le lit. Interloqué, le garde regarda Mitsuhide et se pencha.


" Vi'diuuu... cessi el'est pas là pourdéconnéé heein... Uuuuh... Pou'quoi j'ai la têt' cont' le mur moi ?.. mais... ah ... allongé... b'in sûr... J'de'rai l'savoir d'puis l'temps...

- Euh... Sei-Seigneur ? Seigneur Akechi ? T-tout va bien ?

- Naaaheeein ? T'ékitôa ?

- Feng Xian, 3ème division des lanciers, anciennement sous les ordres de Zhang He... Seigneur, vous êtes sûr que tout va bien ?

- Ah ? Aoué... euuh.. Jesssuis un peu saoul-non ! ivre ! Non, non non, c'est pas le... Mmh... Soldat, mets moi à la verti-truc, s'iteplê..."


Le soldat s'exécuta, tant bien que mal, et parvint à caler le général contre la porte et celui sembla avoir enfin les yeux en face des trous.

" Ooh putain... Des lustres que j'avais pas eu un adversaire de cette envergure... Mmmh... Mais t'es qui toi, en fait ?"

- ... Feng Xian, 3ème division des lan-

- Ouais ouais, c'est bien, et moi tu sais qui je suis ?


- Euh, vous êtes Mitsuhide Ak-

- echi ! Je le savais ! Tu me plais, merci gamin. Mitsuhide Akechi. Ca te la coupe pas vrai ? J'veux bien te signer un autographe, mais d'abord, tu voudrais pas aller me chercher le truc là... tu sais, transparent.

- Du verre ?

- Nan nan ! Enfin, transparent comme ça, mais ça ressemble plus à du saké, mais sans alcool.

- De l'eau ?


- Comment tu dis ?


- Euh... de l'eau...

- Ca doit être ça. Ramènes en, j'en ai besoin."


Le soldat partit avec un regard perplexe, laissant Mitsuhide contre sa porte.

* Bon dieu, je me rappelle de rien après son histoire de cheveux... Qu'est-ce-qu'il s'est passé... Bon, enfin, y'a l'autre parasite qui est allé me prendre un peu de flotte, ça va me remettre d'aplomb. Putain, j'te jure, j'ai plus l'âge pour ces conneries... *

Le soldat revint au petit trop avec une écuelle remplie d'eau. Mitsuhide lui la prit des mains et s'en aspergea le visage. Il s'essuya et parut un peu plus réveillé. Il rentra un instant dans sa chambre, ouvrit le volet et finit une coupe de saké sur sa table de chevet tout en regardant Linfa. Elle était étalée sur le lit dans le plus simple appareil et Mitsuhide en resta bouche bée. Il sauva la façade en prenant une pause avantageuse devant le soldat qui observait la scène puis se dirigea vers lui.

" T'inquiète. Si t'as de la chance, ce genre de chose t'arrivera à toi aussi. Ou pas. C'est pas donné à tout le monde d'avoir le même charisme animal que moi. Mais tu peux y arriver. Allez, merci pour l'eau, toussa toussa. "

* C'est un sacré blaireau... *

Mitsuhide partit au hasard dans le palais. Il était tôt visiblement, il était une des rares personnes réveillées à cette heure.

* Putain, c'est con que je me rappelle de rien... J'aurai pu me la péter un max... Enfin, sait on jamais... je vais mener mon enquête, ce serait pas la première fois que... enfin bref... Où je vais aller moi ? *

_________________
Mitsuhide's Theme
Mitsuhide's Theme (part.2)



Mitsuhide's Battle Theme
Messenger Of Magic Beer
Allez Mes Frères, Tirez Sur Les Rames !
Nous Allons Brûler Leurs Terres, Violer Leurs Femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Mar 16 Nov - 12:46

Cela faisait déjà quelque temps (jours, semaines ?) que Zhen Xi était revenue au palais, la situation actuelle étant assez calme, elle pue reprendre doucement ces activités de princesse. Bien qu’elle était plutôt intéressée par sa nouvelle amie qu’elle essayait de sociabiliser et d’éduquer, mais vu que cette dernière refusait pour le moment de sortir de sa chambre, elle confia la tâche à ses gardes du corps qui s’occupaient de la zone de la chambre.

Aujourd’hui, Xi avait un peu de temps libre et déambulait dans les couloirs du palais, elle était de bonne humeur car le cadeau qu’elle avait commandé pour Kami était prêt.


* J’ai hâte de la voir relooké dans cette tenue, elle fera moins peur aux autres et elle gagnera peut être un peu plus de confiance en elle. *

Au détour d’un couloir, elle aperçue une silhouette familière qu’elle n’avait pas revu depuis un moment, une posture fière et droite ainsi qu’une démarche zigzagante même de bon matin, aucun doute c’était bel et bien Mitsuhide.

« Oh, mais si ce n’est pas mon oncle préféré que voilà. »

Ironie, ou pas, c’était sa manière de l’interpelé. Une fois à son niveau elle lui donna une petite tape dans le dos pour juger son niveau de réceptivité.

« Alors, où vas-tu de si bon pas ? »

Le fait est que, les cuisines et la réserve ne sont pas dans cette direction du palais.
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuhide Akechi
Le Père Fouettard
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Lun 22 Nov - 16:11

"Oh, Xi, ça faisait un bail !"

Il se retourna et s'avança dans sa direction d'un pas mal assuré.

" Alors, je vais où... C'est une excellente question, je dois l'admettre. Tu te rappelles la copine de Shi Pi ? Linfa ? Ou alors c'est avec Ji que je l'ai rencontrée... Oui, c'était ta mère je crois. Enfin bref, une bombe. On a bu, un peu trop apparemment, là j'essaie de retrouver mes esprits, elle dort encore dans ma chambre... Enfin bref, rien de bien folichon."

Il se pencha en arrière pour soulager son dos en poussant un petit gémissement plaintif.

" J'commence à me faire vieux, je crois... Et sinon de ton côté ? Du nouveau ? Tout me parait un peu calme ces temps-ci, j'aime pas ça à vrai dire..."

Il se posa contre un mur et fouilla dans ses poches mais il ne trouva aucune fiole de saké. Une larme perla au coin de son oeil.

_________________
Mitsuhide's Theme
Mitsuhide's Theme (part.2)



Mitsuhide's Battle Theme
Messenger Of Magic Beer
Allez Mes Frères, Tirez Sur Les Rames !
Nous Allons Brûler Leurs Terres, Violer Leurs Femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Mar 23 Nov - 10:47

« Linfa ? Non ça ne me dit rien… »

* Et je ne préfère pas savoir ce que tu as fais avec elle… Donc il traine toujours avec Shi Pi… quoi qu’il n’est pas du genre à parler boulot avec une fille donc sa devrait aller… *

Le voit faire l’ancêtre en se faisait craquer le dos.

« C’est l’alcool, ça fait vieillir. » dit elle en rigolant.

« Moi ? Je prenais quelque jour de repos, je me suis retrouvé à visiter un temple abandonné, me suis faite massacrée par une démone, j’ai passé plusieurs jours dans le coma, pour finalement devenir amie avec elle et la ramené ici, bref la routine quoi. »

Elle sortait ça d’une façon tellement naturelle, que les événements décrits semblaient normaux pour une princesse.

« Calme, c’est sure, il devient difficile de savoir qui va faire le prochain mouvement, mais dans tous les cas nous seront prêt. D’ailleurs j’allais aller consulter les derniers rapports de mouvement de nos troupes, donc si le chef des armées souhaite faire le point avec moi, rejoins moi à la salle impériale. »

Lui fait signe l’invitant à la suivre puis se dirigea vers la salle impériale.
Revenir en haut Aller en bas
Xiahou De
Wei's Overlord
avatar


MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   Sam 27 Nov - 14:26

Pour Kami, ces derniers jours furent étranges, elle qui avait toujours vécu seule et loin des humains n’avait pas l’habitude que plusieurs personnes viennent lui adresser la parole quotidiennement. En effet Zhen Xi avait chargé 2-3 de ces gardes du corps de la zone de lui tenir compagnie ou du moins essayer de communiquer avec elle, pendant son absence. La prise de contact se fit par étape, car Kami n’était pas du genre très loquasse surtout avec des inconnues. Mais il y a bien une personne avec qui elle s’entendit rapidement, Félina, surement due à son habitude à côtoyer les animaux avant. Ceci servit de base pour les premières discussions qu’elle eu avec les filles. Après quelque jour crescendo, il fallait passer une nouvelle étape, son éducation, car Kami ne savait pas vraiment lire ni écrire, en tout cas pas en chinois. Difficile de dire pour qui ces jours furent les plus pénibles entre Kami et ces aires taciturnes et les filles qui devaient garder bonnes mines et humeur face à elle pour essayer de faire passer le courant.

Un soir, Kami voulait prendre l’air après une dure journée, elle sortit par la fenêtre de la chambre à Zxi ou elle séjournait toujours et grimpa sur le toit en prenant appuie depuis la barrière du balcon. La haut elle pu s’assoir pour contempler le ciel étoilé et en profiter pour prendre une grande bouffée d’air frais.


* Les étoiles… elles ne sont pas comme chez moi… *

Un peu plus loin derrière elle, notre fameux inconnu en noir apparu, il s’approcha doucement d’elle.

« Bonsoir.
- T’es qui toi ? »

* Je ne sans aucune présence, juste une forte magie, mais aucune menace non plus… *

« Comme si cela t’avancerais à quelque chose de savoir qui je suis. Puis-je ?
- … C’est pas faux. »

L’homme se posa à coté d’elle, mais elle continua de regarder les étoiles.

« Alors comme ça c’est toi la nouvelle amie de Zhen Xi ?
- Si on veut… »

* Bon je crois que ça sert à rien de vouloir discuter, autant aller droit au but… *

« Ok… Bon, sais-tu ce que tu es vraiment ? »

Elle tourna la tête pour le regarder.

« Hein ?... C’est que je suis vraiment ?... Une démone croisée avec une humaine… ?
- Je vois, j’avais quelque doute mais tout s’explique maintenant et…
- Pff, n’importe qui l’aurait remarqué, t’es bête ou quoi !?
- Non ce n’est pas ça, ton physique et certaine de tes actions m’avait mis sur la voie mais ton caractère ne semblait pas coller, mais si t’es à moitié humaine, ça devient cohérent.
- Ah ? Mais de quoi tu parles ? T’es quoi pour un stalker ?
- Il faut bien que je me renseigne sur les nouveaux venus au palais. Bref, ce que je voulais te dire, j’en suis certain maintenant, tu es une Oni.
- …Quoi c’est tout ?! Oni, monstre, démon, je les ai assez souvent entendu ces insultes, ce n’était pas la peine d’en faire autant pour ça ! »

Elle arrêta de le regarder et commença à s’appuyer pour se relever et partir.

« Non attends ! C’est vrai que maintenant c’est souvent utilisé comme insulte au japon, mais à l’origine c’était bien une race. »

Elle resta assise plus longtemps du coup.

« Vas-y continue…
- Des humanoïdes à la force colossale, avec des cornes sur la tête, un caractère plutôt sympathique aimant faire la fête et le saké et surtout défier les humains. On dit aussi qu’ils ne mentent jamais.
- … C’est une bien belle image…
- Mais à cause de leur brutalité, les hommes étaient plus souvent des victimes que des adversaires, ils ont donc finis par les chasser jusqu’à qu’ils disparaissent...
- … triste fin… et donc ?
- Il semblerait que tu sois l’une des dernières représentantes de cette race, je pense savoir pourquoi tu as décidé de suivre Zhen Xi. Si je devrais te donner un conseil pour la suite, repose toi sur tes instincts, ne te force pas à jouer à l’humaine si c’est le contraire que tu veux, mais profite aussi de tes facultés d’humaine, ainsi tu pourras faire honneur à tes semblables.
- … »

Elle resta silencieuse pendant plusieurs minutes, profitant d’une légère brise nocturne, puis elle se releva pour de bon cette fois.

« Bon, Xi va s’inquiéter si je ne suis pas dans la chambre à son retour. »

Elle s’arrêta au bord du toit avant de redescendre, sans se retourner elle murmura un léger « merci » avant de sauter.

« Les choses devraient aller de ce coté, il me reste encore des informations à collecter… »

Il se releva, puis disparu dans la nuit comme il était arrivé.


Le lendemain matin, comme tous ces derniers jours, lorsque Kami se réveillait, Zhen Xi était déjà partie, elle semblait rattraper sont retard sur son travail. Kami pensait qu’elle allait encore passé une journée à la fois pénible et utile avec les gdc de Zxi, mais ça ne sera pas le cas. Les gardes arrivèrent comme d’habitude.


« Bonjour Kami-chan !
- … Yo… »

Première surprise de la journée pour elles, c’était bien la première fois qu’elle leur répondait quelque chose des les salutations.

« Aujourd’hui va être une journée un peu spéciale, oublie le coté académique de ces derniers jours, aujourd’hui c’est en tant que fille que nous allons nous occupé de toi, afin que tu puisses profiter du cadeau que princesse Xi t’as préparé.
- Hein ? »

* Un cadeau… de la part de Xi… *


Ces notions étaient trop abstraite pour elle, elle ne voyait pas à quoi ça pourrait correspondre. Une des gardes lui tendit la main.

« Allez, viens !
- … On sort ?
- Ne t’inquiète pas, c’est juste qu’il n’y a pas ce qu’il faut ici, on va à la caserne où nous logeons. »

Kami ne comprenait décidément pas grand-chose, mais elle n’eu pas d’autre choix que de les suivre, sa curiosité aidant aussi. Elles allèrent donc à la caserne, enfin plus précisément dans la zone des bains, les gardes de Xi avaient droit à une zone privé de haute qualité. L’hygiène de Kami était un grand mystère, non pas qu’elle était sale ou puait mais qu’elle avait toujours vécu dans une grotte donc forcément il y avait des doutes… Les gardes s’occupèrent gentiment d’elle, au départ parce que c’était leur ordre, mais rapidement elles se prirent au jeu, elles se rendirent compte que finalement Kami n’était pas si différente, sa morphologie correspondait à une jeune femme à peine adulte, donc comme la plupart des gardes. Elle se laissait faire en plus, pour une fois qu’on s’occupait d’elle à se point, elle n’allait pas résister. Leur travail d’esthéticienne dura un moment, ce n’était pas non plus leur spécialité, mais pouvoir jouer à la poupée taille réelle aurait plu à n’importe quelle fille. Lorsque vint enfin le moment de se rhabiller…

« …euh, où sont mes habits ?
- Ça serait dommage que tu remettes tes vieux habits après tout ça non ?
- … peut être…
- C’est là qu’interviens le cadeau que t’as préparé Zhen Xi, tiens ici tu trouveras une nouvelle tenue et tout le reste qu’il te faut, commandé spécialement pour toi de la part de la princesse. Si t’as besoin d’aide, demande-nous. »

Kami ne savait pas quoi dire devant un tel présent. Alors il ne lui restait qu’à l’enfiler, enfin, il fallut d’abord lui expliquer comment mettre des sous vêtements à la place de ces bandages habituels… L’ensemble était composé d’un haut blanc avec une jupe verte pâle, avec un tablier marron et un motif de rose en dessous du cou, pour ses cheveux, deux bun typiquement chinois qui lui permettrait de cacher ses cornes. Une fois habillé, elle ressemblait à ça :

Spoiler:
 

« … Alors ?...
- La princesse à toujours si bon gout, tu es vraiment mignonne !
- Ah…
- Regarde par toi-même ! »

Elle l’emmena alors devant un grand miroir.

« C’est… c’est vraiment moi ?
- Oui ! Belle n’est ce pas ? On dirait une princesse ! »

Kami ne peut s’empêcher de rougir, c’était bien la première fois que sa lui arrivait.

« Écoute mon conseil, n’ai plus peur de te promener dans le palais, quasiment personne ne t’as vu avant, les gens n’auront pas peur de toi dans cette tenu, tu n’as plus à t’en soucier.
-… d’accord, j’essayerai.
- On va te raccompagner à la chambre de Xi, sa sera tout pour aujourd’hui, fait ce qu’il ce que tu veux pour le reste de la journée. »

Elles ramenèrent Kami au palais et la laissèrent libre de ces actes. Bien qu’en réalité, elles gardaient un œil sur elle pour ne pas manquer d’éventuelle réaction concernant sa nouvelle tenue…

_________________
Hardcore Otaku-Gamer


Personne ne changera mes ambitions !
Revenir en haut Aller en bas
http://prinny74.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chambres du Palais   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chambres du Palais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vos Chambres d'Otaku (ou pas)
» Un rêve accompli : Le Palais Des Lacs
» [Résolu] X2 Palais du Grand Magicien
» Le palais aquatique
» Récupération du Palais Shu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dynasty-Samurai Warriors, le Forum :: Territoires de Chine :: Luo Yang :: Le Palais Wei-
Sauter vers: