Dynasty-Samurai Warriors, le Forum

Tout sur Dynasty Warriors, Samurai Warriors, Warriors Orochi, Kessen...


 

SiteSite  FacebookFacebook  DiscordDiscord  AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Palais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15, 16  Suivant
AuteurMessage
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Le Palais   Mar 27 Jan - 19:31

Zhen Xi et son unité étaient revenues de leur périple à Xia Pi. Après avoir déposé leurs chevaux aux écuries, elles arrivèrent dans l'entrée du palais, Zxi se retourna vers elles pour leur adresser la parole.

" Je voulais vous remercier pour m'avoir accompagné tout le long du trajet et pour votre confiance en moi face à Lu Bu en ayant aucune réaction inapproprié. Donc je vous propose d'aller vous reposez pour le moment, vous reprendrez votre tour de garde une fois en forme, sauf si vous souhaitez le faire maintenant, mais ne forcer pas. Bien vous pouvez disposer. "

Toutes hochèrent la tête en émettant un léger son d'acceptation puis elles partirent chacun des diverses directions, sauf Xin Li qui resta aux cotés de Zhen Xi.

" Toi aussi tu peut te reposer Li. "

" Non, je préfère rester avec vous, j'ai cru comprendre que même ici vous n'étiez pas en sécurité... "

" Comme tu voudras... "

Puis elles commencèrent à se déplacer dans le palais...
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuhide Akechi
Le Père Fouettard
avatar


MessageSujet: Re: Le Palais   Mer 28 Jan - 10:33

"Oh yeah ! Alors ici on a déjà fait une grosse baston avec deux renégats ! Y'avait Zhen Ji, Shi Pi et moi contre deux bouffons d' Orochi. C'était avant qu'on se joigne à eux. J'ai dû me coltiner un jeune mec du nom d' He Han Liang pendant que mes deux compères se chargeaient de Sima Yi. On a gagné de peu le combat, mais ils ont pû s'échapper. J'te raconte pas le bordel que les soldats ont dû laver après ... Fin je dis ça mais je m'en rappelle plus, je sais qu'après le combat j'suis allé boire. "

Ils tournèrent un angle et montèrent une volée de marches, ils pouvaient voir de riches tapisseries sur le mur.

" Ce sont des phénix, l'emblème officiel de Xiahou De. Ne le rend pas pour un petit seigneur sans puissance simplement parcequ'il ne touche pas à l'alcool et qu'il a été capturé, c'est un combattant exceptionnel. Je n'ai eu à le combattre qu'une fois. Et encore, c'était un clone. J'en ai chier, et je veux pas retenter l'expérience. Sache juste que notre seigneur reviendra. Il s'est consumé, et de ses cendres il reviendra, nous guidera une nouvelle fois.
Je ne prétends pas que sa fille, Zhen Xi, et sa femme, Zhen Ji, soient des incapables totales, mais elles n'ont pas le même charisme, ni la même force de caractère que mon frère. Elles n'ont pas les épaules nécessaires pour s'acquitter de leur tâche. Toutefois, ton devoir et le mien, en tant que soldats de notre empire, est de suivre leurs ordres. Sans poser de question. Enfin, le prend pas mal, mais ça, ça vaut plus pour toi que pour moi, mais ce n'est pas le sujet."


Ils continuèrent leur pérégrination dans le palais. Mitsuhide racontant les évènements qui se déroulèrent dans le palais et dans le monde à Cao Ang, puis il entendit deux voix qu'il connaissait bien.

" Bon, et un peu plus loin, nous allons rencontrer Zhen Xi et Xin Li, sa garde du corps personnelle. J'ai déjà combattu à leurs côtés. Tu arrives à cerner le profil de Zhen Xi maintenant, mais ne sous-estime pas Xin Li, ne la prend pas de haut. Respecte la au même titre que Zhen Xi. En manquant de respect à sa garde, c'est l'empire entier que tu insultes, pigé ?"

Il remit brièvement de l'ordre dans ses vêtements, prit une nouvelle goulée dans sa gourde qui commençait à émettre ce son caractéristique, déplorable, de la bouteille en fin de vie, vide de toute substance. Avec un geste fataliste, il la finit et laissa mollement retomber la gourde contre sa cuisse. Il fit un signe de tête à Cao Ang, une sorte de mise en garde, puis se dirigea vers la source des voix.
Il aperçu sa nièce au milieu d'un long couloir éclairé par les ouvertures du mur, des carrés de lumière apparaissant sur le sol, mettant en valeur la poussière présente, qui dansait dans tout le palais et donnait un aspect féérique à la situation. Ils semblaient tous évoluer dans un univers doré, fantastique, que la main d' Orochi n'avait pas encore réussi à souiller de sa noirceur.


" Salut à toi, ma nièce. Ca faisait un moment que je ne t'avais pas vue ... Pour ne pas avoir à écourter ce que tu voudras bien me dire, je tiens à te présenter en premier lieu Cao Ang. Comme tu le sais, on le croyait mort depuis des années, mais le voici. Prêt à suivre le Wei comme il le faisait, je serai ravi que tu l'acceptes toi même."


Il fit une courte révérence devant Zhen Xi, sans parvenir à masquer un petit sourire ironique. Pourquoi faisait-il cela ? Même Xiahou De ne lui réclamait pas un tel acte de soumission. Mitsuhide ne pouvait se mentir, c'était uniquement pour taquiner sa nièce. Il releva la tête et se décala pour que tous puissent voir Cao Ang et son armure défoncée.

" Cao Ang, je te présente Zhen Xi. Fille de Xiahou De et Zhen Ji, et actuelle meneuse du Wei."

_________________
Mitsuhide's Theme
Mitsuhide's Theme (part.2)



Mitsuhide's Battle Theme
Messenger Of Magic Beer
Allez Mes Frères, Tirez Sur Les Rames !
Nous Allons Brûler Leurs Terres, Violer Leurs Femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Palais   Jeu 29 Jan - 16:07

Mitsuhide et Ang entrèrent donc dans le palais. Mitsuhide lui explique d’abord le combat contre Sima Yi. Ils tournèrent un angle et Ang aperçu de grandes tapisseries bleu, ornées d’un Phénix. Mitsuhide lui expliqua que c’était l’emblème de Xiahou De.Celui ci ayant disparut, c’était Zhen Ji et Zhen Xi qui dirigeaient. Ils continuèrent leur marche dans le palais, Mitsuhide lui racontant ce qui se passait ou c’était passé dans le Palais.Cao Ang entendit soudainement des voix venir d’un autre couloir. Mitsuhide le prévint que c’était Zhen Xi et sa garde du corps, Xin Li.
Mitsuhide remit de l’ordre dans ses vêtement et relâcha sa gourde de saké vide. Cao Ang jeta un regard à son armure trouée par les flèches…niveau esthétique, on pourrait faire mieux. Il but une gorgée de saké, reboucha la gourde et remit sur sa ceinture .Mitsuhide s’avança dans le couloir et Ang le suivit.


Citation :
" Salut à toi, ma nièce. Ca faisait un moment que je ne t'avais pas vue ... Pour ne pas avoir à écourter ce que tu voudras bien me dire, je tiens à te présenter en premier lieu Cao Ang. Comme tu le sais, on le croyait mort depuis des années, mais le voici. Prêt à suivre le Wei comme il le faisait, je serai ravi que tu l'acceptes toi même."

Son entrée au Wei n'était donc pas encore gagnée

Cao Ang vit Zhen Xi et Xin Li au milieu d’un couloir poussiéreux. Mitsuhide fit une courte révérence devant Zhen Xi. Cao Ang fit de même.

Citation :
" Cao Ang, je te présente Zhen Xi. Fille de Xiahou De et Zhen Ji, et actuelle meneuse du Wei."

« Enchanté »
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Le Palais   Jeu 29 Jan - 18:16

Alors que Zhen Xi et sa garde marchaient dans les couloirs, Mitsuhide et Cao Ang apparurent sur leur chemin. Ce dernier était une tête inconnue pour la princesse, et en effet Mitsuhide en profita pour lui présenter cette "nouvelle recrue".

" Bien le bonjour mon oncle. " Dit-elle en inclinant légérement la tête.

Malgré le coté taquin de Mitsu, elle préfera rester sérieuse et essayer de donner bonne impréssion car le Wei manquait un peu d'officier en se moment.

Elle sentie quelque vapeur d'alcool venant des 2 hommes lorsqu'ils parlaient.


" Enchantée. Je constate que vous avez l'air déjà de bien vous entendre, alors sois bienvenue parmis nous. "

~Smile~

* Hum, qu'est se qui me prend, à oui bonne impression... *

" Alors, dîtes-moi, que vous est-il arrivé ? Ou étiez-vous quand tout cela est arrivé ? "

Zhen Xi ne connaissait pas trop les affectations des officiers du Wei avant l'arrivé d'Orochi, d'ailleurs elle n'en connaissait que très peu, seul ceux qu'elle avait rencontré dans la région.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Palais   Ven 30 Jan - 21:29

Zhen Xi répondit au bonjour de Mitsuhide en inclinant la tête. Elle se tourna ensuite vers Cao Ang :

@Zhen Xi a écrit:


" Enchantée. Je constate que vous avez l'air déjà de bien vous entendre, alors sois bienvenue parmis nous.

Alors, dîtes-moi, que vous est-il arrivé ? Ou étiez-vous quand tout cela est arrivé ? "


Cao Ang était forcé de dire la vérité, Mitsuhide savait qu'il était le fils de Cao Cao...Même, il n'allait pas mentir, c'est lâche.

"Je faisais partie de l'escorte de mon père - Cao Cao- en destination de Zhing Jou. Nous avons faite une halte au château, quand un groupe de rebelle est arrivé. Moi, Dian Wei et plusieurs soldats avons combattu. Le cheval de Dian Wei est mort sous les flèches"

Il s'arrêta un instant et continua

"J'ai...donné mon cheval à mon père et Dian Wei. Grâce a mon sacrifice, ils ont pus s'enfuir. Mais je suis tombé sous les flèches. J'ai crut mourir, tellement la douleur était insupportable, et pourtant, je ne suis pas chochotte...en rampant vers des buissons, j'ai réussi à m'en sortir. Le lendemain de la mutinerie, un paysan m'a retrouvé et soigné. J’en ai eu pour 6 mois de convalescence .Le choc m'avait rendu amnésique, et le paysan en tirait profit, me disant que j'étais son neveu et me demandant de l'aider aux récoltes. Toujours est t'il qu'a sa mort, 2 ans après, il m'a révélé qui j'étais. Je l'ai enterré et je suis venu ici...à pied"

Cao Ang ne pensait avoir rien oublié dans son récit. Comme pour justifier son texte, une de ses épaulières tomba à terre, le cuir trop usé pour la soutenir.
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Le Palais   Dim 1 Fév - 12:45

Le jeune officier raconta toute son histoire à Zhen Xi, mais la plupart des noms d'officiers citer étaient inconnus pour la Princesse, encore plus pour se qui était de la référence à Cao Cao, elle était trop jeune à l'époque ou son père lui pris a place, pour qu'elle sache se qui c'est réellement passé. Elle retenu juste que Cao Ang avait vécu une histoire assez tragique et que maintenant il était disposé à servir l'armée, c'était l'essentiel.

" Je voit, cela n'a pas du être facile pour vous... "

* Mouai tu voit pas grand chose à mon avis...
...du moment qu'il nous sert, en plus il à l'air plutôt loyal... *


" Mais maintenant que vous êtes revenus tout ira pour le mieux. "

En tout cas, ce n'était pas le cas de son armure qui tombait en morceau devant les yeux de tout le monde.

" Hum, Mitsuhide ? Emmenez-le à l'armurerie après, qu'il puisse récupérer un équipement digne de se nom et faire honneur à l'armée Wei... "

Fait exceptionnel, elle vouvoyait son oncle, toujours dans un soucis de faire bonne impression devant le nouvel officier, se qui n'aurait pas été le cas en temps normal.
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuhide Akechi
Le Père Fouettard
avatar


MessageSujet: Re: Le Palais   Lun 2 Fév - 17:11

Mitsuhide écouta la conversation entre sa nièce et la nouvelle recrue tout en restant un peu en arrière. Il écouta avec intérêt le récit de Cao Ang, mais se dispensa du moindre commentaire. Un petit silence s'imposa lorsqu'une partie de l'armure de Ang tomba au sol. Mitsuhide la ramassa prestement et colla une claque dans le dos du jeune officier.

"Bon, on va pas trainer, sinon ça va jazzer dans les autres royaumes, suis moi !"

Il se tourna vers Zhen Xi et, toujours avec un sourire qu'il s'efforçait, sans réussite, de réprimer, fit une nouvelle courbette. L'attitude de sa nièce l'amusait beaucoup. C'était une des premières fois qu'elle le vouvoyait en public, et bien que ce fut tentant, se retint de la provoquer la petite assemblée.

" Je vous souhaite une bonne journée, Princesse, et à vous aussi Xin Li. Reposez vous, vous semblez anxieuses ... Si jamais vous teniez à me mettre au courant de quoi que ce soit, vous savez où me trouver."

Il saisit Cao Ang et l'entraina en sens inverse.


* Bon, c'était pas trop mal pour une première rencontre. Il a quand même l'air un peu timide, le bougre. *

Une fois qu'ils furent hors de vue, il lâcha l'épaule de l'officier et continua sa route.

" Je vais t'emmener à l'armurier officiel, histoire de bien faire les choses. Tu pourras passer commande comme tu le souhaites. Il n'y a pas d'uniforme particulièrement demandé, mais essaies de rester dans des tons bleus. J'ai pas envie de te confondre sur le champ de bataille et ... te faire perdre la tête."


Il avait prit un air menaçant en finissant sa phrase et, devant le regard interloqué de Cao Ang, ne put se retenir longtemps et éclata d'un rire franc et bruyant.

" Mais nan, j'déconne. Enfin, si je suis bourré, je ne promets rien. "

Ils continuèrent leur route vers l'armurerie en parlant de tout et de rien, de ce qui était et de ce qui sera, de l'avenir du monde, de pommes et de vin.

_________________
Mitsuhide's Theme
Mitsuhide's Theme (part.2)



Mitsuhide's Battle Theme
Messenger Of Magic Beer
Allez Mes Frères, Tirez Sur Les Rames !
Nous Allons Brûler Leurs Terres, Violer Leurs Femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Le Palais   Dim 22 Mar - 1:16

Alors qu'une intervention importante se faisait dans les jardins du palais, le garde Matsuda obéissait aux ordres de l'Impératrice, soit de ramener la matriarche Akizuki dans ses quartiers. Les grandes fenêtres du palais acceuillait les rayons lumineux dans ses couloirs, créant ainsi une ambiance douce et tranquille. Cependant, les plaintes de la matriarche Akizuki brisait l'atmosphère.

'' Comment l'Impératrice ose interrompre notre discution de cette façon ! Jamais le seigneur De aurait agis de cette façon grotesque !
- Matriarche Akizuki ... ''

Matsuda s'irritait à écouter les paroles de la noble, et il ne put se résoudre à laisser ce boulot aux mains des servantes qui passèrent sur leur chemin. Un peu à l'écart, il chuchota à l'oreille d'une d'elle alors que la dame continuait à se lamenter, dans le vide.

'' Alors, je sais pas trop, offrez lui un massage, une pédicure, un truc de fille luxueux.
- Ehh je crois pas vraiment ...
- Ordre de l'Impératrice.
- Dieu du ciel ! Fallait le dire plus tôt ! ''

C'est alors que les servantes acceuilla l'Akizuki et l'amena loin du décor. On entendait sa voix se dissiper peu à peu alors qu'elle s'éloignait. Matsuda soupira longuement.

'' Sors de ta cachette.
- Je ne me cache pas, monsieur. ''

Matsuda avait senti la présence de l'héritier Akizuki qui apparut près d'une des gigantesque colonne de pierre.

'' Je comprends ta souffrance petit !
- De mes 20 ans, je peux vous assurer que vous n'avez rien vu ! ''


Et les deux gens blaguèrent pendant un temps, un sourire s'était glissé au lèvre de Jin, enfin heureux de s'être échappé aux mains de sa mère. Leurs éclats de rire furent interrompu lorsqu'un des gardes de Zhen Ji s'approcha de Matsuda et lui chuchota à l'oreille avant de quitter les lieux.

'' Hé bien petit ! J'ai du boulot ! L'Impératrice désire cacher la présence de l'intru à la Princesse. ''

Malgrè la mauvais nouvelle, Jin continua à sourire. '' Tanpis pour moi alors. ''

'' Pas tout à fait, tu m'aideras. Si tu vois la Princesse, trouve un moyen pour la ralentir un peu, d'accord ? C'est mieux que glander ... ''

À peine il put répondre que Matsuda s'enfuit. Un peu bouche bé, l'héritier se retourna lentement et erra dans les couloirs, en attendant une moindre interraction.

* C'est grand, c'est beau, mais c'est royalement ennuyant ... *

Le pauvre avait pensé de cette mauvaise façon, puisqu'il n'avait pas rencontrer un Mitsuhide ou un Shi Pi dans le coin. Il marcha tout en s'étirant les bras en comptenplant les environs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Le Palais   Dim 22 Mar - 19:52

Zhen Xi et Xin Li marchaient dans les couloirs, l’euphorie du réveille c’était dissipé, Zhen Xi avait pris un air plus pensif et réfléchissait à se qu’elle devait faire dans l’état actuel des choses.

« Bon et maintenant que dois-je faire ? Tout se que j’ai essayé de faire dernièrement n’a pas mené à grand-chose… »

« Je ne serais vous conseillée princess, je ne peux que vous suivre dans toutes vos décisions. »

« Ne t’inquiète pas, je le sais très bien. Même si mes ambitions sont contre nature, je ne peux pas les mener seule. »

* Comment faisait mon père pour réussir à avancer seulement avec ses ambitions… *

« Si seulement Da Ji me ferait signe, elle est bien la seule sur qui je peux compter malgré tout… »

Les deux continuaient de marcher pour arriver dans l’entrée principale du palais, là ou tous les chemins se rejoignaient. Depuis le sommet des escaliers ou elles étaient Zhen Xi remarqua que l’endroit était plutôt désert alors que d’habitude il y avait toujours des gardes entrain de circuler et d’autres mouvements.

« Etrange, c’est plus animé que sa par ici d’habitude… »

Une fois en bas des escaliers, elle remarqua que les gardes étaient bien absents, donc il devait se passer quelque chose…

« Hum, il se trame quelque chose dans le coin et on ne me dit rien… »

« Je n’ai pas encore vu les autres gardes se matin, j’ai donc pas eu de rapport sur la situation mais il ne semblait pas avoir de problème… »

« Les gardes de l’entrée sont toujours là, donc ça doit être ailleurs…peut être dans les jardins… »

Ainsi elles décidèrent de prendre le chemin qui menait en direction des jardins.
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Le Palais   Mar 24 Mar - 2:24

Le jeune Prince s'était perdu dans un tourbillon de souvenirs. Les mains jointes derrière sa nuque, il ne marchait pas dans de simples couloirs. À travers son chemin, quelques moments d'enfances refaissaient surface : des coups de pied aux gardes, certains vases décoratifs brisés ainsi la tyrannie envers les servantes. Mais tous cela était rangé dans un fin fond espace, dans son mental.

Il s'arrêta entre deux intersections, au beau milieu d'un puit de lumière. Son regard visait le sol et l'une de ses mains caressait le manche d'une épée accroché à sa hanche.

* Chère amie, tu causeras plusieurs coulées de sang ... Mais pas pour bientôt *

Mais quelques bruits de pas attira son attention derrière lui. L'héritier Akizuki se retourna lentement envers la source, qui était maintenant sa petite mission. Il fit une petite course avant de s'arrêter. Face à la Princesse, auquelle il l'a reconnue aussitôt grâce à ses habits et cette légère attitude. Très vite, il appliqua le code d'éthique comme il se devait envers la très noble Xi, ce qui l'irritait au très fond de lui-même.

'' Princesse Xi, c'est un honneur de vous rencontrer. Il se pencha, un geste de salutation. Laissez-moi me présenter, je suis Prince Jin, de la famille royale Akizuki. ''

Il leva les yeux, avant de continuer : '' Il est très difficile de vous différencier, vous et votre mère. ''

Quelques petits raclements venirent du côté de la garde. Celle-là, il ne l'avait pas vue. Les soucils levés accompagnés d'un air plutôt bête, voilà comment il l'a salué après s'être relevé :

'' Huh ? ''

On aurait presque entendu des grognements suite à cette salutation et pour se demander pardon il ne fit qu'un simple sourire, aussi charmeur que moqueur, montrant ainsi sans aucune gêne ses dents blanches. Quoique, si la situation tounait au désastre, il tenait toujours le manche de son arme. Puis, il retourna vers son but principal.

Des sons dont seuls les deux nobles connaissaient, un langage semblable à des cris ouistitis, c'était des bruits atroces qui sortirent de la bouche du Prince, en gros il s'est mis à parler en japonais :

'' Pardonnez-moi, je vous ai coupé votre route. Permettez-moi de vous accompagner, je voudrais occuper ce temps parmis vous. ''

Il invita donc, par un geste de main, la Princesse a marcher à ses côtés, bloquant ainsi la marche de la garde et toute communication.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Le Palais   Mar 24 Mar - 21:19

Alors que Zhen Xi marchait avec Xin Li, un jeune homme vint les interrompre.

" Ho, bonjour. "

Lui fit un léger geste de salutation.

* La famille Akizuki... j'en ai déjà entendu parler, se sont des alliés de la famille, mais contrairement aux Akechi, ils se sont connu du coté de ma mère... *

D'ailleurs le jeune homme compara rapidement la beauté de la Princesse à celle de l'Impératrice...

* Hum c'est censé être un compliment, mais j'ai du mal à le prendre comme tel dernièrement... *

" Hum... merci... "

Dans son approche subtile, le "Prince" avait sortis la garde Xin Li de la scène, Zhen Xi ne s'en était pas vraiment rendu compte. Li se sentit vexer d'avoir été ignorer de la sorte, mais plus encore quand il se mit à parler Japonais, langue qu'elle ne maitrisait pas du tout...

* Mais pour qui il se prend se type là, je l'ai jamais vu ici en plus, mais la princess ne semble pas le repousser... *

Li se rangea derrière la princesse, elle était à la limite de lui tenir la main mais elle se retint. Quand à Zhen Xi, elle avait à peu près bien compris mais se contenta de répondre dans sa langue natale.

" Si vous le souhaitez, je ne vais pas vous en empêcher. D'ailleurs avez-vous remarquer quelque chose d'étrange dans le palais ? J'ai trouvé la présence des gardes un peu légère, comme s'ils étaient regroupés quelque part. D'après mes observations je pense que les jardins doivent en être la source, qu'en pensez-vous ? "
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Le Palais   Mer 25 Mar - 2:19

La Princesse l'avait eu en plein dans le mile, ce qui supris Jin. Une intrusion avait été signalé par les gardes du jardin, et tous, sous le commendement de l'Impératrice, devait cacher ce petit évènement. Malgré le fait qu'elle ait trouvé la raison de l'absence des gardes, le Prince n'eut aucun problème à répondre aux questions de la Princesse.

'' À mon avis, il se peut très bien que les gardes du palais voulurent '' trop '' sécuriser les jardins, là oû nos mères prennent présentement le thé. Les hauts placés ne sont jamais assez bien protégés de tous éventuels dangers, selon eux. ''

Il n'aurait pu empêcher Xi d'accéder aux jardins, mais au moins il aurait ralenti la marche de cette dernière de quelques minutes. Il se demandait bien quelle serait la réaction de la Princesse si elle voyait l'absence des deux mères. Les bruits de pas faisaient écho dans le long couloir, et le jeune japonais pensait que ceci pourrait signaler certains gardes de leur présence. Les deux jeunes gens leur marche droit devant sans presse suivit de la garde Li.

'' Je dirais donc oui, les jardins seraient très probablement la source de distraction. Ma mère est une personne insécure, ne soyez pas étonnée qu'elle ait demandé une grande surveillance dans ces lieux. Il est très rare qu'elle se déplace, je dois avouer qu'elle est une mère compliquée. ''

Bientôt ils ne furent qu'à quelques mètres de l'entrée des jardins. Jin se pencha un peu vers la Princesse pour lui parler.

'' Mais les mères ne sont pas toutes compliquées. Pensez-vous le contraire ? ''

Il avait senti un sentiment inconfortable lorsqu'il la compara à sa mère un moment plus tôt, et cette question n'était pas sortie pour rien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Le Palais   Mer 25 Mar - 12:11

Jin lui expliqua alors se qu'il se passait aux jardins, à savoir la rencontre entre leur 2 mères respectives. Cela n'enchantait guère Zhen Xi de savoir sa mère discuter de tout et rien avec une autre noble.

* On dirait deux vieilles pies qui font leurs commérages dit comme ça... *

" C'est donc ça... je n'ai pas revue ma mère depuis un moment, sa ne devrait pas la déranger de me voir arriver. "

* Je suis surtout très curieuse de voir sa réaction en me faisant face après se qu'il c'est passé la dernière fois... *

Alors qu'ils étaient bientôt arriver, le Prince demanda l'avis de la Princesse sur un généralité qu'il fît sur les mères. Il était difficile pour Zhen Xi de répondre à se genre de question, sa mère l'avait trahi et même attaqué et le cœur de Zhen Xi ne semblait plus réagir à un quelconque lien maternel. Elle s'arrêta de marcher, quelque seconde de vide se passèrent avec qu'elle ne répondit.

"... Elles deviennent inutiles au bout d'un certain temps, et ne font plus que faire perde son temps aux autres... "

Dit-elle d'un air assez glaciale et totalement désintéressé. Elle leva les yeux pour regarder la réaction de Prince dans un regard vide d'expression.
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Le Palais   Mer 1 Avr - 3:04

C'était après deux ou trois pas que Jin remarqua que la Princesse s'était arrêtée. Il stoppa sa marche et tourna son regard vers le côté. La dernière parole de Xi pesait lourd, à en donner presque des remords. Mais au coin de l'oeil, l'héritier vit une ombre bouger. Il eut à peine le temps de fixer Matsuda dans les yeux, dans ce moment de '' téléportation ''. Au moins, il distingua un sourire, un léger bravo.

Revenons à la scène principale ! La Princesse au regard vide se leva vers le Prince, qui finalement se retourna complètement face à cette dernière.

'' Pour le moment, vous faites filer le temps. Allons, l'entrée est là. ''

Toujours dans une humeur ni trop calme ni trop amusant, il répondit à la jeune Xi en continuant la marche, les mains jointes derrière son dos. Les portes de l'entrée souvrirent toutes seules et lentement, là oû un souffle et quelques feuillages multi-colore acceuillit les trois personnes. Déjà de cet endroit, on apperçevait dejà l'Impératrice, une demoiselle et quelques gardes tout près.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Le Palais   Mer 1 Avr - 19:40

Le jeune prince ne répondit pas vraiment à se qu’avait dit Zhen Xi. Ce n’était pas plus mal, Zhen Xi n’avait pas vraiment envie de parler de ça, encore moins avec cette personne qui ne l’intéressait guère…
Quand à Xin Li, elle suivait toujours la princesse en retrait, elle avait remarqué son soudain changement d’humeur…


* Et voilà, où est passé la bonne humeur de la Princess ? C’est de la faute de ce type la… *

Mais Li du se contenter pour le moment de suivre Zhen Xi sans ne rien dire pour ne pas dégrader l’ambiance d’avantage.

Après quelque instant de marche, ils arrivèrent à la porte menant aux jardins, qui s’ouvrit automatiquement comme par magie. Enfaite non, car Zhen Ji était de l’autre coté et s’apprêtait à entrer dans le palais accompagné d’une jeune femme et de gardes. Zhen Xi ne fît pas vrai attention à ces derniers car la lumière du soleil dans leur dos ne lui permettait pas de distinguer leurs visages. Toutefois elle n’eut aucun mal à reconnaitre la silhouette de Zhen Ji. Mais comme il y avait un peu de monde, elle ne pouvait pas se permettre d’être trop agressive envers elle…


« Mère ? Dites-moi se qu’il se passe ici, il y a beaucoup d’agitation et on ne me dit rien… »
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Le Palais   Ven 3 Avr - 2:28

La petite collade de Cha-Chan suprit la dame qui eut un léger coup dans le ventre. Le souffle coupé, elle lâcha quelques mots :

'' Un calin. Doit faire des années ... ''

Zhen Ji eut un autre choque lorsqu'elle aperçût le garde Matsuda, apparu au même moment de ce geste innocent. Les deux se fixèrent, gênés par cette fille dans les bras de l'Impératrice.

'' Euh. Vous ...

- Ta, g***le.

- ... ''

Pendant qu'elle acceuillait très poliment Mastuda, la Cha-chan se retrouva au bout de ses bras, bien loin d'elle et derrière le garde, elle vit ce qu'elle ne devait pas voir. Penchée vers la gauche, elle scruta les 3 personnes à l'entrée des jardins de ses grands yeux.

'' Matsuda ! Bordel, la Princesse est déjà là ! T'es pas foutu de me prévenir plus tôt !? Casses-toi avant que j'te -

À peine l'ordre prononcé, il disparut à toute vitesse, ne laissant un simple nuage de poussière derrière lui. Elle ramena donc Cha-Chan devant elle et la poussa doucement pour l'avancer vers la Princesse.

Face-à-Face : '' Prince Akizuki ...

- Bonjour, Impératrice !

Citation :
« Mère ? Dites-moi se qu’il se passe ici, il y a beaucoup d’agitation et on ne me dit rien… »


- Soies étonnée Xi, il y a une autre invitée dans le royaume. Xia Chan, je vous présente la Princesse. Elle fût envoyée de la part de Da Ji, ai-je vraiment d'autres informations à dire ? ''

Alors que l'héritier fit quelques pas vers le côté afin de laisser les gens discuter, Zhen Ji l'arrêta aussitôt par son regard. Les deux avaient à se parler après ceci.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Palais   Ven 3 Avr - 15:23

Le câlin ne dura pas assez longtemps Cha-Chan se sentait si bien dans les bras de la belle Impératrice.

" C’était trop court… "

Elle regardait l’effrayante Zhen Ji engueuler le vilain garde Matsuda elle aimait voir ça.

** Finalement elle est quand même bien effrayante cette Dame quand elle s’y met j’avais pas tout faux. Mais je l’aime bien quand même !
Et puis c’est bien fait pour lui à cette espèce d’incapable. **


Elle n’eut le temps de penser plus longtemps Zhen Ji l’avait poussée devant l’entrée pour que la jeune fille se retrouve face une personne que l’Impératrice lui présenta comme étant la Princesse. Voyant qu’il y avait du monde autour elle essayait de faire la fille sérieuse pour faire bonne impression.

" Bonjour Princesse.
Comme l’a dit votre mère, c’est la grande et magnifique Da Ji-sama qui m’a envoyée ici, je suis sa servante et je suis venue pour prendre de vos nouvelles de sa part, elle s’inquiète pour vous en fait. Mais elle est bien trop occupée actuellement c’est pourquoi elle ne peut pas venir elle-même. "


Ensuite elle ne savait plus quoi lui dire, se demandait bien ce qu’elle pouvait dire, alors elle lui dit quelque chose qu’elle mourrait d’envie de dire, elle sortit avec enthousiasme devant tous le monde sans aucune gêne.

" Votre mère est d’une gentillesse irréprochable, elle est vraiment géniale ! Si elle n’avait pas été là je ne sais pas ce qui aurait pu m’arriver.
Dites, je peux l’adopter comme maman ? Je veux la même !!! "


Ça se suivit de son plus beau des sourires qui montrait toute l’envie d’avoir une Zhen Ji comme maman.
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Le Palais   Ven 3 Avr - 23:36

Tout se remue ménage avait finalement pour cause une invité, ou plutôt une personne qui c’était invitée au palais. Zhen Ji présenta alors, cette jeune comme étant Xia Chan, se nom sonna très nostalgiquement dans l’esprit de Zhen Xi.

* Xia ? La Xia ? Cette Xia là ? Impossible… *

Puis dans la foulé, Zhen Ji pressa la jeune femme de s’avancer vers Zhen Xi, celle-ci pu en effet que constater que c’était bien son ancienne amie qu’elle avait en face d’elle.

* Ce visage… c’est bien elle, même si elle a bien changé. *

« Xia ! C’est bien toi ! Tu es vivante ! »

Zhen Xi ne pu contenir sa joie, pour une fois elle affichait un sourire pur et sincère contrairement à ces derniers temps. Elle avait fait un pas en avant, on sentait qu’elle avait voulu se jeter dans les bras de son amie pour fêter leur retrouvaille, mais elle reteint, difficilement, elle ne pouvait pas se permettre d’agir de cette manière. De plus elle venait de laisser échapper tout fort une bêtise de son crue en disant qu’elle était vivante…

« Oui…enfin bien sûr que tu es vivante ce n’est pas comme si j’avais su le contraire… » Dit-elle un peu gênée.

En effet Zhen Xi avait considéré ses amies dont elle n’avait plus de nouvelle comme morte, afin de ne pas souffrir de leur absence…

Xia expliqua alors les raisons de sa visite, Zhen Xi n’avait pas trop capté quand sa mère l’avait dit, mais Xia venait effectivement de la part de Da Ji !


* Attend, attend, elles ont bien dit que Xia venait de la part de Da Ji ?
Xia = femme d’Hideyoshi = Résistance.
Da Ji = stratège d’Orochi = Serpents…
Donc les deux ne peuvent être ensemble… *


Zhen Xi essayai de réfléchir à tout ça, mais Xia semblait bien exciter par autre chose…

* Après tout, plusieurs années que je n’ai pas eu de nouvelle d’elle, il a pu très bien se passez beaucoup de chose dans sa vie, elle n’est peut être même plus avec le singe donc bon… *

Xia se mis à dire des trucs bizarres à propos de Zhen Ji, elle alla même à demander si elle pouvait l’avoir comme mère. Plutôt perturbant pour Zhen Xi d’entendre tout sa, toutefois elle maitrisa la situation avec tout son art… Pour cela, après la demande de Xia elle se mit à rire et s’approcha d’elle et passa son bras autour de son cou en lui disant :

« C’est bien ma Xia, il nya que toi pour dire des choses comme ça ! »

En rigolant elle entrainant Xia encore plus à l’écart de Zhen Ji, mais de façon naturel pour pas semer de doute, elle ajouté d’ailleurs :

« Tiens si tu la veux, je veux bien te la donné sa m’arrangerais ! » Dit-elle toujours en plaisantant…

Une fois suffisamment hors de portée des oreilles de Zhen Ji, elle se pencha vers Xia et lui murmura à l’oreille :


« Fait bien attention, malgré les apparences c’est une vieille sorcière, elle n’a pas hésité à m’attaquer de dos alors que j’étais désarmé et que je discutais avec une invitée, de plus elle utilise des sortes de pouvoir bizarre… t’es prévenue… »

Zhen Xi se redressa l’air de rien et avait repris son expression de bonne humeur qu’elle avait en attrapant Xia juste avant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Palais   Mar 7 Avr - 19:28

Cha-Chan ne s’attendait pas du tout à ce que la Princesse soit aussi contente de la voir. Elle trouvait l’attitude de Zhen Xi un peu étrange. Elle se demandait si c’était être aussi joyeuse était sa nature normale ou si elle était très différente dans la vie de tous les jours.
Ses propos la surprirent car elle n’avait eu aucune raison d’être morte. C’était encore beaucoup trop tôt pour mourir elle avait encore tellement de choses à découvrir et pleins de conneries à faire qu’elle ne pouvait pas être enterrée maintenant.


" Bien évidement que je suis vivante ! On ne me terrasse pas aussi facilement non mais ! Il m’en faudrait beaucoup pour que je disparaisse !
Hein mais attendez, si vous dites ça c’est que vous me connaissez ?! "


** Elles me connaissent bien mais moi je ne connais personne… Qu’est ce que j’ai l’air paumée. Je n’ai juste que de vagues souvenirs de la gentille Impératrice, je n’aime pas cette situation. **

La Princesse alla encore plus loin en se rapprochant et mettant son bras autour de son cou, sur le coup Cha-Chan était gênée mais l’accueil se passait si bien qu’elle ne voulait pas se poser de questions, ça lui faisait plaisir de retrouver une connaissance.

" Ca fait plaisir de vous voir m'accueillir si joyeusement. Je dirai qu’on a du être amies par le passé mais même si c’est le cas, j’avoue que mes souvenirs me jouent des tours en ce moment et j’ai du mal à me rappeler de certaines choses. Heureusement que ma chère Da Ji-sama a bien voulu s’occuper de moi ! C’est bien qu’elle m’ait envoyé pour vous voir chère princesse Zhen Xi mais je pense que si vous me tutoyez… Je peux en faire de même je pense.

Mais il ne faut pas que ça fasse partir ta joie, malgré tout ça je suis aussi très contente de te voir. Heureusement que tu es une alliée c’est une bonne chose. "


Elle n’avait pas compris que la réponse à propos de lui donner sa mère était une vraie plaisanterie et pensait que c’était vrai.

" En ce qui concerne ta maman c’est trop gentil de bien vouloir me la donner !!!! "
Dit-elle d’un ton tout enfantin et tourna rapidement son visage vers Jiji.

" J’espère que vous m’accepterez comme votre seconde fille alors ! "
Et lui fit ses yeux doux.

Cependant, une fois hors de portée des oreilles de Zhen Ji, les murmures de Zhen Xi surprirent Cha-Chan étant donné que l’Impératrice était gentille et lui avait dit exactement la même chose mais sur la princesse alors qu’à la première impression elle a l’air adorable. Elle ne savait plus trop qui elle devait croire. Les descriptions des Zhen sur l’une et l’autre ne correspondirent pas trop à ce qu’elle pouvait voir.


** Pourquoi il faut toujours que les personnes avec qui je discute me racontent toutes une autre histoire et qu’aucune ne puisse me dire la même chose ? Elles ne doivent pas bien s’entendre… C’est triste… Parce que c’est une chance d’avoir une famille.
J’ai du mal avec leurs histoires, je finis par ne plus savoir qui croire mais la princesse semble mieux me connaître que l’adorable sorcière qui va devenir ma maman.
Da Ji-sama n’a pas du m’envoyer ici par hasard, elle devait se douter finalement qu’il allait se passer une rencontre comme ça et elle avait du prévoir que la princesse me protègerait ! Niyah ma Da Ji-sama avait tout prévu pour me protéger c’est la plus intelligente je l’adore !!
Du coup il vaudrait mieux que je reste avec elle au cas où il devait y avoir un problème. **


Elle n’avait pas très envie de répondre à son commentaire sur sa mère elle détourna le sujet pour que la discussion redevienne plus agréable.

" Et si tu me faisais visiter ton magnifique palais ? Je suis curieuse de voir à quoi ressemble le lieu où vit mon amie la princesse. "
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Le Palais   Sam 11 Avr - 4:21

Au début, Zhen Ji se contenta de regarder ce moment de retrouvaille, le sourire tendu jusqu'aux oreilles, mais un commentaire vint l'attaquer personnellement.


" Votre mère est d’une gentillesse irréprochable, elle est vraiment géniale ! Si elle n’avait pas été là je ne sais pas ce qui aurait pu m’arriver.
Dites, je peux l’adopter comme maman ? Je veux la même !!! "


- Euh ...

- C’est bien ma Xia, il nya que toi pour dire des choses comme ça ! Tiens si tu la veux, je veux bien te la donné sa m’arrangerais !

- En ce qui concerne ta maman c’est trop gentil de bien vouloir me la donner !!!! "

L'Impératrice, devant ces gentils yeux, eut un léger reflux de bile, stoppé bien sûr par ses mains.

'' S'il vous plaît ...''

Au fur et à mesure que ces paroles s'empilaient, la dame respira lentement pensant à une prochaine revanche sanglante. Mais, vite, elle oublia tout ça, la loi ne lui permettait pas de massacrer sa fille à coup de hache.

''Merci de ces compliments tout bien garnis de valeurs, mesdames ! ''

Puis vite, elle fit volte-face, dos à elles et maintenant face au Prince.

'' Puis-je vous conduire à un endroit plus plaisant ? ''

À peine le Prince eut le temps de répondre qu'elle l'attrapa par l'épaule et l'amena bien loin des filles. La dame devait s'occuper d'un truc plus important que cette misère derrière elle, et peut-être qu'une autre période de vacanse ne ferait pas de mal à l'Impératrice.

'' Gentil homme, je t'apprendrais quelquechose de très important dans la vie : débrouille-toi à toujours avoir une réserve de saké dans tes environs. ''

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Le Palais   Mar 14 Avr - 20:55

Zhen Xi avait réussi à se débarrasser de la présence de sa mère, elle libéra alors Xia de son étreinte amicale tout en restant suffisamment proche d’elle pour garder une bonne ambiance. Xia lui expliqua qu’elle avait perdu la mémoire et que c’était Da Ji qui l’avait recueilli.

* Voilà se qui explique tout…
Cette amnésie n’est pas naturelle.
Ho t’étais la toi ?
Toujours… Bref l’esprit de cette fille est embrouillé par les ténèbres je peux le sentir…
Ha je vois… *


« Ma pauvre sa du être difficile pour toi. Mais si c’est Da Ji qui t’a recueilli, c’est une chance, n’est-elle pas une sublime personne ? J’avoue que je l’admire vraiment, je l’envie de ne pas réussir à diriger ses hommes comme elle le fait… »

Zhen Xi appréciait réellement Da Ji, même si elle en rajouta un peu pour tester l’emprise de Xia.

Alors qu’elles marchaient toutes les deux dans le palais, enfin non, toutes les trois, Zhen Xi réalisa que Xin Li la suivait toujours depuis le début.


« Ha oui, Xia je te présente Xin Li, c’est la chef de mon unité de garde du corps. »

« Enchantée, Lady Xia. »

Après ces brèves présentations, elles arrivèrent dans l’entrée principale du palais, suite à la requête de Xia elle lui parla un peu des lieux.

« Donc ici c’est l’entrée principale, où la sortie mène directement sur le quartier Wei. Nous venons de la partie ouest du rez-de-chaussée qui donne sur toute la partie des jardins, de magnifique jardins comme tu as pu le remarqué avant. La partie est, regroupe tout se qui est service comme les cuisines et l’accès aux écuries, rien de bien intéressant à te montrer. Le premier et le deuxième étage sont consacrés aux domaines administratifs, archives, salles de réunions et autres joyeusetés dans le genre…Et enfin le troisième étage ce sont les chambres des officiers. »

Elle lui désignait les parties du palais pendant sont explication, les portes du bas puis le grand escalier. Puis elle se retourna vers Xia et pris un ton un peu plus sérieux, sans pour autant casser l’ambiance.

« Si ça ne te dérange pas, j’aimerais que nous allions discuter dans un endroit plus tranquille, tu veux bien me suivre ? »

Enfaite, elle ne lui laissait guère le choix…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Palais   Ven 17 Avr - 8:07

Elle était très ravie de voir qu’une autre personne pouvait aussi admirer Da Ji, elle en avait presque envie de sauter dans les bras de Zhen Xi mais elle se retenu ça le faisait pas de faire ça à une princesse à l’entrée d’un palais, et pour la dignité de Da Ji il ne fallait pas trop en faire pour pas se faire taper. Elle montra au moins sa joie d’être aux côtés d’une femme qui peut être compréhensible.

" Oh ouiii voilà enfin une personne qui peut me comprendre ! Moi aussi j’admire beaucoup la majestueuse Da Ji-sama, elle est éblouissante de beauté, elle ensorcelle les hommes par son charme mortel, on a rarement l’occasion de rencontrer une vraie déesse de la beauté, elle est parfaite la magnifique et ingénieuse Da Ji-sama, la meilleure stratège au monde, personne ne peut l’égaler ! " Dit-elle avec des yeux brillant d’admiration.
" Grace à elle je revis ! "

Trop occupée à parler de Da Ji elle ne se rendit pas compte d’une autre présence féminine à leurs côtés, heureusement la princesse était là pour lui présenter sa charmante garde (dont on sait toujours pas à quoi elle peut ressembler xD) sinon elle ne l’aurait sûrement jamais remarquée. Mais comme d’habitude elle fit comme si elle l’avait vu.

" Ah d’accord voilà pourquoi je voyais cette charmante demoiselle nous suivre depuis tout à l’heure.
Bonjour quand même Mademoiselle. "


Une fois à l’intérieur elle put admirer la splendeur du palais, c’était la première fois qu’elle voyait un lieu luxueux depuis sa rencontre avec Da Ji, peut-être que pour la princesse ce n’était pas intéressant mais pour elle si ça l’était et trouvait ça super, elle était trop contente.
Mais voyant que Zhen Xi avait déjà changé d’expression et demandant de la suivre, elle garda sa joie pour plus tard et reprit une attitude plus normale.


" C’est pourtant tranquille ici, mais d’accord… "

A peine elle put répondre quelques mots que la princesse avait déjà commencé à s’éloigner, elle s’empressa de la rejoindre comprenant que ce n’était pas vraiment une proposition mais une obligation. Elle l’a suivie gentiment en se demandant bien où elle allait l’emmener. Plus elle regardait cet endroit plus elle avait envie d’y séjourner un moment.

" C’est vraiment très beau et ça doit être génial la vie ici on doit pas s’ennuyer, d’ailleurs j’aimerai bien pouvoir vivre ici pendant un petit moment. Dis tu m’héberges ? "
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Xi
Princesse du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Le Palais   Dim 19 Avr - 18:47

Zhen xi avait légèrement forcé Xia à la suivre, mais cette dernière l’avait plutôt bien pris sans trop poser de question. Alors qu’elles grimpaient les escaliers, Xia admirait le palais et exposait son envie d’y rester.

« Il est vrai que c’est un endroit très vivant, il se passe beaucoup de chose que sa soit en apparence ou en interne. »

Elle sous entendait qu’il y avait toujours quelqu’un quelque part entrain de mijoter quelque chose, elle devait penser vraisemblablement à sa mère.

« Si tu souhaite rester ici, tu es la bienvenue, il y a toujours de la place pour les invitées et je ne serais pas contre avoir un peu de présence amicale. »

Elle se retourna pour regarder Xia en lui disant cela et lui fit un sourire à la fin.

Elles venaient de passé 2 étages à monter et Zhen Xi pris la direction des couloirs.


« Bien on est bientôt arrivées, désolé de t’avoir fait faire tout se chemin. »

Au bout du couloir elles allaient enfin arriver à la Salle Impériale où Zhen Xi voulait pouvoir discuter sereinement.
Revenir en haut Aller en bas
Zhen Ji*:.
Impératrice du Wei
avatar


MessageSujet: Re: Le Palais   Mar 4 Aoû - 3:31

Au fond d’un couloir, loin des servantes et des nobles, se tenait l’Impératrice, seule, près d’une fenêtre fermée. Quelques gardes armés étaient à proximité et comme à leur habitude, ils surveillaient les lieux. Debout, les yeux fermés, Zhen Ji repensa aux problèmes liés à Xia Chan. Quelque chose ne tournait pas rond dans les étages du hauts, elle le sentait mais elle ne désirait pas espionner sa fille et son amie. Peu importe, il était de son devoir à renseigner Hideyoshi de cet imprévu.

Un vent jaillit dans le couloir, faisant vaciller les cheveux et la robe de la dame.


" Je te remercie de m’accorder un peu de ton temps, messager. "

Un homme habillé en noir de la tête au pied apparut tout juste derrière elle.


" Envoie ce message au chef de la Résistance ... "

Elle prit une pause et tourna son regard vers le ninja. Son visage camouflé ne laissait paraître que la pupille de ses yeux scintillants. Il attendit les ordres de son supérieur dans un silence.

" Xia Chan, sous le contrôle de Da Ji et de Zhen Xi, je la surveille, soyez prudent.

Allez, va-t-en… "


Mais il resta là. L’Impératrice se retourna, fronça les sourcils et lui demanda ce qu’il attendait. Toujours rien, bien sûr; il ne pouvait prononcer aucun mot puisqu’un sortilège lui en empêchait. Elle le regarda dans les yeux, son regard dans sien ; un contact surnaturel les lia. Deux petites billes, de plus en plus scintillantes. La dame réussit à y distinguer une image… Deux hommes, anciennement du Wei, la ville; Luo Yang certainement, quelque chose se passe là-bas et puis un autre homme, un Dieu.

Avant même que Zhen Ji ne put réagir, le ninja disparut. Il y avait là une surprise inattendue. Déjà, un mal de ventre lui torturait.


''Ah ... Bahahah ! '' Un rire incontrôlé, elle essayait de s’arrêter mais il en était impossible. Pliée en deux, elle s’essuya les larmes qui coulaient sur ses joues.

'' C’est la meilleure: Shi Pi trahi ! Cao Pi suicidaire ! Lu Bu au sale boulot ! L’évènement de l’année ce passe ici dans cette ville, j’y crois pas ! ''

Suites à ses moqueries, des ordres se firent entendre. L’équipe élite de l’Impératrice se plaça à l’entrée de palais et devait surveiller les lieux. Des espions furent envoyés à l’entrée de la ville afin de surveiller les seigneurs. On demanda aussi de bloquer l’accès de la zone d’entrée au seigneur Cao Ang. Lorsqu’on lui demanda la raison de cet agissement, sa réponse fut brève :

" Ça ne vous regarde pas. "


Elle ne voulait pas créer une tension dans le palais en leur informant la présence des seigneurs Lu Bu et Cao Pi. De toute façon, rien n’était plus suicidaire que d’attaquer la centrale du Wei. Tout en patientant les nouvelles de ses espions, la dame sirota un de ses délices préférées. Assise sur un fauteuil dans une salle distincte, elle rêvassait : des marres de sang, des coups d’épées, le crie de la souffrance ainsi qu’une tête familière décapité.

Être aux premières loges, c’est ce qu’elle désirait le plus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aeria
Sous Officier
avatar


MessageSujet: Re: Le Palais   Ven 7 Aoû - 15:47

--- RETIRE ---


Dernière édition par Aeria le Sam 19 Sep - 10:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Palais   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Palais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 13 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15, 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un rêve accompli : Le Palais Des Lacs
» [Résolu] X2 Palais du Grand Magicien
» Le palais aquatique
» Récupération du Palais Shu
» Expo Game Story au grand Palais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dynasty-Samurai Warriors, le Forum :: Territoires de Chine :: Luo Yang :: Le Palais Wei-
Sauter vers: