Dynasty-Samurai Warriors, le Forum

Tout sur Dynasty Warriors, Samurai Warriors, Warriors Orochi, Kessen...


 

SiteSite  FacebookFacebook  DiscordDiscord  AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Salle impériale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Mitsuhide Akechi
Le Père Fouettard
avatar


MessageSujet: Re: La Salle impériale   Jeu 10 Avr - 20:52

" C'est quoi ce putain de merdier du foutre de Dieu ?! "

Comment cela se faisait-il que des dizaines de cadavres étaient évacués, tous vêtus de la tenue du Wei, visible malgré les litres de sang qui en altéraient la couleur ? Il ne réfléchit pas plus loin et suivit les traces de sang, glissant parfois sur les grandes flaques plus étendues qui se trouvaient ça et là sur le sol.

Il finit par entrer dans la salle et tomba sur Shi Pi assis devant un cadavre, celui de Gao Shun. Il regarda le cadavre transpercé de flèches et explosé par la chute et le trouva extrèmement ridicule dans cette position.

Avançant avec précaution, il regarda le visage du traitre sous le regard déçu de Shi Pi.


* Essayer de mourrir avec honneur ... Truc d'idéalistes utopistes de m¤rde qui tiennent pas l'saké ... *

" J'ai brulé son camp, tu pourras utiliser tes mercenaires plus tard ... On fait quoi de son cadavre ? J'pensais le faire empaler et le mettre à l'entrée du palais, ça peut faire un bon signe de prévention. "

_________________
Allez Mes Frères, Tirez Sur Les Rames !
Nous Allons Brûler Leurs Terres, Violer Leurs Femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: La Salle impériale   Jeu 10 Avr - 21:08

Shi Pi se leva à l'arrivé de son ami Akechi, il le regardait avec un air démoralisé.

"Ce bouffon, il a toujours foiré ce qu'il fait et même sa mort est ratée."

Il retira son glaive du corps innanimé du traitre Gao Shun et le repoussa du pied.

"En'cor"

"Ouai Ouai plus tard toi! Ouai exposer son corps à la vue de tous est une bonne solution, comme tu le dis sa fera réflechir ceux qui ont la même idée que cet abrutit. Et pour les mercenaires, j'étais pas au courant... je pense que c'est l'un de mes gardes qui a eu l'idée... mais tu les as devancé d'après tes dires."

Il mit le cadavre sur le dos et lui croisa les bras... même si c'était un traitre, personne ne mérite d'avoir une position si minable quand il est finit, le mouvement du Gouverneur exposa bien la gamine qu'il avait attaché dans le dos et dans son landeau.

"L'empaler? J'préférerai une bonne crusifiction. Les corbeaux se chargeront surement du reste."

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Mitsuhide Akechi
Le Père Fouettard
avatar


MessageSujet: Re: La Salle impériale   Jeu 10 Avr - 21:30

" Ah oui, j'avais entendu parlé de cette légende quand j'étais à l' Ouest. Apparemment y'a un barbu, un peu dans le même trip que Zhang Jiao qui s'est fait crucifier. C'était un saint Homme, il changeait l'eau en vin ! "

Se re-concentrant sur le macabé au sol, il se gratta pensivement derrière l'oreille, c't'enfoiré avait tout de même tuer prêt d'une cinquantaine de garde dans une action totalement puérile et inutile. Gâcher la vie de pères de famille, de frères et d'amis simplement car on voulait mourrir, alors qu'on voulait servir un Seigneur la veille ... Quelle faiblesse d'esprit.

" Ca devait être une sacrée plaie pour Lu Bu un indécis à fleur de peau pareil."

Il soupira de dépit et évacua ce qu'il restait de frustration en crachant dans la mare de sang, puis attrapa les jambes de Gao Shun.

" Vas-y choppes les bras, on le descend dans la cour. "

Il laissa tomber violement les jambes, se ravisant.

" Non, pas à nous de prendre pareille initiative, on est déjà suffisament dans la m¤rde. Viens, on va trouver les commandantes. "

_________________
Allez Mes Frères, Tirez Sur Les Rames !
Nous Allons Brûler Leurs Terres, Violer Leurs Femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: La Salle impériale   Jeu 10 Avr - 21:43

Shi Pi se mit à rêver qu'un homme comme celui de la légende de Mitsuhide existe... Changer l'eau en vin, c'est Dieu ce mec pensait il... revenant à la réalité il dit.

"A ce qu'il parrait à l'époque de Lu Bu c'était un guerrier honnorable et capable de transpercer n'importe quel camps énnemis."

Lorsque le poivrot Akechi empoigna les jambes du cabé et les relacha violement la sale bête d'Himiko ne put s'empecher de gueuler.

"Cor, cor. A'boum, a'boum"

"Désespérant... Euh mouai t'as raison... Ji m'a parlé de Sepuku l'autre coup. Faudrait pas agraver le truc Xi avait l'air d'avoir la rage."

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: La Salle impériale   Jeu 10 Avr - 22:09

Bien avant que Gao Shun entra dans la salle impérial, Zhen Ji avait bien entendu les grand vacarne à l'extérieur, cependant elle était absorber par la tapisserie qui se déchirait en mille morceaux à chacun de ses coups d'ongle.

* Jolie poussière ... *

Des cris de guerre, ceux de ses gardes, la petite bulle de la Zhen lui permettait aucun lien jusqu'à ce que Gao Shun débarqua bruyament dans sa salle.

Citation :
"Votre garde d'elite n'est pas terrible ....."


'' Attends encore un peu ... ''

Peut-être qu'il l'avait entendu, mais cela étonnera bien l'Impératrice, qui était toujours fixer à cette stupide tapisserie de mauvais goût. Cependant, la tranquillité avait bien disparut car le guerrier ne c'était pas gêner de tout faire exploser autour de lui. Elle se leva tranquillement, et marcha quelques pas vers le côté, le temps pour éviter quelques débris. Toujours calme, elle le regarda.

Citation :
"N'oubliez pas qui est le veritable ennemi !!!"


Elle le voyait s'évanouir, elle partit de la salle comme si de rien n'était. Le temps que les gardes l'achève sans savoir encore qu'il était le fameux traite qu'elle avait entendu de la part de Shi Pi.

Marchant dans les couloirs, bien loin de la salle, elle accota son dos sur un mur et les bras croisés, là ou le soleil éclairé parfaitement cet endroit précis grace à une gigantesque fenêtre devant elle.

Le temps avait passer, Shi Pi et Mitsuhide était ensemble, au palais. C'est après un léger moment de reflexion qu'elle décida de retourner à la salle, qui apparament avait changé de couleur. Dès ses premiers pas dans la salle, elle regarda Mitsuhide , Shi Pi et l'homme mort au plancher.


'' C'est très jolie. J'imagine que c'est votre ami le traite, maintenant à terre , qui a fait ça ? '' En désignant le cadavre de Gao Shun par mouvement de tête.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: La Salle impériale   Jeu 10 Avr - 22:18

"Un abrutit de garde dit que c'est moi... J'pense que c'est parce que mon glaive était planté dans sa pauvre colonne vertébrale. Mais c'est tout à fait probable qu'il se soit entre tué avec des gardes et qu'ils soient tous mort...
AIEUUUUUUUUUH heum désolé"


La cause de ce aie n'était autre que la petite Himiko qui jouait avec les cheveux de Shi Pi, comme si elle était entrain de traire une vache... Soudain lui vint l'idée de la nourrir...

"Euh sinon juste comme ça on donne quoi au bébé? J'ai une folle envie de bouffer comme quand j'étais agé de... de... 1ans..."

Vu qu'il était de dos à tout le monde personne ne pouvait voir le limaçon collé à son dos depuis le début de journée. Il rangea son glaive couvert de sang dans son foureaux.

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: La Salle impériale   Jeu 10 Avr - 22:38

'' Hum ? ....''

Elle leva un sourcil, décidément, elle se retenait pour ne pas le baffer pour les bêtiseries qu'il sortait de sa bouche.

'' Des aliments en purée si c'est ce que tu veux, demande aux cuisinières. Sinon je crois pas que tu aies besoin de tout les élèments de croissance, tu n'es plus un bébé. Peut-être un d'âgée de 45 ans. ''

Elle relaissa tomber son regard de le corps, puis elle regarda tout autour d'elle.

* J'espère seulement que nos documents sont intactes, sinon c'est Xi qui va tout refaire exploser par sa colère *

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Shi Pi
Le Démon de Wu Zhang
avatar


MessageSujet: Re: La Salle impériale   Ven 11 Avr - 11:07

"Hé oh s'teu play, j'ai 32ans hein oublie les 45. J'ai pas de ride MOI."

Marre de trainer devant un cadavre Shi Pi attrapa Gao Shun sous le bras.

"Bon on fait quoi de lui... j'pensai avec Mitsuhide de le crucifier devant le Palais pour montrer l'exemple... qui d'autre trahirait le Wei, connaitrait la même sanction."

"Vei, Vei"


"Koff koff Vei Vei... Sinon j'pense sérieusement à partir et de ne plus servir le Wei tant que De ne sera pas de retour... J'peux pas travailler dans ces conditions, en plus on est maltraité, mais ça à la limite on s'en bat un peu. De plus si un traitre se repointe j'veux pas être dans les parages, pourrait nuir à ma réputation. Et puis j'ai d'autres priorités."

Il était prêts à intersepter un coup probable de Zhen Ji ou de Mitsuhide Akechi voir des deux.

"C'est pas que je me plais pas ici, mais à part Akechi et moi... on est pas beaucoup à bosser... vous passez votre temps à pêter votre cable là... trop d'ondes négative pour ma p'tite puce, grandir dans une telle ambiance mauvais pour son karma."

Bon ok il s'était grillé tout seul sur la présence d'un nourrisson, mais il s'en foutait. Le Wei devenait n'importe quoi et perdait de sa splendeur, qu'il disparaisse ne le surprendrait même pas. Il avait dit ce qu'il avait à dire. Il lacha Gao Shun et la petite Himiko cria un "Cor, Cor" Mais son vieux de le refit pas

"Si vous avez quelque chose à me dire... je serai à l'auberge surement. Moi j'en ai ma claque d'être sous les ordres d'incapable."

Il commença à partir lorsqu'un garde se mit sur sa route prétextant une trahison. Lui répondant de penser ce qu'il veut Shi Pi le poussa sur le côté et il se cassa la gueule lamentablement. C'est ainsi que Shi Pi décida d'arrêter les fraits en se retirant du Wei jusqu'au retour de Xiahou De le seul homme à qui il avait prété allégeance. Plus rien ne le retennait ici, de plus Wu Zhang était sous son controle, il détennait l'acte qui le rendait Maitre de cette région. Il disparut alors de la vision de Mitsuhide Akechi et de Zhen Ji son enfant dans le dos, ne laissant derrière lui qu'une seul est unique phrase.

"Je n'espère pas vous retrouver sur mon chemin... Orochi est mon ennemis il a fait souffrir mon peuple... Tout ceux qui s'alliront à lui le deviendront aussi."

_________________

BIM ! Dans ton crâne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.payetabière.culsec
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: La Salle impériale   Ven 11 Avr - 16:51

" Bien comme ça je n'aurais pas à le renvoyer. "

Zhen Xi venait d'arriver dans le dos de tout le monde. Après avoir mit hors service les 3/4 de ses gardes du corps, elle arriva quand même à se reposer et se calmer un peu. Enfin elle était toujours en rogne à cause de se qui c'était passer mais avait réduite sa rage.

" Mitsuhide... Pourrais-tu m'expliquer clairement se qu'il c'est passer depuis Wu Zhang ? "

Malgré l'air presque gentille et souriante de Zhen Xi, on sentait vraiment qu'elle était capable de sauter à la gorge de quelqu'un qui lui dirait quelque chose qui ne lui plairait pas.

* Je me demande quel est le pourcentage de chance qu'il me sorte une explication potable... *

Attend la réponse de Mitsu en le fixant...
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuhide Akechi
Le Père Fouettard
avatar


MessageSujet: Re: La Salle impériale   Sam 12 Avr - 9:34

" Clairement ? Ca risque d'être long ... Un idiot, Gao Shun, a juré fidélité à Shi Pi, on l'a envoyé un avant garde pour la bataille contre le Wu dès que ton messager est arrivé, mais on est quand même arrivés avant lui.
Arrivés au nord, on a réellement saisi que nous devions nous battre contre les troupes du Wu, et soutenir Orochi. Dans notre état d'esprit, après les lourdes pertes à Wu Zhang, nous refusions clairement d'aider les troupes du lézard ... Tant que l'ordre ne serait pas donné du moins, si nous avions reçu un message nous ordonnant d'avancer, nous l'aurions fait, à contre-coeur, certes, mais nous l'aurions fait.
Arrivé sur le terrain, Gao Shun a piqué une crise et refusé de suivre les ordres, il s'est attaqué aux lézards, n'a pas suivi nos ordres de rester sur ses positions, et c'est lui qui a fait propager la rumeur d'une alliance Wei/Wu.
Après ça, il a déserté les rangs une deuxième fois, chose qu'il avait faite après que nous l'ayons sauvé à Wu Zhang."


Il reprit son souffle, guettant la moindre réaction de sa nièce, mais elle était restée aussi impassible que le marbre.

" Bref, une fois que tes troupes se soient retirées du champ de bataille, Shi Pi vous a suivi pendant que je poursuivais Gao Shun pour le faire comparaitre ici pour trahison. Il a été lâche et a fui. J'ai brûlé son campement. J'suis ensuite revenu ici, et suis tombé sur cette scène, assez réjouissante, même si j'aurais préféré le voir en chier en place publique."

S'arrêtant une nouvelle fois, il guettait un signe d'encouragement de Shi Pi qui ne vint pas.

* Erk, il doit être dans un foutu merdier lui aussi. *

" Bref, nous avions dans l'idée d'afficher sa dépouille, pour décourager les traitres, mais aussi dissimulé le fait qu'il a tout de même foutu une belle pagaille au palais.

A toi de voir, pour sa dépouille, comme pour ce que tu comptes faire de nous. "

_________________
Allez Mes Frères, Tirez Sur Les Rames !
Nous Allons Brûler Leurs Terres, Violer Leurs Femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: La Salle impériale   Sam 12 Avr - 12:11

Elle écouta avec interêt le récit de Mitsuhide, essayant de comprendre leurs actions sans queue ni tête.

* Comme si leurs fallaient des ordres pour agir... *

" Je te rapelle qu'on avait décider tous ensemble que j'agirais afin de créer alliance avec Orochi et que donc votre attaque sur Wu Zhang était totalement contraire à notre plan. "

S'arrete deux seconde pour voir si un quelconque sentiment de culpabilité apparaissait sur le visage de Mitsu. Puis elle repris.

" Toutefois, il était plus intérressant pour nous d'avoir Wu Zhang au contrôle d'humain, et j'aurait pu faire passer l'attaque sur Shi Xin comme dédomagement des pertes de Wu Zhang... "

* Sauf qu'un abruti, alcoolique et impulsif, nommer Shi Pi à tout fait rater. *

" Mais maintenant, dire cela ne tiendrait pas la route, c'est pourquoi si je doit justifier les événements, je dirais que Shi Pi c'est servi de l'armée Wei pour reprendre sont térritoire et que c'était un acte isolé et indépendant de notre volonté. "

* Oui fallait me faire confiance avant... *

Tend la main en direction de Mitsuhide.

" Sachant cela, Akechi Mitsuhide, va-tu continuer de servir le Wei ??? "

L'air de Zhen Xi avait changé par rapport a avant, ici on sentait vraiment que sa demande était sincére pour savoir se qu'il allait faire et non pas un sous-entendu pour lui demander de partir.

" A se sujet. " Pointe le corps de Gao Shun. " Contentons-nous de nous en débarasser, bien qu'allié d'Orochi, nous ne sommes pas des démons à vouloir faire régner la peur en éxibant un corps devant notre palais. "
Revenir en haut Aller en bas
Zhao Yan
Officier
avatar


MessageSujet: Re: La Salle impériale   Sam 12 Avr - 15:12

Un messager arriva au palais Wei, grande batisse orner de drapeau bleu, et surtout bien gardé.

"Qu'est que tu veux toi?"lui grogna un garde qui ressemblait plus a un gorille.

"Un message pour un nembre du Wei, n'importe lequel"

"Je vais le tansmettre, bouge pas d'ici tafiole"

Le messager lui donna la lettre

Le garde se déplaca dans le palais et arriva a la salle impérialle.Il vit Zhen Xi dedans.

"Madame,un [CENSURE] du Shu veux vous transmettre un message"

Le garde posa la lettre sur une table.
Sur cette lettre était écrite:

Citation :
Je m'appelle Mitsunaba Irogue,ancien officier de Gao shun.Je vous implore de nous donner son corps.De votre cotés, il a peut être été un lache, mais du nôtre, il est un ami irremplacable, et nous devons lui accorder de grande funéraille.Si vous accepter, veuillez le déposez a l'entrée du palais Shu.
Veuillez coopérez
Mitsunaba Irogue

Le garde retourna voir le messager

"C'est bon , c'est transmis,maintenant, dégage!"

"Vous pourriez me le dire poliment!"

PAM

"C'est bon, jmen vais!"
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: La Salle impériale   Sam 12 Avr - 16:13

Avant que Mitsuhide ne puisse répondre, ils furent couper par l'intervention du garde.

" Quoi un Shu ? "

Plutôt surpise qu'un Shu lui envoye un message, elle alla le lire directement.

Mitsunaba Irogue a écrit:
Je m'appelle Mitsunaba Irogue, ancien officier de Gao shun.Je vous implore de nous donner son corps. De votre cotés, il a peut être été un lache, mais du nôtre, il est un ami irremplacable, et nous devons lui accorder de grande funéraille.Si vous accepter, veuillez le déposez a l'entrée du palais Shu.
Veuillez coopérez

Mitsunaba Irogue

" Ha, justement sa concerne notre dernier point, sa aussi je te laisse décider quoi faire. "

Dit-elle en donnant la lettre à Mitsuhide.
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuhide Akechi
Le Père Fouettard
avatar


MessageSujet: Re: La Salle impériale   Sam 12 Avr - 18:05

Il n'eut pas le temps de donner sa réponse qu'ils furent coupés, assez peu gracieusement par un soldat Shu. Xi lui fit passer une lettre, qu'il lut avec attention.

" Hum, ça pourrait au moins calmer les tensions entre nos deux camps, mais j'aurais préféré l'empaler. C'toi qui voit. "

Il plia la lettre et la glissa dans sa ceinture avant de se replanter devant Zhen Xi.

" Je resterai ici. J'ai juré fidélité à ton paternel il y a un petit bout de temps et je compte pas rompre mon serment maintenant qu'il est en vacance. Je te demande juste de m'envoyer plus souvent à l'action, je ne serais surement pas allé à Wu Zhang si je m' faisais pas chier comme un rat mort depuis trop longtemps ... Mais oui, tu pourras compter sur moi pour supporter les sempiternelles crises d'angoisses et de démence que toi et ta mère avez coutume de me faire subir depuis trop longtemps. "

Regardant discrètement la porte par laquelle Shi Pi et la petite fille venaient de sortir.

" Euh, et lui ? "

_________________
Allez Mes Frères, Tirez Sur Les Rames !
Nous Allons Brûler Leurs Terres, Violer Leurs Femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: La Salle impériale   Sam 12 Avr - 19:02

Zhen Xi fut un peu soulager d'aprendre que Mitsuhide resterait de son coté.

* Tout de même comme si c'était ma faute le manque d'action. Enfin bon. *

" D'accord je pense qu'il faut le ramener, ils comprendront peut être que nous sommes pas des démons. Veut tu t'en charger ? Si c'est un piége sa te fera de l'action. " Dit-elle pour plaisanter.

" Shi Pi ? Qu'il se débrouille ! Maintenant il pourra tranquilement faire ses affaires chez lui, pas la peine de s'en préocuper. Toutefois je n'ai pas vraiment envie d'avoir à le combattre. "

* Si papa revient, lui aussi reviendrait dans notre camp, alors sa serait dommage de s'en débarasser avant... *

Elle jetta un coup d'oeil en direction de sa mère qui avait été rester silencieuse tout se temps.
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: La Salle impériale   Sam 12 Avr - 19:37

Elle était restée immobile, ses yeux fixés sur Gao Shun, tout en écoutant biensûr Mitsuhide et sa fille discuter sur le moment présent. Elle avait encore moin bouger le petit doigt lorsque son beau-frère avait rassuré sa fille en respectant son serment à De. De toute manière, même s'il partait lui aussi, il ne faillait pas baisser les bras mais plutôt de continuer à combattre les prochaines guerres.

'' Je me porterais volontière concernant le cas de Shi Pi. ''

Zhen Ji voulait donner sa terre au gouverneur. Il s'était bien battu à plusieurs reprises pour l'avoir mais c'était Orochi qui avait le dernier mot. Pour cela, elle devait être entendu par celui-ci, même si sa fille risquerait être contre.

'' Avons-nous d'autres déclarations à dire ou pouvons-nous partir ? ''

Toujours les bras croisés et le regard à terre, elle voulait vite partir pour s'arranger avec le maître des serpent ainsi que Shi Pi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuhide Akechi
Le Père Fouettard
avatar


MessageSujet: Re: La Salle impériale   Sam 12 Avr - 21:52

" Hum les autres problèmes concerneraient plutôt le futur statut de Shi Pi. S'il devient indépendant, je veux bien servir d'émissaire pour que les relations restent bonnes, on s'entend plutôt bien. "

Il sourit en disant cela, apparemment la perte plus ou moins temporaire de Wu Zhang, province importante du Wei ne dérangeait pas trop les deux dirigeantes du Wei.
Mitsuhide se ressaisit en sortant brutalement de ses pensées, se rappelant qu'il avait à présent une nouvelle tâche. Il esquissa un semblant de courbette devant Zhen Xi, se rendant compte que c'était la 1ère fois qu'il devait le faire face à sa nièce.
Il se dirigea vers le cadavre encore sanglant de Gao Shun et après un léger sourire à Zhen Ji, comme pour s'excuser de la déranger dans sa contemplation, il le souleva et le posa sur son épaule gauche.


" Bon, j'y gowh, j'essaie d'être de retour le plus tôt possible. "

Il enjamba les derniers bouts d'hommes trainant sur le sol que les gardes n'avaient pas eu le temps d'enlever, puis se dirigea vers la sortie.

Arrivé dans la cour, il resta planté quelques secondes à contempler l'horizon. Il n'était jamais allé au Palais des Shu. Comment s'y rendait-on exactement ? Il interrogea un passant qui lui indiqua aimablement le chemin puis tendit la main.

* Uh ? Depuis quand faut être payé pour donner un renseignement à un Dieu Parmi Les Hommes tels que moi ? *

Il n'esquissa aucun geste, mais voyant que le passant ne bougeait toujours pas, il déposa une bouteille de vin dans sa main. Le vieil sourit, montrant au grand jour une dentition plus que dégarnie, où se battaient courageusement quelques chicots jaunis. Il se courba jusqu'au sol et repartit d'un pas guilleret, agitant avec convoitise sa bouteille.

* Arf, c'est quoi cette population ? C'était une blague que je faisais, normalement, il demandait de l'argent et je l'faisais enfermer ! *

_________________
Allez Mes Frères, Tirez Sur Les Rames !
Nous Allons Brûler Leurs Terres, Violer Leurs Femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: La Salle impériale   Dim 13 Avr - 20:06

Elle fit un petit geste d'aurevoir à son beau-frère, tout en dégageant une mèche de son visage à l'aide de son index. Son visage semblait inquiet, enfaite, elle se ne sentait pas à l'aise dans cette situation. Encore une fois Shi Pi partait à l'indépendance, mais Zhen Ji pensa sans cesse qu'il ne fallait pas baisser les bras. En plus, elle remarquait que sa fille semblait mieux concentrée, accompagnée d'un peu de rage.

* Ça fera un bon mélange ? *

Mitsuhide était maintenant parti, les deux femmes restaient maintenant plantées là dans un silence. Elle regarda sa fille, fit un second signe de tête pour dire qu'elle partait elle aussi. Sans même dire un mot, elle entama quelques pas, en espérant que sa fille ne la stopera pas. Elle jetta quelques coups d'oeil de tout les sens de cette grande pièce déformée.

'' Encore bonne chance pour retrouver des documents intactes, mais le bon côté était que les plus importants sont disposés dans une autre pièce. ''

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuhide Akechi
Le Père Fouettard
avatar


MessageSujet: Re: La Salle impériale   Lun 14 Avr - 16:43

" Ayéééé, finis - Oh ! Mes excuses ... "

Il venait de rentrer dans la pièce et avait faillit rentrer dans Zhen Ji au moment où elle sortait. Faisant une révérence outrancière pour se faire pardonner, il contourna l'impératrice et alla se planter devant Zhen Xi.

" Le Shu, c'est rien qu' des payz' ! Je leur rapporte leur martyre, ils le laissent pourrir au sol pour aller voir des villageois, leur palais est aussi propre que notre écurie, et leurs troupes sont sous-entrainées ... C'est pas eux qui vont nous emmerder, tu peux m'croire ... Quoique, maintenant que Shi Pi et le Wu se sont joint à eux, ça reste discutable. Bref, tout cet astiquage de pensée pour ça : J' fais quoi maintenant ? Ce s'rait con que j' rencontre Shi Pi pendant un séjour à l'auberge hein ?"

Il s'accorda une seconde de réflexion.

" Si on oubliais cette provocation, hein ? "

* Pas envie de me taper le classement des dossiers, pitiéééé ... *

_________________
Allez Mes Frères, Tirez Sur Les Rames !
Nous Allons Brûler Leurs Terres, Violer Leurs Femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: La Salle impériale   Lun 14 Avr - 18:40

* Comme si j'avais envie de mettre le nez dans des dossiers pour le moment... *

Puis Mitsuhide fit déjà sont retour de sa livraison de macabé pas frais et demanda se qu'il devait faire maintenant.

" C'est pas vraiment nouveaux que les Shu c'est des paysans... "

* Mais qu'est se que j'en sais moi... ha oui c'est moi la chef... mais pas envie de réfléchir. *

" Comme sa tu refuse d'aller à l'auberge, c'est une premiére. Et si tu fesait un peu le tour des opinions des officiers de Wei pour voir se qu'ils pensent de la situation, histoire de savoir sur qui ont pourra compter vraiment ou pas... "

* Bonne idée sa, même si sa veut dire tout et rien comme ordre. *

" Soit, je te laisse j'ai d'autre chose à faire ailleur. "

Zhen Xi quitta la pièce, laissant Mitsu seul avec son ordre pas clair.
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: La Salle impériale   Ven 15 Aoû - 18:12

'' Tra-la-la-lè-re ! Un de moin ! ''

Les yeux sortient de l'orbite, la pseudo-dirigeante du royaume complétait ses piles de dossiers étenduent sur son bureau à une vitesse affolante. Depuis un moment, elle s'était emparrée de cette mauvaise tâche, soit à : approuver des rapports, donner des droits et remettre des dossiers en question sur tout évènements du royaume du Wei. Afin d'être au meilleur de sa forme, elle avait commandé un petit verre de café avant de s'attaquer à tout cela. Dès la petite gorgée, elle sentit battre son coeur à un rythme beaucoup plus vite ... Même, un peu trop vite lui offrant de jolies tics à tous ses mouvements.

'' Le dernier ... Plus que le dernier ... Juste ce dernier ... ''

Elle avait maintenant le sourire qui faisait le tour de son visage. Elle prit maladroitement ce dernier dossier et le laissa tomber devant. Tout en trempant son pinceau dans le petit pot d'encre de Chine, elle lut le rapport au complet, puis laissa tomber le pinceau et prit le sceau royal de son mari. Un coup sur le papier, puis elle cria le nom d'un garde.

'' Ahem, comment il s'apelle déjà ... Ah oui ! Hin Jiang ! ''

'' Mon nom s'est Shuin Jiang ! ... ''
Dit le garde, presqu'en gueulant, en question qui ouvrit la porte de son bureau d'un air colérique.

'' Navrée, j'aurais besoin l'aide de quelqu'un afin de transporter deux ou trois dossier très importants dans la salle secrète, vous savez, notre salle ... ''

'' La salle d'entrepôt aux dossiers secrets concernant les évènement mystérieux d'Orochi et du royaume auquel seul les grands nobles ont accès. ''

'' Exactement ! ''
dit-elle en se levant debout. Elle plaça trois documents dans un portfolio noir au logo du phénix en or. Puis elle sortit de la salle accompagnée du garde.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aya Gozen
Deadly Queen
avatar


MessageSujet: Re: La Salle impériale   Lun 25 Aoû - 10:58

Hideyoshi qui pouvait se promener quasi à sa guise dans le château grâce à la proposition de son hôte si amical, se dirigea dans une bonne partie du château mais essayait tout aussi facilement de se faire beaucoup moins repérer qu’à son arrivée. Il ne voulait pas que tout le château se rende compte qu’il soit à l’intérieur du palais de ses ennemis. D’autant plus que le chef de la Résistance n’est pas très apprécié en ces lieux. Il cherchait à découvrir un chemin pour accéder à la Salle Impériale, le lieu qui abritait probablement Dame Ji. La Seule et unique Tigresse Impératrice du Wei.

"Maintenant que je suis ici, j’espère seulement qu’elle pourrait venir me rendre une petite visite. Je suis d’ailleurs persuadé qu’elle a du se douter que je suis actuellement dans le château. Elle doit avoir, ou une envie de me tuer, ou des choses à clarifier avec moi-même. J’espère bien que c’est la deuxième possibilité car si par mal chance ça devait être la première, je suis bien dans la cacaille car je sais pertinemment que même Xiahou De la craint lorsqu’elle est en colère… Remarque, c’est un peu toutes les femmes qui sont comme ça après tout… J’espère qu’elle viendra en ce lieu pour discuter entre personnes civilisées sinon adieu la Résistance ^^’…

Sinon, j’espère aussi que le Seigneur Zhang He ne va pas attendre trop longtemps car il semblerait qu’il soit assez pressé de rencontrer cette sale Da Ji, la plus sournoise de toutes les femmes qu’il m’ait été de rencontrer au cours de ma vie.

Cependant, je me demande si Dame Ji a des informations sur la disparition de son mari. Elle ne doit certainement pas se reposer non plus et cherche une tonne d’informations sur son mari enfin, c’est ce que j’aurais personnellement fait. Perdre une personne cher à soi ne doit pas être facile à accepter, d’autant plus qu’il ne peut pas être mort, c’est déjà une chose qui est impensable. Sinon ça se serait ressenti la mort de Xiahou De.

Bon heureusement que personne ne soit là pour m’écouter raconter des conneries à haute voix. Il se pourrait que je sois complètement fou à force de discuter avec moi-même à chaque instant où je peux être tout seul… Je crois bien que je vais m’arrêter de discuter inutilement de la sorte et je vais sagement attendre la maitresse de maison."


Il resta dans la pièce à surveiller tous les côtés de la pièce, voir si une porte n’allait pas s’ouvrir ici ou là.

HS Accès interdit à la Princesse pour une période de quelques postes Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/DoublePassionMJ/videos
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: La Salle impériale   Lun 25 Aoû - 21:08

La salle Impérial était à moitié sombre. Certains des longs rideaux laissaient pénétrer la lumière du soleil, mais au fond de la salle, rien ne laissait illuminer la belle place du Wei. De là, était Zhen Ji, qui patientait depuis un moment la venu d’une personne importante de la Chine depuis l’apparition du tyran Orochi. Elle était accotée sur un mur libre, son dos y collait, ces bras étaient croisés ainsi que ses jambes et son visage, à moitié couvert par sa frange noire, était fixé au sol. Une petite teinte rose paraissait sur ses joues froides, depuis la rencontre de ses marchands dans les couloirs du palais. On aurait dit que sa peau brillait avec son teint si blanc, elle n’avait jamais perdu autant sa couleur au court de sa vie. Mais cela ne signifiait pas qu’elle était devenue zombie ou un autre de ces monstres de fictions, non, seulement que depuis des mois, elle n’allait guère pointer son nez à l’extérieur. Seulement les rayons qui franchisait les fenêtres ou les minutes de thé dans les jardins exposaient sa peau au soleil.

Ses yeux marron regardaient le sol en bois. Elle avait un visage neutre et pensif.

*Nya … Est-il vraiment venu pour rechercher De ? *

Puis, un bruit fut entendu. Ses yeux devinrent ronds, comme à son habitude lorsque quelque chose attire l’attention de la dame. Elle se retourna pour fixer son regard à la porte qui n’était pas cachée par la noirceur et qui s’ouvrait lentement.

Aux yeux de la reine de l’empire, sa pièce fut devenue blanche. Cette porte toujours fixée à ses yeux continuait à s’ouvrir d’une lenteur incroyable. Une main cachée par une longue manche apparut de celle-ci. Toujours dans son imagination, elle voyait bien que c’était le bras de son mari, qui tenait la poignet de la porte. Cette vision qu’on pourrait dire jolie était tout le contraire d’un merveilleux sentiment auprès de l’Impératrice. Elle referma ses yeux fortement, pour enlever cette vision, puis lorsqu’elles les ouvrirent, la pièce à moitié sombre réapparut comme il se devait.

* Finalement ... *

Finalement, c'était bien la personne importante que dame Ji attendait. Elle attendut un certain moment pour l'observer. Évidemment le côté singe du seigneur Toyotomi le mettait bien en évidence. Zhen Ji se décolla du mur, par un léger poussement. Maintenant droite et décidée, l'Impératrice allait de ce pas droit au bout.

'' Être repéré dans ce palais, cher Toyotomi, aurait été l’une de vos plus pires erreurs. '' Dit-elle d'une voix plus ou moins sévère.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aya Gozen
Deadly Queen
avatar


MessageSujet: Re: La Salle impériale   Mar 26 Aoû - 17:45

N’ayant guère pu apercevoir la Dame dans son coin sombre, il n’avait pas remarqué qu’elle l’attendait déjà depuis un certain temps. C’est au moment où elle se redressa et qu’elle lui adressa quelques mots qu’il comprit qu’elle l’attendait. Il y avait bien des choses à savoir quelque part en ces lieux…

Les yeux d’Hideyoshi restaient fixer sur l’Impératrice en personne ne croyant toujours pas qu’elle voulait vraiment avoir une discussion tout ce qui pouvait être de plus normal. Il restait un peu en retrait de la Dame en mesure de pouvoir fuir avant que cela ne puisse dégénérer.


"Hé bien, quelle surprise est-ce là ! La Dame de ces lieux en personne venant m’accueillir ? Que cela peut être assez ironique après tout. Mais que dites-vous ? Aurais-je été repéré lors de mon intrusion ? Je n’en suis pas spécialement certain. Sachez chère Madame Zhen Ji que je suis ici en tant qu’invité d’un de vos officiers donc je n’ai absolument rien à me reprocher donc si je suis ici, et suis donc devenu non pas un intrus mais un invité de marque qui ne doit pas se faire marcher sur les pieds.

Je vois que vous êtes toujours aussi charmante avec vos invités d’ailleurs. Et si j’avais décidé de me jeter dans la gueule du loup directement, je me serai aventuré directement dans votre antre, chère Ji. Je n’oublie pas à quel point vous pouvez être bien pire que votre mari, après tout c’est bien connu que les femmes sont les pires craintes d’un homme.

Mais vous devez vous douter de ma présence première en ces lieux… La disparition de votre époux est une tactique clé dans la Stratégie d’Orochi, selon moi. Mais sa réapparition n’en serait que plus grande et même si votre fille s’est ralliée à la cause du démon, le temps m’a permis de connaître Xiahou De et je pense qu’il ne se laisserait pas dominer de la sorte… Mais je peux tout aussi bien me tromper bien évidemment…

Malgré tout cela, êtes-vous venu ici par simple intérêt militaire ou par envi de rencontrer l’homme qui se veut le pilier de la Résistance ? En d’autres termes je vous le demande, cherchez-vous la diplomatie ou le combat direct ?..."

Hideyoshi ne voulu point passer par quatre chemins et expliqua clairement ce qu’il voulait savoir. Il ne fallait plus qu’attendre la sage décision de l’Impératrice Zhen Ji, Beauté du Wei.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/DoublePassionMJ/videos
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: La Salle impériale   Mar 26 Aoû - 18:22

L'Impératrice ferma ses yeux doucement, tout en soupirant une légère colère. Décidemment, le chef ne pouvait très bien comprendre la situation, ce qui irritait un peu la reine.

'' Baka. Que deviendrons-nous si Orochi apprenait que nous avions acceuilli son opposant en chef dans notre quatier général ? Les gens d'ici ... Ils font courir vite les rumeurs. Vous nous avez déjà assurez un châtiment de la part de notre allié. ''

Puis elle releva ses yeux au seigneur Toyotomi.

'' Si j'aurais voulu vous capturer aux intêret du monstre, vous seriez déjà au cachot depuis de longues heures, malgrès le fait d'être l'invité de qui que se soit, vu ma place hierarchique. Je vous répondrais donc par diplomatie. Et vous ? ''

Pendant ce temps, Zhen Ji s'était dirigée vers la grande fenêtre qui n'était pas cachée par les rideaux. Son teint blanc s'illumina dès que les rayons du soleil la toucha. Elle laissa son regard se promenait au paysage qu'on lui offrait en attendant la réponse de l'invité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Salle impériale   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Salle impériale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Salle impériale
» La Garde Impériale
» Ma petite vendetta de la garde impériale!
» La garde impériale au soleil
» La Marine Impériale !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dynasty-Samurai Warriors, le Forum :: Territoires de Chine :: Luo Yang :: Le Palais Wei-
Sauter vers: